petitprost

Halo sur filtre L-Extreme

Recommended Posts

Bonjour,

J'ai profité d’une nuit sans perturbation depuis un mois pour tester le filtre L-Extreme optolong 2" sur ma TS 100/580 avec une Asi294 mc pro

Le filtre est installé dans une roue à filtre zwo et mon optique dispose d'un correcteur de champs intégré, donc pas de problème avec le backfocus .

Je me retrouve avec des halos sur les grosse étoiles en imageant IC405, je n'avais pas ce problème avec un DuoBand auparavant.

 

Est-ce un problème connu sur ce filtre ?

La distance entre le capteur et la position du filtre peut avoir une incidence, Zwo ne précise rien à ce sujet.

 

IC-405.thumb.jpg.cec7fd277b6889ea26983f585ae04647.jpg

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

C'est en effet un problème largement connu avec ce filtre, il est même plus impacté que le L-eNhance qui fait déjà de disgracieux halos, tout en étant moins visibles.

Outre le fait qu'il y ait de grandes disparités dans la qualité de ces filtres qui est plus une loterie, là les halos tout le monde en a.
Ils sont cependant plus ou moins visibles en fonction de la position du filtre dans le train optique, de l'ouverture de l'optique et aussi de la formule optique. Le pire étant certainement avec les réfracteurs ouverts et avec un filtre proche du capteur.

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

En mesurant , j'ai un espace de 23.5mm entre la caméra et la roue à filtre , sans compter la distance du capteur et la position à 10mm du filtre dans la roue

Faudrait il que je réduise ou rallonge le montage ?

 

 

 

61d175521035b_Distancecmos_rouefiltres.thumb.jpg.af31b43a0c0f4a33d872b2273415f0e9.jpg

Edited by petitprost

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai également le même problème avec le L-etxreme sur les étoiles brillantes.

Dans un autre post Sauveur ne semble pas affecté par ces artefacts... il place son filtre en premier de sa chaine optique (devant le correcteur de coma). C'est peut-être une piste pour atténuer l'effet

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 52 minutes, petitprost a dit :

Merci je vais reduire la distance entre la camera et la roue a filtres

Dans son cas, c'est l'inverse. Le filtre est placé au delà du correcteur (sans roue à filtre) donc sans doute à plus de 60mm

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

comme dit plus haut ....

 

quasi même setup, ts100q + asi2600mc + filtre L-pro et L-extreme sur roue à filtre

règle number 1 : placer son filtre au plus prêt possible du capteur, en gros, au cul de ta roue à filtre

perso, c'est clean de mon coté. attention avec ton asi294mc, tu as un capteur en 4.63u qui aspire bien les photons

 

aprés, sur des étoiles qui ont le gabarie d'Alnitak, faut pas trop rêver.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci ,des que le temps sera meilleur je ferai des essais ,mais je regrette d'avoir revendu mon duoband zwo

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, la louche du Nord a dit :

placer son filtre au plus prêt possible du capteur, en gros, au cul de ta roue à filtre

Et pour moi qui utilise le tiroir ? Est-ce qu'il vaudrait mieux pas privilégier autre chose que ce tiroir, bague ou autre exemple ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites

En fait ,j'ai l'impression que c'est en fonction des filtres . Je n'avais pas ce probleme avec le duoband qui etait dans un porte filtres TS 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, petitprost a dit :

En fait ,j'ai l'impression que c'est en fonction des filtres . Je n'avais pas ce probleme avec le duoband qui etait dans un porte filtres TS 

 

C'est tout à fait cela, certains filtres ont des traitement de surface efficaces, d'autres moins, et certains pas du tout :


6-Filter-Test-Halo-Comparison-768x512.jp

Donc placer le filtre *le plus loin possible* du capteur peut aider car cela agrandit la taille du halo et "peut" finir par le noyer dans le fond. Alors qu'en plaçant le filtre très proche du capteur cela fera un halo plus petit mais plus dense.
Cependant cela ne fonctionne pas vraiment avec les optiques lumineuses et/ou caméras très sensibles car l'info finira par ressortir.

