blacksky

Problème de "saut" sur l'axe AD en guidage ?!

Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

Le ciel couvert est revenu par ici, ça va me permettre d'avancer côté optimisation de ma monture, une HEQ5  !

Elle a été nettoyée, regraissée, kit courroies Rowan installé, mais les roulements n'ont pas encore été changés ...

Les jeux de VSF sont ajustés de manière à garder un jeu d'environ 1 mm en bout de tige de contrepoids.
Les paramètres logiciels PHD2 sont ajustés eux aussi (assistant de guidage réalisé, valeurs mises à jour).

Côté mise en station, l'erreur résiduelle est très faible.
 

Poses de 2 minutes au EOS 700D derrière une 80ED+red., focale 520 mm ;
Guidage au chercheur 8x50 (focale 180 mm) avec ASI224mc .

 

J'en appel donc à votre expérience pour le souci suivant :

Depuis cet automne, et notamment par basses températures (en dessous de 5 °C), j'ai des "sauts" impromptus et répétés sur l'axe AD pendant le guidage  ! :|

Celui-ci, selon le niveau de turbulence, se passe bien : RMS de 0,65" à 1,1" dans le pire des cas !

Ces incidents se sont produits sur plusieurs sessions (7 nuits au moins), engendrant un peu de déchet (25 poses sur 185) ce qui n'est pas grave en soi, mais m'oblige à trier pour ne pas impacter le résultat final.
Et puis ce n'est pas normal.

 

Ci-dessous deux exemples :

 

IncidentAD-PHD2.png.a952a143960a3c9005c86ab2a19ec631.png

 

IncidentAD2-PHD2.png.4a4480bdc2050bab977a949c1fcd3bd2.png

 

Le lendemain j'ai trié les images affectées (ou voit bien le "saut" au niveau des étoiles) pour voir s'il n'y avait pas une récurrence, un cycle qui se répèterait ...

Voici les horaires où ces erreurs se produisent :

 

HeuresDerives.png.85b433f78554ed6533aacc5664928452.png

 

On voit des variations de 15 à 30 minutes entre chaque incident ...

Bien sûr j'ai vérifié les deux câbles (alim et PC), rien de ce côté-là à priori ...
Le frein est bien serré.

Les sauts sont bien distincts des opérations de Dithering (celui-ci intervient toutes les 9 poses).

Le retournement au méridien a eu lieu à 22h07.

 

Je suspecte un des roulements (certains ne tourne pas bien, on sent des points durs, sur le conique AD et les deux qui supportent la VSF) ...

 

Qu'en pensez-vous ?

Avez-vous déjà rencontré ce type de problème ?

Merci !

 

Bon ciel
Vincent

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir

 

Je vois souvent un écart de 17mn entre chaque saut, ce temps correspond à un tour de la VSF ?

Si oui il est possible que la vis soit griffée ou quelque chose comme cela, cela peut arriver lors d'un démontage ou d'un entretien.

Regarder avec une loupe

 

C'est une piste

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Apparemment la période de la VSF HeQ5 est de 638 secondes, donc ce n'est pas ça.

 

https://www.webastro.net/noctua/les-bricoleurs/périodes-des-différents-éléments-des-montures-heq5-neq6-et-az-eq6-r27/

 

Voir d'autres éléments qui pourraient provoquer le saut de façon répétitive. Cela provient peut être d'une action lors de la maintenance.

Si besoin faire une courbe EP sur 2 ou 3 périodes VSF.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci @christian_d de t'y pencher dessus !

 

J'ai eu une réponse en face, me demandant d'analyser le log de PHD2 avec PHDLogViewer.
Il y a bien un décrochage régulier d'environ 16 minutes ...

Ce qui indiquerait la courroie du kit Rowan comme principal suspect, la valeur correspond à celle trouvée dans ton lien : Kit Rowan Astronomy (71 dents) : période courroie = 16 min 4 s.

