Patrick Sogorb

Upgrade tube carbone pour C11

Recommended Posts

Bonjour à tous.

J'utilise mon C11 (un modèle XLT du début des années 2000, que j'ai déjà bien modifié) dans un observatoire fixe pour faire de la photométrie d'astéroïdes.

Mais je ne suis que moyennement content de ce tube. Il n'est pas suffisamment rigide et la collimation se ballade un peu. Je suis quasi sûr que c'est le tube qui fléchi car j'ai modifié les supports des miroirs afin de les bloquer, et le symptôme est resté inchangé. De plus, la dilatation du tube en alu, rends la mise au point très dépendante de la température. Bref, 2 raisons pour lesquels je souhaite upgrader le tube alu pour un tube carbone.

Malheureusement Celestron ne fait plus de télescopes avec tube carbone et les fabricants américains qui en faisaient en upgrade (publicmissile et carbonscopetubes.com) n'en font plus. L'un comme l'autre font encore des tubes pour les C14, mais on arrêté les C11. Soit disant car il y a trop de variations de tailles dans les productions Celestron. Bref, je n'ai pas trop de solutions. Alors lors du dernier démontage complet du tube, j'en ai profité pour faire un relevé de côtes précises afin de faire fabriquer un tube carbone sur mesure chez un  fabriquant de matériaux composites. Malheureusement les différents devis que j'ai reçu sont assez dissuasifs, quelque soit la techno (tissus de carbone, tissus unidirectionnel, enroulement filamentaire). En fait, dans tous les cas, la pièce unitaire est très chère, mais le coût pourrait baisser très vite dès qu'on en fabriquerait quelques pièces. 2 ou 3 exemplaires suffiraient déjà à descendre beaucoup le coût.
Je poste donc ce message afin de savoir si d'autres amateurs seraient intéressés par la démarche, afin d'éventuellement faire une commande groupée.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Posted (edited)

bonsoir à tous, j'ai du acheter le dernier tube chez public missile!

en tout cas, c'était le dernier run!

Un peu cher, mais superbe qualité!

à +

Edited by higgins

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je confirme pour Klaus Helmerichs - j'avais acheté un tube pour mon 200/800, sans soucis et prix très abordable. Il m'avait même fait le percage du PO gratuitement.

J'avais cru comprendre qu'il fournissait TS d'ailleurs.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vais réessayé chez Klaushelmi, mais je lui ai déjà envoyé deux mails (en anglais). Un premier l'année dernière, et un second le mois dernier. Et je n'ai toujours pas de réponse. J'ai même eut l'impression qu'il avait cessé toute activité...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les tubes carbones ont cela d'intéressant qu'ils se dilatent très peu ... mais c'est pratiquement le seul intérêt. Le plus gros (et majeur) désavantage est que ce sont des matériaux très isolants thermiquement et que du coup la convection interne est très lente. L'instrument met beaucoup plus de temps (plus du double selon certains utilisateurs) pour se stabiliser ... quand parfois il n'arrive à se stabiliser qu'au petit matin quand les températures remontent !

Du coup, Celestron a assez logiquement arrêté cette production.

Si tu veux te lancer là dedans, il faudrait disposer d'un moyen d'accélérer la mise en température via des ouvertures + ventilation, si ce n'est pas déjà fait !

 

Marc

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok pour la mise au point, mais elle peut peut être se modéliser pour ajuster en auto ? 
Ca m'étonne que le tube puisse ne pas être assez rigide. Mais si tu veux rigidifier tu peux aussi simplement lui rajouter des barres, genre des queues d'arondes supplémentaires. Dans ces SCT des fois ça bouge dedans ou ça prendre des contraintes difficiles à piger, mais le tube ça m'étonne vraiment. 
Tu as quand même une grosse partie mobile et un secondaire tenu par le centre, c'est là qu'il y a de la masse et c'est probablement pas là que ça bouge encore malgré tes modifications. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Patrick,

 

Au vu de ta demande, C11 en poste fixe (donc je suppose avec une monture bien calibrée au niveau capacité

de charge)  et en tenant en compte de la remarque de Marc sur les tubes carbone fermés, pourquoi ne pas

envisager ce qui est le  plus évident : un tube en acier.

