Smb

Utilisation de la GM 1000 HPS 10Micron

Recommended Posts

Posted (edited)

Je suis du même avis que LLDN, tu pars tous azimuts et forcément, tu n'arrives pas à grand chose.

 

Il faut que tu travailles un peu ta façon de rapporter les événements vécus. En clair, il faut que tu écrives la chronologie des actions que tu réalises et le résultat que tu obtiens, et ce, pour chaque action réalisée. Sans cela, on ne sait dire où ça ne va pas.

 

Avec ce genre de monture, il faut respecter toutes les conditions de mise en œuvre, et dans l'ordre tel que décrit dans la notice et les tutos. Une fois que tu maitriseras l'enclenchement des opérations, tu feras ça en un tournemain.

 

Ça parait peut-être enfantin, mais à distance, on ne vois pas ce que tu fais. C'est un peu comme si je te disais "j'ai cherché un boulon chez le quincailler, mais ça ne marche pas !" Dis moi ce qui ne vas pas !!!

Edited by Discret68
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Posted (edited)

Finalement, je constate que j'ai perdu mon temps à essayer de t'expliquer une procédure (que je fais à chaque sortie et qui marche à merveille) que tu ne feras jamais. 

Je pense que tu n'as pas choisi la bonne monture. Revends la et gardes tes anciennes montures que tu maitrises si bien. Ce genre de montures (10Micron) ne vont pas entre toutes les mains. Déjà, on a été plusieurs à te dire de lire la notice et de la suivre à la ligne près mais comme dit Discret68, tu pars tout azimuts et finalement, tu n'arrives à rien ! Franchement, je le redis comme je le pense ; Lis la notice et suit la en manuel et arrête de vouloir utiliser plein de logiciels tout azimuts avec ce genre de monture que tu es loin de connaitre et de maitriser !!! Quand on ne maitrise pas quelque chose, on ne cherche pas à l'utiliser avec des logiciels. Déjà, faut commencer par le commencement et comprendre la notice, ils ne marquent à aucun endroit de toutes les pages qu'il faut l'utiliser avec tel logiciel pour la mise en station. Je suis désolé d'être si dur encore une fois mais je crois que tu as fais un mauvais choix.   

Edited by FranckiM06
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

owl_nebula_GE_copie.thumb.jpg.940e3cc3014900e20d3d6f388904d689.jpgCher Camarade(s) de ciel étoilé

Tu parle comme tu le sens je ne me formalise pas. Ca a bien avancé depuis la semaine dernière, j'avoue avoir un coté Pitbull avec tout ce qui est matériel et logiciel, c'est en partie mon métier...J'y vois plus clair dans la philosophie de la monture ce qui ne m'empêche pas, les soirées sans ciel étoilé de passer du temps sur les logiciels supposés faciliter ou accélérer ou automatiser...Bref qui ont une utilité. Je suis bien conscient qu'il s'agit d'un tout dont il faut maitriser chaque partie. Disons que pour éviter la frustration je veux un résultat rapide et ensuite on creuse...C'est pourquoi j'ai installé un pole master que je possédait déjà

Hier soir  mise en station au Pole master. plus modèle 3 étoiles,  et malgré un ciel assez moyen (c'est peu de le dire) j'ai réalisé ma première série de la nébuleuse OWL 5' sans guidage 11poses avec CLS plus 11Poses avec Lenhance, et des étoiles nickel, dommage c'était si bien centré quand j'ai utilisé Sky Safari pour pointer que j'ai raté sur la droite une autre Nébuleuse, je recommence ce soir.

Je désire juste accélérer la procedure de recentrage a la raquette lors de la réalisation des modèles, c'est pourquoi je m'intéresse aux logiciels, pour rien je ne me priverai de la magnifique mécanique de 10 Micron....