Edited by zviezda
  • Like 2
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci , tres interressant cette analyse . Si on ne pas eviter ce halo plus ou moins dense ,peut on le reduire et comment sur photoshop ?

 

 

Edited by petitprost

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui c'est possible, mais pas totalement.

 

Tu fais un rond qui à plus ou moins  la taille du Halo, puis dans le menu calque, tu prends un calques de réglages (courbes ou saturation,....)

 

Bien penser à augmenter la valeur de progressivité (généralement entre 10 et 15 px donne bien chez moi). 

 

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 22 heures, zviezda a dit :

C'est tout à fait cela, certains filtres ont des traitement de surface efficaces, d'autres moins, et certains pas du tout :


6-Filter-Test-Halo-Comparison-768x512.jp

Donc placer le filtre *le plus loin possible* du capteur peut aider car cela agrandit la taille du halo et "peut" finir par le noyer dans le fond. Alors qu'en plaçant le filtre très proche du capteur cela fera un halo plus petit mais plus dense.
Cependant cela ne fonctionne pas vraiment avec les optiques lumineuses et/ou caméras très sensibles car l'info finira par ressortir.

 

Super propre le NBZ !

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 22 heures, petitprost a dit :

Merci , tres interressant cette analyse . Si on ne pas eviter ce halo plus ou moins dense ,peut on le reduire et comment sur photoshop ?

 

 

Modifié il y a 22 heures par petitprost

Si tu comprends pas ( je suis pas tjs clair), n'hésite pas à me contacter et on peut faire un google meet ou je te montre en live.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 05/01/2022 à 13:12, Werny Michael a dit :

Super propre le NBZ !

Clair ! De mon point de vue c'est le meilleur filtre en dual band pour OSC du moment, c'est celui que j'utilise le plus sur réfracteur, même très ouvert (f/2.8).
Il complète super bien un LPS *2 de la même marque, pour les cieux moins pollués ou en pseudo-continuum.

 

J'espère qu'on pourra avoir un dual band en 3nm de bonne qualité dans un avenir proche, cela serait top !

Optolong ont sorti le L-Ultimate en 3nm, mais il semble affecté des même défauts que le L-eXtreme; qualité très très variable et traitement anti-reflet catastrophique..

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si tu as encore ton ancien filtre essaye de l'empiler avec le nouveau. 

A minima ça va réduire les étoiles donc les halos. Et en réflexion pareil si l'ancien filtre est entre la caméra de et le nouveau filtre.

Edited by olivdeso

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir à toutes et tous.

 

J’ai un L-eXtreme, un TRI-band et un L-Pro dans un roue à filtres de 2’’ placée à 1,3 mm (adaptateur Atik recommandé par OU) de ma caméra ASI533MC (sans l’adaptateur M42 de 11 mm)


J’ai aussi shooté la Rosette sur une lunette assez ouverte (76EDPH à f/4.5), et il ne me semble pas y avoir le même halo avec le L-eXtreme quasiment au plus proche du capteur.

 

Par contre, @FranckiM06 a constaté des halos sur les étoiles brillantes des Pléiades, prises dans la même configuration mais avec le L-Pro. Ils ne me gênent pas, mais il a raison.

 

Pas encore re-testé l’Altaïr dans la même config, mais il me semble qu’il ne donnait pas de halo quand il était dans un tiroir, un peu plus loin du capteur.

 

Si j’en crois les débats, mon idée de supprimer l’adaptateur Atik pour mettre la R@F au contact de la caméra (et gagner 1,3 mm) est à oublier ???

 

Bien cordialement,

Stef.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

J'utilise un L-Extrême avec une lunette Esprit 80ED et une caméra ASI1600Mc Pro.

Ce filtre en 31.75 est vissé dans le corps de la caméra, donc au plus proche du capteur.

