Superfulgur

M 100, 10 heures de pose, télescope de 1 m C2PU, respirez doucement...

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Wow, absolument superbe, cette image est vraiment magistrale, un grand bravo à toute l'équipe ^_^!

Le traitement est parfait!

Content que vous ayez enfin pu faire une prise de vue ciel profond avec une caméra digne de ce nom, et ça fait très mal (dans le bon sens du terme) c'est top!!

  • Love 1
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le temps de retrouver mon souffle, j'aurais peut-être les bons mots pour décrire ce choc visuel :)

Waouuuuuuuuh ! :x:x

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

M100 ? Et pis quoi . . . Ah ben si, c'est bien elle xD Quelle image, mais quelle image les amis :)

Et le magicien a encore fait un travail extraordinaire, bravo au new team :)

Pas eu le courage de compter les copines dans le fond ;)

Bonne soirée,

AG

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Magnifique et méconnaissable! :)

On voit bien qu'on en voit qu'une partie avec plus petit! ;)

Nathanaël

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Nathanael a dit :

Magnifique et méconnaissable!

 

C'est ce que je me suis dit quand j'ai ouvert l'image de Jeff : j'ai cru que c'était M 101, qui est trois fois plus proche !!!

 

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est pas juste de poster de telles images en même temps que les nôtres ... ;)

L'image est dantesque, sur ce type d'objet et de cette région du ciel, on savoure tout simplement, beau travail de la team du T1m

 

@+

Christian

  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Grand merci à JF pour son magnifique traitement!

Avec Super, nous avons eu qu'a fouetter délicatement pour obtenir la substantifique moelle de cette image ;)

Edited by DVernet
  • Like 3
  • Love 1
  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe image ! C'est vraiment sympas de faire ces objets avec un télescope de 1m et de partager. Merci 

 

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sans aucun doute! Une des meilleures images que vous avez produits. Une acquisition et un traitement au top pour cette galaxie jalon! La première cible de Hubble!!! Qui était loins de votre image!!!

 

Mille Bravo et merci pour le partage 

 

Martin

  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un plus pour celle avec un peu de champ!

 

Bon dimanche

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement il y a de quoi retenir son souffle devant tant de beauté! :x:x:x Bravo à toute l’équipe ! 

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais c'est avec un télescope spatial que ça été pris !!! 😯

Bon, plus sérieusement, elle est extraordinaire , difficile en effet de la reconnaître ... Super boulot ! 

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Magnifique! Tu crois que cela peut s'imprimer en 1M?

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 26 minutes, exaxe17 a dit :

Magnifique! Tu crois que cela peut s'imprimer en 1M?

 

Merci Stéphane ;)

 

Oui, c'est possible. Après la publication de M101 dans Paris Match Serge l'a faite imprimer chez Dupon en 1m. Je l'ai dans mon salon et il y a la même à l'obs. :x

 

La photo par téléphone rend mal ici. C'est vraiment super bien fait.

 

JF

 

Tableau.jpg.c1ebb14168178cc4b11033db4a560db7.jpg

Edited by jeffbax
  • Like 5
  • Love 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

La full est dantesque !

Un nombre de galaxies en arrière plan et par transparence incroyable...

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout simplement la plus belle que je n’ai jamais vu, et de très loin. Les spires évanescentes en périphérie la rende très réaliste et vaporeuse… dingue.

C’est quoi le truc / pétouille difforme bleu à droite sur l’image en pleine taille?

Chapeau les gars… on en veut encore.

JMarc 

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah ba oui ça claque :)

Bravo à l'équipe, effectivement elle est pô mal ;)

 

Il y a 3 heures, jeffbax a dit :

L'approche a été de monter une luminance en 3 couches :

  • 10 heures retenues à 1,5" de FWHM après empilement pour le fond de ciel et les pétouilles;
  • 2h37 retenues pour les lumières moyennes à hautes à 1,2" de FWHM après empilement;
  • 65 minutes pour les très hautes lumières à 1,14" de FWHM après empilement.

