Olivier Meeckers

Oculaires récents et moins récents : THE BOOK!

Recommended Posts

il y a une heure, Olivier Meeckers a dit :

Il y en a dans les PA qui ne partent pas. Prix excessif peut-être?

Oui, car manque de preuve de qualité.

C'est pas sorcier de dévisser le haut de l'oculaire et de prendre les photos du traitement optique.

Le plus important étant celui de la lentille côté ciel mais en général peu impacté car il est potentiellement moins en contact avec la transpiration.

Edited by lyl
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Le 12/02/2022 à 19:27, jctfrance a dit :

Les oculaires monocentriques de 6 mm et 10 mm sont à nouveau disponibles chez BURGESS:

le le 8 et 6mm sont assez tentant à F/D8 plus une barlow 2X pour l'observation extrême en planétaire et étoiles doubles. Monture équatoriale motorisée impératif par contre.

"An eyepiece design consisting of three thick glass elements cemented together, with no air gaps, the outer two being of flint glass and the inner one of crown glass. The design, like other solid eyepieces such as the Tolles, is free from ghost reflections of bright objects in the field of view and gives bright images with good contrast. However, the field of view is rather small, about 30°, which makes such eyepieces suitable only for planetary and double-star observations. An adaptation is known as the Hastings triplet."

https://www.oxfordreference.com/view/10.1093/oi/authority.20110803100206691

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 10/02/2022 à 00:35, PierreJL a dit :

A l'occasion, Olivier je te le dirai en message privé...

Les ZAO sont excellents, le 34 est un peu moins réussi.


@PierreJL J’ai encore passé hier une soirée à observer la Lune à 180x avec ma paire de ZAO 34. À nouveau, les images du terminateur lunaire étaient magnifiques, parfaitement blanches, contrastées et ciselées. Je suis ensuite passé aux ZAO 25 que j’ai toujours trouvés excellents. Personnellement, j’estime que les 34 n’ont rien à envier aux 25. 
 

Pourrais-tu m’expliquer ce qu’on reproche aux 34? J’ai déjà entendu parler de « chromatisme résiduel ». Je n’ai jamais rien remarqué de tel dans les miens.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 13/02/2022 à 18:46, jm-fluo a dit :

Si oui je pourrai monter à un G=500x avec la TEC180FL :-)

Oui, tu en auras besoin pour les étoiles doubles sous la seconde d'arc, surtout si il y a une différence de magnitude entre les binaires. Il faut pouvoir agrandir la tache d'Airy si la turbulence le permet. Avec 180mm, et un polystrehl supérieur à 0,95, ce n'est pas encore trop dramatique pour observer la tache car elle reste encore suffisamment grosse,et tu ne seras pas gêné par les anneaux de diffraction .

Après tu peux tenter ta chance sur la Lune pour voir si cela passe entre 400 et 500X avec les oculaires et les barlows dont tu disposes. La turbulence peut faire des miracles.

Par contre, je suis rarement au-dessus de 2D sur la Lune,  mais je suis déjà allé à 8D sur une étoile double comme lambda Cygne, pour le fun, mais rien que je ne voyais déjà à 2,5D.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, Anton et Mila a dit :

Par contre, je suis rarement au-dessus de 2D sur la Lune,  mais je suis déjà allé à 8D sur une étoile double comme lambda Cygne, pour le fun, mais rien que je ne voyais déjà à 2,5D.

Je dispose d'une BarCon AP 2x et très récemment de la lentille de Barlow FFC 3x~8x. Si je prendre la BarCon AP et Pentax XO 2,5 mm je suis avec un G=1000X :-)

Sur la Lune tu peux faire mieux que du 2D. Du 2,2D ou du 2,3D ne doit pas être exceptionnelle avec ta lunette :-) 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir Olivier, 😉

 

Bon alors on y va.

Pour commencer leur champ réduit qui additionné à leur focale, donne un effet tunnel désagréable. 

Comme tu observes en bino cet effet est estompé.

On continue avec le chromatisme latéral qui est notable.

Pareil quand tu regardes en monoculaire et avec le peu de champ, le champ du chromatisme te saute aux yeux. Mets un clavé ou même un eudia d'une focale proche et tu n'as pas ce phénomène.

Pour tout le reste, et bien-sûr au centre le 34 est très bon avec une belle transmission.

