COM423

Une comète dans la Licorne puis dans les Gémeaux (MAj 28 fev)

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Quel superbe champ et superbes images 

Et bravo pour le montage  sous GIMP ...

Il faudra que tu me donnes la recette en attendant que SiriL puisse le faire !

 

Ph

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 minute ago, airbus340 said:

Il faudra que tu me donnes la recette en attendant que SiriL puisse le faire !

Pas de souci ;)

 

Just now, frank-astro said:

Génial !

Merci Franck.

 

Bon ciel !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Belle prise et beau travail de présentation ! B|

 

Bon ciel

Vincent

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci beaucoup  à vous deux et bon ciel :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

bravo pour ton excellent cliché de la belle Faye se mouvant en silence devant le fond étoilé de Monoceros.

ci-dessous la voilà en 2006, il y a deux révolutions de cela  (période de 7,5 ans) sur une pose courte de 3 min avec le fidèle pentax K100 au foyer d'une lunette de 120.

j'admire beaucoup Hervé Faye (1814-1902) grand astronome, scientifique et pédagogue de talent (je vous conseille ses livres, un régal), bon ministre de l'instruction publique.

il a découvert sa comète en novembre 1843, un an après son entrée à l'observatoire de Paris

 

 

 

Comète4P-Faye_15-11-2006-22h25_L120.jpg

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ton passage @MARCOPOLE et bravo pour ce beau cliché argentique :)

Avec sa période de 7,5 ans je l'ai également suivie lors de plusieurs apparitions et j'ai un très bon souvenir notamment de son passage de 1991.

Bonne soirée.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, COM423 a dit :

j'ai un très bon souvenir notamment de son passage de 1991.

moi itou

mais pour l'instant, je n'ai pas réussi à retrouver les dias de 1991

très bonne soirée

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 superbe cette comète dans son champ d'étoiles ! bravo!

polo

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe dans ce dense champ d'étoiles colorées !

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
3 hours ago, danielo said:

Superbe dans ce dense champ d'étoiles colorées !

Merci beaucoup Danielo.

 

14 minutes ago, Roy Neary said:

Jolie prise 👍. 

Merci :)

 

Bon ciel à vous.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Magnifiques ces images :) la comète est superbe :)

Bonne soirée,

AG

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

*** MAJ : Observation du 28 février 2022 ***

 

La comète Faye continue de faiblir mais reste un astre facile. Le plus dur est de trouver une nuit où elle soit visible suffisamment longtemps sans être gêné par les étoiles vraiment nombreuses dans ce coin de ciel : après La Licorne, elle se balade à présent dans les Gémeaux, toujours en pleine Voie Lactée d'hiver :

04P_28feb2022_55poses_montage_bin2_Crop.jpg.dee8f95ef410669e3b43f2031e5fc787.jpg

Newton SW 200/800 avec correcteur de coma, caméra ASI 294-MCpro + IR-cut,   55 poses de 02min à  -20°C  (gain 120), Nord à peu près en Haut

Monture AZ-EQ6 - ASIAir - poses guidées avec dithering

Le 28 février 2022, de 19h58 à 22h05 UTC, temps d'intégration de 01h 50min

Traitement Siril 1.0.0-rc2, Finition avec Gimp 2.10.28

Échantillonnage ramené à 2"/pixel

 

Bon week-end et bon ciel.

  • Like 1
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Belle image, bravo :)

Bonne soirée,

AG

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Magnifique prise,félicitations !

Bon ciel à toi.

Jean Pierre.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By COM423
      Bonsoir les amis,
       
      C/2019 T4 (ATLAS) est une comète moyennement brillante, qui sera bientôt au périhélie (le 09 juin) et remonte surtout peu à peu en déclinaison (là elle était à -13°).
      Je tenais à l'imager du coup cette lunaison, et elle s'ajoute à la (longue) liste des comètes du moment en conjonction avec des galaxies
       
      J'avais vu que NGC 3831 était dans le même champ qu'elle en ce soir du 08 mai, bon elle est loin d'être transcendante mais c'est toujours intéressant une conjonction et finalement, il y en a quelques autres, dont une qui m'a vraiment intrigué par son aspect et sa couleur bleutée : je l'ai retrouvée sous l'appellation 2MASX J11423118-1257592.
       