Avant hier j'ai fait : PoleMaster puis 3 étoiles puis Polar align puis trois étoiles plus deux j'ai effectué les réglages mécaniques : a l'arrivé étoiles filées sur 3'. alors que Pole master plus un modele 3 bases 3 étoiles avec ModelCréator (5' sans guidage)  En attendant les modèles a X étoiles.

Merci a tous pour vos conseils et avis et expériences.  Georges

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je crois que l'erreur que j'ai fait avant-hier sur la mise en station polaire de la GM1000 c'est d'avoir laissé le dual tracking, j'ai lu quelque part qu'il faut le désactiver pour la polaire et le réactiver pour les modèles. Pour le recentrage a la raquette je ne maitrise pas encore les changements de vitesses alors c'est sun peu pénible ....

Je suis enthousiasmé par cette monture et sa qualité, Mais puisque il y a souvent un mais...Pour le prix "astronomique" j'aurai espéré une hot line pro; de quelques mois ou de Tutoriaux sur leur site, qui ne soient pas fait a l'arrache par des utilisateurs, quand elle fonctionnent, vue qu'une de ces vidéo donne sur une URL vide, je trouve ca un peu moyen sur leur propre site, alors que le matériel est superbe...Mais bon on se fait des copains comme ça !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et je le répète pour ceux qui en douterai, vous avez été et vous êtes d'une aide précieuse, ne changez rien, c'est comme dans une mêlée, on ne sait plus ou est parti le ballon et le voila qui jaillit du bon coté...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 29/05/2022 à 11:46, Smb a dit :

dommage c'était si bien centré quand j'ai utilisé Sky Safari pour pointer que j'ai raté sur la droite une autre Nébuleuse

 

Si un jour tu te décides à utiliser Nina, tu pourras cadrer directement et aisément la vue que tu souhaites obtenir. Ça t’évitera de couper les galaxies en deux :P

 

Et avec Nina, tu pourras te passer de tous les autres logiciels. Un seul logiciel à maîtriser !

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Bonjour Cher Discret,

merci pour tes conseils, j'ai ouvert Nina et effectivement cela semble plus simple et mieux organisé que d'autres, par contre je n'ai pas encore vu comment le logiciel peut aider a faire des modèles pour la GM1000.

pour le moment je fait un pole Master et derrière un modele avec MCreator, mais je marche sur des oeufs car je n'ai pas encore "la big Picture " du fonctionnement de la GM et de l'interaction des logiciels qui se pressent autour pour le moment j'arrive a faire 5' sans guidage mais je sent bien que c'est le max avec cette méthode, ça permet de ne pas trop se frustrer et d'avancer, et pour Paris 5' c'est déjà beaucoup et le fond de ciel est bien présent...une petite pour la route M51 merci encore pour tes conseils avisés, Georges

M51_2-RGB-session_1-1-St-1_copie.jpg

Edited by Smb

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

il y a encore beaucoup d'amp Glow (Asi 183MCPro) traité avec Gradient Treminator dans PShop, l'erreur j'ai fait les dark ce matin et la camera n'a pas pu descendre jusqu'a -25 de cette nuit....

Edited by Smb

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Pour les outils 10Micron, tu cliques sur l’icône Extensions dans le bandeau à gauche.

Tu cliques sur « available » pour avoir la liste de toutes les extensions disponibles.

Tu as 10Micron tools et tu télécharges.

Profites en également pour charger Three Point Polar Alignment  qui permet de réaliser la mise en station. Je t’invites d’ailleurs à tester cette extension super pratique avant celle pour 10Micron.

Apres redémarrage, tu pourras utiliser ces extensions dans l’onglet « Acquisitions » .

 

Pendant qu’on y est, quelle est la valeur d’erreur de mise en station et d’erreur RMS de pointage que t’indique la raquette ?