- bon le poids est certes plus important, c'est le seul et unique désavantage mais en poste fixe avec  une

bonne monture, franchement on s'en moque,

- A épaisseur égale, l'acier est bien plus rigide que l'Alu,

- L'acier se dilate 2 fois moins que l'alu,

- sa conductivité thermique est certes plus faible que l'Alu mais elle est autrement meilleure que le carbone,

- cerise sur le gâteau, c'est le matériau le moins cher disponible,

 

Problème réglé, non ?

 

Albéric

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 19 heures, jldauvergne a dit :

Ok pour la mise au point, mais elle peut peut être se modéliser pour ajuster en auto ? 
Ca m'étonne que le tube puisse ne pas être assez rigide. Mais si tu veux rigidifier tu peux aussi simplement lui rajouter des barres, genre des queues d'arondes supplémentaires. Dans ces SCT des fois ça bouge dedans ou ça prendre des contraintes difficiles à piger, mais le tube ça m'étonne vraiment. 
Tu as quand même une grosse partie mobile et un secondaire tenu par le centre, c'est là qu'il y a de la masse et c'est probablement pas là que ça bouge encore malgré tes modifications. 

 

Oui, j'ai mis dans un tableau Excel les positions focuser en fonction de la température. Ce se modélise très bien. C'est une belle droite avec une pente de 85µm/° (position après le réducteur de focale). Je pourrais essayer de voir si je peux ajuster la position entre chaque pose...

 

Et pour la collimation qui se balade: Le supportage du primaire  a été modifié pour ressembler aux blocage des edges actuel. Les pièces en plastique du support secondaire ont été changées par des pièces en alu de chez Starizona, transformant le XLT en Fastar. Et malgré ces modifs, le symptôme est toujours exactement le même, avec les même flexions, dans les même zones du ciel. L'avantage du poste fixe, c'est que quand tu change un seul paramètre, tu peux directement voir son implication, car le reste ne change pas. Tu peux quantifier précisément les défauts. Et les deux modifs indiquées n'ont strictement rien changé. C'est rageant de dépenser des sous, du temps et de l'énergie, pour modifier un tube et voir que rien ne change. Du coup, je me dit que c'est la fixation de la queue d’aronde (j'en avais déjà deux, une dessous, une dessus) qui viens appliquer des efforts sur le tube. Je vais bientôt avoir la réponse à cette question, car le viens de remplacer les deux queues d’aronde par une paire d'anneaux de chez Parallax. Cette fois, j'espère bien voir un changement de comportement du tube...

 

 

Il y a 15 heures, xs_man a dit :

Au vu de ta demande, C11 en poste fixe (donc je suppose avec une monture bien calibrée au niveau capacité

de charge)  et en tenant en compte de la remarque de Marc sur les tubes carbone fermés, pourquoi ne pas

envisager ce qui est le  plus évident : un tube en acier.

- bon le poids est certes plus important, c'est le seul et unique désavantage mais en poste fixe avec  une

bonne monture, franchement on s'en moque,

- A épaisseur égale, l'acier est bien plus rigide que l'Alu,

- L'acier se dilate 2 fois moins que l'alu,

- sa conductivité thermique est certes plus faible que l'Alu mais elle est autrement meilleure que le carbone,

- cerise sur le gâteau, c'est le matériau le moins cher disponible,

 

Pourquoi pas? Cela fait partie des solutions que j'envisage. J'ai même regardé avec une tôle d'invar, mais là c'est hors de prix (nettement plus que le carbone)

 

Edited by Patrick Sogorb

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Patrick Sogorb a dit :

Et malgré ces modifs, le symptôme est toujours exactement le même, avec les même flexions, dans les même zones du ciel.

certes mais le primaire lui même sans doute qu'il se balade et ça tu n'y peux pas grand chose. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, Patrick Sogorb a dit :

C'est rageant de dépenser des sous, du temps et de l'énergie, pour modifier un tube et voir que rien ne change.