A savoir aussi que je laisse mon UV/IR-Cut L CMOS en 50.8 monté en permanence dans le correcteur de champs (juste à sa sortie). J'ai essayé avec et sans, aucun impact avec utilisation du L-Extrême.

Je laisse ce UV/IR-Cut L CMOS toujours monté car cela m'évite d'avoir un risque de poussière.

J'ai un halo mais que je trouve admissible. A voir sur des étoiles plus brillantes ?

Ci-dessous un crop de ma dernière image :

61db1e4d8d0d8_Capturedcran2022-01-09183822.jpg.f218105449899d7c84e730aae94b4acc.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

j'ai fait un comparatif NBZ vs L-Extrême l'été dernier :

Je n'ai jamais constaté de halos avec les 4 L-Extrême qu'on a testés sur le terrain l'été dernier.

Mes tests ont été faits à F/3.6 et F/5, et les copains à côté entre F/3 et F/7. Pas de halo.

J'en déduis rien du tout, mais un lot défectueux pourquoi pas ?

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je précise que tous les tests ont été faits avec tiroir à filtres ZWO placé contre la caméra. Donc les filtres sont environ à 25mm du capteur.

  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, Colmic a dit :

Je n'ai jamais constaté de halos avec les 4 L-Extrême qu'on a testés sur le terrain l'été dernier.

Mes tests ont été faits à F/3.6 et F/5, et les copains à côté entre F/3 et F/7. Pas de halo.

J'en déduis rien du tout, mais un lot défectueux pourquoi pas ?

Moi non plus je ne vois rien sur la zone des dentelles (test avec trois L-eXtreme différents) :

69ff228e88ad4a46dd40dc69f6070865.md.jpg
C'est surtout dans la bande OIII que cela reflète, donc plutôt avec les étoiles blanches/bleues, et/ou brillantes par rapport au FDC. Aussi, avec peu de poses c'est plus moyé dans le bruit de fond, alors qu'après un stack intéressant en RSB les halos se décollent plus nettement du fond.
De mon coté, 100% des filtres que j'ai testé ont le problème, et 100% des utilisateurs que je connais ont le problème avec ce filtre.

Tu as essayé sur la tête de cheval dans Orion par exemple ? Avec les étoiles du baudrier normalement tu devrais bien voir.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, zviezda a dit :

C'est surtout dans la bande OIII que cela reflète, donc plutôt avec les étoiles blanches/bleues, et/ou brillantes par rapport au FDC. Aussi, avec peu de poses c'est plus moyé dans le bruit de fond, alors qu'après un stack intéressant en RSB les halos se décollent plus nettement du fond.

 

52 Cygnii c'est quand même pas rien par rapport aux petites étoiles que je vois sur les images postées plus haut :)

Et si c'était justement un problème de focus ? Comme je le mentionne dans mon test, avec ces filtres multibandes une caméra couleur ne focalise pas au même endroit le Ha et le OIII, surtout avec les réfracteurs fussent-ils APO.

Du coup si on focalise plutôt sur Ha, alors OIII est défocalisé d'où le halo, c'est juste une théorie ?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Chris277
      Bonsoir les amis,
       
      Petite reprise du traitement d'images avec les derniers progrès logiciels.
      Il s'agit d'un panorama de 7 tuiles qui ne voulait pas s'assembler en 2019. Les images datent du 30 mai 2019, depuis le Parc Natural de Cap de Creus sur la commune de Port de la Selva.
      De gauche à droite au sol :
      D'abord au NNE la pollution lumineuse de la côte française, qui s'étend jusqu'à Marseille presque au milieu. On voit l'eau du Golfet avec la pointe des Farallones. Puis, la lumière du phare du Cap de Creus. Puis le halo de Cadaqués, puis la lumière de la base militaire de Puig el Peni et enfin le halo de Rosas, que j'ai fortement atténué.
      Dans le ciel :
      De l'amas double de Persée jusqu'à Rho Ophiuchi, Antares et M4 à droite avec juste avant Jupiter et tous les Messiers de la voie Lactée.
      Sous l'arche de la Voie Lactée, on devine le vert de l'airglow dans la zone sans PL.
      Le sol est bougé, suite au suivi stellaire.
      7 tuiles avec le Canon eos 6D et zoom 24-105L@24mm et f4@f4
      Sur Axis f20a (j'ai jeté les RAW, mais environ 20 ou 40 poses / tuiles entre 30s et 1 min)
      PI- Stack des tuiles --Tiff
      PS- photomerge
      PI- BXT, qui fortement arrangé les étoiles en hirondelles des bords
      PS-courbes, correction de la PL aux extrémités droite et gauche, saturation.
       