Edited by Discret68

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

J'ai 0.30" d'erreur polaire et Rms 4.5 ... ça m'a paru pas mal mais trop a l'arrache et sans reproductibilité évidente. avec un modèle a 8 étoiles fait dans Model Créator mais je comprends a peine ce que je fais...Ça y est j'ai chargé les extensions. J'essaye ça au prochain ciel. Je te remercie pour tes infos. Tout le monde ne cesse de me dire de lire le mode d'emploi et de faire comme ça, mais avec un Takahashi FC100DZ de 820 de focale ça n'est pas évident à Paris de voir quelle étoile est la bonne...Comme tu le dis c'est faisable jusqu'a 1000mm mais pas évident..C'est pourquoi je me tourne vers les logiciels. D'ailleurs comment ferait tu avec un C11HD Edge, une autre lunette en parallèle comme une lunette de guidage ou un chercheur ? Bon je commence a piger la logique 10 micron, merci et a plus tard   Georges

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Smb a dit :

J'ai 0.30" d'erreur polaire et Rms 4.5

 

Je pense que la valeur affichée par la raquette est plutôt 00' 30". Ce qui donne 30 secondes d'arc d'erreur de MES. Avec un peu d'habitude, on arrive à moins de 10". Moi (mais je suis en fixe), je peaufine la MES avec quelques itérations (modèle de pointage à 10 zones en automatique) jusqu'à 5", mais une fois que le réglage est fait, la monture reste en place et je ne reprends plus le réglage sauf intervention "mécanique" sur l'installation. Au final, je réalise un modèle de pointage en automatique avec une soixantaine de zones.

 

J'ai déjà fait des images de 20 minutes de temps de pose avec des étoiles parfaitement rondes et sans autoguidage autre que les encodeurs de la monture. Aujourd'hui, avec l'augmentation de la sensibilité des capteurs, les temps de pose sont réduits.

 

J'en profite pour te conseiller de charger également l'extension "Exposure Calculator" qui permet de déterminer le temps d'exposition optimal en fonction de ton matériel. D'autant que tu as SharpCap qui permet de réaliser une série de tests de chaque caméra (voir directement la procédure dans SharCap). Les résultats des tests sont mémorisés et sont exploités par "Exposure Calculator".

Lorsqu'on lance l'extension, une photo est prise et le temps de pose optimal est déterminé. A titre d'exemple, avec mon newton de 30 f/d4, une ASI2400 et un filtre IDAS LPS-D1, je suis à 30s. Avec un filtre IDAS NB2 plus sélectif, je passe à 60s. Ces valeurs sont cohérentes avec la méthode des 3 sigma présentée par Colmic, et surtout réalisées un peu plus aisément et rapidement.

 

Pour en revenir à la MES de la monture, avec NINA et l'extension Three Point Polar Alignment, tu peux faire une approche plus rapide qu'avec le modèle de pointage. je n'ai pas encore testé à fond cette extension, mais il est possible que ça soit suffisant pour obtenir une MES acceptable.

 

Si je dis zones et pas étoiles, c'est qu'avec un logiciel de modèle de pointage, on ne cherche pas des étoiles précises comme on le fait en manuel (avec oculaire ou caméra).

 

En automatique, l'instrument (via la monture) vise les zones qu'on a spécifié dans le modèle de pointage. A chaque zone, une photo est prise, le logiciel lance une résolution astrométrique via Astap, PlateSolve ou autre logiciel pour déterminer les coordonnées du centre de l'image . Les cordonnées réelles de la photo ainsi déterminées sont comparées aux coordonnées de chaque point définit dans le modèle de pointage. On obtient ainsi l'écart de pointage pour chaque zone, valeurs qui sont injectées dans la monture pour exploitation lors des pointages et du suivi.

 

Dans ce mode, la focale n'a guère d'importance, si ce n'est qu'elle doit quand même être précisée pour que la résolution astrométrique puisse se faire dans les conditions optimales et le plus rapidement possible. La résolution permet également de connaitre la focale précise de l'instrument.

