Recommended Posts

Je connais bien la petite 60/1200 un excellent scope.

 

Pour la focale de 1400mm, a ma connaissance c'est la 76mm "grand public" ayant la plus grande focale de nos amis japonais. Un membre du forum d'en face a posté une restauration de celle-ci:

 

la royal tokyo R73 avec son volant façon Mizar Kaiser.

 

https://www.webastro.net/forums/topic/109549-restauration-lunette-royal-astro-r73/

 

Instrument très rare.

post-41964-0-86345700-1432088788.jpg

Edited by Elpancho

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Il y a 13 heures, Elpancho a dit :

1400mm, a ma connaissance c'est la 76mm "grand public"

C'est la combinaison focale / diamètre optimal pour en tirer le maximum avec un oculaire ortho de 6mm en lunaire et 9mm sur Jupiter.

Pas évident de caser ça sur un balcon.

Personnellement, j'ai déjà observé avec un instrument 130f/18 (objectif A Zeiss semi-apo RC=2.0). On récupère un maximum d'énergie utilisable en visuel et ce malgré que cet objectif a sur le papier un résidu de sphérochromatisme mais bien contenu dans le disque d'Airy.

Il est suffisamment masqué avec le f/D pour passer inaperçu. On a pu observer la Lune avec l'ortho Abbe 6mm d'origine (1907) petit format genre 24.5mm avec une qualité d'image excellente : ç'est inoubliable, par contre ça file vite o.Osans la motorisation.

 

On ne se rend pas compte de la perte de piqué entre 80/900 et 80/1200 sans avoir avoir essayé sur Jupiter. Sur la 80/900, on devient virtuose de la molette de mise au point pour tout apprécier. (et encore...). Déjà à f/15 c'est nettement plus calme, on se concentre sur le centrage. A f/18 et la motorisation, il n'y a qu'à se faire plaisir et accommoder sur la zone d'intérêt. Une autre époque, maintenant il y a molette 1/9eme et la fluorite mais pas la hauteur de tube à 2m50 pour éviter la turbu. de sol. Laissons les jeunes s'amuser avec les pâquerettes, un jour ils comprendront.

Edited by lyl
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, lyl a dit :

Laissons les jeunes s'amuser avec les pâquerettes, un jour ils comprendront.

xD

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, lyl a dit :

maintenant il y a molette 1/9eme et la fluorite mais pas la hauteur de tube à 2m50 pour éviter la turbu. de sol

C'est surtout ce point qui fait une différence sensible en ajoutant qu'il n'y a qu'un chemin optique dans le tube.

Mais pas que (avec un strehl superbe entre 500-600nm plus ou moins).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Le 21/01/2022 à 13:35, lyl a dit :

.image.png.62c3f7ddd0f059fb826584fe0162c44b.pngimage.png.565db0fd6c0165c892431b0467b5acc1.pngimage.png.b714b2bf02585aa8021826fd3488d584.png

Reçue et remise en état : c'est plastique mais le bafflage et le PO sont fonctionnels.

Le pied est surprenant avec un manchon AZ + DEX blocable en 1/4 de tour.

Superbe azimutale très légère, je suis montée à x160 sans broncher en terrestre, uniquement limitée par les corps flottants.

Pourtant l'objectif est d'une conception basique : entreverre de ~0.3mm en rondelle plastique (BK7-FN11?). Les verres sont très bien polis.Le BK7 est épais : 8.5mm, le flint fait 5.6mm au centre.

Conforme au critère de Conrady : pas de chromatisme perçu même en poussant très fort. Le chercheur lui par contre, c'est juste pour pas se louper mais la mise au point est réglable, c'est vraiment fait pour viser aussi en terrestre.

C'est une lunette multi-usage, pas un jouet, je lui ai trouvé un redresseur terrestre à prisme : très bonne en birding/nature avec un Kellner 18mm (x45).

Conforme à la réputation Vixen : valeur sûre.

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, lyl a dit :

C'est une lunette multi-usage, pas un jouet

Non, pas d'accord Myriam. C'est bien connu ici sur le forum que sous 300mm de diamètre, ceux sont des jouets pour petits joueurs....:D

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 18 heures, lyl a dit :

C'est une lunette multi-usage, pas un jouet, je lui ai trouvé un redresseur terrestre à prisme : très bonne en birding/nature avec un Kellner 18mm (x45).

Conforme à la réputation Vixen : valeur sûre.

Elle date de quelle époque ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Le 07/05/2022 à 21:07, BL Lac a dit :

Elle date de quelle époque ?

8 0 9D 714 : 1988 (voir catalogue 1981 première apparition), modèle 9D n°714 de l'année.

Edited by lyl
correction, 1er chiffre = quantieme année
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

 

A priori il existe une version métal idem a la custom 6 également aussi probablement plus récente ( année de prod 1990?).

 

 

v1049966407_5.jpg

v1049966407_2.jpg

v1049966407_3.jpg

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Elpancho a dit :

A priori il existe une version métal idem a la custom 6 également aussi probablement plus récente

Celle-ci, oui, déjà vue sur Internet. Et en version blanche, bien sûr.

