vigon

contacteur optique fermeture observatoire

Recommended Posts

bonjour à tous

pour fiabiliser la fermeture du toit roulant et éviter de cisailler le télescope, je souhaite mettre en œuvre un contacteur optique réfléchissant.
quand le télescope est en position parking, contact optique et fermeture du toit.
quelqu'un a t'il déjà utiliser un tel système, quel matériel conseilleriez vous?
le module de commande du toit roulant est le Dome tracker de Shelyak
merci par avance pour vos retours
Eric

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, Lonelystar78 a dit :

Pourquoi pas un contacteur fin course mécanique

Comment ça marche ce truc là ?

J'imagine que lors du contact le courant est coupé . Mais alors comment faire repartir le toit dans l'autre sens ( pour l'ouvrir par exemple ) alors qu'il n'y a plus de courant ? 

Merci :)

Ph

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

J'ai sécurisé mon observatoire avec des contacteur mécaniques assez proches de ceux indiqués dans les liens amazon (les gros).
Ils ont généralement plusieurs bornes à l’intérieur. Tu peux les utiliser en normalement ouvert, ou normalement fermés. Quand quelque chose vient s'appuyer dessus, les états s'inversent. Après, ce ne sont que des capteurs qui détectent une présence ou non. Donc la logique est extérieur à ces capteurs. C'est à toi de traiter l'information comme tu le veux

Pour mon observatoire, j'en ai deux qui remontent l'information toit ouvert et toit fermé. Cette information remonte jusqu'a un IPX800. Puis un driver ascom exploite ces informations et permet d'ouvrir et de fermer le toit. J'en utilise un supplémentaire qui détecte la position parking du télescope, et j'ai fait passer la commande d'ouverture du toit à travers ce détecteur. Même en cas de fausse manip, ou de plantage soft, tant que le télescope n'est pas parqué, aucune commande ne peut arriver jusqu'à la motorisation du toit.

J'en ai aussi un qui remonte l'information d'ouverture fermeture de la porte d'entrée de l'observatoire jusqu'a l'IPX800. Je m'en sert via l'IPX800 pour alimenter l'éclairage (comme sur un frigo la lumière s'allume en ouvrant la porte) et cela pourrait éventuellement servir pour une alarme.

Ce type de contacteur peut en fait servir à tout dans un observatoire.

 

Edited by Patrick Sogorb
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour

je suis du meme avis que patrick

en automatisme industiel, les procedures de securitées sont gerées

- par des dispositifs a contact mecaniques  plus fiables, pas de declenchements intempestifs araignée, bout feuillemorte, poussiere lumiere parasite etc

ces contats son de plus doublés en cascade

- les securitées sont de plus jamais gérées par l'informatique et les programes (donc cablages hards en bons fils de 0.75 mm²

- utiliser des contacts industriels pas de µ switchs nus , simple lames, inter magnetiques a ils etc

Pierre

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, pierrot1674 a dit :

meme ceux la sont assez" legers"

Oui mais ils sont chers et le bras de commande est court et pas réglable.  

Personnellement j'utilise le dispositif avec un bras long car mon toit est lourd donc beaucoup d'inertie ce qui provoque un arrêt long. Le risque est alors que l'interrupteur revienne à sa position initiale avec le toit qui redémarre et les dégâts associés :(

 

Bon ciel

Patrick

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

En fait du utilise deux contacteurs :

  • un pour gérer la fin de course de l'ouverture,
  • un pour gérer la fin de course de la fermeture.

Les contacteurs ont 2 deux états possibles :

  • il possède un contact normalement ouvert qui se ferme quant il bascule
  • ou bien l'inverse un contact normalement fermé t qui s'ouvre quant il bascule
  • ils ont la capacité de couper une alimentation 220 V/5 A

Tu les inserts dans le circuit d'alimentation de ton moteur en lieu et place du relais optique que tu comptais utiliser.

Envoie-moi le schéma je te dirai exactement comment faire si tu as des hésitations.

 

Bon ciel

Patrick

Edited by Lonelystar78

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour

sur mon toit ouvrant, j'ai deux contacteurs de fin de course, un pour la fermeture et un pour l'ouverture.

 

ce que je veux, c'est que la fermeture du toit soit provoquée par l'état de parking du télescope et que cette position soit certaine.

 

l'extrémité de la barre de contrepoids se trouve à environ 30cm du mur de l'observatoire; l'idée est déclencher la fermeture toit par la validation de la position du télescope via un capteur qui détecte cet état;

j'ai pensé à :

un capteur optique sur le mur et le réflecteur associé en bout de tige de contrepoids

un capteur inductif

un capteur à effet hall

 

si le télescope n'est pas parké, il n'arrêtera pas la fermeture du toit et cisaillera le matériel....

 

sur la doc ci-jointe c'est en utilisant l'entrée J13;

 

bref, quelle solution choisir...et comment câbler...