 

Je l'avais regardée lors du démontage de fin décembre, elle m'avait parue en très bon état ...
Mais peut-être un peu souple, mais pas choquant ...

 

A quel niveau faut-il la tendre ?

 

Pour ce que ça coûte à faire, je vais tester ça lors de la prochaine nuit claire !

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir

J'ai eu exactement  le même symptôme avec ma nouvelle AP mach 1 achetée d'occasion.  J'avais un Everest ( pire qu'un pic ) et Pempro me donnait une EP de  +- 16.4 Arc sec ( oui oui, pour une AP,  je n'en revenais pas.  J'ai pourtant  déjà en poste fixe une Ap 900 de 13 ans d'âge avec une EP native de +- 2 arcsec). 

J'ai cru que la monture  avait forcée ou était tombée alors qu'elle était dans un état cosmétique neuf. Mon ami ne l'utilisait qu'en visuel donc il avait pas de référence d'EP dessus. 

J'ai procédé à un premier démontage nettoyage remontage, j'arrivai alors +- 10 arcs, c'était mieux mais vraiment loin des specs, et toujours un pic visible qui me pourrissait la vie. 

J'ai pris mon courage à 2 mains, et j'ai complètement dégraissé tous les pignons et roulements, y compris la couronne en AD, et j'ai tout regraissé avec de la graisse Aeroshell 33MS.  Je me suis hyper appliqué (Le constructeur écrit quand même qu'il ne faut pas faire cela).

Résultat,  mon pic a totalement disparu et mon Ep est désormais de +- 1.7 arcs 😍 sans corrections, je suis aux anges. 

 

Mon conseil,  redémonte, dégraisse profondément tous les roulements, regraisse avec une super graisse qui est bien adaptée au froid comme au chaud et remesure après avoir fait 5 ou 6 tours complets de la vis sans fin, si ta vis sans fin n'est pas griffée, cela ne peut qu'améliorer le truc. 

Ci dessous mon Ep avant / Après

IMG_20211218_225515.jpg

IMG_20211212_194250.jpg

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Je l'avais regardée lors du démontage de fin décembre, elle m'avait parue en très bon état ...

 

 

Ok, la période semble correspondre en effet.

A mon avis un saut à chaque tour de courroie correspond peut être à une salissure ou quelque chose qui s'est collée à l'intérieur de la courroie. Cela peut arriver. 

... à voir...

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ton retour @Seb83

J'avais de toute façon commandé les roulements qui ne me semblaient pas conformes,  je les attends d'ici le 15  ! ;)
Tout sera révisé "aux petits oignons".

 

il y a une heure, christian_d a dit :

... à voir...

Je devrais pouvoir regarder ça ... :)

 

Pour info la courbe sortie de PHDLogViewer, où l'on voit bien les pics bleus vers le bas, hors Dither :

 

PHD2LogViewerIncidents.jpg.ea07e8f0c8f8acfb9ae7d82e1507a2e3.jpg

 

Le lien vers le post de @Jean-Marc_M qui m'a aidé (en face) :

Merci pour votre aide ! ;)

Edited by blacksky

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai déjà eu cela, le problème venait de la pression...

J'avais un rien trop supprimé de jeu, essaie de relâcher un peu (vraiment un rien sur les visses alen).

 

Ca m"a pris du temps de comprendre mon problème car ce n'était pas récurent (sans doute la température, l'équilibrage,...)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, Werny Michael a dit :

le problème venait de la pression

Tu parles de quelle pression, s'il te plait ?
La tension de la courroie, ou bien la pression de la vis sans fin sur la couronne ?
Cette dernière a été réglée pour avoir un jeu d'au moins 1 mm en bout de tige de contrepoids (je pense avoir un peu plus ...) ;
Avec quelle valeur as-tu fais ton réglage ?

Merci de ton retour! ;)

 

-----

 

Sinon j'ai fait les vérifications matérielles :

- courroie nickel, ni grasse ni sale, crans en parfait état ! Dans le même état que celle en DEC (même référence).