 

Bon dimanche.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Images par projection Tachyon-S-60L, objectif aligné, Kellner 20mm, un petit peu de latéral bleu (oculaire)

IMAG0982_4.jpg.4aac6c1d508e12ee9f077d7e3a44e649.jpgIMAG0986_2.jpg.9b1d213a7fa8c93e88ba0c03d103b3bc.jpg

----------

Le piqué par canal RVB est équilibré. Je confirme après quelques mesures au focomètre que l'objectif n'est peut-être pas en BK7-F2, la combinaison plus probable semble être BK7-FN11 très similaire. Le réglage donne un bon peps dans les jaunes et rouges sans compromettre la dispersion couleur. Ce verre abandonné était courant dans des doublets Wollensak (voisin de Kodak) et produit par leur voisins chez Bausch & Lomb (USA). Le rendu couleur en terrestre est excellent par rapport à une 60/910 toujours Vixen que j'ai utilisée auparavant et qui était bien moins bien corrigée (manquait 0.5mm d'espacement)

BLEUVERTROUGE

Le test étoile hier était très bon : dés le début de l'extra ou l'intra-focale des anneaux bien séparés.

L'intra est jaune-vert, halo bleu discret. L'extra : au début très blanche puis extérieur jaune-clair et contient du bleu foncé.

Excellent réglage chromatique.

Elle présentait toutefois un astigmatisme (étoile en croix sur un bord de champ avec le Kellner 20) que j'ai réglé : la fixation de la cellule n'était pas optimale. En poussant la cellule en bord à bord avec le tube c'est presque parfait. Idem pour le PO, il faut le visser en appuyant en bord à bord.

Ces petits tubes optimisés (évident pour celui là) font d'excellents terrestres nature / chasse / birding.

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 25/1/2022 à 03:19, lyl a dit :

maintenant il y a molette 1/9eme et la fluorite mais pas la hauteur de tube à 2m50 pour éviter la turbu. de sol.

Ben si moi j'ai tout cela :-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, jm-fluo a dit :

Ben si moi j'ai tout cela :-)

En 60mm ? reste dans le sujet, arrête de polluer.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, jm-fluo a dit :

maintenant il y a molette 1/9eme et la fluorite mais pas la hauteur de tube à 2m50 pour éviter la turbu. de sol.

Bah avec un bon haut trépied bois + une éventuelle allonge "colonne", c'est pas impossible.

 

Le 5/8/2022 à 11:33, Elpancho a dit :

A priori il existe une version métal idem a la custom 6 également aussi probablement plus récente ( année de prod 1990?).

Cette version tout en métal et également orange est une 60/900 pas une 60/800 mais toute les deux sont qualifiées de L .

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, babar001 a dit :

60/900 pas une 60/800

Vous ai-je déjà dit le plus grand bien de la version Vixen 60/700? Du beau Vixen tout métal blanche. Il faudrait que je tire le portrait de la lune avec la 290mm un de ces jours avec la barlow TAL 2X. Ce soir peut-être.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Actuellement une petite 61 mm sur les PA :-)

 

Il y a 19 heures, lyl a dit :

En 60mm ? reste dans le sujet, arrête de polluer.

Je reste dans le sujet avec 61 mm ? :-)

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut les copains 

 

Je vois qu'on parle, plus haut d'une 76 1400.

J'ai pu en récupérer une récemment, en syw.

 

C'est aussi efficace qu'une bonne 76 1200.

Ca prend un peu plus le vent.

J'aime moins la mise au point qu'une 76 1200.

La zone de map est énorme, on pense avoir le point comme il faut, mais on y ais pas encore, c'est un peu perturbant.

Je n'ais pas eu cette sentation sur la 60 1200.

 

Côté optique, c'est très prometteur.

 

 

 

IMG20220508135008.jpg

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, jorris a dit :

Je vois qu'on parle, plus haut d'une 76 1400.

Là tu est à f/d = 18

il y a 8 minutes, jorris a dit :

Je n'ais pas eu cette sentation sur la 60 1200.

Là tu es à f/d=20

il y a 9 minutes, jorris a dit :

La zone de map est énorme, on pense avoir le point comme il faut, mais on y ais pas encore, c'est un peu perturbant.

Et le te comprends, mais tu dis que c'était plus facile avec la 60 mm !!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui c'est ce que je dis.

Ca ne m'a pas choqué sur la fd20.

Sur la fd18 et des brouettes, c'est très profond.

On fait une erreur de map assez facilement, pensant avoir le bon point.

 

Je ne l'ais sortie que 2 fois, un coup a prendre je dirais.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

http://astro.dialou.fr/techniques/divers/tolerance-de-mise-au-point/

http://www.astrosurf.com/luxorion/rapport-formulae.htm

 

extrait:

"Tmap = ± 8 * (F/D)2 * λ550 * Δλ

avec F/D, le rapport focal du système optique, λ550 la longueur d'onde de travail et Δλ la précision du polissage du miroir sur l'onde. Pour un télescope ouvert à F/D=6, λ550 = 0.00055 mm et Δλ = λ/10, Tmap = ± 0.0158 mm soit 16 microns. Cela veut dire qu'en plein Soleil, la dilatation d'un tube en aluminium sera au moins 20 fois supérieure à la tolérance de mise au point de l'optique ! Notons que la tolérance augmente avec le rapport focal (pour le même télescope à F/D=20, la Tmap = ± 0.176 mm) et les photographies seront donc beaucoup moins sensibles à un défaut de mise au point si vous utilisez un grand rapport focal, mais bien sûr le champ sera plus réduit."