Je pense que c'est ton observation en bino qui fait que tu arrives à des conclusions différentes.

Bien à toi.

 

Pierre-Jean

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, PierreJL a dit :

On continue avec le chromatisme latéral qui est notable.

Pareil quand tu regardes en monoculaire et avec le peu de champ, le champ du chromatisme te saute aux yeux.

Bonjour Pierre : sur quel instrument as-tu testé ?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Myriam,

 

Je l'ai testé sur Vixen fluo 102/900,  sur Mak intes M603. 

Il y a dû y avoir d'autres instruments puisque je n'étais pas seul. 

C'était dans le cadre d'un test de plusieurs oculaires. 

Bon ce n'est pas violent non plus. 😉

Au centre de l'image c'est parfait. C'est le bord de champ qui a le résidu. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 58 minutes, PierreJL a dit :

C'était dans le cadre d'un test de plusieurs oculaires. 


Je regarderai de nouveau d’un peu plus près mais je n’ai jamais eu pas cette impression de chromatisme latéral avec les miens. Tu crois possible que celui que tu possédais soit « défectueux »? Concernant le champ, on est dans du 40° mais comme tu le mentionnes, en bino on n’a pas cette impression de tunnel. Même avec les Supermonocentriques je ne suis pas claustrophobe en bino :D.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 47 minutes, Olivier Meeckers a dit :

Je regarderai de nouveau d’un peu plus près mais je n’ai jamais eu pas cette impression de chromatisme latéral avec les miens

il est plus que fort probable que ce soit très f/d dépendant. Tu pars d'un excellent oculaire et tu tapes dedans à f/20, il rigole. 
A l'occasion essaye le sur un instrument court pour voir. 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 32 minutes, jldauvergne a dit :

l'occasion essaye le sur un instrument court pour voir. 


Je n’ai rien en dessous de f/12! En même temps, ça demeure un oculaire à vocation planétaire et non un oculaire pour des grands champs stellaires. J’observe donc sur l’axe et à f/d longs. 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 59 minutes, jldauvergne a dit :

Il est plus que fort probable que ce soit très f/d dépendant. Tu pars d'un excellent oculaire et tu tapes dedans à f/20, il rigole.


Si ma mémoire est bonne, les ZAO I avaient été conçus pour des instruments à f/7 et plus. Les ZAO II l’étaient pour des instruments à f/d plus courts mais n’existaient pas en longues focales (25 et 34mm). 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

"Je penche vers la vente du 16.
Sinon le copain va vendre son 6mm.
Naturellement nous ne spéculons pas mais il n'est pas question de perdre de l'argent. Le prix sera donc de 375 euros l'oculaire."

 

@PierreJL toujours vendeur du 16mm pour 375€? xD

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les ZAO 4-6-10-16-25 sont conçus pour f/8 (doc Zeiss)

C'est à dire avec les conditions de la minute d'arc au centre et entre 3 et 5' en bord de champ (il n'y a pas besoin de tourner l'œil en théorie)

 

Le A-34 est optionnel dans la série.

 

Considération historiques :

De mémoire les ortho Abbe sont limités à 25mm design à /f10 pour les bronze et et 25mm f/7.7 pour les alu, soit ~3.25mm de pupille de sortie.

Vixen avait fait faire des 40mm mais surtout pour les lunettes f/15 en vissant 36.4mm et ce fut remplacé par des Kellner ensuite.

 

Je dirais que la formule ortho Abbe est intrinsèquement limitée pour la pupille de sortie, c'est à cause de la lentille unique coté œil.

Ma réponse là dessus : Northo34=8*34/25~=  f/11

-> C'est pour du f/D plus long.

Ca fait sourire parce que c'est celui qui s'envole dans les enchères alors qu'il est conçu en pièce rapportée.

@Olivier Meeckers y trouve son bonheur, moi, je me souviens de l'avoir orienté vers les brandons mais aléa de focale dans la série.

Edited by lyl
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est moins clair dans la doc Zeiss que le A-34 fut conçu "en plus".

mais je remarque un truc :

C'est bien la série que j'appelle "bronze" qui est prise en référence de qualité. (conçue pour f/10).

