blacksky

Problème de "saut" sur l'axe AD en guidage ?!

Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

Le ciel couvert est revenu par ici, ça va me permettre d'avancer côté optimisation de ma monture, une HEQ5  !

Elle a été nettoyée, regraissée, kit courroies Rowan installé, mais les roulements n'ont pas encore été changés ...

Les jeux de VSF sont ajustés de manière à garder un jeu d'environ 1 mm en bout de tige de contrepoids.
Les paramètres logiciels PHD2 sont ajustés eux aussi (assistant de guidage réalisé, valeurs mises à jour).

Côté mise en station, l'erreur résiduelle est très faible.
 

Poses de 2 minutes au EOS 700D derrière une 80ED+red., focale 520 mm ;
Guidage au chercheur 8x50 (focale 180 mm) avec ASI224mc .

 

J'en appel donc à votre expérience pour le souci suivant :

Depuis cet automne, et notamment par basses températures (en dessous de 5 °C), j'ai des "sauts" impromptus et répétés sur l'axe AD pendant le guidage  ! :|

Celui-ci, selon le niveau de turbulence, se passe bien : RMS de 0,65" à 1,1" dans le pire des cas !

Ces incidents se sont produits sur plusieurs sessions (7 nuits au moins), engendrant un peu de déchet (25 poses sur 185) ce qui n'est pas grave en soi, mais m'oblige à trier pour ne pas impacter le résultat final.
Et puis ce n'est pas normal.

 

Ci-dessous deux exemples :

 

IncidentAD-PHD2.png.a952a143960a3c9005c86ab2a19ec631.png

 

IncidentAD2-PHD2.png.4a4480bdc2050bab977a949c1fcd3bd2.png

 

Le lendemain j'ai trié les images affectées (ou voit bien le "saut" au niveau des étoiles) pour voir s'il n'y avait pas une récurrence, un cycle qui se répèterait ...

Voici les horaires où ces erreurs se produisent :

 

HeuresDerives.png.85b433f78554ed6533aacc5664928452.png

 

On voit des variations de 15 à 30 minutes entre chaque incident ...

Bien sûr j'ai vérifié les deux câbles (alim et PC), rien de ce côté-là à priori ...
Le frein est bien serré.

Les sauts sont bien distincts des opérations de Dithering (celui-ci intervient toutes les 9 poses).

Le retournement au méridien a eu lieu à 22h07.

 

Je suspecte un des roulements (certains ne tourne pas bien, on sent des points durs, sur le conique AD et les deux qui supportent la VSF) ...

 

Qu'en pensez-vous ?

Avez-vous déjà rencontré ce type de problème ?

Merci !

 

Bon ciel
Vincent

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Bonsoir

 

Je vois souvent un écart de 17mn entre chaque saut, ce temps correspond à un tour de la VSF ?

Si oui il est possible que la vis soit griffée ou quelque chose comme cela, cela peut arriver lors d'un démontage ou d'un entretien.

Regarder avec une loupe

 

C'est une piste

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Apparemment la période de la VSF HeQ5 est de 638 secondes, donc ce n'est pas ça.

 

https://www.webastro.net/noctua/les-bricoleurs/périodes-des-différents-éléments-des-montures-heq5-neq6-et-az-eq6-r27/

 

Voir d'autres éléments qui pourraient provoquer le saut de façon répétitive. Cela provient peut être d'une action lors de la maintenance.

Si besoin faire une courbe EP sur 2 ou 3 périodes VSF.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci @christian_d de t'y pencher dessus !

 

J'ai eu une réponse en face, me demandant d'analyser le log de PHD2 avec PHDLogViewer.
Il y a bien un décrochage régulier d'environ 16 minutes ...

Ce qui indiquerait la courroie du kit Rowan comme principal suspect, la valeur correspond à celle trouvée dans ton lien : Kit Rowan Astronomy (71 dents) : période courroie = 16 min 4 s.

 

Je l'avais regardée lors du démontage de fin décembre, elle m'avait parue en très bon état ...
Mais peut-être un peu souple, mais pas choquant ...

 

A quel niveau faut-il la tendre ?

 

Pour ce que ça coûte à faire, je vais tester ça lors de la prochaine nuit claire !

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir

J'ai eu exactement  le même symptôme avec ma nouvelle AP mach 1 achetée d'occasion.  J'avais un Everest ( pire qu'un pic ) et Pempro me donnait une EP de  +- 16.4 Arc sec ( oui oui, pour une AP,  je n'en revenais pas.  J'ai pourtant  déjà en poste fixe une Ap 900 de 13 ans d'âge avec une EP native de +- 2 arcsec). 

