Astro52

ALERTE SUPERNOVA CANDIDATE M82

Recommended Posts

Bonjour,

 

Mail reçu aujourd'hui il y a 14 minutes du programme scientifique d'observation sur alerte des kilonovas.

 

Candidate supernova sérieuse dans M82.

 

A tenter si vous êtes sur le terrain. Alerte très récente à priori.

  • Like 3
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

skywatcher, pour l'instant nulle part. Ca arrive directement d'un réseau de surveillance.

 

Les deux premiers observateurs du réseau ne confirment pas la découverte. Supernova non trouvé sur 10 x 60s avec un 250mm, et non-observation concordante pour son collègue.

Fausse alerte possible. Ou alors magnitude plus faible que prévu.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Aux dernières nouvelles, l'objet suspect serait de magnitude 15,1 et situé seulement 26'' à l'ouest du noyau de M82. Autant dire qu'il ne saute pas aux yeux au premier abord. Il semble qu'il y ait quelque chose de flou de base à cet endroit, et que sa luminosité a augmenté de façon anormale, mais pas au niveau d'une supernova.

Cela fait penser à un phénomène qui se serait produit à l'intérieur d'un amas existant.

Les observations se poursuivent pour tenter de mesurer l'intensité de l'anomalie de luminosité et son évolution.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Fin d'alerte, il s'agirait de l'amas d'étoiles "M82-F" décrit dans 2001 RAS, MNRAS 326, 1027–1040

 

image.png.a73b04bfc26b110ad4c2a2182e3ac8b1.png

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un copain de l'IRAP à Toulouse (Alain Klotz)  viens de transmettre les références d'un papier de 2001 selon lequel cet objet est connu comme un amas d'étoiles jeunes supermassif. Il ne s'agirait donc pas d'une Supernova.

 

https://arxiv.org/abs/astro-ph/0104429

 

Autrement dit (et pour paraphraser ce collègue)

L'alerte sur l'identification est levée sur les réseaux pro dédiés, mais il reste intéressant d'avoir un suivi photométrique avec filtres pour caractériser les variations de flux. Une observation par 10 jours de temps devrait suffire.

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

 

je l'avais ici en couleur et en infrarouge 742:

 

qfO1u5uUZTqG3rpGX_6Fa6tfw2A.gif

 

EljPbiB7-7YSSKetY-PsaR40B6I.gif

 

Edited by exaxe17
  • Like 7

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est bien dommage........... A suivre, si quelqu'un peut prendre un spectre ? Ca se verra de suite.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, brizhell a dit :

Un copain de l'IRAP à Toulouse (Alain Klotz)  viens de transmettre les références d'un papier de 2001 selon lequel cet objet est connu comme un amas d'étoiles jeunes supermassif. Il ne s'agirait donc pas d'une Supernova.

 

Ca pourrait être aussi une SN (ou disons un objet transient) dans cet amas, pour le coup, non ?

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement il est exactement au même endroit 👍 donc on peut dire adieu à la supernova...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après, si il y a des sursauts dans cet amas c’est aussi très intéressant. Et à la limite même sans sursaut, ça doit valoir la peine de prendre des spectres en basse résolution. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut, je l'ai aussi en 2020. Après peut-être que la luminosité a bougé et qu'il est intéressant à surveiller.

 

Y'a une erreur dans la légende ASI 290 et pas 209 :)

 

 

JF

 

M82-amas6_web_uranus.jpg.fbc2f95a358bbe5a9b60838514c515ac.jpg

 

 

Edited by jeffbax
  • Like 6
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
2 hours ago, Superfulgur said:

Ca pourrait être aussi une SN (ou disons un objet transient) dans cet amas, pour le coup, non ?

 

Oula, je suis pas compétent pour le dire. De ce que je comprend de ce papier, les étoiles de cet amas sont des étoiles jeunes. Donc supernova, ça colle pas. Mais si quelqu'un de costaud en physique stellaire passe dans le coin ....

Le pb étant la masse des étoiles de l'amas, qui semble vraiment importante.

 

Je reproduit ici le mail que j'ai reçu d'Alain Klotz :

"We have almost solved the mystery of the object in Messier 82.

Our colleague Antonio de Ugarte Postigo of IAC (Spain)
found an article of 2001 describint the object as a young star
cluster very massive: M82-F (article joined).

It closes the alert concerning the identification of the object but
it remains interesting to have a photometric follow-up
with filters (g,r,i) to characterize the long term behaviour of
flux variations. 1 observation / 10 days should be enough.

Amitiés,

Alain."

 

Autrement dit un suivi photométrique reste interessant à faire.

Edited by brizhell
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

La source a été observé en Chine et ne présente pas de variation (source grandma)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 27 minutes, brizhell a dit :

les étoiles de cet amas sont des étoiles jeunes. Donc supernova, ça colle pas.


Faudrait que je lise le papier , mais le type spectral de ces étoiles est la clé. Les étoiles O finissent en SN alors qu’elles sont « jeunes » du fait de leur courte durée de vie. 

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Etienne,

 

Super que tu aies pu jouer avec ta fenêtre de beau temps!

Question, la forme de ton spectre est corrigé des effets instrumentaux et absorption atmosphérique? Je pose la question parce que tu as quand même un truc pas banal dedans: il semble y avoir un épaulement précisément autour de 500nm, aux alentours de Hbeta.

 

Simon

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Simon,

Oui tout est bien corrigé.

 

Je pense que c'est du aux étoiles chaudes qui relèvent le coté très bleu UV du spectre et comme le continuum de la galaxie est assez plat et rouge on trouve une fusion des deux.

Quand tu regardes le continuum 2D, on voit bien que le continuum est lisse avec la même intensité, un spectre de supernova aurait des petits creux ça et là du aux absorptions des larges raies d'émission.

J'ai passél e spectre sur Gelato et il trouve un type SN II mais non reliable, là ou ça colle ce sont les spectres entre 150 et 300 jours... donc ça colle pas trop avec l'alerte, sinon la supernova aurait été vue depuis 200 jours..

Share this post


Link to post
Share on other sites

Essayes de ton coté Simon pour voir ce que tu obtiens c'est intéressant de comparer ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now