Une série modernisée (d'après Uwe Laux) a été recalculée pour offrir un bord de champ correct à f/7.7, sans doute pour les Kometen Suchen (je sais plus si je l'ai écris)

Il faut vraiment les distinguer : moi j'ai vu une nette différence de piqué quand je les ai poussé en lunaire à f/15.

Je vais jeter un pavé dans la marre : 

A part le traitement T3M qui est sympa les ortho Zeiss "alu" ne sont pas meilleurs que les orthos classiques de Tani qui étaient en Mgf2 au début.

Le piqué central est un peu réduit pour arranger le bord (réglage d'aberration sphérique).

Sinon effectivement, le traitement T* des ZAO c'est pfiouuu pour du 4 surfaces : ça fait ~1% en bord de plage par face sur 445-740nm et probablement un minima de 0.5% dans le jaune.

Ceci sur du verre lourd, c'est pas mal du tout. Un simple couche Mgf2, ça marche super bien jusqu'à n~=1.90 mais en multi-couches c'est une autre histoire.

image.png.69ca323e473fdd20e52f18017878b096.png

-----------

Pour info générale : les oculaires russes utilisent un BBAR TiO2-Mgf2-TiO2-Mgf2 (4 couches)

image.png.5cfec0c2539eb55a6141cb89398834df.png

Ca ressemble à ça

Astro.gif.b72746d4f82cfc372717f051d8ce5b9b.gifAstro-440-680.gif.c791c24bff883612dc9734b3e75d4cc8.gif

 

Ca donne une couleur typique des reflets : similaire ou un poil plus rouge que le traitement Zeiss et surtout quasiment pas de retour dans le vert ou le jaune

image.png.af2c1f7e05b78e15466b0f7edbf312d4.pngimage.png.e9a05e10edd3bbd41580f9eccbce1d9a.png

 

 

 

Edited by lyl
resize des images
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 38 minutes, lyl a dit :

je me souviens de l'avoir orienté vers les brandons mais aléa de focale dans la série

 

J'ai eu une paire de Brandon 16mm vendue récemment. Ils étaient excellents pour mes applications mais faisaient double emploi avec d'autres oculaires plus pratiques à utiliser avec ceux que j'utilise déjà. Et au fianl, les Brandon restaient dans leurs boîtes... dommage!

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir à tous !  ;)  :) 

 

Olivier, tu as un peu remonté le temps avec  mon message de 2008. ;)  

Je voulais effectivement vendre le ZAO II 16.  Finalement cela ne s'est pas fait. J'ai toujours le 4, 6, 10  et 16.

En ZAO j'avais revendu autour de 200€ le 25 et 400€ le ZAO 4.

Je ne voulais pas revendre le 4 mais mon ami André  V D E  ( ;) ) avait trouvé l'argument.  C'est un vrai regret malgré tout.   

 

Merci Myriam pour tes infos argumentées et documentées. :) 

 

Jean-Luc, oui c'est clair que f/d 20 c'est plus que favorable pour un oculaire... ;) 

 

Jean-Marc, content de te lire, je t'avais envoyé un mail sur wanadoo mais c'est revenu. 

 

 

Edited by PierreJL

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, lyl a dit :

De mémoire les ortho Abbe sont limités à 25mm design à /f10 pour les bronze et et 25mm f/7.7 pour les alu,

 

des ZAO en alu ? Ho c'est bizarre ça. Les vrai ZAO 1 et 2 on une jupe chromée qui n'est pas en alu.

 

Plutôt acier avec une couverture d'un alliage cuivre+ quelque chose pour faire adhérer le chrome. Pas sur que ça soit du bronze massif; j'ai pas été gratter en profondeur pour savoir...

 

Il y a 8 heures, lyl a dit :

Il faut vraiment les distinguer : moi j'ai vu une nette différence de piqué quand je les ai poussé en lunaire à f/15

 

c'est mince quand même. Perso j'ai gardé les Zao 2 et revendu ou offert pour Noël les 1. Mais franchement les 2 sont inégalés.

Edited by olivdeso
  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Optimisé f8 et details de 1', ca ne me semble pas ouf comme specs. Sur beaucoup de jumelles ou lunettes de visée que j'ai eu en main on est bien en dessous de 1', ca peut tendre vers 0.5' parfois. C'est important pour la sensation de contrast. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, olivdeso a dit :

Plutôt acier avec une couverture d'un alliage cuivre+ quelque chose pour faire adhérer le chrome. Pas sur que ça soit du bronze massif; j'ai pas été gratter en profondeur pour savoir...

