Sign in to follow this  
Bruno-

La suite de mon petit guide des constellations : Orion (c'est la saison !)

Recommended Posts

Et je viens de rajouter l'Hydre. Encore une constellation avec une centaine de galaxies. Ouf ! Là je crois que j'ai terminé le ciel boréal (la tête de l'Hydre étant à déclinaison positive).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Héhé, la collection s'achève bientôt !

Je viens de finir la Couronne Australe :
http://www.astrosurf.com/agerard/observ/coronaaustralis.html


J'ai profité que cette constellation est petite pour tester des petites modifications sur la présentation des doubles comme tu l'as fait. C'est effectivement une très bonne idée de mettre les composantes à gauche près du nom et de mettre le spectre complet avec la classe de luminosité (ça permet de savoir à qui l'on a affaire). Par contre moi je laisse les coordonnées simples, c'est suffisant et ça allège la lisibilité.
J'ai remis à jour les données avec le WDSC 2003 (juste pour cette constellation). C'est amusant de voir que la version 2003 par rapport à la version 2002 (que tu as) apporte des modifications de mesures datant de 1996 ou 1998. A croire qu'il faut 4 ou 5 ans avant que la mesure ne soit inscrite !

Voilà, bref je suis trrrrès content de tes catalogues, ça me permet d'avoir plein de nouvelles cibles en ciel profond et d'avoir mes notes d'observations propres et imprimées le tout sous plastique. Ca remplace bien les vieilles feuilles toutes raturées et gondolées par l'hudidité avec 4 ou 5 oeillets à chaque trou, sur lesquelles je gribouille mes notes depuis 10 ans.
Quand toutes seront terminées, je mettrai à jour les valeurs de doubles des autres constellations et j'étofferai un peu mes notes d'observation, là je suis plutôt concis mais c'est opération débroussaillage.
Pour moi il ne me reste plus que 2 de tes catalogues, Eridan et Poupe et ça sera complet !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi aussi je suis content de l'avancement. J'étais trop ambitieux au début en voulant inclure des renseignements sur chaque objet mais très vite j'ai compris que j'avancerai plus vite en me limitant à des catalogues.

Sur les étoiles doubles, il y a des choses que je devrais peut-être changer. Effectivement, les coordonnées n'ont pas besoin d'être si précises. Le WDS donnait cette précision et je l'ai reprise quand j'ai écrit le programme qui a sélectionné dans le WDS les étoiles doubles accessibles. Il faudrait changer ce programme. Les notes devraient être indiquées en dernière colonne et pas en avant-dernière ; je ne sais pas pourquoi je les ai mises en avant-dernières, tant pis... Enfin, le critère de sélection tenait compte de la différence de magnitude autant que de la distance (rho>1"+(m2-m1) en gros - mais avec des variantes selon la magnitude m1). Or je me suis aperçu que c'est trop contraignant. J'ai placé Epsilon de l'Hydre dans le tableau, bien qu'elle ne remplisse pas le critère de sélection, et je l'ai observée lundi soir : c'était moins difficile que je ne le croyais (et en plus elle montre un joli contraste de couleurs - jaune brillante et petite bleue). Apparamment, il faudrait réécrire le programme qui sélectionne les étoiles doubles à partir du WDS, peut-être à l'occasion du passage à la version 2003 ?

Mais le gros problème est qu'il faut ensuite calculer les constellations, ce que je ne sais pas faire. Si je savais, je pourrais automatiser plein de choses ! Ou alors faire un catalogue sans classer par constellation ? Non, je veux garder le classement par constellation, car ce sont des repères que tout le monde utilise.

Est-ce qu'on peut trouver quelque part un algorithme qui donne le nom de la constellation en fonction des coordonnées ? Ça ne doit pas être simple (surtout que les limites de constellations sont faîtes d'après les coordonnées 1875.0 ou 1925.0 ou quelque chose comme ça, je crois...)

Sinon, ma page des notes d'obsevations aussi, je devrais la refaire en ordonnant par constellation, je pense, plutôt que par numéro Messier et NGC. Bon, ce sont des idées...


Share this post


Link to post
Share on other sites

La Poupe ? OK, c'est fait. Il y a dedans deux "Whaou!" - M46 et NGC 2477, plein d'étoiles doubles et même quelques galaxies (faibles)...

Share this post


Link to post
Share on other sites

ben dis donc ..... quel relookage
t'es dessin m'ont coupé le soufle
j'attend la suite avec IMPATIENCE ...

Cajuva

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tiens, au fait, une précision sur les types spectraux des étoiles doubles, lorsque deux types sont indiqués. Il me semble que :

"A3IV-V" signifie que l'étoile A est intermédiaire entre une sous-géante et une étoile de la séquence principale, de type A3. Apparamment, "A3IV/V" aurait la même signification.

"A3IV A3V" signifie que la composante A est une sous-géante A3, et la composante B est une étoile A3 de la séquence principale.

"A3IV+A3V" signifie que la composante A est de type spectral composite, donc que c'est une binaire spectroscopique : l'une A3IV et l'autre A3V. D'ailleurs les notes du catalogue donnent souvenbt l'indication "binaire spectroscopique" et j'ai inclus les notes du WDS dans ma nouvelle version. Lorsque A est une binaire spectroscopique, comme il n'y a plus de place

Bon, c'est des détails techniques, mais je trouve ça utile. J'aime bien savoir que j'observe une grosse étoile géante et non une petite tache d'Airy qui turbule...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je donne les deux magnitudes (B et V) à l'origine à cause des galaxies, pour qui on ne connaît pas toujours la magnitude V mais seulement la magnitude B. Si je ne donnais qu'une magnitude, il faudrait préciser laquelle, car elles diffèrent de près d'1,0 magnitude en moyenne, faute de quoi je tomberai dans l'erreur du "NGC-IC project" sur qui malheureusement s'appuie le logiciel "Guide"... C'est le même problème avec les nébuleuses planéataires, la colonne B servant à indiquer la magnitude photographique.

