jackbauer 2

Les scientifiques russes contre la guerre en Ukraine

Recommended Posts

Il y a 17 heures, Kirth a dit :

Le chômage ne baisse pas "faiblement". Il y a à ce sujet une énorme cécité collective.

Le quinquennat de Hollande a été marqué de bout en bout par la question du chômage et de "l'inversion de la courbe".

Celui de Macron a été marqué au contraire, et dans l'indifférence générale, par une très nette baisse.

On est revenu au niveau d'il y a 2 ans sur ta courbe, je ne trouve pas ça fulgurant. Et oui ça a baissé sous Macron, mais ça a baissé avant qu'il n'arrive, ça n'a rien à voir avec lui, c'est la sortie de crise de 2008 (qui a été très longue chez nous). Et la visualisation de ta courbe est on ne peut plus biaisée, le bas n'est pas à 0, ça donne une fausse impression de grosses variations. 
Si tu regardes par rapport aux pays voisins c'est une tendance globale. Depuis 2015 tout le monde a inversé sa tendance. Ce n'est même pas imputable à Hollande, le CICE a juste augmenté notre dette et la fortune des plus riches. Ca reste une séquence haut perchée dans le ridicule politique. 

par-2839751-jpg_2474492_1250x625.JPG
 On reste dans les pays de très fort chômage. Et si tu regardes depuis 1984 on est sur un truc complètement endémique qui se balade entre 2 et 3 millions de chômeurs, il y a des modulations autour d'un niveau moyen. En 15 ans on n'a même pas été foutu de retrouver le niveau d'avant crise. Dans les périodes de croissance on retourne vers les 2 millions et dans les période de crise on remonte vers les 3 millions. Personne n'a su taper dans cet offset de 2 millions qui ne bouge pas, et ce depuis ... presque 40 ans. 
Note que ce n'est même plus un sujet de campagne. Le pouvoir d'achat oui. Le sort de ces 2 millions de personnes, ... non. 

62469b72d648a_Sanstitre-2.thumb.jpg.366ccd4edd27e265e55e0248e07f61db.jpg

Edited by jldauvergne

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, etoilesdesecrins a dit :

Je suis d'accord avec toi, mais que diable, que vient faire cette affaire de vaccin là-dedans ? On peut être critique sur ce point et unanime pour défendre les autres que tu cites. Je vois pas bien pourquoi faire émerger un profil de pensée qui mêlerait tout cela.

Politiquement et médiatiquement si tu regardes ça fait un bloc. Et du coup dans l'opinion il y a un noyau de pensée comme ça, de gens qui ne font plus confiance en rien y compris en la science. Je trouve que c'est parfaitement raccord, dans le cas du vaccin c'est ne pas se baser sur ce que dis la sciences comme dans le cas du GIEC. On a juste évité plus de 100 000 morts avec la vaccination, mais pour certains ça reste un sujet. Je n'ai pas mis le pass sanitaire avec, il fait partie du corpus, mais pour le coup être favorable ou pas au pass c'est une opinion politique. Je n'ai perso pas tellement d'avis dessus, la question m'indiffère, et que des gens soient contre le pass en soit ça ne me pose pas de problème. Hélas ils sont généralement contre les vaccins et ça c'est plus gênant. 

L'attitude climatosceptique reste assez marginale en France, mais si on avait eu nos fox news à la française il y a 10 ou 15 ans quand le débat a franchement tourné en défaveur des anti-sciences, je crains que l'on aurait une opinion publique plus proche de celle des Etats-Unis. Quand tu vois la séquence C News de Praud face à Nouvian saupoudré des inepties d'un sac à vin à bouclettes, c'est vraiment à pleurer de bêtise.  

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je viens de tomber sur un site de propagande russe en français. Je ne mets pas le lien, mais faites une recherche google sur "waronfakes" et vous aurez à la fois le site en question et des articles le concernant sur des médias sérieux.

 

Maintenant comprenons que TOUS les medias russes sont comme ce site, et on imagine aisément que la population russe ne risque pas d'avoir une vision juste de ce qui se passe.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, jackbauer 2 a dit :

Sans commentaire....

 

"...7 bus avec des soldats russes souffrant du syndrome d'irradiation aiguë sont arrivés dans un hôpital en Biélorussie depuis la zone d'exclusion de Tchernobyl en Ukraine. Ils auraient creusé des tranchées dans la forêt rouge hautement radioactive..."