Je vais me faire l'avocat du diable, mais un C11 resettera un C11. Je pense qu'il serait plus satisfaisant pour toi de passer sur un tube SV, Taka ou même un C11 Edge. Pour être passé d'un C11 à un µ250 j'ai vu le gouffre qui les sépare. Il y a quand même eu une période où les C11 sortis d'usine étaient calamiteux à tout point de vue. Celestron a beaucoup progressé. Là j'ai un tube Celestron en test justement ça me donne envie de le garder tellement ça  fonctionne bien. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, jldauvergne a dit :

e vais me faire l'avocat du diable, mais un C11 resettera un C11. Je pense qu'il serait plus satisfaisant pour toi de passer sur un tube SV, Taka ou même un C11 Edge. Pour être passé d'un C11 à un µ250 j'ai vu le gouffre qui les sépare. Il y a quand même eu une période où les C11 sortis d'usine étaient calamiteux à tout point de vue. Celestron a beaucoup progressé. Là j'ai un tube Celestron en test justement ça me donne envie de le garder tellement ça  fonctionne bien. 

 

Je suis d'accord. Idéalement, j'aimerais un RC de 300mm de chez GSO en tube carbone. Mais pas trop de budget actuellement. Et puis, il y a aussi mon coté bricoleur et le chalenge d'essayer de faire marcher le truc, qui malgré ses défauts me donne tout de même d'excellents résultats en photométrie d'astéroïdes. Je suis un peu obstiné, et je souhaite découvrir quel est exactement le probléme... ;)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Patrick Sogorb a dit :

il y a aussi mon coté bricoleur et le chalenge d'essayer de faire marcher le truc

ah ben si ça t'amuse alors, je m'incline :)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, jldauvergne a dit :

certes mais le primaire lui même sans doute qu'il se balade et ça tu n'y peux pas grand chose. 

Salut à tous,

C'est un point faible connu effectivement. Pas très facile à résoudre d'ailleurs (enlever / remettre de la colle ? mettre des cales lièges ?).

Il y a aussi l'idée de mettre des cales lièges au niveau du secondaire afin de ne pas avoir un contact métal/métal.

Gérard Thérin avait optimisé de cette façon là son C8 EdgeHD. La collimation ne bougeait plus ensuite. Mais c'était un très gros boulot de mise au point.

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, jldauvergne a dit :

Là j'ai un tube Celestron en test justement ça me donne envie de le garder tellement ça  fonctionne bien.

 

Non pas toi ! Le monde ne tourne pas rond, voilà la preuve ! :)

 

Il y a 2 heures, christian viladrich a dit :

Il y a aussi l'idée de mettre des cales lièges au niveau du secondaire afin de ne pas avoir un contact métal/métal.

 

de quel contact tu parle ? Il n'y a normalement pas trop de contact entre le métal du secondaire (le support collé je présume) et le métal du support. Le premier étant vissé sur le second sans se toucher (sinon exit le réglage du tilt).

Moi j'ai dans l'idée de mettre un ressort avec chaque vis afin que quand on dévisse, le retour soit un peu plus "immédiat".

Pour le mouvement du primaire, la graisse est 90% du problème. Elle vieillit et la répartition est inégale. Avec les symptômes mentionnés. Réaliser quelques passage de butée à butée permet de repousser un peu le problème mais à un moment ou à un autre, il faut remettre de la graisse neuve. Ou fixer le tout mais perdre l'universalité des réglages.

 

Marc

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 44 minutes, patry a dit :

de quel contact tu parle ?

Salut Marc, je parle du contact entre la lame et le support du secondaire.

 

L'autre point, c'est le contact entre le miroir primaire et son support. Là, ce n'est pas bien terrible au niveau mécanique. Il y a un gros point de colle pour arranger ça. Mais ce n'est pas bien terrible. Il y a clairement des différences d'un tube à l'autre. Sur certains, la collimation est très stable (mon ancien C8 noir par exemple), sur d'autres, ça gigote ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 52 minutes, patry a dit :

Non pas toi ! Le monde ne tourne pas rond, voilà la preuve !

je ne suis pas anti Celestron, les Edge actuels sont vraiment bien. Par le passé c'est plus inégal et ça vieillit plus ou moins bien. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Pourquoi pas? Cela fait partie des solutions que j'envisage. J'ai même regardé avec une tôle d'invar, mais là c'est hors de prix (nettement plus que le carbone)

 

Par hasard, il n'y a pas des tubes acier du bon diamètre dans ceux proposés par

Telescop Service  pour le 1/10e du prix d'un tube carbone, quitte à les recouper à la 

scie?

