musicos

Porte oculaire - quel diamètre pour newton 407mm F/3.8?

Recommended Posts

il y a 47 minutes, musicos a dit :

le sips (ton lien) n'est que le paracorr 2, sans PO FT?

Oui, comme indiqué par @Moot :) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Il y a 15 heures, Adamckiewicz a dit :

14mm c’est pour avoir le foyer au ras . Donc pas de marge d’errreur ni de possibilité de correction de myopie

 

Sur mon 500, avec paracor, je sors environ la crémaillère de 2cm pour faire la Map (avec des Ethos).

Sans paracorr, je la sors de 5-6 cm.

 

88 mm de secondaire me semble parfait pour du visuel.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, musicos a dit :

@Danielo: Et donc quel setup pour la photo (ou alors se le procurer dès le début)?

 

Si l'imagerie grand capteur est envisagée plus tard dirais  : un PO 2,5 ou 3 pouces dès le début pour ne pas avoir à en changer (également pour la rigidité et la possibilité de connections vissantes) avec le Paracorr II 2 pouces qui sera de toute façon le plus pratique pour le visuel, à compléter ensuite si besoin par un correcteur de plus grand diamètre dédié à l'imagerie.

 

Pour une utilisation mixte visuel/imagerie les PO robotiques style Optec Leo ne conviennent pas trop, reste donc les Feathertouch 3", Moonlite 2.5" et en moins haut de gamme diverses productions asiatiques. J'ai eu le Moonlite entre les mains, pas convaincu par sa conception mécanique, et j'utilise une crémaillère 3 pouces Sharpstar, vendue entre autres par TS, qui fait bien le job pour le prix. Concernant les correcteurs pour l'imagerie je suis satisfait du Wynne-Riccardi 2.5" vendu par TS (mais pas encore testé en FF), sinon leur modèle 3 pouces semble aussi de qualité.

 

 

Edited by danielo

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Danielo: ou est-ce que tu trouves la crémaillère Sharpstar 3"?

 

merci à vous tous! Très sympa!

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 46 minutes, musicos a dit :

ou est-ce que tu trouves la crémaillère Sharpstar 3"?

 

C'est celle-ci :

https://www.teleskop-express.de/shop/product_info.php/language/en/info/p6977_TS-Optics-3--Rack-and-Pinion-Focuser---holds-accessory-to-6kg---110mm-travel.html

 

C'est une copie asiatique du Feathertouch 3", avec base rotative et qui permet de nombreuses connexions vissantes. Je l'avais trouvée d'occasion à moitié prix donc je n'avais pas hésité.  Skymeca m'a usiné une platine d'adaptation filetée en M117.  Ceci-dit si tu as le budget le Starlight est certainement mieux.

Edited by danielo

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, JD a dit :

88 mm de secondaire me semble parfait pour du visuel

 

Je mettrais quand même 100mm pour un peu de photo avec ton F/D 3.8. ça ne fait que 24,5% d'obstruction et c'est encore excellent y compris en planétaire.

 

Porte oculaire  2" : j'aime bien le FT 2", c'est parfait pour du visuel même avec la grosse bino, franchement ça ne fléchi pas. ça va bien avec le paracorr 2" qui va lui même bien pour la photo jusqu'à APS-C an moins. En planétaire, visuel ou photo c'est parfait aussi. Faut juste le motoriser et le moteur FT HSM débrayable est pas mal pour ça, on garde la molette x10, mais il y en a d'autres. Maintenant il se dot que les FT 2" récent ne sont plus aussi bien fabriqués qu'avant : les rails ne seraient pas droits donc la collimation change quand tu refais le focus. Point à bien vérifier à réception.