J'ai cru que la monture  avait forcée ou était tombée alors qu'elle était dans un état cosmétique neuf. Mon ami ne l'utilisait qu'en visuel donc il avait pas de référence d'EP dessus. 

J'ai procédé à un premier démontage nettoyage remontage, j'arrivai alors +- 10 arcs, c'était mieux mais vraiment loin des specs, et toujours un pic visible qui me pourrissait la vie. 

J'ai pris mon courage à 2 mains, et j'ai complètement dégraissé tous les pignons et roulements, y compris la couronne en AD, et j'ai tout regraissé avec de la graisse Aeroshell 33MS.  Je me suis hyper appliqué (Le constructeur écrit quand même qu'il ne faut pas faire cela).

Résultat,  mon pic a totalement disparu et mon Ep est désormais de +- 1.7 arcs 😍 sans corrections, je suis aux anges. 

 

Mon conseil,  redémonte, dégraisse profondément tous les roulements, regraisse avec une super graisse qui est bien adaptée au froid comme au chaud et remesure après avoir fait 5 ou 6 tours complets de la vis sans fin, si ta vis sans fin n'est pas griffée, cela ne peut qu'améliorer le truc. 

Ci dessous mon Ep avant / Après

IMG_20211218_225515.jpg

IMG_20211212_194250.jpg

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Je l'avais regardée lors du démontage de fin décembre, elle m'avait parue en très bon état ...

 

 

Ok, la période semble correspondre en effet.

A mon avis un saut à chaque tour de courroie correspond peut être à une salissure ou quelque chose qui s'est collée à l'intérieur de la courroie. Cela peut arriver. 

... à voir...

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Merci pour ton retour @Seb83

J'avais de toute façon commandé les roulements qui ne me semblaient pas conformes,  je les attends d'ici le 15  ! ;)
Tout sera révisé "aux petits oignons".

 

il y a une heure, christian_d a dit :

... à voir...

Je devrais pouvoir regarder ça ... :)

 

Pour info la courbe sortie de PHDLogViewer, où l'on voit bien les pics bleus vers le bas, hors Dither :

 

PHD2LogViewerIncidents.jpg.ea07e8f0c8f8acfb9ae7d82e1507a2e3.jpg

 

Le lien vers le post de @Jean-Marc_M qui m'a aidé (en face) :

Merci pour votre aide ! ;)

Edited by blacksky

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai déjà eu cela, le problème venait de la pression...

J'avais un rien trop supprimé de jeu, essaie de relâcher un peu (vraiment un rien sur les visses alen).

 

Ca m"a pris du temps de comprendre mon problème car ce n'était pas récurent (sans doute la température, l'équilibrage,...)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, Werny Michael a dit :

le problème venait de la pression

Tu parles de quelle pression, s'il te plait ?
La tension de la courroie, ou bien la pression de la vis sans fin sur la couronne ?
Cette dernière a été réglée pour avoir un jeu d'au moins 1 mm en bout de tige de contrepoids (je pense avoir un peu plus ...) ;
Avec quelle valeur as-tu fais ton réglage ?

Merci de ton retour! ;)

 

-----

 

Sinon j'ai fait les vérifications matérielles :

- courroie nickel, ni grasse ni sale, crans en parfait état ! Dans le même état que celle en DEC (même référence).

- axe moteur, galet et roue dentée de VSF parfaitement dans le même plan, pas de tilt sur cette dernière.
- test avec GoTo, inversions de sens et suivi réalisés sans le capot : visuellement R.A.S.

Pas de bruit suspect non plus.

 

Après d'autres recherches sur le Net, je suis tombé sur ce post (voir en fin de discutions les réponse de "vlaiv") :

https://stargazerslounge.com/topic/304113-heq5-pro-rowan-mod-problem/

Cela a résolu le pb de l'auteur ...

 

J'ai donc refait la tension de la courroie en tenant aussi compte de ces critères de positionnement du moteur, toujours sans tendre excessivement ...

A suivre lors de la prochaine nuit claire ! 9_9

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, blacksky a dit :

Tu parles de quelle pression, s'il te plait ?
La tension de la courroie, ou bien la pression de la vis sans fin sur la couronne ?
Cette dernière a été réglée pour avoir un jeu d'au moins 1 mm en bout de tige de contrepoids (je pense avoir un peu plus ...) ;
Avec quelle valeur as-tu fais ton réglage ?

