zirkel 2

Oups! Ça peut coûter cher un ADC...

Recommended Posts

En traînant sur la toile pour voir les différents ADC disponibles, je suis tombé visiblement sur du haut de gamme au vu du prix 🧐

A priori il n'utilise pas un système à prismes classique...

Gutekunst ADC

Edited by zirkel 2
Correction

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

 

oui ce modèle utilise des prismes plus compliqués que les ADC classiques 

 

Discuté à de multiples reprises ici même... par exemple:

 

jp

Edited by JP-Prost

Share this post


Link to post
Share on other sites

Euh ... déjà, pour les non-initiés, la première chose à écrire serait "ADC = Atmospheric Dispersion Corrector".   Du moins, c'est ce que j'ai fini par comprendre en lisant le lien vers ce site allemand.   Maintenant, nous savons de quoi nous causons !    Question basique : y a t-il un intérêt à s'équiper d'un tel accessoire très cher pour du visuel, ou est-ce réservé à l'imagerie numérique ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, zirkel 2 a dit :

A priori il n'utilise pas un système à prismes classique

Une double paire de prisme @zirkel 2. Le faisceau n'est plus dévié, performance optimisée. Un plus gros investissement financier certes

 

Il y a 1 heure, Battista a dit :

déjà, pour les non-initiés, la première chose à écrire serait "ADC = Atmospheric Dispersion Corrector".

ou "correcteur de réfraction atmosphérique" aussi

Edited by olivufu

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 50 minutes, Battista a dit :

y a t-il un intérêt à s'équiper d'un tel accessoire très cher pour du visuel

De mon côté, je ne ferai plus sans correcteur de réfraction pour toutes mes sorties lunaire ou planétaire. Je parle bien entendu d'un correcteur économique à 2 prismes simples. Il n'est pas un vrai correcteur, mais la réfraction est plutôt très bien corrigée pour du visuel.

Après réglage, la planète (qui était initialement au centre de l'oculaire) shift un peu, mais cela n'est aucunement gênant pour moi, même avec un ortho, car je dispose d'un suivi. En Dobson, avec un peu de champs, cela ne devrait pas non plus poser de souci majeur.

Alors un intérêt ? oui clairement pour moi... d'un tel accessoire très cher ? non car je me suis contenté de la classique version d'initiation (zwo, pierro astro, par exemple)

 

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, olivufu a dit :

Alors un intérêt ? oui clairement pour moi... d'un tel accessoire très cher ? non car je me suis contenté de la classique version d'initiation (zwo, pierro astro, par exemple)

 

Bien d'accord , moi j'ai celui du pauvre, le Zwo et ça me va bien !

7250 € hors taxes......le prix d'un Mewlon 250 .....(..au poids c'est 15000 € /kg ..bon ça reste moins cher que l'Or....)

 

Bernard_Bayle

Edited by Bernard_Bayle
  • Like 1
  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, olivufu a dit :

ou "correcteur de réfraction atmosphérique" aussi

 

Non, pas du tout. ;) Ce qui est corrigé, c'est la dispersion atmosphérique (autrement dit la réfraction atmosphérique différentielle en fonction de la longueur d'onde,) et en aucun cas la réfraction atmosphérique.

 

Prenons l'exemple du coucher du Soleil. Le Soleil touche l'horizon alors qu'il est déjà couché => réfraction atmosphérique d'environ 0.5°.

 

Le correcteur de dispersion atmosphérique va faire que les trois couleurs du Soleil (R, V, B) se couchent en même temps  (si les prismes sont assez forts ...), mais aucun cas, l'ADC ne corrige les 0.5° de réfraction atmosphérique.

 

 

 

Edited by christian viladrich
  • Like 3
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Battista a dit :

  Question basique : y a t-il un intérêt à s'équiper d'un tel accessoire très cher pour du visuel,

Surtout quand la Lune et les planètes sont en moyenne à 60° :-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 28 minutes, Bernard_Bayle a dit :

Bien d'accord , moi j'ai celui du pauvre, le Zwo et ça me va bien !

J'ai le même, et il est parfait ici aussi :)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, jm-fluo a dit :

Surtout quand la Lune et les planètes sont en moyenne à 60°

Tu es très optimiste jm ;)

Les données partagées par Jean-Pierre à 43° ne le sont pas autant pour les géantes, et en supposant que l'on est à chaque fois disponible pour les observer au plus haut. Pouvoir les observer au mieux (et à tout instant) est la raison principale de mon utilisation quasi-systématique de mon correcteur.

 

623f6b93de083_Capturedecran2022-03-26a20_31_53.png.663b6c134d330839c4de0b258d73ecf0.png

source : http://www.astrosurf.com/prostjp/Dispersion.html

Edited by olivufu
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vu que j'observe le planétaire en visuel (et non en photo) avec un instrument entre 80 et 150mm

La hauteur de la dispersion est relativement proche de la gêne procurée par la turbulence.