 

merci à tous

cdlt

Eric

 

DC0007C-User-Guide-Dome-Tracker.pdf

Schematic-Prints_Interface_ABRI.pdf

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

 Tes fin de course prendront la place des interrupteurs S9 et S10 de ton schéma. Tu peux ajouter un fin course près du télescope que se dernier fermera en position parking et ouvert autrement, interrupteur que tu mettra en série sur l'une des liaisons arrivant aux bornes 3 ou 4 du connecteur J16. Un contacteur de ce type conviendrait bien : https://www.amazon.fr/ME-8166-Interrupteur-Momentané-Hélicoïdal-Flexible/dp/B099DGJ8R9/ref=sr_1_24?keywords=interrupteur%2Bde%2Bfin%2Bde%2Bcourse&qid=1648553815&sr=8-24&th=1

L'avantage de la tige flexible est que la monture pourra la dépasser dans un sens ou l'autre.

 

Tu pourras aussi les utiliser pour les fin des cours d'ouverture et fermeture.

 

Je vois également un interrupteur pour la fermeture d'urgence. Si cela est envisageable pour une coupole, pour un toit ouvrant linéairement c'est dangereux dans la mesure ou le télescope peut ne pas être à la position parking.

 

Bon ciel

Patrick

Edited by Lonelystar78

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci Patrick

Il y a 4 heures, Lonelystar78 a dit :

Tu peux ajouter un fin course près du télescope que se dernier fermera en position parking et ouvert autrement, interrupteur que tu mettra en série sur l'une des liaisons arrivant aux bornes 3 ou 4 du connecteur J16

 

je ne suis pas un spécialiste du domaine en question, mais ce n'est pas plutôt connecté en série entre les bornes 3 et 4 du connecteur J13?

merci

Eric

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, vigon a dit :

entre les bornes 3 et 4 du connecteur J13?

 

Pas vraiment, si tu mets en connecteur entre les broches 3 et 4 tu vas court-circuiter cette sortie quand le contact sera fermé. Il faut l'insérer en série sur la liaison arrivant sur la borne 3 du connecteur JI3 et faire en sorte que le contact ne soit fermé qu'avec la position parking de ton télescope. Cela suppose que tu pilotes la fermeture en appuyant sur le bouton S8. Si ce n'est pas le cas  : commande via la liaison rs232 tu dois pouvoir remplacer le contact S8 par le fin de course. Si celui-ci est ouvert parce que le télescope n'est pas parqué la fermeture ne se fera pas.

 

Bon ciel

Patrick

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Eric ;o)

 

Perso j'ai installé deux petits détecteurs d'ouverture (capteur magnétique), un sur l'axe Alpha, l'autre sur Delta. J'ai ainsi un retour d'information quand les deux axes sont correctement positionnés en mode parking. Ce n'est pas d'une grande précision mais ça marche correctement et c'est facile à installer.  Par contre tu ne pourras pas "connecter" du courant fort avec ce type de mini interrupteur. Dans mon cas j'ai écrit un petit programme en VBNet et je pourrais récupérer cette info par exemple pour autoriser - ou pas - le mouvement du toit. Bon à ce jour je n'ai pas motorisé ;o)

 

@+

Fred

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

salut Fred

 

c'est une bonne idée les capteurs magnétiques; les capteurs n'ont pas à utiliser des courants forts, ils ne sont là que pour véhiculer l'information qui est transmise à la commande des moteurs qui elle est en 230V et quelques ampères

a+

Eric

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Hello

Capteurs magnétiques double axe sur la monture en série branchés sur une entrée IPX800.
Le script de l'IPX déclenche la fermeture si et seulement si le télescope est parké.

@Lonelystar78 même capteurs mécaniques de fin de course depuis 2 ans zéro souçis. Le fait qu'ils soient réglables est un vrai plus.

A+

Edited by Raphael_OD
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

Pour ma part : deux contacteurs de fin de course (toit ouvert / toit fermé) + le détecteur optique livré avec le moteur de portail qui motorise le toit. Le tout relié à l'IPX800. La programmation est faite à la fois dans l'IPX800 et dans la motorisation du portail.

Le détecteur optique sert à neutraliser tout mouvement du toit si un obstacle, le tube du télescope, est dans le faisceau. J'y ai ajouté un détecteur de position de parking (un capteur inductif). Le toit ne peut se déplacer que si le télescope est en position de parking.

 

Vincent

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Eric,

 

Le 29/03/2022 à 18:18, vigon a dit :

je ne suis pas un spécialiste du domaine en question, mais ce n'est pas plutôt connecté en série entre les bornes 3 et 4 du connecteur J13?

 

Avec le système que tu utilises, c'est bien sur le connecteur J13 que tu va utilisé pour détecteur la position de ton télescope.

C'est le contacteur S8.

Et S7  est un contact sec que tu récupères sur le détecteur de nuage.

 

Pour ton système, tu peux utiliser un simple un contact électrique qui est déclenché quand le tube est en position de parking. Voir la réponse de Lonelystar78 pour le premier modèle.

Tu peut aussi utiliser un contact magnétique, un contact au mercure qui tu règle avec la bonne inclinaison...

 

Amitiés,

Laurent Bernasconi

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now