 

J'avais plutôt l'impression que la jupe des ZAO I était en acier inox brossé mais je peux me tromper. En tout cas, ça ne ressemble pas vraiment à du chrome. C'est plus mat. Par contre, j'ai possédé un ZAO I 4mm dont la jupe trop large avait été polie pour être légèrement rétrécie. Voici à quoi ça ressemblait... du bronze peut-être?

 

620d8b9a90182_Capturedcran2022-02-1700_36_22.png.4fd802a0a52a24b7c8a0dff505ad8d0c.png

 

J'ai aussi un ZAO I 10mm dont la jupe est très légèrement plus large que 31,75mm. Apparemment c'est connu comme particularité des ZAO I, mais ce 10mm n'a pas été rectifié.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non je parle de l'histoire des orthoscopiques : les ZAO sont récents, des années 1980, fait pour aller avec les APQ principalement. Je n'ai jamais eu un ZAO entre les mains, sans intérêt pour moi, je ne gaspille pas mon budget quand des surcoûts non rationnels sont en jeu.

 

Voici un peu de lecture.

Les orthos Abbe originaux : ils proviennent de la microscopie, focale 25mm N=f/D~20.

ZeissOrthos.JPG.0c7033f05520bf4a393f8910655a072f.JPG

 

Ensuite pour l'astro : les orthos CZJ furent créés. On les appelle les orthos Bronze (en fait bronze chromé). J'en avais récupéré un de la maison impériale allemande, c'est @zirkel2 qui l'a, il est parfait pour un achromat (voir le sujet Starbase 80 et origines : la comparaison dans laquelle il écrase le Baader Classic Ortho)

http://www.astrosurf.com/topic/130147-starbase-80-et-origines/?do=findComment&comment=1719348

Roland dans la newsgroup a partagé les références Zeiss.

L'ortho "bronze" est significatif de la période 1885-1950, il indique que l'on fabriquait majoritairement en bronze chromé, l'aluminium et ses alliages étaient rares en volume et très cher.
AbbeCZJOrthos.JPG.375816f47ffb45a608e6ffb53da3ad2b.JPG

Après 1950, l'industrie de l'aluminium s'est développée et le besoin d'oculaires à fort contraste et compatible avec les intruments RFT s'est fait sentir : observation des comètes et autres objets faibles en grand champ.

Uwe Laux rapporte dans son livre AstroOptik la formule calibrée à f/7.7 pour les Kometen Sucher.

voir ici : https://www.cloudynights.com/topic/682757-post-your-optical-design-this-is-a-no-discussion-thread/?p=11214530

Ce sont ceux là qu'on voit couramment à la vente sur eBay par exemple parce certains astronomes  "avisés" trouvent d'autres oculaires plus piqués. Je dis pas ça en l'air, j'ai eu des commentaires bien précis du pourquoi de la vente.

Je les appelle les ortho Abbe aluminium. Le fut est en alu...

post-269196-0-49031600-1625742558_thumb.jpg

Quant aux ZAOs, on vient d'en parler, ils sont élaborés à f/8 pour les ZAO I. Il y a aussi un mot de Rolando dans le texte au-dessus.

 

Conclusion

Historique des Orthos Abbe :

Pré-Abbe : les Mittenzwey-Abbe en BK7-F2 pour l'astro et le terrestre, f/15-f/20, cité par Jean Texereau, qui connaissait parfaitement toutes les formules des orthos 3+1 dérivés des monocentriques.

Nikon a repris le principe, Thomas Back les avait mis en n°1 avant la sortie des ZAOs.

Microscopie : design initial à f/20 par Ernst Abbe

Bronze : astro pour Zeiss et ses réfracteurs à f/15 et f/18 : design à f/10

Aluminium : design à f/7.7 pour les lunettes RFT et chercheurs de comètes.