 

 

C'est marrant, pour recentrer le débat sur ce qui nous occupait avant "on ne va pas faire de politique là", personne n'a réagit à ce post complètement débile. Comme quoi la propagande et les fake news sont partagées aussi bien par les Russes que par les Ukrainiens, bon, c'est de bonne guerre, comme on dit...

 

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 18 minutes, Superfulgur a dit :

personne n'a réagit à ce post complètement débile.

 

C'est une fake news ?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, Kaptain a dit :

C'est une fake news ?

 

 

C'est juste impossible, que des gonzes, 50 ans après l'accident, soyent irradiés de façon intense dans la forêt de Tchernobyl, qui est devenu un paradis naturel. Tous les éléments radioactifs les plus dangereux, mortels, ont des demi vies très courtes, et sont donc désormais disparus, restent les éléments radioactifs à longue durée de vie, qui peuvent en principe tuer les gens, oui, au bout de dix, quinze, vingt ans... Bref, que 7 bus de soldats russes "irradiés" soyent rentrés au pays, c'est juste débile. Au pire (et ça c'est possible) un russe un peu moins con que les autres a pu découvrir sur un compteur Geiger qu'ils étaient dans un coin contaminé. Mais l'info venait des Ukrainiens, encore une fois, c'est de bonne guerre, et ça rappelle que si d'un côté on a un "boucher", de l'autre, on a des militaires ukrainiens "héroïques" qui défendent leur île jusqu'à la mort en disant aux Russes "allez vous faire foutre", histoire qui a fait le tour du monde, et ces soldats héroïques morts, donc, qui viennent ensuite expliquer ce qui s'est passé à la télé. Bref, juste prendre des pincettes (très longues) avec les infos, en temps de guerre.

 

Mais oui, c'est Poutine (soutenu par la majorité de sa population, pour l'instant) le dictateur, l'agresseur, le tueur, l'Ukraine la victime, et oui, l'armée Russe a été très sur estimée (de l'aveu des militaires français) et oui, les Ukrainiens résistent formidablement bien, et oui, l'Europe (si les Allemands arrêtent de nous faire chier) sortira grandie de cette épreuve.

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, RIGEL33 a dit :

Je le sais que trop bien... mais je veux qu'il s'exprime clairement au lieu de tourner autour du pot...

 

Perso, j'aimerais autant pas... J'ai justement quitté le bistrot car je ne supportais plus la petite ambiance beaucoup trop "Valeurs actuelles" qui y régnait. Si on pouvait éviter de voir d'autres parties du forum contaminées, ça serait chouette.

 

En ce qui concerne la question du chômage, on se fout du chiffre en fait. Ce qui compte, c'est l'état réel de l'emploi, et il est déplorable. Toujours plus de précarité, de salaires scandaleusement bas, etc... Faire baisser le chiffre du chômage est juste un argument électoraliste pour se gargariser et ramasser des voix pendant tout en continuant tranquillement à saper pour ses copains du CAC40...

 

Désolé pour le double hors-sujet! :)

Edited by RL38
  • Like 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 41 minutes, Superfulgur a dit :

Bref, que 7 bus de soldats russes "irradiés" soyent rentrés au pays, c'est juste débile.

 

Même si on parlait de minibus :D..

  • Like 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, jldauvergne a dit :

On a juste évité plus de 100 000 morts avec la vaccination,

Un peu hors sujet, mais c'est une info très intéressante si c'est juste pour la France ! J’aimerai bien avoir la source : cela me donnerai des arguments pour contrer certains de mes amis qui m'ont soutenu par exemple  il y a quelques mois que c'est plus de la "politique" que de la science quand un Premier Ministre et/ou un Ministre de la santé , déclare que les vaccinés étaient 12 fois moins contaminants que les non vaccinés...

Bertrand

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, remy-33 a dit :

Un peu hors sujet, mais c'est une info très intéressante si c'est juste pour la France ! J’aimerai bien avoir la source : cela me donnerai des arguments pour contrer certains de mes amis qui m'ont soutenu par exemple  il y a quelques mois que c'est plus de la "politique" que de la science quand un Premier Ministre et/ou un Ministre de la santé , déclare que les vaccinés étaient 12 fois moins contaminants que les non vaccinés...

Tu peux faire ça à la louche avec le nombre de contaminés multiplié par un taux de mortalité très optimiste de 1% (en réalité c'est plutôt 2 ou 3%). 

