cg16ang

Sol'Ex du 27/03/2022 en multi longueurs d'onde

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Et bien Christophe, voila une superbe série !!

bravo ;)

 

Xavier

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Super scanner sous toutes les coutures de notre astre du jour :)

Bonne journée,

AG

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excellente série ! Très bonne résolution, les conditions de seeing devaient être bien ?

Vraiment super chouette d'aller explorer autre chose que le classique h-alpha.

Bravo Christophe :)

Pas facile à gérer les voile nuageux, j'ai eu des conditions similaires hier en terme de transparence avec un seeing très très variable.

Je n'ai pas pensé au binning, j'aurais du !

 

Bonne journée !

Guillaume

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à tous pour vos commentaires 😊

 

Citation

 

Excellente série ! Très bonne résolution, les conditions de seeing devaient être bien ?

Vraiment super chouette d'aller explorer autre chose que le classique h-alpha.

Bravo Christophe :)

Pas facile à gérer les voile nuageux, j'ai eu des conditions similaires hier en terme de transparence avec un seeing très très variable.

Je n'ai pas pensé au binning, j'aurais du !

Guillaume, le voile nuageux n’a pas permis de voir les protus dans le calcium, et peut-être dans les premières raies de l’hydrogène. Et le seeing était variable, il y a eu un peu de déchets 😉

J’ai tenté des sans en bin1x1, mais soit j’ai des soucis de vitesses de balayage, soit de vitesse d’acquisition, soit c’est Inti qui plante au traitement.

 

Amicalement.

 

Christophe.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe série , bravo!!!!

Paul

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelle belle série! le Soleil dans plusieurs longueurs d'ondes, je dirais que c'est un exploit.

Pas facile avec le petit Sol'Ex tout de même.

Bravo les images sont bien définies.

Patrick.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe série. Je ne me souviens pas d'avoir vu des images dans les premières raies de l'hydrogène, ce n'est pas courant je pense...  (mais je ne regarde le solaire que de loin)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Bonjour à tous,

 

Merci pour tous vos commentaires :)

Ce petit Sol'Ex est vraiment un superbe petit instrument ;)

 

Le 29/03/2022 à 11:28, Christophe Pellier a dit :

Superbe série. Je ne me souviens pas d'avoir vu des images dans les premières raies de l'hydrogène, ce n'est pas courant je pense...  (mais je ne regarde le solaire que de loin)

 

Christophe, Philippe Rousselle en avait fait quelques-unes, mais c'est vrai que ce n'est pas courant. Il y a un petit moment que je voulais les faire, juste pour voir quelles informations on pouvait voir dans ces raies là ;) Il ne me manque que la raie H epsilon très proche d'une des raies du calcium.

 

Amicalement.

 

Christophe.

Edited by cg16ang
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est quand même superbe tout ça! :)

 

En tout cas, pas de doute, le alpha est bien plus contrasté que les autres lettres ! :D

 

a+

stéphane

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Christophe,

 

Tres interssante serie, vraiment tres interessante. Je suis surpris des inversions de contraste entre les raies de l'hydrogene: ça serait interssant de voir la physique de plus pres. Je n'ai jamais vu de Sol'Ex de pres: comment t'assures-tu d'etre precisement sur telle ou telle longueur d'onde? Autre question: porquoi l'image en Helium est plus bruitee que les autres: image passablement plus assombrie?

 

En tous cas, un grand bravo pour cette observation originale.

 

Arnaud

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous,

 

Merci pour vos commentaires :)

 

Arnaud, je vais tenter de répondre à tes questions ;)

 

Le 01/04/2022 à 12:26, Arnaud17 a dit :

Je suis surpris des inversions de contraste entre les raies de l'hydrogene: ça serait interssant de voir la physique de plus pres.

Je ne connais pas trop la physique de ces raies. J'étais curieux de voir ce que cela pouvait donner comme image, et Sol'Ex permet d'assouvir ma curiosité. Il y a quelques infos sur le site de Philippe Rousselle, mais très anecdotiques :
http://astrosurf.com/spectrohelio/observation-shg.php

 

Le 01/04/2022 à 12:26, Arnaud17 a dit :

Je n'ai jamais vu de Sol'Ex de pres: comment t'assures-tu d'etre precisement sur telle ou telle longueur d'onde?

J'utilise simplement des atlas spectraux solaires où les raies principales sont marquées. Ensuite, il n'y a plus qu'à les repérer sur le spectre donné par le Sol'Ex ;) C'est aussi facile que d'utiliser une carte routière ;)

 

Le 01/04/2022 à 12:26, Arnaud17 a dit :

Autre question: porquoi l'image en Helium est plus bruitee que les autres: image passablement plus assombrie?