- axe moteur, galet et roue dentée de VSF parfaitement dans le même plan, pas de tilt sur cette dernière.
- test avec GoTo, inversions de sens et suivi réalisés sans le capot : visuellement R.A.S.

Pas de bruit suspect non plus.

 

Après d'autres recherches sur le Net, je suis tombé sur ce post (voir en fin de discutions les réponse de "vlaiv") :

https://stargazerslounge.com/topic/304113-heq5-pro-rowan-mod-problem/

Cela a résolu le pb de l'auteur ...

 

J'ai donc refait la tension de la courroie en tenant aussi compte de ces critères de positionnement du moteur, toujours sans tendre excessivement ...

A suivre lors de la prochaine nuit claire ! 9_9

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, blacksky a dit :

Tu parles de quelle pression, s'il te plait ?
La tension de la courroie, ou bien la pression de la vis sans fin sur la couronne ?
Cette dernière a été réglée pour avoir un jeu d'au moins 1 mm en bout de tige de contrepoids (je pense avoir un peu plus ...) ;
Avec quelle valeur as-tu fais ton réglage ?

Merci de ton retour! ;)

C'est bien la pression de la VSF, mais si tu as un jeu correct ce n'est pas le même soucis que j'ai rencontré alors.

Dans le doute et afin de faire des tests relâche un rien, quand cela arrivait mon autoguidage donnait des impulsions pour ramener l'axe et si comme si la monture n'appliquait pas les corrections... et puis d'un coup c'était repartit.

Bonne recherche et toujours se dire : il y a une solution :)

 

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok, merci.
Je vais rajouter un poil de jeu, ça aussi ne coûte pas grand chose à tester ! :)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Chris277
      Bonjour les copains,
       
      Depuis plus d'un an j'étais face à un problème recurrent de NON detection par le PC de l'ipolar : "Camera fail to connect". Bizarrement les tests à la maison se passaient bien et j'ai d'abord changé le cable USB.
      Mais toujours connection très rare à force de brancher / débrancher l'usb, plus de 50 x parfois et des décos surprises. 
      Alors début juillet, après avoir fait 4h de route pour rien pour aller au spot, j'ai démonté la CEM70.
      D'abord la caméra et de l'autre coté la platine circulaire qui porte la prise USB vers le hub et la caméra. D'abord c'est logique, du socket USB, les cables montent directement au HUB  USB qui se situe au dessus et sous la queue d'arronde voir image 1. Les cables redescendent ensuite vers le ipolar. J'ai simplement déco/reco des connecteurs.

      Et puis avant la sortie suivante, je me suis dit, qu'il fallait regarder du coté du HUB, puisque lui est toujours detecté par le PC et pas la CAM qui est branché dessus et que rien de louche coté CAM.  Alors J'ai dévissé le HUB et la queue d'arronde puis le PCB du HUB et là surprise :

      Plein de dépôt d'oxydation des soudures comme si la carte avait pris la pluie ou une forte condensation. La monture est d'occase. En haut à droite, le connecteur USB de l'IPOLAR est bien touché aussi.
      Alors l'hypothèse est la suivant, à la maison, au sec, ces dépôts sont secs et assez isolant et ça fonctionne. Et dehors, ces dépots sont probablement hydrophiles, se gorgent d'humidité nocturne et deviennent des résistances en les soudures... C'est cohérent, car les nuits sèches, ça fonctionnait sans problème. J'ai tout nettoyé à la brosse à dent et dans un premier temps j'ai tout tartouillé de graisse silicone diélectrique que j'avais sous la main (pour bateau). Et  100% réussit le soir même malgré un passage de brume au col où j'observais.
    • By Astroced69
      Bonjour à tous,