En tout on a 25 millions de cas détectés (donc en réalité plus), si tu fais ce calcul, c'est 250 000 morts. Et si tu prends un 2% plus réaliste c'est 500 000 morts. 

Et sinon tu as un rapport des anglais qui montre que jusqu'à fin septembre 2021, le vaccin a sauvé 127 000 vies. Depuis il y a le pic de delta et d'omicron. Donc en réalité c'est sans doute plusieurs centaines de milliers. 
https://assets.publishing.service.gov.uk/government/uploads/system/uploads/attachment_data/file/1050721/Vaccine-surveillance-report-week-4.pdf


Le dernier argument objectif c'est que la mortalité a augmenté de 900 000 en Russie depuis le début de la crise sanitaire. Ca se sont les données démographiques, pas les chiffres de Poutine sur le covid. Et là on ne peut pas accuser Pfizer et Bill Gates d'avoir commis un génocide. Les Russes sont 2 fois plus nombreux qu'en France, donc tu retrouves un ordre de grandeur à 500 000 morts si tu ramènes ça à l'échelle de la population française. Et encore ils ont vacciné à 50% avec leur vaccin maison. Sans ça ce serait pire. Ca met le doute quand même sur l'efficacité du vaccin Sputnik. https://www.mediapart.fr/journal/international/210122/covid-comment-la-russie-laisse-filer-l-epidemie

 

La narration actuelle c'est qu'avec omicron le covid est devenu gentil. Alors que non, on s'en est sorti seulement en raison de la vaccination. Outre la 1er et la 2eme vague traversées sans vaccin, le pic de mortalité a eu lieu mi-février 2022 à cause de la vague omicron (2300 morts en une semaine). Omicron est seulement 30% moins dangereux que delta. On voit sur les plateaux TV des médecins prétendre le contraire, je n'ai pas trop compris leur but. 

Douter de l'efficacité du vaccin à sauver des vies est difficilement défendable quand bien même il y aurait eu 1, 2, 3 ou même 10 morts provoqués par la campagne de vaccination. Ca fait un rapport bénéfice risque d'au moins 50 000x. C'est beaucoup. 

  • Like 3
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 39 minutes, remy-33 a dit :

quand un Premier Ministre et/ou un Ministre de la santé , déclare que les vaccinés étaient 12 fois moins contaminants que les non vaccinés...

ça c'était vrai sur le variant alpha. Tu as de la littérature scientifique là dessus. On trouve 8 à 12 fois selon les études. Di Vizio pouvait braire le contraire aussi fort qu'il voulait en 2021 il faisait de la grosse intox sur le plan scientifique. 
Sur delta c'est plus compliqué, l'efficacité baisse, mais de combien précisément c'est difficile à évaluer scientifiquement (car les vieux étaient tous vaccinés, il n'y a pas d'échantillon témoin). Il y a en tout cas encore une protection non négligeable. Sur omicron par contre l'efficacité du vaccin contre les contaminations tombe à 30% il me semble. C'est vraiment bas. Partant de là demander l'arrêt des pass sanitaires était totalement défendable scientifiquement. 

Le but 1er était d'éviter les formes graves et la mortalité, et de ce point de vue la performance reste très bonne avec la 3e dose (de l'ordre de 90% sur omicron). 
Toute ces données on les a dans les dossier de les rapports de surveillance, et les complotistes peuvent recouper les données des Américains, des Anglais, des européens et des Français. On retrouve les mêmes ordres de grandeur. 
 

Edited by jldauvergne
  • Like 1
  • Thanks 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, jldauvergne a dit :

et les complotistes peuvent recouper les données

 

C'est pas un oxymore ça?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 25 minutes, jldauvergne a dit :
il y a une heure, remy-33 a dit :

quand un Premier Ministre et/ou un Ministre de la santé , déclare que les vaccinés étaient 12 fois moins contaminants que les non vaccinés...

ça c'était vrai sur le variant alpha. Tu as de la littérature scienti

Sur ce point spécifique de la transmission, y compris sur le variant alpha, il faut écouter l'excellente prestation d Alice Desbioles devant une mission d information du Sénat en janvier 2022. 1h45 d'intelligence avec une vision globale de la gestion de la pandémie. 

Cette audition est vraiment éclairante. 

Elle indique que dans les documents de lAMM de Pfizer, l'efficacité du vaccin sur la transmission n'est pas une donnée de sortie. 