Pour les amas (ouverts et globulaires) il n'y a pas ce problème : les catalogues donnent toujours les magnitudes V (ou alors rien du tout). Mais il y a une donnée intéressante pour les amas ouverts : la magnitude de l'étoile la plus brillante. Comme aucune colonne n'était disponible pour ça, j'ai mis la magnitude de l'étoile la plus brillante dans la colonne des magnitudes B. Mais entre parenthèse, car ce n'est pas une magnitude B (ou photo).

La magnitude indiquée entre parenthèses est donc la magnitude V (jamais B!) de l'étoile la plus brillante de l'amas. Si le Sky Catalogue donne une magnitude photo (ça arrive) ou imprécise, j'ai utilisé le logiciel Guide pour trouver sa magnitude V d'après le catalogue Tycho. Lorsque cette étoile est trop faible pour être dans le catalogue Tycho, il faut consulter le GSC, malheureusement imprécis. J'ai alors arrondi (exemple : "13:", le ':' indiquant que c'est imprécis - c'est une notation courante dans les catalogues).

Share this post


Link to post
Share on other sites

OK pour les mag B j'ai bien fait de poser la question j'ai appris un truc.

Je viens de terminer la Vierge :
http://www.astrosurf.com/agerard/observ/virgo.html

C'est une grosse constellation...

Si vous voulez vous faire plaisir, imprimez-vous des cartes bien détaillées, débranchez le GoTo et plongez là dedans, c'est un vrai voyage intergalactique !
L'année dernière j'ai passé une nuit entière à la FS en partant de la Chevelure de Bérénice, descendant vers le Sud les amas de la Vierge pour finir au matin dans le corbeau. Souvenirs garantis !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hé bruno, si tu t'embetes, tu pourrais nous faire aussi le microscope, le fourneau, le burin, la colombe... Ah et puis aussi la boussole, tiens.

Ah tu croyais que t'allais t'en tirer comme ca, pas du tout !

Non mais.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut les gars,

Ca fait un moment que je suis vos oeuvres, parce que j'étais moi-même en train de réaliser un petit catalogue beaucoup plus modeste que votre ouvrage de titans...

Le réunion de vos travaux a tout les deux est un truc colossal, le seul regret, c'est qu'il n'est pas sous une forme imprimable, et donc pas emmenable sur le terrain.

Alors, je me disais que ca serait pas mal de le formaliser avec une mise en page sympa, et d'avoir a coté une sorte de "volume 2" qui rassemblerait les cartes (telradisés en ce qui me concerne) avec un système de pointage par numéro par exemple.

Pour le format, je pensais faire du Latex, parce qu c'est portable, échangeable, que la mise en page fait pro, et que ca peut sortir en PDF a l'arrivée.

Un critère a ajouter serait le "whaou" de Bruno, car c'est sympa de savoir quel objet est vraiment chouette.

Si vous le souhaitez, je peux me lancer dans ce projet, car je pense que ca vaut vraiment le coup de formaliser votre boulot. Au moins, je peux le maquetter, et apres on pourrait se lancer dedans afin de le mettre a disposition du plus grand nombre. Qu'est ce que vous en dites ??

------------------
Olivier
Lunette KEPLER 120/1000
http://www.astrotop.com

Astro-Yvelines
http://www.astrotop.com/astroforum/

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour ma part je trouve que c'est imprimable, il suffit de lancer l'impression à partir de la page web (simplement il faut l'imprimer en mode paysage). Et puis c'est destiné à évoluer constamment. Je compte rédiger un petit texte d'introduction pour chaque constellation, puis ajouter des descriptions d'objets après les catalogues. En fait, je vais prendre mes livres d'astro un par un et quand il y aura un texte à propos de tel objet, j'en ferai un résumé. Ça permettra de savoir précisément ce qu'on observe (les galaxies ne sont pas que des taches floues...)

Pour ce qui concerne les cartes, j'ai des idées, mais je manque de temps. Un jour peut-être...

Gianakin : OK, mais cite-moi d'abord un objet du Burin ou du Microscope que tu as déjà observé...

Sinon, aujourd'hui je viens de faire une mise à jour de mes notes d'observations, ça commence à devenir intéressant (et moi ça m'oblige à relire mes vieilles notes d'observation, et les vieux souvenirs...)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais c'est imprimable ! C'est même pour ça que je l'ai fait au départ : remplacer mes vieilles notes manuscrites par qq chose de propre.

Maintenant ça ressemble à ça :

alors qu'avant je vous dit pas.

Pour le reste je pense en gros comme Bruno. Ces textes évolueront beaucoup, je corrige des fautes ou je complète mes notes en permanence. Je pense que c'est encore prématuré pour faire quoique que soit. Les catalogues viennent à peine d'être terminés, j'ai encore besoin de temps pour parfaire mes notes d'obervation. Quant aux cartes, c'est vrai que ça serait bien d'en faire, mais faut du temps...
Enfin en gros, Olivier, je pense que tu as une bonne idée, mais pas maintenant. C'est trop tôt. Faut laisser murir le truc encore.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this