Merci de ton retour! ;)

C'est bien la pression de la VSF, mais si tu as un jeu correct ce n'est pas le même soucis que j'ai rencontré alors.

Dans le doute et afin de faire des tests relâche un rien, quand cela arrivait mon autoguidage donnait des impulsions pour ramener l'axe et si comme si la monture n'appliquait pas les corrections... et puis d'un coup c'était repartit.

Bonne recherche et toujours se dire : il y a une solution :)

 

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok, merci.
Je vais rajouter un poil de jeu, ça aussi ne coûte pas grand chose à tester ! :)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By polorider
      Salut
      Je vois sur beaucoup de photos et vidéos (et sur la notice aussi) l'evscope parqué à la verticale, miroir tourné vers le haut donc. Même avec le bouchon, le miroir doit ramasser pas mal de poussière ou autre saloperies dans cette position. Est-ce qu'il y a moyen de le parquer en position horizontale quand il est fixé au trépied? Si on l'éteint en position horizontale cela pose-t il un problème?
    • By Smb
      Bonjour à  Tous
      j’ai tout récemment rencontré un problème d’erreur hardware sur ma toute nouvelle GM1000 HPS je suis en train d’en discuter avec Baader planétarium et la clé des étoiles je suis supposé placer un filtre avant l’alimentation....quelqu’un a-t-il déjà eu ce problème et quelle solution y a-t-il apporté si tant est  que ce n’e soit pas la monture elle-même qui ait un problème ce qui a priori n’est pas le cas .... Ça s’arrête d’un coup ça attends ça redémarre ça dit qu’il y a une erreur ça attends un peu ça revient à la normale.
      cordialement
    • By Marc S
      Bonjour à tous ,
       
      Je profite de cette « période sans miroir » pour réfléchir à l’amélioration de mon barillet de ma monture équatoriale.
      En effet mon miroir vient d’être porté en (ré)aluminure chez MCM avec un délai de quelques semaines.
       
      C’est un miroir en BVC ( Black vitrified ceramic) de 20 pouces à f/3 avec une épaisseur de 50mm.
       
      Les photos jointes montrent la configuration actuelle, c-à-d  
       
      -une cellule à 18 points dont la répartition a été calculée par PLOP sur 6 triangles et 3 balanciers. Les triangles en alu font 3.5 mm d’épaisseur alors que les balanciers en acier font 6 mm.
      - les trois vis de collimation agissent sur la hauteur des pivots des balanciers
      - les pivots des triangles et des balanciers sont tous constitués de rondelles concave-convexe
      -les points d’appui sont en touches téflon
      - les appuis latéraux sont fixés à la base du tube. Ce sont 12 touches en téflon placées sur 6 balanciers. Je m'arrange pour que leur hauteur soit au niveau du CG du miroir.
       
       
       Je me base maintenant sur l’excellent « guide moderne des supports de miroir "
      pour voir les améliorations :
      http://www.loptics.com/articles/mirrorsupport/mirrorsupport.html
       
      Et à cette lecture, je vois quelques points faibles qui sont, par ordre d’importance :
       
      1)      Il faudrait une cellule unique comportant tous les appuis à la fois dorsaux et latéraux pour ne pas perdre la hauteur des supports latéraux au CG à chaque nouvelle collimation
       
      2)      Utiliser des roulements pour ces appuis latéraux à la place des 12 patins en téflon pour réduire l’astigmatisme
       
      3)      Remplacer les patins en téflon dorsaux qui « accrochent » par du Delrin ou plastique dur
       
      4)      Renforcer et donc remplacer les triangles par de l’alu de meilleure épaisseur (5 mm minimum)
       
      5)      Remplacer les pivots en rondelles convexe-concave par des roulements à rotules.
       
      6)      ……Autre ?
       
      Bref c’est tout le barillet qui est à remplacer et à revoir, avec  la contrainte importante qu’il doit passer par la base du tube d’une ouverture de 52 cm de diamètre.
       
      La seule solution c’est de placer une cellule en disque qui supporte tous les supports.
      Les balanciers pour les supports latéraux seraient alors à viser sur ce disque une fois  qu’il serait mis en place dans le tube.
      Les vis de collimation placées sur le triangle-barillet agiraient sur la position de ce disque-cellule.
       
      Mais quel matériel utiliser pour ce disque support ?
       
      Ou alors vous avez d’autres idées, d’autres commentaires ?
       
      Merci pour votre aide,
       
      Marc.




  • Upcoming Events