      Ça fait quelques temps maintenant que j'ai une monture Orion ATLAS EQ-G et je m'essaye de plus en plus à la photo.
      J'ai remarqué depuis le début que j'avais une sorte de "dérive" lors de mes poses. En gros sur des poses supérieures à 30s je vois les étoiles s'allonger dans un sens puis revenir à leurs formes normales et s'allonger à nouveau dans l'autre sens.
      Je vous mets un exemple, pour replacer le contexte, j'avais lancé une pose de 1min30 sur M31 avec mon CANON 350D+Sigma 120-400, j'étais en mode BULB et la pose est resté bloquée car je suis parti faire autre chose entre temps et la pose à durée au final 3374s... Je sais ça fait long pour ceux qui aurait un doute je mets une capture d'écran  avec les EXIF de la brut . Précision je n'autoguide absolument pas et j'utilise soit mon APN 80D +Sigma 120-400, soit un 200f5 avec une caméra ALTAIR 183M (c'est surtout avec ce setup que je vois l'allongement )
      La mise en station semblait plutôt bonne étant donné que les étoile ne sont allongées que dans une direction.
      La question est, qu'est ce qui peut provoquer cet allongement? la VSF AD trop contrainte ou alors voilée ou tordu? ou autre chose??
      La monture est entièrement d'origine mais j'ai prévu de remplacer tous les roulements, je ne sais pas si ça changera quelque chose, on verra bien...

      Alors, à votre avis ça vient d'où??

      Merci d'avance pour vos réponses

      A++
      Ced


    • By lebras53
      Bonjour à tous,
      Depuis quelques temps, sous NINA connecté à ma monture Celestron CGX drivée par CPWI, je constate que le retournement au méridien ne fonctionne plus. Quand le processus de retournement arrive à l'opération de pointage de la nouvelle position après retournement, la rotation sur l'axe DEC se fait correctement mais pas celle sur l'axe RA qui va dans le mauvais sens et atteint rapidement la limite de déplacement provoquant l'arrêt de la monture et l'échec du retournement. Quelqu'un a-t-il déjà rencontré ce problème ? Comment résoudre cela ? J'ai trouvé une solution provisoire qui est de créer deux séquence distinctes une avant et une après le retournement mais cela ne me satisfait pas vraiment parce que le retournement fonctionnait très bien avant J'ai pensé à un problème lié à la mise à jour du logiciel NINA vers la version 3.1 HF1 mais, sur dicord, le créateur de NINA a regardé le fichier log et il me dit que tout est correct et que le problème viendrait du driver de la monture c'est à dire de CPWI. Mais comme cela fonctionnait correctement avant, je ne comprends pas bien sa réponse. Merci de votre aide, Guy
    • By lebras53
      Bonjour à tous,
      Depuis quelques temps, sous NINA connecté à ma monture Celestron CGX drivée par CPWI, je constate que le retournement au méridien ne fonctionne plus. Quand le processus de retournement arrive à l'opération de pointage de la nouvelle position après retournement, la rotation sur l'axe DEC se fait correctement mais pas celle sur l'axe RA qui va dans le mauvais sens et atteint rapidement la limite de déplacement provoquant l'arrêt de la monture et l'échec du retournement. Quelqu'un a-t-il déjà rencontré ce problème ? Comment résoudre cela ? J'ai trouvé une solution provisoire qui est de créer deux séquence distinctes une avant et une après le retournement mais cela ne me satisfait pas vraiment parce que le retournement fonctionnait très bien avant J'ai pensé à un problème lié à la mise à jour du logiciel NINA vers la version 3.1 HF1 mais, sur dicord, le créateur de NINA a regardé le fichier log et il me dit que tout est correct et que le problème viendrait du driver de la monture c'est à dire de CPWI. Mais comme cela fonctionnait correctement avant, je ne comprends pas bien sa réponse. Merci de votre aide, Guy
    • By transitmk1
      j'ai enfin fini mon nouveau support de camera zwo avec le teleobjectif canon a l'imprimante 3D,maintenant direction les nebuleuses tres large a ma portée,le tout monter sur la lunette 102mm et l'asiairplus bien sur le tout piloté de mon salon via bluestacks et apkpure avec asiair ou anydesk





  • Upcoming Events