      Bonne promenade dans les 71,6 Mpixels
       
      Christophe

    • By Chrishapha2019
      Bonjour,
       
      Je dois être un peu idiot et ignorant sans doute mais je ne comprends pas trop ce qu'est la fonction offset de ma caméra ASI 178MM.  Jusque là je n'avais jamais prêté attention a ce réglage et je ne jouais qu'avec le gain , l'exposition et le gamma pour tenter d'éviter de saturer mes images des protubérances très faibles ou trop brillantes pour avoir la dynamique la meilleure et limiter le bruit.
      Quelqu'un peut il m'éclairer à ce sujet car je ne trouve que des question de gain/offset sur des forums (même en anglais) mais rien de très précis (même en video youtube) et de savoir si cela est utile en astrosolaire H alpha ..
       
      Merci beaucoup....
       
      Chris
       
    • By FrancoisGAP
      La Nébuleuse du Croissant et sa Bulle de Savon Voisine
       
      Bonjour à tous,
      Je suis ravi de partager avec vous ma dernière photo de NGC 6888, la Nébuleuse du Croissant, capturée lors d'une rare nuit dégagée ici en Aveyron. 
       

       
      ### Détails Techniques
      - **Instrument** : TS Optics Hypergraph 10" (254/1000 Fd4)
      - **Correcteur Réducteur** : 0,85×2″, soit 863mm (Fd3.4)
      - **Caméra** : ZWO ASI2600MC DUO
      - **Monture** : EQ8R Pro
      - **Guidage** : ZWO ASI220MM Mini with DUO
      - **Mise au point** : ZWO EAF
      - **Roue à filtres** : ZWO EFW 5x2"
      - **Filtre utilisé** : Optolong L-Extreme
      ### Détails de Prise de Vue
      - **Temps d'intégration total** : 5.73 heures
      - **Poses** : 172 x 120s à Gain=100 (-20°C)
      - **Calibration** : 40 Darks, 40 Darks Flat, 40 Flats
      - **Traitement** : PixInsight et Photoshop
       

       
      NGC 6888, également connue sous le nom de la Nébuleuse du Croissant, est située dans la constellation du Cygne, à environ 5 000 années-lumière de la Terre. Cette nébuleuse en émission est formée par le vent stellaire de l'étoile massive WR 136 (une étoile Wolf-Rayet), qui souffle les couches extérieures de l'étoile, créant cette structure complexe de gaz et de poussière. Le diamètre de NGC 6888 est d'environ 25 années-lumière.
      À proximité, on peut également observer la nébuleuse de la Bulle de Savon (PN G75.5+1.7), une nébuleuse planétaire découverte plus récemment. Bien qu'elle soit moins connue que NGC 6888, elle offre une vue fascinante avec sa forme sphérique et ses détails fins.
       
      En observant NGC 6888, on pourrait se demander si l'on regarde une méduse, un croissant ou même un cerveau. Heureusement, la Bulle de Savon à côté met tout le monde d'accord avec sa forme claire et distincte. 😊
      Et pour répondre aux sceptiques, je confirme que cette photo n'a pas été prise à travers les nuages !!!
       