Aout dernier ce fut une superbe star party "comme dans les livres" avec les deux diamètres entre 21h45 et 1h du matin.

ehw9cqjbwl.jpg

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 19 minutes, lyl a dit :

La hauteur de la dispersion

 

Intéressant ce tableau !

Déjà que mon C11 n'aime pas le Bleu,  70° ça me fusille le moral  :ph34r:

ces datas sont issues de Tests théoriques ?

 

Bernard_Bayle

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir Bernard

Owens, J.C, 1967, Applied Optics, Vol. 6, N◦1, “Optical refractive index of air : depen-
dence on pressure, temperature and composition”

référence d'un mémo général de vulgarisation sur la correction de la dispersion par JP Prost.

Un peu de lecture croisée : risley.pdf

Dispersion atmosphérique.

PISCO2, correction par prismes de Risley

 

Il semble que ça coute vraiment très cher de fabriquer une paire de doublets genre SK10-F4 et de les intégrer dans un dispositif rotatif.

En tout cas plus que les doublets d'un plössl Televue de 32mm à insérer dans un ADC standard.

Edited by lyl
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, lyl a dit :

Un peu de lecture croisée

 

Merci Myriam , super ces documentations  vraiment intéressantes

y/c  sur le document "Dispersion atmosphérique."

tout cela à méditer tranquillement .

 

Bernard_Bayle

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, Bernard_Bayle a dit :

Intéressant ce tableau !

Déjà que mon C11 n'aime pas le Bleu,  70° ça me fusille le moral  :ph34r:

ces datas sont issues de Tests théoriques ?

 

Ce tableau est tiré de mon site sur la dispersion : c'est la comparaison entre la dispersion dans la bande de couleur considérée et la limite de diffraction fonction du diamètre (en utilisant le critère de Dawes 1.02 lambda / D ).

C'est donc théorique mais ça donne une bonne idée des conditions à partir desquelles un ADC devient intéressant.

 

jp

Edited by JP-Prost
  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui tout à fait, c'est la raison pour laquelle il m'a paru nécessaire de préciser la technologie des prismes de Risley cité et l'origine des études sur la dispersion. Rendons à César...

 

En complément : une monture opérationnelle pour prisme standard ou prisme de Risley (doublet cémenté), filetage SM1 (adaptable)

https://www.edmundoptics.fr/f/risley-prism-mount/15008/

390€ HT.

7600.jpg

 

risley_detail.jpg

 

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 22 heures, olivufu a dit :

Tu es très optimiste jm ;)

Je ne parlais pas d'un site d'observation situé vers Nice mais plutôt d'un site situé vers une latitude sud comprise entre 21° et 12° :-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 26/03/2022 à 17:03, Adamckiewicz a dit :

c’est très efficace !

Finis ta phrase. C'est très efficace .... pour décollimater le télescope :)

Edited by jldauvergne
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 26/03/2022 à 18:54, jm-fluo a dit :

Surtout quand la Lune et les planètes sont en moyenne à 60° :-)


D’autant plus avec une lunette de 102mm! Tu oublies de préciser que tu joues avec du matos de « nain de jardin » sous les tropiques :D. Tu auras un autre discours quand tu observeras Jupiter en métropole avec ta 180mm. 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, Olivier Meeckers a dit :

avec une lunette de 102mm!

Ils font la même pour homme ?


Même ici pas de pb sans ADC à 102 mm. Tu recales les couches, c'est suffisant !

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 27/03/2022 à 11:51, lyl a dit :

En complément : une monture opérationnelle pour prisme standard ou prisme de Risley (doublet cémenté), filetage SM1 (adaptable)

intéressant. Tu sais quels prismes il faut mettre dedans ? 
C'est quoi le SM1 ? De la monture C ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 26 minutes, jldauvergne a dit :

C'est très efficace .... pour décollimater le télescope

Pour du visuel ? les vrais sont si chers...

J'y gagne toujours à sortir mon zwo en visuel, quitte à décentrer la planète.

Sur un mini capteur dans l'axe par contre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By TheSirDragonfly
      Bonsoir,
      Ce soir j'ai tenté pour la première fois d'utiliser mon Askar FRA 400 avec des oculaires pour observer en visuel et impossible d'arriver à faire le focus, le point focal était dans la lunette.
      J'ai essayé avec un renvoi coudé 2" et oculaire 26mm et 40mm, pareil sans le renvoi coudé puis avec des oculaires de 1"1/4. Dans tous les cas le point focal est vers l'intérieur de la lunette.
       
      La lunette fonctionne parfaitement en astrophoto.
       
      Avez-vous des idées ? Est-il impossible d'utiliser cette lunette en visuel ?
       