Comme les sénateurs reviennent à plusieurs reprises sue ce point, elle finit par leur faire remarquer que même le président du conseil scientifique a fini par revenir sur ses propos au sujet de la transmission. 

 

Il faut mettre en parallèle la prestation d Alice Desbioles avec celle de la présidente de Santé Publique France.  Pour cette dernière la meilleure preuve scientifique qu'elle est capable d'apporter à la commission sénatoriale ce sont les sondages d'opinions 😂. Elle insiste bien sur ce point pendant les 10 premières minutes de son audition. 

 

On a aujourd'hui la chance que toutes les auditions des commissions sénatoriales soient publiques et accessibles en lignes, si vous avez quelques heures n'hésitez pas à aller regarder les différents intervenants. 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, jldauvergne a dit :

Tu peux faire ça à la louche avec le nombre de contaminés multiplié par un taux de mortalité très optimiste de 1% (en réalité c'est plutôt 2 ou 3%). 

En tout on a 25 millions de cas détectés (donc en réalité plus), si tu fais ce calcul, c'est 250 000 morts. Et si tu prends un 2% plus réaliste c'est 500 000 morts. 

 

Je suis d'accord avec toi sur le fond mais au niveau des chiffres, c'est pas très rigoureux...

A ma connaissance, l'étude la plus fiable/exhaustive sur le taux de mortalité réel (celle de l'ICL) donnait 1.15% pour une population du style de celle de la France. Et moins dans le cas d'une population plus jeune, évidemment. C'était aussi avant Omicron, qui est beaucoup moins létal et qui est responsable de la majorité des contaminations détectées à ce jour. Y'a peut-être eu des études plus récentes depuis, je ne suis plus à jour de la littérature depuis plusieurs mois déjà.

 

Bref, ça ne change rien au fait que la vaccination contre le Covid a sauvé de nombreuses vies, directement et indirectement (en évitant engorgement de l'hôpital, retards de soins, etc...) mais ce 2-3% et ces 500.000 morts sont vraisemblablement (très?) exagérés

 

EDIT : complément, les études que j'ai trouvé en cherchant en diagonale semblaient plutôt tendre vers une fourchette comprise entre 30.000 et 50.000 pour la France. Ce qui est déjà pas si mal... :P

Edited by RL38

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Superfulgur a dit :

C'est juste impossible, que des gonzes, 50 ans après l'accident, soyent irradiés de façon intense dans la forêt de Tchernobyl, qui est devenu un paradis naturel. Tous les éléments radioactifs les plus dangereux, mortels, ont des demi vies très courtes, et sont donc désormais disparus, restent les éléments radioactifs à longue durée de vie, qui peuvent en principe tuer les gens, oui, au bout de dix, quinze, vingt ans... Bref, que 7 bus de soldats russes "irradiés" soyent rentrés au pays, c'est juste débile. Au pire (et ça c'est possible) un russe un peu moins con que les autres a pu découvrir sur un compteur Geiger qu'ils étaient dans un coin contaminé. Mais l'info venait des Ukrainiens, encore une fois, c'est de bonne guerre, et ça rappelle que si d'un côté on a un "boucher", de l'autre, on a des militaires ukrainiens "héroïques" qui défendent leur île jusqu'à la mort en disant aux Russes "allez vous faire foutre", histoire qui a fait le tour du monde, et ces soldats héroïques morts, donc, qui viennent ensuite expliquer ce qui s'est passé à la télé. Bref, juste prendre des pincettes (très longues) avec les infos, en temps de guerre.

 

Mais oui, c'est Poutine (soutenu par la majorité de sa population, pour l'instant) le dictateur, l'agresseur, le tueur, l'Ukraine la victime, et oui, l'armée Russe a été très sur estimée (de l'aveu des militaires français) et oui, les Ukrainiens résistent formidablement bien, et oui, l'Europe (si les Allemands arrêtent de nous faire chier) sortira grandie de cette épreuve.

 

En fait il y a eu expulsion de graphite dans l'air , ce dernier est retombée et tapisse le sol autour de la centrale . Ce dernier est un probleme si tu l'ingere ou l'inhale par contre en passant à coté ca va a peu pres  . Creuser le sol à mains nues est une facon de chercher la merde dans le coin . Mais ca demande quand meme verification . 

