xavierc

Rencontres Astrociel de Valdrôme nuit 5

Recommended Posts

Nuit du 8 au 9 août 2021
Dobson Factory Mirrosphère 508/1920
Dans le virage est du parking de la station de Valdrôme
 
13 dessins : 9568 à 9580.

Je suis prêt à observer à 22h15. Le crépuscule nautique est commencé.
Je commence par du lourd, le gros amas globulaire M22 du Sagittaire dessiné pendant une heure.

Observation 9568 : M22.
138x. Bleuté ciel. Très riche, le dessin reste approximatif vu le nombre d'étoiles.
M22obs9568.jpg

Puis je croque une nébuleuse planétaire dans la même constellation, mais la turbulence forte de 5 sur 5 floute tout ça.

Observation 9569 : IC4732.
Repérée par blinking Oxygène 3 (réponse bonne) à 85x, elle est faible et stellaire à 201x.
A 631x la turbulence est immonde 5 sur 5, il est impossible d'atteindre une mise au point fine.
IC4732obs9569.jpg

Des chouettes discutent au sud-est.

Je pointe ensuite quelques nuages obscurs vers gamma de l'Aigle.

Observation 9570 : B334.
85x. Sombre mais à bords flous. Forme serpentante.
B334obs9570.jpg

Observation 9571 : B335.
85x. Sombre, assez délimité du côté sud-ouest et flou ailleurs.
B335obs9571.jpg

J'ai froid aux mains ayant fait l'impasse sur les gants.
Un coup de barre à 1h me freine temporairement.

Je pars alors vers des galaxies entre la Petite Ourse et le Dragon dont des membres du catalogue Arp.

Observation 9572 : NGC5939.
Considérablement faible, allongée sans équivoque à 201x.
A 276x des nodosités VI4 à 5 sont vues dedans.
NGC5939obs9572.jpg

Observation 9573 : Arp109 = IC1146 et PGC56057 et PGC56063.
IC1146 est considérablement faible à faible, PGC56057 est très faible à VI1, et PGC56063 est très diffuse et faible à très faible.
IC1146_PGC56057_63_Arp109obs9573.jpg

Fatigué à 2h30, je fais une micro-sieste dans le siège de camping, ça marche car je suis requinqué pour le reste de la nuit.

Suite des galaxies entre la Petite Ourse et le Dragon.

Observation 9574 : NGC6015.
Facile à 85x. A 201x assez faible à considérablement faible, très diffuse. Cotonneuse, zone centrale plus brillante, nodosités.
NGC6015obs9574.jpg

Observation 9575 : NGC6048.
85x, 201x. Vue dès 85x. Turbulence moyenne à 201x. Faible.
NGC6048obs9575.jpg

Observation 9576 : NGC6071.
201x. Soupçonnée à 85x. Repérage difficile. Très faible à VI1. Centre très discret.
NGC6071obs9576.jpg

La turbulence est de 3 sur 5.

A 3h30 je me permets une pause sous forme de tour sur le parking.
J'ai vu la comète "Churyumov Gerasimenko" 67P dans le télescope de 400 de Nicolas Biver et la nébuleuse de l'Iris NGC7023 dans le télescope de 600 de Magnitude 78.

Je retourne à mes petites galaxies de la Petite Ourse.

Observation 9577 : NGC6079.
201x. Centre faible, pourtour très faible.
NGC6079obs9577.jpg

Observation 9578 : NGC6091 et IC1204.
201x, 276x. la NGC est très faible, et l'IC est très faible à VI1, je doutais que ce soit une galaxie sinon une étoile double faible.
NGC6091_IC1204obs9578.jpg

Je regarde la comète P/Finlay 15P dans le Taureau à l'aube à 4h40.

Observation 9579 : Comète P/Finlay 15P.
Très très faible, elle est très diffuse et soupçonnée à 85x, confirmée à 201x sur fond de ciel s'éclaircissant.
comete_15P_Finlay_obs9579.jpg

Puis une galaxie Arp de la Baleine finie à 5h06 dans le ciel devenu trop clair.

Observation 9580 : NGC702 = Arp75.
201x, 276x, 402x. Considérablement faible à faible. Une zone en panache part au nord. Des détails fins se dévoilent vers le noyau à 402x.
NGC702_Arp75obs9580.jpg

L'aube est là.

  • Like 6
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

C'est toujours sympa de voir ta prolifique production.  J'y jette souvent un coup d'oeil pour comparer tes dessins par rapport à mes observations seulement sous forme de notes.

Merci cher Xavier !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah un bon ciel ça change la donne :)

Bonne journée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Alexandre Renou a dit :

C'est toujours sympa de voir ta prolifique production.  J'y jette souvent un coup d'oeil pour comparer tes dessins par rapport à mes observations seulement sous forme de notes.

Merci cher Xavier !