ZAO I : refonte pour accompagner la sortie de l'APQ 100/1000, design à f/8, capable de planétaire, piqué optimal (au sens Zeiss bien sûr...)

les optionnels : la barlow calculée par Pudenz et le A-34 pour élargir la gamme car des APQ plus courtes sortent (la 100/630 par exemple). Note : c'est à cette époque que Christen répondre qq. années plus tard en sortant les Starfire EDF dont la 130/f6.3. Le A-34 est antinomique pour un orthoscopique : les lentilles du triplet deviennent obèses, et les écarts lentille d'oeil / triplet amplifie les aberrations de couleur latérale, je pense que c'est parce que les verres lourds permettaient de pousser le design que celà a été fait, sans doute suite à une demande particulière pour du f/D plus élevé.

ZAO II : deuxième batch avec update verres & design. Company 7 pense qu'ils tiennent seuls à f/4 sans aide de la barlow. (m'est avis que c'est pour ceux qui ont les yeux en cul de bouteille, Bill Paolini en rigole encore).

 

Voilà, j'espère que c'est plus clair.

Edited by lyl
  • Like 2
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, lyl a dit :

Je n'ai jamais eu un ZAO entre les mains, sans intérêt pour moi, je ne gaspille pas mon budget quand des surcoûts non rationnels sont en jeu.


Remarque inadaptée… C’est le propre de tout objet de collection (timbres, voitures, monnaies,…). Et que dire de la bague sertie de diamants pour madame!! 🙄 Le cœur a ses raisons que la raison ignore…

 

(EDIT) : A la différence de la bague de madame, un ZAO peut être aussi considéré comme un placement dont le capital est l'oculaire et les intérêts, le plaisir qu'il me procure lors de chaque observation. Et si je décide de revendre l'oculaire, je récupère ma mise voire davantage pour les spéculateurs. En tout cas, à ce jour, je n'ai jamais vu un ZAO dont le prix de vente fut inférieur au prix d'achat, et ce depuis la commercialisation de la série ZAO I.

 

Un intervenant de CloudyNights a clairement mis le doigt sur l'explication : "The ZAOs have all the makings of a rare and great collectible. Top notch quality, historic brand recognition, limited production runs, quasi-mythical performance (planetary & deep sky)".

 

Et je ne crois pas que la valeur marchande des ZAO risque de diminuer de sitôt que cela te semble rationnel ou non!

 

Il y a quelques années, les prix étaient déjà indécents. Ca n'a pas changé depuis : https://astromart.com/classifieds/astromart-classifieds/eyepieces/show/two-boxed-sets-of-zeiss-abbe-orthoscopic-zao-eyepieces

Edited by Olivier Meeckers
  • Like 3
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, lyl a dit :

1885-1950, il indique que l'on fabriquait majoritairement en bronze chromé, l'aluminium et ses alliages étaient rares en volume et très cher

on ne peut quand même pas dire que la masse d'aluminium pour fabriquer un  oculaire soit importante  !

d'autant qu'en Allemagne, juste après 1945 on a fabriqué beaucoup de taille-crayon en aluminium

mais aussi en magnésium (reconversion des restes de l'astronautique de guerre) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, MARCOPOLE a dit :

d'autant qu'en Allemagne, juste après 1945 on a fabriqué beaucoup de taille-crayon en aluminium

mais aussi en magnésium (reconversion des restes de l'astronautique de guerre) 

Oui mais pas avant, les habitudes ne se changent pas comme ça.

J'explique le choix de la dénomination, je ne faisais pas un cours d'histoire sur la production d'aluminium qui nécessite une grosse quantité d'électricité.

Mais bon :

image.png.96bcef7c606798846dd3f93dbfbef3b9.png

1907 : démarrage de l’usine de Saint-Jean-de-Maurienne (France – Savoie)
Cette usine est dotée de cuves de 10 000 ampères et construite par la Société Alais et de la Camargue qui deviendra en 1950 la Compagnie Pechiney.

 

Il y a 3 heures, Olivier Meeckers a dit :

Remarque inadaptée… C’est le propre de tout objet de collection (timbres, voitures, monnaies,…). 

Je n'achète pas un objet de collection, j'achète un outil. Tu fais comme tu veux Olivier mais ne vient pas critiquer mes choix, je ne critique pas les tiens.

Ma remarque était pour ceux qui débarquent dans le sujet sans avoir lu le fil.

Les brandons sont d'excellente qualité optique, ils sont moins élaborés au niveau de l'opto-mécanique (double bafflage du ZAO) : ça se règle avec le bafflage correct de l'instrument, mais il ne souffre pas de l'excès de prix du ZAO.

Edited by lyl
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now