Astrowl

Projet Astrowl de visuel assisté

Recommended Posts

Je renouvelle mon appel à ceux qui seraient intéressés pour recevoir un exemplaire de la box et la tester à me contacter en direct.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Après avoir passé pas mal de temps sur le logiciel, quelques photos d'une nouvelle session passée sur M13.

Quelques boitiers ont été envoyés à des personnes intéressées pour tester la box, j'ai déjà eu plusieurs retours et apporté des corrections et améliorations.

 

Pour rappel, le boitier offre deux modes de visualisation live et stack et permet de modifier à la volée le paramétrage du capteur (Sony IMX462) comme le gain, exposition (jusqu'à 15 sec), saturation, contraste, balance des couleurs, ...

En mode live, l'écran intégré affiche l'image en direct comme un film en bénéficiant de la sensibilité du capteur et des réglages choisis.

En mode stack le logiciel additionne plusieurs prises de vue (de 2 à l'infini), les aligne et permet d'appliquer des filtres à la volée (wavelet denoise, sharpen, gauss blur), ce qui permet d'améliorer le rapport signal / bruit.

 

Dans les deux modes on peut enregistrer l'image qui est affichée sur l'écran de 4" et la télécharger.

 

On se connecte en wifi au boitier et on le pilote depuis un navigateur via un smartphone, un ordi, une tablette.

 

Si vous êtes intéressé pour recevoir un boitier n'hésitez pas à me contacter.

1657023469500.jpg

1657023469504.jpg

1657023469509.jpg

  • Like 5
  • Love 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Nouvelle moisson hier, j'ai enfin eu un peu plus de temps pour tester d'autres cibles. La sessions a été faite avec une lunette apo de 130mm f7 sans correcteur, réducteur ou autre.

J'ai également enlevé le filtre IR cut. Parmi les cibles, l'inévitable M13, sa voisine M92, les nébuleuses Dumbell et la Lyre. A titre de comparaison, je vous ai également ajouté les images en mode Live view, afin de le comparer au mode Stack View. Evidemment le mode Live View est nettement plus bruité. 

Un mode zoom a également ajouté qui permet d'ouvrir une petite fenêtre qui zoom en x2, ce qui permet d'accéder aux détails et de simplifier la mise au point.

 

Si certains d'entre vous ont prévu d'animer des soirées astro cet été et seraient intéressés d'en recevoir un exemplaire n'hésitez pas à me contacter. Je dois pouvoir en faire 2 ou 3 exemplaires d'ici fin juillet.

stackpic0705_222841_2.jpg

livepic0705_230216_2.jpg

livepic0705_224938_2.jpg

stackpic0705_223957_2.jpg

stackpic0705_230116_3.jpg

stackpic0705_225018_2.jpg

1657443345217.jpg

 

Edited by Astrowl
  • Like 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour: ton système est vraiment excellent, on peut donc se servir de différent télescope.

Comment relies tu ton téléphone au capteur? Par wifi? 

Merci pour le partage.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Astrowl,

 

excellent projet et supers résultats. Je suis dans le même cas que toi : j’observe en direct depuis 20 ans et je n’ai jamais vraiment été fan de l’astrophoto, trop contraignant. Par contre le VA est génial quand il se met facilement en place et ton projet correspond exactement à ça. 
 

Je fais des animations tout l’été au moins une fois par semaine dans le Var plus les sorties avec les collègues (on bosse dans le spatial!). Je serai intéressé pour tester ton boîtier, pas mal de monde passe par mon oculaire, des débutants, des confirmés, je serai curieux aussi des retours de chacun. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, VNA1 a dit :

Bonjour: ton système est vraiment excellent, on peut donc se servir de différent télescope.

Comment relies tu ton téléphone au capteur? Par wifi? 

Merci pour le partage.

Salut VNA1, le boitier a un embout 31.75mm que tu peux donc insérer dans n'importe quel porte oculaire. Ensuite tu te connectes au boitier via sa connexion wifi et tu interagis avec via une interface utilisateur accessible depuis un navigateur (edge, chrome, safari, ...). Donc depuis un smartphone, une tablette, un ordinateur... Personnellement pour rester dans cette logique portable j'utilise mon téléphone.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo pour ce travail remarquable.

Je ne vois pas trop la différence avec le système - caméra + tablette que j'ai dans mon mode d'utilisation. Matériel astro et boitier AsiAir.

Il est vrai que le "public" est plus séduit pour regarder les galaxies sur la tablette qu'à l'oculaire (où l'on ne voit au mieux qu'un pâle cocon)

Seuls Saturne et la Lune ont du succès pour le "public" à l'oculaire (+ qq autres objets comme amas d'étoiles ou la neb d'Orion)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 26 minutes, Pascal C03 a dit :

Bravo pour ce travail remarquable.