 

Entre F/D6 et F/D 20 il n'y a pas photo. Il y a un rapport de 10 en tolérance de MAP.

Edited by Anton et Mila

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Le 09/05/2022 à 21:27, Anton et Mila a dit :

Entre F/D6 et F/D 20 il n'y a pas photo. Il y a un rapport de 10 en tolérance de MAP.

Non, car l’œil a aussi sa propre tolérance à la mise au point. En général un adulte tolère 3 dioptries ; ce qui fait, pour un oculaire de 10mm (100dpt), 0.31mm

et Non car la dilatation est certes réelle mais ce n'est pas la variation statique de la température qui est gênante mais sa vitesse de variation.

 

Un engrenage classique de PO m=0.5 et Z=20T donne un déploiement de 31.4mm / tour environ. Avec une molette de 4cm de diamètre (126mm de circonférence), une personne normale est capable de gérer facilement 1/60eme de tour soit : 0.52mm de course. Avec un petit doigté sub-millimétrique, on descend à 0.13mm Avec la tolérance visuelle et un oculaire de 10mm, c'est presque toujours réussi de faire la bonne map du premier coup sans démultiplication => 0.52mm de précision avec +/- 0.31mm de tolérance.

 

Pour les oculaires, certes le f/D joue, au carré du f/D mais pas avec la formule donnée.

 

Par exemple f/D 15, un 10mm ou un 8mm (tolérance ~0.2mm ~200um) est à considérer comme un optimal : 0.5 à 0.7mm de pupille de sortie, critère d'Arnulf sur les objets d'intensité standard. On est bon dans la tolérance de map de 0.13mm avec une crémaillère monovitesse comme décrit au-dessus.

 

La lune est très lumineuse et permet de pousser plus tant que les corps flottants ne s'en mêlent pas, Le 6mm passe encore mais c'est "touchy".

 

A f/8, on dira que l'oculaire de 4mm est de sortie, soit ... ~49um : là ça commence à être compliqué de faire la map mais avec la démultiplication on s'en sort.

-----------------------

Perturbation thermique instrumentale.

 

Il me semble que c'est principalement sur la surface du verre exposé que joue la température et elle dépend du matériau (dilatation thermique et variation de l'index suivant la température) ainsi que du gradient centre vs bord (tenu par un matériau isolant ou conducteur).

 

Le gradient thermique est principalement du à la mauvaise conductivité thermique du verre, il n'y a pas ce problème avec le tube qui passe rapidement à longueur si il est métallique ou ne varie que peu si c'est un composite adapté. Je rappelle quand même que la dilatation ne dépend pas que de la fibre employée. Réussir un tube carbone qui de varie pas : il faut un sacrément bon fabricant. (1/8eme à 1/10eme de l'alu c'est plus raisonnable).

 

Certains verres ont un comportement statique neutre et les courbures changent peu mais c'est aussi et surtout la variation dynamique qui va polluer l'image. exemple ; rafale de vent, dépendance à l'humidité qui augmente la transmission d'énergie sur la surface.

 

L’œil est tolérant aux variations lentes de map, mais pas aux rapides : même effet que la turbulence.

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

J'ai observé ce soir Copernic avec la Vixen 60/700 mise en parallèle avec la LZOS 152/1200. Il s'agit de l'ancienne lunette de guidage du temps de la photo argentique. Je ne vais pas m'étendre sur le visuel de la 152mm, ce n'est pas le sujet ici. Par contre, la 60mm n'a pas de chromatisme pour moi sur la Lune. J'ai utilisé successivement les oculaires Televue Plossl 8mm (87X), le BCO 6mm (117X). Les images étaient magnifiques, un superbe piqué sur le quartier lunaire, avec une légère ondulation due à la turbulence atmosphérique. Les deux pitons dans Copernic sont faciles. La mise au point est extrêmement facile à faire. Aucune difficulté. Franche et nette, avec de la marge, avec le PO sans démultiplication. Elle est inutile pour moi.

J'ai ensuite mis la barlow Televue 2X avec le BCO 10mm (140X), et j'ai entr'aperçu le plus petit piton central de Copernic. Par contre, je commençais à avoir une gène avec les corps flottants. J'ai ensuite mis le Plossl Televue 8mm pour obtenir le grossissement de 175X. Cela flotte beaucoup dans l'œil, mais je pouvais toujours bien distinguer les deux pitons et entr'apercevoir  par moment le petit piton central.

Pour info, c'est la première fois que j'observai sérieusement avec la 60mm. Je passe d'habitude beaucoup plus de temps avec la 152mm.

ClaudeS

 

Edited by Anton et Mila

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now