 

Merci Alexandre

 

C'est marrant, hier je pensais justement à toi en pointant certains de tes astérismes, ça passe bien ici avec la grosse Lune!

 

Coucou AlainG, tu t'es fait griller comme premier commentateur :)

  • Like 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Super , surtout B334 et 335! c'est drolement original!

J'aime bien aussi les structures de ngc 6015

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Adam

 

Ce qui est bien justement avec les nuages obscurs c'est que des fois la forme est bizarre voire alambiquée.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By xavierc
      Dobson Strock 254/1200
      Au nord-est du jardin de la maison à Fors dans les Deux-Sèvres.

      7 dessins : 9859 à 9865.

      Je me suis couché à 23h pour me relever à 2h, pour profiter d'une éclaircie bien là comme prévu.
      Je suis prêt à observer à 2h25, et le ciel est superbe.
      Cela m'encourage à dessiner des galaxies du Lion.

      Observation 9859 : NGC3659.
      Vue facilement dès 75x, elle est petite. Je vois rapidement son allongement et sa zone centrale plus brillante.
      Cette galaxie est considérablement faible à faible.


      Les canards se font entendre.
      La température semble clémente au début mais je vais vite déchanter.

      Observation 9860 : NGC3626.
      Encore plus facile à voir que la précédente à 75x, elle est assez brillante à assez faible à 109x.
      Un satellite la frôle. Je remarque aussi que son centre est nettement plus brillant, et que le reste de la galaxie est diffus et l'éclat du halo va de faible à perceptible.


      Une chouette éclairée par la mairie passe juste au-dessus du jardin.
      Des bruits de circulation lointains au nord et au sud traversent la nuit, est-ce l'autoroute A10 à quelques kilomètres?

      Observation 9861 : NGC3639.
      Vue comme une étoile floue à 75x, elle est confirmée à 150x, assez condensée, faible à très faible.


      J'ai froid aux mains pas gantées à 3h30.
      Je vise quelques galaxies de la Vierge en commençant par M49.

      Observation 9862 : M49.
      Elle se montre déjà au chercheur 9x50 comme une étoile floue considérablement faible.
      Au Strock à 75x elle est facile, considérablement brillante et bleuôtée, avec son coeur qui est détaché.
      Je note aussi NGC4470 au sud mais hors dessin. Même à 150x, je ne suis pas sûr d'avoir vu ses galaxies satellites.


      L'odeur de levure qui flotte dans l'air indique que la fabrication du pain a commencé chez le boulanger de ma rue.

      Observation 9863 : NGC4470.
      Voisine donc de la précédente, elle est facile à 75x. A 109x puis 218x, une barre plus brillante la traverse.
      A 218x par faible turbulence de 2 sur 5, je vois 3 nodosités en enfilade dont le noyau. Elle est considérablement faible à faible.


      A 4h30 je subis une crampe car j'ai croisé les jambes tout le dessin précédent, ça m'arrive avec mon siège haut pour avoir un support bien horizontal pour ma planche à dessins. A cela s'ajoutent le nez qui coule et les doigts gelés, c'est encore l'hiver.

      Des coqs lointains annoncent l'aube avec un peu d'avance toutefois.

      Observation 9864 : NGC4526.
      Elle aussi est évidente à 75x, allongée. A 109x son noyau est assez faible, le reste est très faible à VI1.


      A 5h30 je déplace le télescope un poil plus à l'est pour observer un groupe de galaxies de la Chevelure de Bérénice.
      Mais je me rendrai compte après le pointage que le télescope gigote un peu, il est mal posé sur le gravier, tant pis je ferai avec pour ce dernier dessin.
      C'est que l'aube va vite arriver, remarquée dès 6h13.

      Observation 9865 : NGC4089/95/98.
      Dans un groupe de galaxies plus large, je mets le focus sur ces 3 là.
      A 150x j'ai donc confirmé NGC4089 vue VI1 à 2, NGC4095 VI1 et NGC4098 faible à très faible et la seule vue à 75x.
      Il y a aussi une tache VI4 qui est une étoile mal résolue.
      L'aube efface le champ.


      Le rallumage de l'éclairage du village à 6h23 est sans conséquence pour ma fin de séance déjà décidée à cause de l'aube.
      J'ai les doigts engourdis, la table IKEA est givrée, c'est pour ça que ce froid fut ressenti si intensément car humide.
      6h25 sonne officiellement la fin de la séance sous les chants groupés de plusieurs coqs.

      Je suis content d'avoir profité au maximum de cette éclaircie, c'est la force de vivre sur place.
    • By xavierc
      Nuit du 27 au 28 février 2022
      Dobson Strock 254/1200
      Au nord-est de la terrasse de la maison à Fors dans les Deux-Sèvres.

      8 dessins : 9851 à 9858.