Je ne vois pas trop la différence avec le système - caméra + tablette que j'ai dans mon mode d'utilisation. Matériel astro et boitier AsiAir

Salut Pascal et merci, je ne connais pas trop le setup asiair + camera + tablette. Ca m'a l'air assez complet, peut être plus orienté astrophoto. Après je ne connais pas les fonctionnalités de traitement automatique des images qui sont proposées. Connaissant un peu ZWO c'est certainement bien foutu.

Mais ce n'est pas encore assez minimaliste pour moi, un boitier supplémentaire, des cables en plus, peut être moins orienté VA. Et si tu veux avoir le setup avec le capteur IMX462 que j'utilise ca te fait un budget de plus de 750€.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Hello, un petit update du projet qui a bénéficié récemment d'une amélioration importante sur l'algo d'alignement automatique des frames en mod stacking. Le nouvel algo est précis et très tolerant aux erreurs de suivi. J'ai fait quelques essais sur le planétaire qui m'ont pas mal plu, alors que la turbulence était tres présente. Je vous joins quelques images de M13, Andromède et Jupiter (lunette apo de 130mm donc en planetaire avec un plus gros diamètre ca doit pas mal sortir). Encore une fois c'est du visuel assisté pas de l'astrophoto.

Le filé d'étoiles sur le haut de l'image d'Andromède est 'normal', l'algo réplique le bord de l'image quand les frames se décalent avec l'erreur de suivi de la monture.

stackpic0705_224919~3.jpg

.trashed-1663680674-stackpic0705_222909~2.jpg

stackpic0705_230938~2.jpg

Edited by Astrowl
  • Like 6

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo pour ce projet

 

C'est vraiment simplifié à l'extreme pour l'utilisateur final et bien adapté au V.A et démo publiques

Pour être utilisateur de l'ASIAIR, ces produits sont vraiment simples d'utilisation 

 

J'ai pu voir ton boitier chez @sebastien85

 

On parlait d'une amélioration : centrage auto sur l'objet lors du goto

 

C'est possible de l'implémenter ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, fcouma a dit :

Bravo pour ce projet

 

C'est vraiment simplifié à l'extreme pour l'utilisateur final et bien adapté au V.A et démo publiques

Pour être utilisateur de l'ASIAIR, ces produits sont vraiment simples d'utilisation 

 

J'ai pu voir ton boitier chez @sebastien85

 

On parlait d'une amélioration : centrage auto sur l'objet lors du goto

 

C'est possible de l'implémenter ?

 

Merci @fcouma, je ne sais pas trop ce que tu entends par centrage auto sur l'objet. Le boitier n'est pas a l'origine du déplacement de la monture, donc c'est vraiment a toi de le centrer. Par contre si tu le centres en mode live view et que tu bascules en mode stack view, l'alignement auto des frames va maintenir l'objet au centre.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 6 minutes, Astrowl a dit :

e ne sais pas trop ce que tu entends par centrage auto sur l'objet. Le boitier n'est pas a l'origine du déplacement de la monture, donc c'est vraiment a toi de le centrer. Par contre si tu le centres en mode live view et que tu bascules en mode stack view, l'alignement auto des frames va maintenir l'objet au centre.

 

L'auto centrage après un goto :  c'est ce que peut faire l'ASIAIR par exemple ou NINA, evscope  (platesolve)

 

Par ce que si le goto n'est pas super précis, centrer un objet que tu ne vois pas à l'écran c'est sport  (tout dépend de la focale de l'instrument)

Edited by fcouma

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 25/01/2022 à 23:08, Astrowl a dit :

Je voulais partager avec vous les premiers résultats du projet que j'ai démarré il y a quelques mois.

 

Ce serait intéressant de miniaturiser ce sytème sous la forme d'un oculaire optoéléctronique. 

Il y a de gros évolution dans ce dommaine, le nouveau hybride Sony possède un viseur OLED de 9 millons de points.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 49 minutes, fcouma a dit :

L'auto centrage après un goto :  c'est ce que peut faire l'ASIAIR par exemple ou NINA, evscope  (platesolve)

Ah oui, ok, mais ca suppose que le logiciel pilote la monture en fonction de la reconnaissance du ciel. C'est vrai que parfois ce n'est pas évident de trouver un objet très peu lumineux. Ce que pourrait éventuellement faire le logiciel, c'est reconnaître le ciel et t'indiquer ou tu te trouves, mais pour t'indiquer une direction il faudrait encore qu'il sache ce que tu cherches et avoir un catalogue d'objets.

Ca c'est encore une autre paire de manches 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, capt flam a dit :

Ce serait intéressant de miniaturiser ce sytème sous la forme d'un oculaire optoéléctronique. 

Il y a de gros évolution dans ce dommaine, le nouveau hybride Sony possède un viseur OLED de 9 millons de points.

Ce serait top effectivement, c'était mon idée initiale mais pas faisable avec ce que j'avais sous la main et mes compétences.

