Sign in to follow this  
goheleth

Mise en station et réglage latitude Takahashi NJP

Recommended Posts

Bonjour,

 

Ayant récemment acquis une NJP d'occasion je me permets de faire appel à vos lumières concernant deux questions que j'ai eu suite à une tentative d'observation :

- il est impossible de régler la latitude à plus de 46°... sauf que là où je me trouve je suis à 48,5°... en fouillant sur internet j'ai vu que je n'étais pas le seul. Pour y remédier certains ont retiré l'axe de l'embase et usiner la platine pour avoir un angle plus important. Est-ce que certains d'entre vous l'ont déjà fait ? Je pensais faire usiner une plaque d'adaptation avec un angle de 10-15° afin d'incliner déjà la monture, ce qui fait que mon angle de latitude serait ainsi du relatif mais me permettrait d'atteindre 48° voir plus aisément. Qu'en pensez-vous ?

- j'ai lu le manuel fourni par Takahashi et j'ai peut-être mal compris. Pour effectuer la mise en station j'ai vissé le niveau à bulle au même endroit où on vient placer l'éclairage de réticule. Or si je le mets de niveau mon réticule pour viser la polaire n'est pas du tout de niveau... Et si je comprends bien il faut qu'il le soit. Dans ce cas comment m'assurer de sa mise à niveau si le niveau à bulle n'est pas bon... J'ai bien compris qu'il fallait utiliser Polar Finder pour bien positionner l'étoile polaire et charger la monture avec l'ensemble de l'équipement.

 

Merci pour les différents éclairages que vous pourrez m'apporter. 

 

Bonne journée.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Merci Rémi pour la réponse, effectivement niveau technique ils pourront avoir une réponse à mes questions.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce serait tout de même intéressant de connaître la solution!

 

Merci et bonne journée.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne sais trop comment prendre ce commentaire...

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai une NJP monté dans mon observatoire, je suis à latitude 46 degrés 18 minutes 21 secondes Nord, longitude 73 degrés  36 minutes 40 secondes Ouest.

 

Je n'arrivais pas à voir facilement la polaire dans le viseur. J'ai donc ajouté quelques rondelles métalliques à la tige filetée, côté nord, du montage de la monture à la plaque de jonction de la colonne.

 

Je peux retrouver une photo, à l'aide de mes 2 mains gauches... s'il y a toujours de l'intérêt...

 

Je suis aussi intéressé aux autres solutions possibles.

 

Je n'intervient presque jamais sur les forums et je trouve l'accueil pour le moins spécial.

 

Gervais

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Sébastien Lebouc a dit :

1 cale en bois sous la patte du trépied coté nord et zou, plus de souci!

C'est ce que j'ai fait pendant longtemps :)

 

Je me dis aussi qu'un jour ou l'autre il faudra que je fasse une tige filetée un peu plus longue (celle qu'on vise pour faire le réglage en hauteur sur la polaire). Cela devrait régler la question.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello Christian.

 

Oui.

Et si un jour tu as besoin d'une configuration plus "équatoriale", j'ai encore la base que mon père, professeur de génie mécanique, m'avait faite avant mon départ en Guyane. Et on peut la mettre dans l'autre sens...

Donc, on peut utiliser la NJP de 0° à 49°, configuration validée... (et puis à partir de 5° N, latitude de Cayenne, j'ai du voir 2 fois en 3 ans la polaire depuis les plages atlantiques...)

Et en mettant la base dans l'autre sens, de 49° à +25°...là, hormis en antarctique, y a pu de terres aussi polaires...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 19 heures, goheleth a dit :

il est impossible de régler la latitude à plus de 46°... sauf que là où je me trouve je suis à 48,5°..

Données constructeur :" Réglage en latitude de 25° à 50°

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour vos réponses, j'ai envoyé un message à OU et je verrai si j'ai une réponse. C'est vrai que j'avais pensé à la cale sous le pied. C'est une solution simple quand le sol est bien plan et que le pied est parfaitement aligné avec l'étoile polaire. Certains utilisateurs pour régler le problème ont démonté l'axe et limer l'embase de 8-10mm mais je pense qu'après ça la graduation n'est plus en adéquation avec le réglage...

Pour la tige filetée plus longue je vais tester mais je ne pense pas que le problème vienne de là car on arrive en butée mécanique et il reste encore de la tige filetée qui dépasse.

 

Par contre merci pour la table équatoriale cela me fait penser que j'ai garder celle de mon ancien LX200. Avec quelques modifications la monture devrait pouvoir se fixer dessus si je ne trouve pas une autre solution.

 

J'en profite pour rebondir sur le viseur polaire, j'ai vu hier qu'il y avait deux ergots comme sur la photo pour un éventuel réglage en rotation. Certains d'entre vous l'ont-ils déjà fait ? Cela me paraît étonnant pour mettre le viseur polaire de niveau de devoir incliner de quasiment 135° l'ensemble (la tige filetée de contrepoids se retrouve en haut et mon instrument en bas).

 

Encore merci pour vos réponses.

 

image.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour la réponse, effectivement le trépied n'est pas donné. J'ai fait la modification sur la table équatoriale du LX200, cela permet d'obtenir le bon réglage mais malheureusement le centre de gravité est dangereusement décentré... Finalement la solution temporaire de la cale sous le trépied bois suffira. A terme un pied colonne doit être construit pour fixer la monture. Dommage que le trépied métal du LX200 possède un filetage trop petit sinon je l'aurais bien fixé directement dessus. 