Sinon en 2", mais plutôt pour la photo, le Lacerta octo est bien fait. Très rigide avec ses 8 roulements sur rail acier et plein de filetages très utile et vissé solidement sur sa base par des vraies grosses vis et pas des petites BTR comme d'hab. Par contre assez peu de course (20mm = 0.8" pour comparer à FT), il faut bien régler le backfocus pour ses oculaires

 

Si tu veux passer au coulant 3" pour le 24x36, attention chez FT, il faut prendre le "vrai" 3" (série 32xx) qui a un coulant de 3" interne et dans lequel tu peux mettre le paracorr 3" ou son clone TS ou un autre.

Edited by olivdeso

Share this post


Link to post
Share on other sites

@olivdeso: lequel sera meilleur: Baader Diamond Steeltrack ou Lacerta Octoplus?

 

merci!

bonne soirée

musicos

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, musicos a dit :

olivdeso: lequel sera meilleur: Baader Diamond Steeltrack ou Lacerta Octoplus

 

Pour moi le Lacerta pour une application photo. Le Lacerta c'est un Baader steeltrack en plus abouti pour la photo. Ils sont partis de la même base et on ajouté ce qu'il leur semblait nécessaire pour l'astrophotographie. Il est bien plus rigide que le Baader au final.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Whaooo, ça dépote////

Tu veux faire du visuel, tu veux vignetter un minimum ?????

Déjà le PO  ce sera du 2 pouces, et avec une longueur de tube PO raisonnable. dit en clair 50mm,  (quel oculaire du commerce courant et utilisable sur un tel télescope est disponible en 3 pouces ????????????)

mais surtout, il faudra le positionner tip-top par ce que souvent le vignettage est là !!!! trop loin, trop de tirage inutile et en voilà du vignettage à l'insu de ton plein gré.

Après, il faut bien considérer l'impact réel du vignettage sur un oculaire. Dans bien des cas, ce n'est qu’une perte d'un ou deux dixième de magnitude SUR LE CHAMP LE PLUS LARGE offert par la gamme d'oculaire, inexistant dès qu'on grossit d'un chouya.

 

 En résumant,

- un secondaire de taille raisonnable, 90mm grand maximum, (rien ne sert d'avoir un secondaire généreux s'il est vignetté par un PO très long et mal placé)

- un PO de 2 pouces avec un tube de 50mm

- et surtout, mais alors surtout, une belle épure optique pour positionner ce PO juste là où il faut, ni trop près pour ne pas empièter sur le chemin lumineux, ni trop loin ce qui est totalement déconnant. Mais cela ne peut se faire qu'une fois bien déterminé sa gamme d'oculaire et d'accessoires qu'on va y mettre, trouver sa configuration qui amène le PO rentré au maxi (+ 5mm de marge pour encaisser une myopie vieillissante).

Faire les trucs au pif sans savoir où l'on va fait que la question initiale n'a pas trop de sens - enfin, à mon avis.....

 

Pour la photo, j'sais pas, mais pour le visuel de terrain, ya pas foto sur le principe !

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 35 minutes, serge vieillard a dit :

avec un tube de 50mm

Tu veux dire avec une course de 50mm? 
parcequ’Un tube de 50mm ça fait 25mm de course ça fait chaud non pour faire passer des oculaires variés ? (Environ 30mm d’écart entre les E13/E17 et E8/E6)

et avec mon tube de 90mm, j’ai la lentille du P2 qui arrive au bas du tube du PO ..

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, serge vieillard a dit :

Après, il faut bien considérer l'impact réel du vignettage sur un oculaire. Dans bien des cas, ce n'est qu’une perte d'un ou deux dixième de magnitude SUR LE CHAMP LE PLUS LARGE offert par la gamme d'oculaire, inexistant dès qu'on grossit d'un chouya.

vu le design : f3.82 avec paracorr on monte à f4.39 résultant -> 4.4.

En estimant opérationnel tout site : 4.4*5mm de pupille -> oculaire de 22mm de focale soit proche de l'ethos 21 pour un diamètre de 36.2mm sur le field stop.

Si on peut pousser à 7mm de pupille sur un bon site : 30.8 soit la sainte grenade Nagler 31T5. et son champ de 42mm sur le field stop.