Il faut juste garder a l'esprit qu'avec un oculaire électronique en observant tu risques de générer des vibrations qui vont compliquer le stacking.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Quelques stacks supplémentaires capturés en live hier soir sur Jupiter, Dumbell et le petit amas M72 pas évident. Toujours avec une lunette apo 130mm. La turbulence était un peu moins présente, ca se ressent sur Jupiter.

stackpic0706_012122~2.jpg

stackpic0705_234223~3.jpg

stackpic0706_005417~2.jpg

Edited by Astrowl
  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour 

Chouette travail :) et beaux résultats. 

Mais pour un possesseur AsiAir, à part des fonctions supplémentaires de traitement lors du stacking, l'intérêt me paraît pas évident.

L'AsiAir permet de contrôler la monture donc de centrer les objets ce qui est fort pratique. Et on peut utiliser une caméra mono refroidie plus sensible.

Zwo devrait t'embaucher au vu de tes qualités .

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, Pascal C03 a dit :

Mais pour un possesseur AsiAir, à part des fonctions supplémentaires de traitement lors du stacking, l'intérêt me paraît pas évident.

Je ne connais pas bien le système AsiAir. A priori c'est un boitier wifi avec des logiciels embarqués qui te permettent de contrôler ta monture et une caméra via tablette. Je ne sais pas si le logiciel est simple a prendre en mains. Tout ce que je peux te dire, c'est que j'ai un utilisateur de l'AsiAir qui m'a contacté pour avoir un boîtier astrowl, parce qu'il avait souvent la flemme de sortir tout le matériel de l'AsiAir. Et finalement qu'est ce qui distingue l'AsiAir d'un setup d'astrophoto ? Je ne vois pas trop.

Le boîtier astrowl tu le mets dans le porte oculaire et tu le pilotes via navigateur en wifi. Temps d'installation du setup environ 10 secondes. Si tu veux repasser en visuel, tu sors la box du porte oculaire et tu mets l'oculaire de yon choix.

Enfin c'est une réalisation issue de la communauté astro amateur, pas d'un industriel. Ca c'est très important 😁

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 17 heures, Astrowl a dit :

faisable avec ce que j'avais sous la main et mes compétences

Bonjour.  Je vais peut être dire une bêtise: Pourquoi ne pas avoir utilisé ton smartphone comme pc et écran?.

Bonne continuation.

Edited by aubriot

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'AsiAir te permet un contrôle très précis de la monture... Polar align pour commencer. Puis plate solving pour chaque objet.

Pour faire du visuel, avec oculaire, il te suffit d'aligner une lunette guide avec le tube utilisé et tu pointes tes objets très rapidement... Il n'y a rien de spécial à sortir en plus. Même si je voulais utiliser ton système, j'utiliserais quand même un AsiAir pour le pilotage.

Reste une utilisation pour Dobson goto. Ton système devient top  :)

et tout à fait bien étudié 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, aubriot a dit :

Bonjour.  Je vais peut être dire une bêtise: Pourquoi ne pas avoir utilisé ton smartphone comme pc et écran?.

Bonne continuation.

Merci @aubriot, oui pourquoi pas, surtout que certains téléphone ont une grosse puissance de calculs. Mais ca complique fortement le développement, car tu ne maitrises plus la partie matériel sur laquelle va tourner ton programme. Donc tu peux avoir des problèmes de performance, de compatibilité difficile a reproduire ou a maîtriser. L'interface utilisateur de l'astrowl est extrêmement basique a la fois en utilisation et techniquement, ce qui permet d'avoir une compatibilité maximale, l'essentiel tourne sur la box.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si tu veux parler de la reconnaissance des caméras,  asicap à été adapté à Android et la majorité des caméras sont reconnues.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourquoi ne pas ajouter une fonction de pointage/pilotage à cet excellent dispositif ? Il ne s'agirait que d'un ajout logiciel qui ne complique pas vraiment le système et ne changerait pas le hardware.

La résolution astrométrique (plate solving) est possible puisqu'il y a déjà une fonction de reconnaissance (live stacking); les calculs astronomiques pour le codage des moteurs sont sans difficultés; la commande de ceux-ci par wifi (via Synscan ou autres) sans problème non plus. Le tout (logiciel) résidant toujours dans le boîtier. Le seul ajout matériel pourrait être un port RS232 pour les montures "anciennes" (la mienne est de 2017 !) qui sont dépourvues de wifi.

Le résultat serait un dispositif vraiment efficace pour le VA et les démonstrations. Sans compter que pour les mordus du visuel (à l'ancienne) il remplacerait avantageusement - et de manière moderne - chercheurs et autres systèmes de lunette-guide ...

alx.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

On pourrait utiliser un des 4 ports usb disponibles sur l’Astrowl box pour connecter une monture ? (+ convertisseur Usb/série si monture ancienne)

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now