En tout cas merci à vous pour votre aide et vos conseils !!!

adaptation.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, tout le monde.

Pourquoi une telle usine à gaz ( wedge LX200), il suffit de limer la base de la NJP et utiliser une clés Allen à tête sphérique pour faciliter la manipulation du réglage en latitude...

Pour moi NJP 160 de 1992 et 50° de latitude, platine du pied béton scellée légèrement inclinée.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Olivier,

Je suis d'accord que cela n'était pas la solution la plus simple. J'ai voulu testé pour recycler du matériel que je n'utilise plus. C'est vrai que l'usinage de la base de la NJP est envisageable, surtout qu'au travail j'ai accès à des fraiseuses. En tout cas merci pour ta solution proposée.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Autre solution : déménager pour aller vivre dans le Sud !

:$

Share this post


Link to post
Share on other sites

Solution pas des plus désagréables mais pas envisageable pour le moment xD

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui c'est vrai heureusement c'est de l'aluminium et pas de l'acier, ça demandera moins d'effort :D

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Bonsoir 

J ai une NJP160 , 48.58°N 7.75°E

Comme dit Olivier,

C 'est très facile, tu démontes l'embase et tu limes 

car Njp vient en butée sur l'embase en forme de fourche, il faut augmenter la profondeur, la longueur de la vis ne joue pas

et tu l'as fait évoluer vers le must des motorisations en microdrive

Teenastro

 

Cordialement

 

Boris

20200408_174842.jpg

20200408_173335.jpg

20200408_174442.jpg

20200408_173532.jpg

Edited by BORIS

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  



  • Similar Content

    • By polorider
      Salut
      Je vois sur beaucoup de photos et vidéos (et sur la notice aussi) l'evscope parqué à la verticale, miroir tourné vers le haut donc. Même avec le bouchon, le miroir doit ramasser pas mal de poussière ou autre saloperies dans cette position. Est-ce qu'il y a moyen de le parquer en position horizontale quand il est fixé au trépied? Si on l'éteint en position horizontale cela pose-t il un problème?
    • By Smb
      Bonjour à  Tous
      j’ai tout récemment rencontré un problème d’erreur hardware sur ma toute nouvelle GM1000 HPS je suis en train d’en discuter avec Baader planétarium et la clé des étoiles je suis supposé placer un filtre avant l’alimentation....quelqu’un a-t-il déjà eu ce problème et quelle solution y a-t-il apporté si tant est  que ce n’e soit pas la monture elle-même qui ait un problème ce qui a priori n’est pas le cas .... Ça s’arrête d’un coup ça attends ça redémarre ça dit qu’il y a une erreur ça attends un peu ça revient à la normale.
      cordialement
    • By Marc S
      Bonjour à tous ,
       
      Je profite de cette « période sans miroir » pour réfléchir à l’amélioration de mon barillet de ma monture équatoriale.
      En effet mon miroir vient d’être porté en (ré)aluminure chez MCM avec un délai de quelques semaines.
       
      C’est un miroir en BVC ( Black vitrified ceramic) de 20 pouces à f/3 avec une épaisseur de 50mm.
       
      Les photos jointes montrent la configuration actuelle, c-à-d  
       
      -une cellule à 18 points dont la répartition a été calculée par PLOP sur 6 triangles et 3 balanciers. Les triangles en alu font 3.5 mm d’épaisseur alors que les balanciers en acier font 6 mm.
      - les trois vis de collimation agissent sur la hauteur des pivots des balanciers
      - les pivots des triangles et des balanciers sont tous constitués de rondelles concave-convexe
      -les points d’appui sont en touches téflon
      - les appuis latéraux sont fixés à la base du tube. Ce sont 12 touches en téflon placées sur 6 balanciers. Je m'arrange pour que leur hauteur soit au niveau du CG du miroir.
       
       
       Je me base maintenant sur l’excellent « guide moderne des supports de miroir "
      pour voir les améliorations :
      http://www.loptics.com/articles/mirrorsupport/mirrorsupport.html
       
      Et à cette lecture, je vois quelques points faibles qui sont, par ordre d’importance :
       
      1)      Il faudrait une cellule unique comportant tous les appuis à la fois dorsaux et latéraux pour ne pas perdre la hauteur des supports latéraux au CG à chaque nouvelle collimation
       
      2)      Utiliser des roulements pour ces appuis latéraux à la place des 12 patins en téflon pour réduire l’astigmatisme
       
      3)      Remplacer les patins en téflon dorsaux qui « accrochent » par du Delrin ou plastique dur
       
      4)      Renforcer et donc remplacer les triangles par de l’alu de meilleure épaisseur (5 mm minimum)
       
      5)      Remplacer les pivots en rondelles convexe-concave par des roulements à rotules.
       
      6)      ……Autre ?
       
      Bref c’est tout le barillet qui est à remplacer et à revoir, avec  la contrainte importante qu’il doit passer par la base du tube d’une ouverture de 52 cm de diamètre.
       
      La seule solution c’est de placer une cellule en disque qui supporte tous les supports.
      Les balanciers pour les supports latéraux seraient alors à viser sur ce disque une fois  qu’il serait mis en place dans le tube.
      Les vis de collimation placées sur le triangle-barillet agiraient sur la position de ce disque-cellule.
       
      Mais quel matériel utiliser pour ce disque support ?
       
      Ou alors vous avez d’autres idées, d’autres commentaires ?
       
      Merci pour votre aide,
       
      Marc.




  • Upcoming Events