      * Commençons par le champ annoté avec les protagonistes principaux :

       
      * Et le crop de cette nouvelle conjonction :

       
      J'ai mesuré la comète vers m1=12,7, elle a une chevelure de 1,6' de diamètre et une queue de 4,1' vers PA=233° (le Nord est vers le bas de l'image).
       
      Je suis un simple contemplatif en matière de galaxies et absolument pas un spécialiste, et je trouvais que la galaxie 2MASX J11423118-1257592 avait un aspect inhabituel : du coup, j'ai fait quelques recherches et appris au passage un terme nouveau : c'est une ELG pour "Emision-Line Galaxy". Ce terme désigne des galaxies lointaines et indique qu'elles forment des étoiles à haute cadence. Elle est de mag 17,3.
      Elle reste discrète sur mon image, voici comment la montre Aladin Lite :

       
      * Pour conclure, voici le champ complet si vous avez envie defaire un tour sur la full :
      ( Clic droit puis Ouvrir dans un Nouvel Onglet/Nouvelle fenêtre pour la voir à 100% )

      Newton SW 200/800 avec correcteur de coma, caméra ASI 294-MCpro + IR-cut,  Nord à peu près en Bas
      Monture AZ-EQ6 - ASIAir - poses guidées avec dithering
      Le 08 mai entre 19h58 et 21h05 utc
      21 poses de 03min à -20°C et Gain 120, Temps d'intégration de 01 h 03 min
       
      Traitement Siril 1.0.1, Finition avec Gimp 2.10.28
      Échantillonnage ramené à : 2"/pixel
       
      Bonne nuit.
    • By David_LEGRANGER
      Salut, cela faisait très longtemps que je n’avais postés d’images ou participés par ici  !!!
       
      Le week-end dernier, j’ai participé à un petit rassemblement très sympa que sont les RAS près de Moulins (03), normalement dédié au solaire mais rien ne vous empêche d’observer dans les dobsons Stellarzac  de 560 et 736 de Loic et Sebastien... bien sûr après avoir lancé mes poses sur M106 et M13, nous aurons eu 1 nuit et 1 journée relativement bien dégagé .
       
      - J’ai commencé par cette image de la galaxie M106 avec 60x240s soit 4h de poses + DOF avec une lunette Equinox 120ed (120/900) et son réducteur 0.85x (785) que je testai pour la première fois en ciel profond !
      Je trouve qu’elle fonctionne très bien malgré son simple doublet !
       
      J’ai utilisé le système Asiair Pro pour piloter : asi 2600mc (Gain100/-10°) avec filtre L-pro, MES, focus avec EAF, pointage, autoguidage sur DO+asi290mini… que du bonheur de gérer à partir de ma tablette, plus besoin de pc portable avec tous ces câbles et d’une grosse alim. Sur le terrain… je ne pourrai plus retourner en arrière !
       

       
       
      - Pour la deuxième photo de l’amas globulaire d’Hercule M13 que l’on ne presente plus ! J’ai posé 54min (54x60s) avec les mêmes réglages que pour M106.
      J’aime bien les détails de la petite ngc6207 
       

       
       
      Je ne suis pas un grand spécialiste dans le traitement du ciel profond mais grâce au logiciel Siril et ces scriptes… j’arrive à m’en sortir un peu  ! 
      Il y a peut-être encore un petit problème de retrait de gradien (dû à une lune présente + voile nuageux par moment ?) mais le résultat me plait bien quand même et c’est le principal, bon je débute aussi  !
       
      Je crois que la 120ed sortira un peu plus souvent tellement que j’ai été surpris de la qualité des images... bon enfin pour moi ! 
       
      Une petite capture lors de ma prise de vue de M106 avec l’asiair avec ma plus belle courbe d’autoguidage de ma monture AZ-EQ6 revenant d’une revision de chez Pierro Astro après avoir eu un axe complètement bloqué et changement d’une courroie ! Me voilà rassuré pour mes prochaines vacances astro... 
       

       
       
      Ps: j'ai quelques traitements solaire à faire mais voici une petite image en attendant le reste... si j'arrive à les traiter... rdv l'année prochaine... 
       