 

https://www.teleskop-express.de/shop/index.php/cat/c64_Telescope-Making-----mechanical-parts.html/page/3

 

Sinon en faire rouler un.

 

Albéric

Share this post


Link to post
Share on other sites

En comptant le prix d'un tube carbone et le prix de revente de ton C11

tu pourrais t'offrir un RC GSO de 300 mm en occase ;)

 

Franchement ça change tout des miroirs fixes

je suis passé d'un SCT Meade 14" ou le primaire se baladait dans tous les sens à un RC GSO de 16"

et franchement je ne regrette rien :):)

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 30/03/2022 à 14:01, patry a dit :

Pour le mouvement du primaire, la graisse est 90% du problème. Elle vieillit et la répartition est inégale. Avec les symptômes mentionnés. Réaliser quelques passage de butée à butée permet de repousser un peu le problème mais à un moment ou à un autre, il faut remettre de la graisse neuve. Ou fixer le tout mais perdre l'universalité des réglages.

 

Ce serait chouette de remplacer le guidage cylindre dans cylindre + graisse du primaire par un guidage façon porte oculaire Crayford non ?

 

Personne n'a tenté de greffer un guidage sur roulements à billes au niveau du support du primaire ?  Plus de jeu, plus de variation d'assiette en cas de changement de hauteur de pointage ...

 

Mais bon, y'a ptet pas beaucoup de place ....

 

Pierre

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 28/03/2022 à 15:42, Patrick Sogorb a dit :

Il n'est pas suffisamment rigide et la collimation se ballade un peu.

 

Bonjour Patrick

Donc 2 facteurs principaux que tu évoques

- coté rigidité , dès l'achat de mon C11 en 2011 , j'ai fixé 2 fer plat et une poignée

  ce n'est pas vraiment pour le transport, mais surtout pour "assurer" sans risques

  son positionnement sur la monture ( je fais beaucoup de nomade )

dont ces 2 fers plats + la queue d'aronde Losmandy  assurent une bonne rigidité

de l'ensemble

fut.jpg.6e98545cfed030fdcbc9c116c37a79fe.jpg

 

- coté dé-collimation après avoir changé les joints   des flasques de serrage du support secondaire

sur la Lame de Schmidt  , par des joints liège ,

+ un serrage très ferme des 3 vis de collimation , comme le préconisaient   Fred Jabet et T.Legault

dans un post que j'avais ouvert il y a 2/3 ans

11_joints-liege.jpg.28db095ffd2b491c215ec38a7fc4e141.jpg  624aad026a32e_12_tracagejoints.jpg.748a6f1eed3bf6ad4ebeff3cd719b088.jpg

 

La collimation est incroyablement tenue , bien sur ne faisant que du Planétaire je vérifie

à chaque session, et lorsque le Tube reste en place , 3 fois sur 4 je ne touche rien  !

Et de +, très important plus de rotation intempestive du bloc secondaire sur la Lame

 

Bernard_Bayle

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Bernard_Bayle a dit :

plus de rotation intempestive du bloc secondaire sur la Lame

 

C'est une maladie endémique sur les fastar. Cela nous était arrivé sur le C14 de William, mais sur mon C11 (non fastar) cela n'arrive pas sauf à appliquer un couple de rotation qui n'a pas lieu d'être (et encore il faut y aller fort).

 

Marc

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 28/03/2022 à 21:42, Yoann DEGOT LONGHI a dit :

Salut

As tu essayé de contacter Klaushelmi :

http://www.klaushelmi.de/en/solid-carbon-without-core-.html

 

Il fait le sur mesure sans soucis.

 

Je lui ai commandé un tube nida carbone pour mon 600 a un prix très correct.

 

J'ai enfin eut des nouvelle de Klaus. Mes messages tombaient dans sa boite des spam.

Effectivement, le prix est très correct. Je vais lui passer commande.

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now