La raie de l'hélium est une raie intense en émission. Or, elle se trouve noyée dans le fond lumineux du Soleil. Pour la repérer, il faut faire défiler le Soleil dans le sens de dispersion du spectre jusqu'à quasiment le faire sortir de la fente. Et là, la raie apparaît bien brillante. Ensuite, pour en tirer une image, il faut faire un scan avec la raie du Sodium comme repère, mesurer le décalage en pixels entre ces 2 raies pour pouvoir extraire l'image de l'hélium.
Mais cette image contient les informations de l'hélium mais aussi du continuum. Il faut donc la "nettoyer" du continuum solaire pour vraiment n'afficher que les informations de l'hélium. Pour cela, il faut extraire une image du continuum (il suffit de choisir une zone du spectre sans raie spectrale juste à côté de la raie de l'hélium). Ensuite, on fait la différence entre l'image de [hélium + continuum] et l'image du continuum seul pour obtenir une image avec seulement les informations de l'hélium. Cette image finale est très sombre, et il faut faire quelques manipulations sur les seuils de visualisation pour faire apparaître les détails de l'hélium.
Pour améliorer le rapport signal/bruit, il faudrait moyenner 4 ou 5 images finales... chose que je ne fais pas car bien souvent je saute à la raie spectrale suivante à imager ;)

J'espère que ce que j'ai écrit est assez compréhensible ;)

Amicalement.

 

Christophe.
 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, tres clair! Merci Christophe,

 

Arnaud

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By banjo
      bonjour,,
      quelques images du 28/29 juin avec la 150mm modif Pst
      Paul
      cliquez plusieurs fois sur les images pour les pleines résolutions

       

       

       

       
       
       
    • By astrovicking
      Boujour,
      18 juin, mosaïque de deux images prises à 7h40/7h41 (TU)
      régions AR13032 (tache à gauche) et AR13030 (groupe à droite).
      Newton 1150/205 (primaire Jean-Jean-marc Lecleire), filtre Baader Astrosolar 3.8 à l'ouverture, Powermate Televue 5X, caméra ZWO 174MM (et probablement un filtre Hβ CP Astronomik, mais je n'en suis plus certain)... Logiciels Autostakkert, Iris.
      Pour les "full" (2132 X 1675), il faut bien entendu cliquer, re-cliquer, cliquer encore, cliquer toujours.......
       

       
      Pour ceux qui aiment le Jaune (même à 486nm):
       

       
    • By ClaudeS
      Bonjour à tous ,
       
      Pour compléter les images du jour, deux images avec le baader continuum et la lunette LZOS 152/1200. Images prises au méridien (50 images retenues sur 1000).
      Je me suis amusé à comparer avec le visuel, notamment pour le dédoublement/triplement des taches avec un oculaire ZEISS 10X 22B grossissement 48X soit G=0.32xD.
      Très enrichisant d'avoir pu vérifier que ma résolution visuelle serait d'un peu moins de 4" d'arc à G=0.32xDiamètre de l'instrument, bien loin du grossissement résolvant de l'instrument (75X mini (G=0.5xD), ou 150X (G=1xD) pour un peu moins 1" d'arc pour 152mm de diamètre). Par la même occasion, j'ai pu vérifier la qualité de mon réducteur 0.5X vissant au coulant 31.75, réducteur à deux balles (25€), que j'utilise pour autoguider avec lunette Vixen 60/700 et la caméra ASI 290MM, et il tient la route.
      J'envisage donc d'utiliser par la suite, un oculaire donnant une pupille de sortie de 3mm (G=D/3 soit 50X) pour mes observations du ciel profond, et qui serait un bon compromis entre luminosité et résolution. L'oculaire serait un 25mm TAL UWA 25mm champ 84° que je possède déjà.
       
      ClaudeS
       
       ASI ZWO 290MM avec réducteur 0.5X

       
       ASI ZWO 290MM sans réducteur 0.5X

       
       
       
       
    • By eddie
      Bonsoir chers astram « spécialisés » solaire ;),
       
      Étant passionné par le ciel profond comme on dit depuis 15 ans, j’ai peu d’expérience sur notre astre par contre.
      Pourtant, que c’est stimulant, intéressant et vivant….
      Je me suis équipé d’une petite ASI 178mm pour la connecter à ma lunette meade 127mm. J’ai complété avec un prisme d’Herschel TS, un  filtre continuum et une barlow télévue x3.
      J’ai assez peu d’expérience sous Sharpcap + AS + Astrosurface aussi vos bons conseils me seront bien utiles.
      J’ai trouvé que la sélection des meilleures images n’étaient pas satisfaisante , sûrement a cause de bons parametrages AS3.
      Vos bonnes recettes svp  ?
      ici pour mon premier essai le 28 juin, j’ai sélectionné 20 images sur 1500 puis traitement léger astrosurface et Dxo.
      Je pense que j’ai une belle marge de progrès mais que ça donne envie ++++
      Merci

       
       

    • By Astroxa
      Voici l'image réalisée ce matin (29/06/22) avec mon Sol'Ex centré sur la raie H-alpha.

      Il y avait malheureusement assez bien de turbulences (et même des rafales de vent) dès le matin. 
      Le SolEx est posé derrière une lunette SW80 Esprit, une prisme de Herschel Lunt et une caméra ASI178MM.
       
      Les deux images suivantes sont des tests avec un newton de 250/1250 sur lequel j'ai retiré l'aluminure du miroir primaire.
      Image avec le T250 désaluminé , un filtre ND3 et un filtre continuum centré sur 540nm
      Celle-ci, toujours avec le T250 mais cette fois un filtre Baader K-line en plus du ND3.
       
      D'autres essais vont suivre ... avec moins de turbulences ce serait meilleur !!! 
  • Upcoming Events