      Je suis prêt à observer à 20h30, il fait meilleur qu'hier, le redoux réel n'est pas dû qu'au fait d'être à l'abri du vent ici.
      La lumière du concessionnaire n'est pas allumée ce soir tout comme constaté hier, est-ce un effet du coût actuel de l'électricité?

      La comète Kowal 104P est attrapée vers les Hyades avant que le Taureau plonge derrière la maison.

      Observation 9851 : Comète P/Kowal 104P.
      Vue tout de suite à 75x, elle est assez facile à côté de 93 du Taureau.
      Placée à 20h42 sur le dessin, elle est trahie par un léger déplacement pendant le dessin.
      Ell est considérablement faible, très diffuse. A 109x, son centre plus brillant est flou. La comète n'est pas mieux détaillée à 150x.


      Je passe à un amas ouvert d'Orion.

      Observation 9852 : Do17.
      Dolidze 17 est observé à 75x et 109x. Il est pas mal avec ses étoiles colorées car sinon il est peu fourni, on dirait plus un astérisme qu'un amas ouvert.


      Un train passe à 21h.

      Pas très loin de lambda Orionis, je pointe une nébuleuse obscure dans Orion.

      Observation 9853 : B35.
      A 75x le fond de ciel est plus sombre par là comparé au tapis de la Voie Lactée, mais les limites de Barnard 35 sont très diffuses.
      Il est mieux vu en bougeant le champ. Par contre je n'ai pas vu la nébuleuse diffuse Ced59 dans le même champ.
      Marrant d'observer un nuage sombre en cette saison, il y a moins de candidats visibles dans la Voie Lactée hivernale comparé à l'été.


      J'ai tenté le rémanent de supernova IC443 des Gémeaux, mais pas sûr de l'avoir vu, je n'ai rien dessiné.
      Pour ne pas être venu pour rien dans la zone, j'observe à proximité un amas ouvert de mon programme d'objets vus depuis plus de 5 ans.

      Observation 9854 : Cr89.
      Collinder 89 est assez fourni à 75x sur son axe central entre les 2 étoiles brillantes jaunes que sont 9 et 10 des Gémeaux.


      La buée gêne et l'atmosphère est diffusante, le halo de l'éclairage de la mairie monte davantage.
      La comète 67P Churyumov Gerasimenko dans le Cancer est ma cible suivante.

      Observation 9855 : comète 67P Churyumov Gerasimenko.
      A l'endroit prévu, elle a bien faibli! A 109x puis 150x, elle est faible, très diffuse, son centre est plus brillant en vision décalée. Il est difficile de la détailler davantage tant elle a faibli depuis le dernier dessin du 1er février.


      A 22h52 le village s'éteint.
      C'est l'heure du dessert et de la pause avant d'explorer des galaxies du Lion vers Régulus

      Observation 9856 : IC591.
      Elle est soupçonnée à 75x mais le halo de Régulus gêne.
      Faible à 109x, elle est condensée et ses limites sont floues.


      Je ressens de la fatigue à 23h30, c'est quand même la 4ème nuit d'affilée.
      Le chien à l'est s'excite à minuit à cause de chats miaulant plaintivement, il n'a aucune pitié!

      Observation 9857 : NGC3130.
      Vue à 109x et 150x, elle est assez condensée VI1 à 2.
      Voilà encore une galaxie à l'observation gênée par une proche étoile brillante.


      Je visite un groupe de galaxies vers bêta du Lion, Dénébola, pour finir.

      Observation 9858 : Groupe NGC3817 à 25.
      A 150x, elles ne sont pas toutes vues en même temps, le placement de 2 d'entre elles en est imprécis bien que vues, car placées en fonction de jalons vus par intermittence.
      J'ai vu NGC3825 faible à très faible, NGC3822 faible et allongée en vision décalée lointaine, NGC3817 vue VI2, NGC3819 vue VI3 à 4, NGC3820 vue VI1 à 2.
      Ca a été dur de voir les 5 à cause de la buée incessante, je passais mon temps à essuyer l'oculaire.
      Je note toutefois qu'il faudra refaire ce groupe avec une carte de repérage car j'en ai râté.


      Des bancs de brume circulent, ça va finir en brouillard, déjà que je constate de l'humidité sur les affaires.
      Je remballe à 0h50.
    • By Loup Lunaire
      Bonjour ,
       
      Voilà bien longtemps que mes crayons ne s'était pas mis en exercice pour l'exécution d'un dessin astro.
      J'ai profité de redessiné cette partie situé au nord-ouest lunaire, il s'agit Anaximander (dans l'ombre )& Herschel  (en lumière).Très esthétique pendant cette période croissante.
      Et pour l'image, c'est toujours une surprise selon l'atmosphère la couleur change malgré une balance des blancs égal Sélène et un peu rosé.

       
       
       
       
       
       


       
       
      Bon ciel lunaire
  • Upcoming Events