Moi aussi je pense que le coulant 2" suffit.

Pour le vignettage, en général on prend 100% non vignetté pour le champ lunaire ou 20°apparent sur l'oculaire le plus faible : soit un quart des ~80° du Nagler 31 ou 25° de l'oculaire optimal (5mm de pupille) ceci pour préserver les sensations de couleur.

Petit calcul 21mm à 100° : 25° c'est le quart du champ d'un ethos ~=> 36.2/4 => ~9mm de diamètre non vignetté minimum.

 

Un secondaire de 90mm ne convient pas car il donne 2.3mm non vignetté, c'est un peu dommage.

il faut un secondaire de 96mm minimum pour ce f/D. La première simulation avec l'outil stellaphane for the newt est assez proche. Les conseils de mettre 12mm sont corrects aussi. Ca croise les recommandations.

Avec ça, on sera à mieux que 75% d'illumination en bord de champ.

On passe de 22 à 24% d'obstruction : c'est une décision à prendre mais je dirais que dés qu'on sort de la zone des 16-20%, ça a une influence lente à cause du ratio de contraste entre le 1er anneau du disque d'Airy et le disque principal de diffraction, à la qualité de l'optique près.

Bref vu le f/D court, on est dans la bonne zone alors bon...

Ca sera mon seul commentaire à propos de la taille du secondaire qu'il faut garder petit mais qu'il donne quand même le max de lumière sur une taille plus grande qu'un confettis, Ca changera pas grand chose vu que dépasser 350x utile, certes on se fatigue moins la vue mais c'est l'atmosphere qui va limiter et on est déjà bien au-delà du nécessaire comme ça.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

par contre j'ai pas trouvé de secondaires de 94 (on passe de 88 à 102mm un peu partout)

 

du coup si le miroir est pas taillé ca peut valoir le coup de descendre le FD pour profiter des 102mm, ou le rallonger pour rester sur 88mm.

Edited by Adamckiewicz

Share this post


Link to post
Share on other sites

pour étayer mon propos, un copier coller de mon site sur le T400-c à F/D4.5, dont on retrouvera un raisonnement identique sur toutes les réalisations du club M78 :

"Deux solutions sont envisageables :
- Un secondaire de 79 mm (schéma ci-contre) génère 19,5% d’obstruction. Le cercle de pleine lumière est de 8,8 mm. L’illumination chute respectivement à 89 % et 73 % pour des diamètres correspondant aux coulants des oculaires 1’1/4 et 2’’. Ce choix semble une contrainte car le cercle de pleine lumière se trouve par conséquent réduit. Mais tout ceci n’est qu’approche théorique et la réalité est tout autre en observation visuelle, car cela ne se traduit que par un faible vignettage de quelques dixièmes de magnitude sur le champ maximum de l’oculaire de plus grande focale. Si on ne fait pas d’études photométriques comme du suivit d’étoiles variables, ces valeurs ne sont pas vraiment restrictives.
- Si on fait grand cas d’avoir 100% d’illumination pour les oculaires au coulant 1’1/4 et être un peu plus à l’aise, il faut choisir un secondaire de 89 mm. L’illumination est de 80% pour un diamètre de 2’’ et l’obstruction est de 22,3%, ce qui est tout à fait correct."

et le schéma pour un secondaire de 82mm, les traits verticaux violet correspondent aux 2 diamètres de coulant 50mm et 31,75, dont aura en mémoire  que la lentille d'entrée est (obligatoirement) moindre que ces extrêmes :

p_schema2.jpg

Edited by serge vieillard

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Adamckiewicz a dit :

par contre j'ai pas trouvé de secondaires de 94 (on passe de 88 à 102mm un peu partout)

 

Il suffit de demander la taille exacte souhaitée à l'opticien, même si ce n'est pas sur catalogue. Romano Zen le fait, probablement Franck Grière aussi.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now