Edited by Mehdi
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 20 minutes, RL38 a dit :

Bref, ça ne change rien au fait que la vaccination contre le Covid a sauvé de nombreuses vies, directement et indirectement (en évitant engorgement de l'hôpital, retards de soins, etc...) mais ce 2-3% et ces 500.000 morts sont vraisemblablement (très?) exagérés

C'est bien pour ça que j'ai indiqué plus de 100 000 initialement. C'est ce que l'on peut affirmer sans prendre aucun risque. 


Si on prend ton chiffre de 1,15 et qu'on l'applique on a environ 20 millions de cas positifs depuis le début de la vaccination, tu arrive à 230 000 morts auxquels il faut ajouter ceux de la 1ère vague, tu es rendu à un bon 300 000. Et sachant que tous les cas positifs ne sont pas comptabilisés la réalité est possiblement plus haute ? Donc c'est bien un ordre de grandeur de 500 000 sans vaccins. Les données démographiques Russes vont dans ce sens aussi. Et j'ai bien parlé d'ordre de grandeur, c'est peut être 400 000, 500 000, 600 000, je n'en sais rien. Il faudrait un travail méthodologique précis pour le savoir, je n'ai pas prétendu être rigoureux, on n'a pas besoin de ça pour définir un ordre de grandeur. Et même si ce n'est que 300 000 le chiffre est déjà énorme. 
 

300 000, ça représente un crash de B777 par jour depuis le début de la crise sanitaire. Même si c'est principalement avec le club du 3e âge à bord, ... ça fait beaucoup. 
 

Edited by jldauvergne

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Superfulgur a dit :

C'est juste impossible, que des gonzes, 50 ans après l'accident, soyent irradiés de façon intense dans la forêt de Tchernobyl, qui est devenu un paradis naturel.

 

Et pourtant...

 

Citation

Celui-ci affirme que les troupes russes ont accédé à la centrale par une forêt qui se trouvait à proximité : c'est "le territoire le plus irradié pendant la catastrophe, c'est là où les morceaux de combustible étaient tombés après l'explosion", explique le président. Il affirme d'ailleurs que les Russes fabriquaient des fortifications dans cette forêt : "Même en ne restant que 24h dans cette forêt, c'est suffisant pour être malade". 

 

https://www.ladepeche.fr/2022/04/01/guerre-en-ukraine-les-russes-ont-ils-quitte-le-site-nucleaire-de-tchernobyl-parce-quils-etaient-irradies-10208086.php

Share this post


Link to post
Share on other sites

il y a macron qui parle ici ou quoi ?

 

on est super, super loin de l'astro

et même depuis le début du post

 

on se marre pas beaucoup

 

alors soyons sérieux, revenons aux bogdanone !

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, jldauvergne a dit :

C'est bien pour ça que j'ai indiqué plus de 100 000 initialement. C'est ce que l'on peut affirmer sans prendre aucun risque. 


Si on prend ton chiffre de 1,15 et qu'on l'applique on a environ 20 millions de cas positifs depuis le début de la vaccination, tu arrive à 230 000 morts auxquels il faut ajouter ceux de la 1ère vague, tu es rendu à un bon 300 000. Et sachant que tous les cas positifs ne sont pas comptabilisés la réalité est possiblement plus haute ? Donc c'est bien un ordre de grandeur de 500 000 sans vaccins. Les données démographiques Russes vont dans ce sens aussi. Et j'ai bien parlé d'ordre de grandeur, c'est peut être 400 000, 500 000, 600 000, je n'en sais rien. Il faudrait un travail méthodologique précis pour le savoir, je n'ai pas prétendu être rigoureux, on n'a pas besoin de ça pour définir un ordre de grandeur. Et même si ce n'est que 300 000 le chiffre est déjà énorme. 
 

300 000, ça représente un crash de B777 par jour depuis le début de la crise sanitaire. Même si c'est principalement avec le club du 3e âge à bord, ... ça fait beaucoup. 

 

Non, désolé mais tu ne peux pas "affirmer sans prendre aucun risque" que les vaccins ont sauvé plus de 100.000 vies en France, aucun fait, chiffre ou étude ne te le permet... Si tu as des sources qui vont en ce sens cependant, je suis évidemment preneur.