      Merci.
      Etienne.
    • By astrocg
      bonjour
      je voudrais avoir des retours d'expérience sur la possibilité d'utiliser une tête binoculaire sur lunette style Televue Genesis ou Bresser Messier sans glasspath ou barlow.
      parvient on à la mise au point en minimisant le chemin optique (avec/sans renvoi coudé 31,75mm)?
    • By thierrymartin2018
       
      j ai essaye de simuler pour la retrouver ce 0.63, car certains annoncent une focale de 230 mm mais vu que c est un e optique a plusieurs lentilles qui peut savoir ou se trouve la focale. De toute maniéré  230-(230 *0.63) = 85 mm et non pas 105mm Je suis parti sachant que 105mm est le back focus du réducteur  selon Celestron. En prenant  250 mm de focale que je suppose .  je  calcule le gain reducteur de 250-105/250 = 0.58. ( ce n est pas 0.63)  le réducteur entraine un avancement du foyer final ou du backfocus du télescope par rapport a  sa position optimale  qui est 127 mm pour 2030mm de focale  au dos du télescope au pied du filetage mâle  qui permet d attacher les optiques. Or cette dilatance sert a calculer le système en sachant que le backfcus idéal se compte a partir de la surface optique du miroir primaire. . Le backfocus  + la distance qui sépare les 2 miroirs donne p' le conjugue de p qui lui est la distance du foyer du primaire a la surface du miroir secondaire. p'/p est le grandissement du secondaire qui est 5 étant donne que le primaire est a F/2 et que le télescope est a F/10. Or on peut estimer  la distance entre les 2 miroirs a  environ  303mm . ce qui veut dire que le foyer du primaire est environ a 103 mm au dos du secondaire car f1=406mm  ( 406-303 = 103)   ce qui donne p'= 5 x 103 = 515 mm et donc le miroir  primaire est a 515-303-127 =-85 mm derrière le dos du télescope qui sert a mesurer les 127mm. . Ainsi on le backfocus idéal  85+127 = 212mm. C est une approximation car on ne pas vraiment mesurer précisément la Distance entre les 2 miroirs. Une autre simulation avec  303.5 mm,  p devient 102.5 et p' = 512.5mm et donc le backfocus au dos du primaire est égale a 512.5 - 303.5 = 209mm. et la distance miroir dos du télescope égale 82mm. ( 209-127).  En prenant la valeur moyenne des 2  resultats . cette distance est fixee a 83.5 mm pour le calcul.  Pourquoi j ai besoin de savoir cette distance sinon pour recalculer la focale  quand on quitte la position 127mm. Ici on besoin de déplacer la focale du télescope de la valeur 105/0.58 = 181.03mm . La distance miroir primaire nouveau foyer vaut  181.03+83.5 = 264.53mm. . Pour rendre plus facile le procede on sait déjà qu il faut réduire la distance entre les  2 miroirs  pour atteindre ce nouveau foyer. On déplace le secondaire et on garde fixe le primaire pour garder les 83.5 mm qui le sépare de la position de référence au dos du télescope. Il faut dire que F/10 va augmenter. Cette augmentation va servir a calculer l effet réel du réducteur sur la focale résultante du télescope équipé du réducteur.  On a toujours le foyer primaire a sa position . et le miroir secondaire va bouger pour permettre de focaliser non pas a 127 mm au dos du télescope mais a 181.03mm.  j ai donc choisi  la nouvelle distance des 2 miroirs a 302mm  . p' = 302+264.53  = 566..53 mm  et p  = 406-302 = 104mm   .on calcul  p'/p = 566.53/104= 5.447. En reprenant le  rapport f/2 qui ne bouge jamais  on a F resultante = 2 x 5.447=10.894 soit 203.0x 10.894 = 2211.482mm de focal a comparer avec 2030 a l origine. la différence doit être celle qui permet d établir le foyer initiale pour introduire le réducteur. 2211.48-2030= 181.48 mm  On n est pas loin de 181.03mm . Cette simulation  sert finalement a comprendre ce que veut dire 0.63 ou F/6.3 . en effet 0.58 x 10.894 =  6.31.
      Je crois  que ce reducteur a cette appelation car son usage a 105mm de backfocus engendre une augmentation de la focalde du telescope  et c est  la nouvelle focale resultante qui est reduite d un facteur 0.63 et non pas la focale originale. En effet 105mm est le bon backfocus  . et finalement  la focale finale est 0.631 x 2211.482 = 1395.44 mm  . le gain de reduction du temp est  0.58 au carre = 0.3364 ou 33.64%  plus rapide . pour un C8  le champ eclaire vaut 39x 0.58 = 22.95mm de diametre.  Un APS-C est un maximum dans ce cas...En esperant quelqu un qui a une autre proposition a presenter. Je me suis inspirerde la Doc du Alan Gee II
       
    • By bricodob300
      Bonsoir,
      Tout est dans le titre, 
      Pour 4 surfaces d'un correcteur de Houghton de 260 mm de D
      Merci 
    • By banjo
      bonjour à tous ,
      j'ai un gros problème pour régler la collimation de ma lunette 200/1800 avec le reego , les points sont hyper sombres  et j'e n'arrive pas à voir les points secondaires , alors qu'avec la 120/1000 ils sont très lisibles  ou la 150/1200  ils sont encore bien visibles.
      Avez-vous eu ce genre de problèmes , c'est vrai  ma vue est médiocre mais une telle différence est surprenante .
      Paul
       
      VOIR PLUS BAS POUR LA RESOLUTION 
  • Upcoming Events