       
       
      Bonne soirée et bon week-end à vous,
      David
    • By stéphane
      bonjour à tous,

      une image faite durant les nuits du 5 au 9 Février dernier, par petits bouts, depuis la Beauce.
      Le fond de ciel est au moins à 20/255 donc si vous le voyez noir, réglez votre écran et, quant aux couleurs, ben, comme je suis daltonien et qu'en fausse couleur, on fait comme on veut; elles sont comme j'aime

      Atik460ex + filtres HaO3 astronomik + fs60 à f/4.2 sur ma GP
      autoguidage en // avec zwo178mm + zwo30F4

      Ha 6nm : 24 x 600s en binning 1x1
      O3 6nm: 41 x 600s en binning 1x1

      prétraitement imageviewCA
      traitements iris, photoshop

      A la taille d'acquisition mais recadrée (2Mo) :



      Annotation Siril :



      a+
      stéphane
    • By Los_Calvos
      Hello, notre cible es tune nébuleuse pas très souvent imagée, elle nous a pris beaucoup de temps pour trouver une belle colorimétrie, qui , nous l’espérons, vous plaira.
       
      NGC-3199 & Me-WE 1-2
       
      NGC 3199 se trouve à quelque 15 000 années-lumière de nous, dans la constellation australe de la Carène. Elle est également connue comme la nébuleuse de la Banane. Cette nébuleuse mesure quelque 75 années-lumière sur la plus grande dimension de cette image en fausses couleurs évoquant quelque fantomatique apparition. Bien que l'image révèle une forme d'anneau plus ou moins complet, ce dernier semble très déséquilibré, le bord inférieur étant nettement plus brillant. Près du centre de l'anneau se trouve une étoile de Wolf-Rayet (WR 18 ou HD 89358), un objet stellaire chaud et à la faible espérance de vie qui génère d'intenses vents stellaires. Les étoiles de Wolf-Rayet sont connues pour former des nébuleuses aux formes originales lorsque leurs vents puissants balayent le matériau interstellaire environnant. Dans le cas présent, on pensait jusqu'alors que le bord brillant de la nébuleuse correspondait à une onde de choc formée par l'étoile traçant sa route dans un milieu homogène, comme l'étrave d'un bateau fendant les flots. Mais de récentes mesures ont montré que l'étoile ne se déplaçait pas directement en direction du bord brillant. Aussi l'explication la plus probable serait que le matériau environnant ne soit en fait pas si homogène que ça, mais forme au contraire des concentrations plus denses au voisinage du bord brillant de NGC 3199.
      Dans le coin en haut à gauche de l’image, on peut discerner une bulle, c’est la Nébuleuse planétaire Me-WE 1-2 ou PK283-01.2
       
      Full & Details astrobin : https://astrob.in/s7iug0/0/


    • By Los_Calvos
      Hello, notre cible es tune nébuleuse pas très souvent imagée, elle nous a pris beaucoup de temps pour trouver une belle colorimétrie, qui , nous l’espérons, vous plaira.
       
      NGC-3199 & Me-WE 1-2
       
      NGC 3199 se trouve à quelque 15 000 années-lumière de nous, dans la constellation australe de la Carène. Elle est également connue comme la nébuleuse de la Banane. Cette nébuleuse mesure quelque 75 années-lumière sur la plus grande dimension de cette image en fausses couleurs évoquant quelque fantomatique apparition. Bien que l'image révèle une forme d'anneau plus ou moins complet, ce dernier semble très déséquilibré, le bord inférieur étant nettement plus brillant. Près du centre de l'anneau se trouve une étoile de Wolf-Rayet (WR 18 ou HD 89358), un objet stellaire chaud et à la faible espérance de vie qui génère d'intenses vents stellaires. Les étoiles de Wolf-Rayet sont connues pour former des nébuleuses aux formes originales lorsque leurs vents puissants balayent le matériau interstellaire environnant. Dans le cas présent, on pensait jusqu'alors que le bord brillant de la nébuleuse correspondait à une onde de choc formée par l'étoile traçant sa route dans un milieu homogène, comme l'étrave d'un bateau fendant les flots. Mais de récentes mesures ont montré que l'étoile ne se déplaçait pas directement en direction du bord brillant. Aussi l'explication la plus probable serait que le matériau environnant ne soit en fait pas si homogène que ça, mais forme au contraire des concentrations plus denses au voisinage du bord brillant de NGC 3199.
      Dans le coin en haut à gauche de l’image, on peut discerner une bulle, c’est la Nébuleuse planétaire Me-WE 1-2 ou PK283-01.2
       
      Full & Details astrobin : https://astrob.in/s7iug0/0/


  • Upcoming Events