Comme indiqué dans mon message précédent, ce taux de mortalité de 1.15%, c'est avant Omicron. Omicron est beaucoup moins mortel (de 2 à 10 fois moins, selon la tranche d'âge et l'étude concernée : https://www.liberation.fr/checknews/quels-sont-les-risques-de-cas-graves-et-de-deces-des-non-vaccines-face-a-omicron-20220201_7MLX3WLGTVAPLOPZ3WW5O6MXOQ/), tout en étant malgré tout responsable de l'immense majorité des cas, tu ne peux donc pas juste prendre 20 millions et multiplier par 1.15%, c'est faux. Et y'a pas d'histoire de taux de mortalité à 2-3%, ça n'existe pas ça...

Egalement indiqué dans mon message, y'a des études qui se sont intéressés à la question. Avec un travail méthodologique précis comme tu le demandes, et plus sérieusement que nous avec nos multiplications simplistes. Cette étude (un preprint, la publi définitive ne semble pas encore être disponible : https://osf.io/6ebxu/) parle de 39.000 décès évités pour la France, pas 100.000, 230.000 ou 600.000. Y'a aussi cette estimation de l'OMS, un peu plus récente, qui parle de 470.000 vies sauvées pour 33 pays d'Europe (https://www.eurosurveillance.org/content/10.2807/1560-7917.ES.2021.26.47.2101021), dont 38.000 pour la France (un chiffre très proche de celui de l'étude française).

Complément : en toute rigueur, on peut considérer que ces chiffres sont un poil haut aujourd'hui, vu qu'une étude sera toujours à la bourre sur la situation actuelle. Pas 10 fois plus haut cependant...

 

Tu demandais un peu plus tôt de :

 

Il y a 23 heures, jldauvergne a dit :

Se baser sur des faits et de la science. 

 

Ca serait bien de faire de même... ;)

 

Edited by RL38

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, Great gig in the sky a dit :

Alerte info , Poutine vient de démissionner de son poste de Président de la fédération de Russie ! 

 

Je ferai même pas de recherche google pour vérifier... :P

  • Like 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 21 minutes, Great gig in the sky a dit :

Alerte info , Poutine vient de démissionner de son poste de Président de la fédération de Russie ! 

Poisson d'avril !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!   HA  HA  HA  HA  !!!!!    elle est bien bonne celle là !!!!!!

1 (6).gif

Edited by rené astro
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, jldauvergne a dit :

Douter de l'efficacité du vaccin à sauver des vies est difficilement défendable quand bien même il y aurait eu 1, 2, 3 ou même 10 morts provoqués par la campagne de vaccination. Ca fait un rapport bénéfice risque d'au moins 50 000x. C'est beaucoup. 

Très intéressant même si un peu loin de l'astro, mais on reste dans un domaine scientifique.

Le nombre de mort provoqué par le vaccins est très très difficile à évaluer, car d'une part (mais c'est un lieu commun) la causalité est très difficile à démontrer et d'autre part c'est un sujet quand même un peu tabou. Pour les effets secondaires sérieux j'ai l'impression qu'il y a y a une sous déclaration (les taux de signalement semblent varier fortement selon les pays d'Europe, ce qui est pour le moins bizarre). Concernant l'importance du vaccin pour les personnes à risques, c'est  indiscutable. D'ailleurs il serait bien d'y ajouter une supplémentation en  vitamine D (comme l'a recommandé l'Académie de Médecine dans un communiqué de mai 2020 qui n'a pas beaucoup été relayé et qui aurait pourtant peut être permis de sauver des malades). Par contre pour les jeunes et surtout la tranche 5 à 12 ans on peut douter du rapport bénéfice risque. D'ailleurs  le Pr Delfraissy l'a laissé entendre il y a 15 jours sur France Info je crois.

Et pour être factuel, j'ai été très surpris d'entendre il y a peu de mois un medecin qui passe de temps à autre à la radio déclarer : "il y a des dizaines millions de personnes qui ont été vaccinés depuis un an, donc on a des milliers d'années de recul sur ce vaccin". Ca n'est plus du tout de la science xD

Mais de manière générale, et c'est très très regrettable, les controverses sur le Covid gagneraient (de part et d'autre) à plus de rigueur scientifique. Et je ne parle même pas de l'étude "bidon" et retirée quelques jours plus tard du Lancet sur les dangers del'Hydroxychlmoroquine, dont le résultat est que l'on ne saura sans toute jamais si ce traitement présente un intérêt ou non car les études ont été instantanément stoppées sur conseil de l'OMS). La confiance du public dans la Science en a pris un coup, et ca c'est terrible.