 

Ah chouette ! Je vois que je ne suis pas le seul à traiter comme ça :)

J'ai cependant parfois du mal à déterminer s'il est plus judicieux de garder plus d'images aussi sur les hautes lumières , ce qui permet un meilleur RSB et donc de traiter un peu plus durement avec déconvolution et cie.

A mon sens il faut un mélange des deux, mais la "recette parfaite" est difficile à établir...

Par exemple, ici, à vue de pif, la couche "très hautes lumières" me semble superflue car trop peu de différence avec la couche intermédiaire en terme de fwhm pour y sacrifier plus de la moitié des images. Mais c'est toujours délicat de tester ce genre de chose.

Je suis moi aussi souvent happé par la recherche de la "performance FWHM" alors que finalement parfois c'est contre-productif.

 

Mais en tout cas j'approuve la méthode :)

 

Bon désolé je critique encore, mais c'est ma manière de vous féliciter ;) bravo encore à toute la team

 

Romain

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 28 minutes, JMBeraud a dit :

C’est quoi le truc / pétouille difforme bleu à droite sur l’image en pleine taille?

Il s'agit de PGC 40045, de mag 15.9.

Officiellement, de dimensions 1.1x0.8', mais ça c'était avant de découvrir ses extensions avec cette image...

 

  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 2 heures, Roch a dit :

Ah chouette ! Je vois que je ne suis pas le seul à traiter comme ça :)

J'ai cependant parfois du mal à déterminer s'il est plus judicieux de garder plus d'images aussi sur les hautes lumières , ce qui permet un meilleur RSB et donc de traiter un peu plus durement avec déconvolution et cie.

A mon sens il faut un mélange des deux, mais la "recette parfaite" est difficile à établir...

Par exemple, ici, à vue de pif, la couche "très hautes lumières" me semble superflue car trop peu de différence avec la couche intermédiaire en terme de fwhm pour y sacrifier plus de la moitié des images. Mais c'est toujours délicat de tester ce genre de chose.

Je suis moi aussi souvent happé par la recherche de la "performance FWHM" alors que finalement parfois c'est contre-productif.

 

Salut Romain et merci pour ton passage.

 

Oui, c'est une méthode assez intuitive, encore faut-il la mettre en œuvre et tu as raison il n'y a pas de recette parfaite. Il faut plutôt "sentir" les choses et ne pas hésiter à sauvegarder toutes les étapes pour reprendre si c'est pas satisfaisant. Contrairement à ce que je faisais avant, j'effectue le mixage avant la montée complète d'histo, et surtout avant le travail de contraste et celui sur les fréquences spatiales.

Ce mixage n'est pas du zero ou 1. Il utilise la luminance comme masque de fusion dans une version très contrastée et légèrement floutée. Le mélange est donc progressif. Dans les bras de la galaxie (partie bleue) on est à 80% sur les 2h37, dans les extensions plus lointaines c'est plutôt 80% des 10h. Sur le FDC c'est 100% des 10H tu vois. Je dose le mélange en faisant varier le contraste du masque de fusion, voire je lui applique une courbe.

 

Pour la couche 65 mn, elle n'intervient que sur le noyau de la galaxie (très hautes lumières). Le RSB y est très élevé. J'ai testé tu t'en doutes entre les 2h37 et les 65mn sur cette zone avec diverses déconvolutions. Il y a un léger (Très léger) gain avec les 65 mn. Les points lumineux sont à peine mieux détachés entre eux sur la 65mn.

 

JF

Edited by jeffbax
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Labonnejournee
      Bonjour tout le monde!
      En vacance dans le Tarn, je peux enfin profiter d'un ciel pur digne de nos belles campagnes
      Cette année j'ai décidé de profiter de mon petit séjour pour photographier des objets qui nécessitent plus de patience que je n'en ai pour bien leurs rendre hommage depuis la ville,
      je veux évidemment parler des galaxies.
      Première cible, M51, qui malheureusement venait frôler l'horizon d'un peu trop prêt dès 3h du matin. Me restant 2 bonnes heures de nuit noire sans Lune devant moi avant que l'aurore ne pointe le bout de son nez,
      je dirige mon télescope vers Andromède pour terminer dignement la session
      1h de Luminance, 45min RGB (15/15/15). Ni plus, ni moins avec des pauses unitaires à 30s. Newton 200 f/5, Zwo Asi 533MM, Eq6 R Pro, guidage avec une lunette de 400mm & asi 120 mini avec bien sûr, 50x4 flats/Darks/bias
      Ce que j'aime beaucoup dans cette photo, c'est qu'on peu distinguer quelques nébuleuses dans les bras de poussière (en plus de la beauté indéniable de cette galaxie ) 
       