       
       
      Pour plus de détails et des images supplémentaires, vous pouvez consulter mon article complet ici : https://planetediy.fr/index.php/2024/06/09/ngc-6888-croissant-meduse-ou-cerveau-la-grande-question-astrophotographique/
       
      J'espère que vous apprécierez cette image autant que j'ai pris plaisir à la capturer et la traiter. Vos commentaires et critiques constructives sont les bienvenus !
      Clear skies à tous !
    • By Rolumix
      Le Soleil ce matin, juste avant les nuages...

    • By Phil49
      Bonjour à tous,
       
      Hier soir, je profitais de ces rares soirées claires ou exploitables même pour des réglages techniques.
       
      Je voulais finaliser mes réglages sur mon RC 8 et en voulant mesurer l'incidence de la rotation de la bague de mon porte oculaire, j'ai perdu PHD2 malgré de nombreuses tentatives !
       
      Pour fixer le cadre, si vous regardez ma signature, j'ai une AZ EQ6 qui marche très bien, j'avais déjà fait des soirées avant celle-ci depuis l'année dernière, et pas plus tard que la veille.
       
      La chaine otique était composée de mon OAG Large Player One, un porte filtre avec un Optolong L Pro, et la Player One Artemis C-Pro déjà utilisée les quelques nuits claires précédentes.
       
      Je pilote l'imagerie avec mon miniPC Mele Quieter 3C qui marche parfaitement également, mon setup est alimenté sur secteur en passant par une alimentation de labo, car je suis dans mon observatoire, bref, des conditions de prises de vues idéales.
      Un poil de vent très très léger, mais pas plus que les nuits précédentes, par ailleurs je suis bien protégé dans l'observatoire.
       
      Comme d'habitude, je fais mon alignement polaire avec TPPA (Three Point Polar Alignment) dans NINA, je fais un goto vers Dubhé et une astrométrie pour vérifier que tout est ok, et je pointe ensuite vers une cible étoilée pour faire ma manip de rotation de la bague de mon P.O.
       
      C'était NGC 7000.
       
      Première image à 30 secondes...
       

       
      PHD2 avait commencé à tourner, on était dans une moyenne de 0.6/0.7 en RMS,  pas le meilleur guidage mais correct pour les conditions de cette nuit.
       

       
      Je reviens à mon RC 8, je fais 2 ou 3 rotations de la bague de P.O et vérifie le résultat en direct avec NINA dans l'assistant cadrage, le cadrage me parait plaisant, et je décide de faire quelques clichés en lançant une séquence avancée de quelques images.
       
      Mais quand je retourne sur PHD2, c'est la catastrophe !
       
      Je stoppe celui-ci avec le panneau stop, je revérifie les réglages qui n'avaient pas changé, je relance, mais pareil !
       
      Il part dans des directions invraisemblables, j'arrête proprement NINA, je redémarre mon miniPC, je refais mon alignement polaire, je relance mon goto, mon astrométrie, je pointe à nouveau sur NGC 7000, la bague de mon P.O était restée sur la dernière position, et je relance une séquence avancée me disant que je serai fixé puisqu'il fera la totale de toute manière.
       
      Et là, rebelote !
       
      J'ai stoppé la séquence, j'ai essayé de modifier les valeurs qui avaient bien fonctionné la veille et malgré une demi douzaine d'arrêts redémarrages, déconnexions de la monture et de la camera dans PHD2 rien à faire ! :-(
       
      La seule chose que je n'ai pas fait c'est d'arrêter électriquement la monture et de retester, mais cela aurait il changé quoi que ce soit...
       
      Je joins à ce post le fichier log de PHD 2, on voit toutes les tentatives...
       

       
      J'avoue que je ne comprends pas ce qui a pu  ce point "détraquer" PHD2 qui ne m'avait jamais fait cela !
       
      Et je n'ai pas le commencement d'une piste logique.
       
      Est-ce le fait d'avoir tourné la bague de mon P.O ??
       
      Invraisemblable, non !?
       
      Merci pour vos aides !
       
      Philippe
       
       
      PHD2_GuideLog_2024-06-08_225054.txt
  • Upcoming Events