Bertrand

Vitamine-D-et-Covid-19.pdf

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 27 minutes, remy-33 a dit :

Pour les effets secondaires sérieux j'ai l'impression qu'il y a y a une sous déclaration

 

C'est tout à fait vrai dans le cadre de la pharmacovigilance basée sur la déclaration volontaire des effets secondaires / décès.

Pour pallier ce point, il y a cependant des échantillons de personnes vaccinées qui sont suivies de manière exhaustive et pour lesquelles tout est rapporté. L'échantillon est évidemment moins large qu'une population complète, mais ça permet de limiter un peu ce "biais de déclaration".

 

il y a 27 minutes, remy-33 a dit :

D'ailleurs il serait bien d'y ajouter une supplémentation en  vitamine D (comme l'a recommandé l'Académie de Médecine dans un communiqué de mai 2020 qui n'a pas beaucoup été relayé et qui aurait pourtant peut être permis de sauver des malades).

 

Pour le coup, c'est une simple recommandation de l'Académie formulée au début de la pandémie, mais qui n'a pas valeur de preuve. C'est surtout sur le principe du "ça coûte rien, y'a pas de danger à priori donc pourquoi pas". Je ne crois d'ailleurs pas qu'aucune étude ait pu prouver l'intérêt de la vitamine C dans le traitement préventif/curatif de la Covid-19 (à ma connaissance).

 

il y a 27 minutes, remy-33 a dit :

Et pour être factuel, j'ai été très surpris d'entendre il y a peu de mois un medecin qui passe de temps à autre à la radio déclarer : "il y a des dizaines millions de personnes qui ont été vaccinés depuis un an, donc on a des milliers d'années de recul sur ce vaccin". Ca n'est plus du tout de la science xD

 

Si un médecin a effectivement dit cela (c'était qui et quand?), c'est un raccourci grossier, on est d'accord.

 

il y a 27 minutes, remy-33 a dit :

Mais de manière générale, et c'est très très regrettable, les controverses sur le Covid gagneraient (de part et d'autre) à plus de rigueur scientifique. Et je ne parle même pas de l'étude "bidon" et retirée quelques jours plus tard du Lancet sur les dangers del'Hydroxychlmoroquine, dont le résultat est que l'on ne saura sans toute jamais si ce traitement présente un intérêt ou non car les études ont été instantanément stoppées sur conseil de l'OMS).

 

Plusieurs remarques :

- c'est UN des auteurs qui a fauté. Les autres ne pouvaient pas le savoir et se sont désolidarisés immédiatement lorsqu'ils ont appris. Comme dans tous les métiers, il y a une majorité de personnes compétentes mais aussi des brebis galeuses...

- le processus de peer-reviewing d'un article est très complexe et parfois, même avec la meilleure volonté du monde, des erreurs peuvent passer au travers. Encore plus s'il y a une volonté de dissimuler quelque chose.

- le fait que l'étude ait été rétractée très rapidement montre quand même que le système est capable de s'auto-corriger, c'est une bonne chose.

- Pourquoi dire que toutes les études sur l'HCQ ont été stoppées après le "Lancetgate"? Ca n'est pas vrai. On possède aujourd'hui des centaines d'autres études sur l'hydroxychloroquine, que ce soit sur son efficacité ou ses risques, et la conclusion globale est qu'elle n'apporte rien. Si on ne l'utilise pas aujourd'hui, ce n'est pas par ignorance, c'est précisément parce qu'on peut affirmer avec un haut niveau de certitude qu'elle ne sert à rien contre la Covid-19. Sois rassuré! :)

 

il y a 27 minutes, remy-33 a dit :

La confiance du public dans la Science en a pris un coup, et ca c'est terrible.

 

Je te rejoins à 100%. C'est d'autant plus terrible que cette baisse de confiance n'est en fait même pas la cause de la communauté scientifique dans sa majorité, mais presque exclusivement dûe :

- aux politiques, qui tordent la science pour servir leur agenda politique quand ça les arrange

- aux médias, dont une partie veut juste faire de l'audience sans se soucier de la vérité, ou pire prêcher une propagande mensongère

- à une poignée de scientifiques médiatiques, incapables de se taire quand ils ne savent pas, ou carrément qui n'hésitent pas à mentir comme des charlatans.

La perte de confiance qui s'est développée durant ces deux années mettra potentiellement des décennies à se résorber et aura (ça a déjà commencé) des conséquences très lourdes.

Edited by RL38
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.