      J'espère que le résultat vous plaira. Personnellement, j'en suis plutôt fier  (l'image n'a pas été crop)
       

       
       
       
       
    • By Nathanael
      Bonjour à tous,
      Voici une deuxième image prise lors de la mission Astrochambé semaine 30 au pic de Chateaurenard. Il s'agit de ngc 7331 dans Pégase. La luminance a été réalisée en 1h20 au RC500 intérieur et la couleur au newton 250 en 40mn par couche (il n'y a pas de luminance au 250 cette fois à cause du vent). Nous n'avons eu que la deuxième partie de nuit dégagée, ce qui explique les temps de pose courts. La résolution est néanmoins au rendez-vous avec une fwhm de 1.6" sur l'empilement.
      RC500 astrosib et sbig 16800 sur ap1600 sous coupole à 3000m d'altitude... du coup, c'est presque facile, merci Astroqueyras!
      Nathanaël
       

       
    • By Vlaams59
      Bonjour à tous,
       
      Ébahi par les formidables images du JWST du Quintet de Stephan(je suis en train d'économiser pour m'en acheter un) je me suis rappelé que cela faisait un bout de temps que je n'avais pas imagé cette zone,le temps dans le ch'Nord est superbe mais les nuits pour imager sont rares à cause du taff.J'ai profité d'une nuit dispo le 6 Août pour aller lui faire un coucou malgré un peu de lune gênant.
      Setup: Skywatcher 200/1000+correcteur Baader,EQ6,Asi 294Mc Pro+filtre idas lps p3,Guidage 224mc au chercheur.Traitement Pixinsight et Siril.
       
      Ngc 7331 et le Quintet de Stephan 95x180":
       
      La version AB: https://astrob.in/eltmlv/0/
       
       
      Bon ciel!
       
       
       
    • By astrogatel
      Bonjour à tous
      Dans le cadre de mes essais en CP avec mon 7D Mark II , j'ai le plaisir de vous partager ces deux images modestes de deux grands classiques de printemps et d'été.
      Set up : lunette FS102 (F/D:8 800mm) sur Losmandy G11 / autoguidage avec TV101 starshoot et PHD / 18 x 3min - 800 isos - DOF (10 de chaque)
      Lieu et date : Placerville (Californie) le 28 Juillet 2022
      Traitement IRIS + paintshop et un léger denoise sur M51
      Elle sont réduites a 1/3. 
      Il me tarde de les retenter plus tard avec davantage de poses pour voir ce que cela donne.  
      Il y a juste un truc qui m'échappe : sur M8 le fond du ciel est assez homogène mais il montre des trainées obliques sur M51 avec les meme DOF. La température était différentes pour les deux cibles et je pensais que cela pouvait venir des darks. Si quelqu'un a une idée ??
       
      PS : J'ai même reçu une visite aussi agréable qu'inattendue pendant que j'installais le matériel.....
       
       
      Nicolas



    • By Colmic
      Bonsoir,
      la semaine dernière je suis allé chercher ma nouvelle acquisition : une superbe lunette APM LZOS 130/780 qui n'avait encore jamais vu le ciel (je salue au passage son ancien proprio qui se reconnaîtra et lui passe toutes mes amitiés !)

       
      Avec son bulletin interféro qui augurait du bon pour un réfracteur pourtant ouvert à F/6 seulement : Stehl 0.983 et lambda/47 RMS

       
      Fournie avec son correcteur APM Riccardi, elle couvre soit-disant le plein-format (champ plan de 60mm selon la doc), ce qui restait à voir...

       
      Premières impressions :
      - c'est du très beau matos, ça respire le costaud
      - la crémaillère 3.7" APM est une vraie œuvre d'art, largement au niveau d'un FeatherTouch, avec 2 colliers rotatifs intégrés et une MAP démultipliée très douce
      - la crémaillère dispose de 2 colliers rotatifs, le premier à l'avant de la crémaillère pour ajuster la position du chercheur, le second en sortie de crémaillère pour tourner la caméra sans bouger le chercheur
      - plein de bagues sont imbriquées, M82, M68, M63 et 2 click-lock coulant 2" et 31.7
      - une fois repliée elle mesure à peine plus que la FSQ106, elle peut largement passer en avion en bagage cabine
      - selon la doc elle pèse 9kg mais j'ai l'impression que c'est sans les colliers, de plus le poids du triplet la fait pencher vers l'avant
      - elle est livrée dans une très belle malle type flight-case mais le poids de l'ensemble est incompatible avec du nomade, donc je l'ai mise dans le sac de ma FSQ !
       
      Après avoir commandé les bagues allonges M68 pour atteindre le backfocus, j'ai pu tester le tout vendredi soir dans le Vexin (70km de Paris).
      Voici donc la toute première lumière de cette lunette, sous un ciel assez pollué, mais le but était de tester si tout allait bien (backfocus, tilt, MAP etc..).
      Ici, montée sur l'EM400 Temma2 avec ASiair Plus, ZWO OAG-L, tiroir à filtres ZWO et ASI6200MC + ASI290 mini pour le guidage et EAF pour la MAP :

       
      La nuit était relativement peu turbulente, mais des passages nuageux sont venus vers 1h30 du matin nous gâcher la fête.
       
      Voici M31 avec 25 poses de 180s seulement avec un gain fort de 300, aucun dark flat ou offset.
      On a un échantillonnage de 0.96" (802mm de focale avec le correcteur), ce qui est plutôt pas mal pour aller chercher un peu plus de résolution qu'avec la FSQ.
      Traitement SiriL (comme mon tuto) et finition avec CS5.
      Cliquez dans l'image et baladez-vous dans la full :

       
      Le Pélican (20x180s soit 1 heure de pose) avec le filtre L-Extrême, toujours aucun DOF :

       
      Et la trompe d'éléphant (10x180s soit seulement 30 minutes de pose), toujours avec le L-Extrême, aucun DOF :

       
      Le backfocus optimal pour le correcteur (91mm) a l'air correct et le tilt est plutôt bien contenu, les coins du full-frame sont relativement propres.
      Commande TILT de SiriL :

       
      Conclusions :
      - la mise au point via l'autofocus de l'ASiair donne une très belle courbe en V, et la MAP est confirmée au Bahtinov
      - Elle est à peine plus longue que la FSQ106 une fois repliée, mais avec le pare-buée déplié et la crémaillère sortie à 70mm pour atteindre la MAP, elle fait environ 1 mètre de long du bout du pare-buée à la base de la caméra
      - le piqué au centre est impressionnant, NGC206 (l'amas dans le bras gauche de M31) est bien résolu en étoiles :

       
      - elle couvre le full-frame avec son correcteur Riccardi ce qui est une très bonne nouvelle, et le vignetage est inexistant (si ce n'est celui de mes filtres en coulant 50).
      - il existe également un réducteur Riccardi 0.75x, s'il est du même accabit que le correcteur, ça l'amène à la même focale que la FSQ106 et F/4.5, sinon le QuadTCC de chez AP doit être compatible.
       
      En neuf on trouve cette lunette pour la moitié du prix d'une AP130 GTX (même segment à F/6), c'est une très bonne alternative à mon sens.
      La TOA à F/7.7 n'est pas tout à fait dans la même catégorie, beaucoup plus lourde et avec une focale de 1000mm, par exemple M31 ne rentre pas en entier sur le FF.
       
      Voilà pour les premiers essais, le setup est validé pour la fin du mois dans la Drôme où j'espère ramener quelques jolies images.
      A suivre...
  • Upcoming Events