 

En faisant un modèle de pointage en automatique (donc avec une caméra), il suffit d'avoir des étoiles visibles sur l'image, peu importe lesquelles, l'astrométrie se débrouille. En milieu fortement pollué, l'utilisation d'un filtre anti-pollution peut aider à réduire le fond de ciel pour mieux discriminer les étoiles. Pour les modèles de pointage, avec mon newton de 300 et 1200 de focale, je fais des poses de 4 secondes, ça suffit !

En itinérant, un modèle de pointage en automatique peut être réalisé avant la nuit noire totale. Dans ce cas, il ne réduit pas la durée de la séquence qui va être lancée.

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Discret68 a dit :

Pour en revenir à la MES de la monture, avec NINA et l'extension Three Point Polar Alignment, tu peux faire une approche plus rapide qu'avec le modèle de pointage. je n'ai pas encore testé à fond cette extension, mais il est possible que ça soit suffisant pour obtenir une MES acceptable.

 

salut @Discret68

 

Je suis plutôt partisan du 3 point alignement pour dégrossir puis d'affiner avec le polar de base de nina (bigourdan assisté par astrométrie), je trouve ce dernier redoutable vu qu'on se met en situation de dérive extrême (au sud et est/ouest) et que c'est indépendant de la mise à niveau de la monture. Ton avis ?  

Share this post


Link to post
Share on other sites

Super interessant, tout ça, je comprends mieux le principe des modèles qui est encore a expérimenter pour moi. C'était mon interrogation, comment MCreator pointe et vers quoi, en fait les modèles sont des abstractions je viens de le comprendre (sauf si l'on pointe avec le logiciel de la GM). Je vais expérimenter tous ça. Mais bon la je peux dire que j'ai compris l'image globale concernant cette monture.

Avec un ciel parfaitement clair et ouvert, application stricte du logicielle de la GM a condition d'avoir une focale pas trop grande et de bien connaitre le nom et l'emplacement des étoiles. Sinon une combinaison de modèles théorique via NINA ou MCreator et de la monture (ou Mount Wizard que je crois prometteur).

En effet des pose de plus de 20 ' sont inutiles vu les progrès des capteurs Apsc 

Mon objectif est de trouver une ou des procédures qui me donnent régulièrement entre 5 et 10 ' sans guidage ce qui est suffisant dans la majorité des cas, et sans y passer la moitié de la nuit.

Je vais tester tous ça et merci encore Discret et la Louche sur ce coup vous m'avez bien fait avancer. Et je comprends mieux pourquoi le Pole Master seul me donne des résultats moyens et quand j'y rajoute un modele 8 étoiles plus le calcul de l'orthogonalité j'ai 5' avec des étoiles bien rondes. 

J'ai rencontré un soucis avec la balance de La Taka , la camera tape le pied dans l'équilibrage de la Déclinaison. Il faut que je rehausse la monture.

J'aurai tendance a faire un alignement polaire au Pole Master, puis de le virer du système et recommencer via la GM ou NINA ou MC.

En tout cas je commence a pouvoir reproduire des résultants récurrents et c'est ça le secret.  A plus. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, la louche du Nord a dit :

Je suis plutôt partisan du 3 point alignement pour dégrossir puis d'affiner avec le polar de base de nina (bigourdan assisté par astrométrie), je trouve ce dernier redoutable vu qu'on se met en situation de dérive extrême (au sud et est/ouest) et que c'est indépendant de la mise à niveau de la monture. Ton avis ?  

 

Salut LLDN

 

Ben en fait, pour le moment, je n'ai pas d'avis sur cette proposition vu que j'ai installé NINA il y a peu de temps, ce qui m'a permis de faire un certain nombre des tests y compris des séquences complètes), mais pas sur 100% des domaines possibles.

 

Depuis ces tests,  j'ai démonté le barillet primaire de mon newton pour y faire une modification significative (je viens de motoriser les 3 réglages de collimation). Je devrais pouvoir remonter l'ensemble dans les jours qui viennent et procéder à une remise en service de la GM en repartant de zéro. Mais quand on a une certaine habitude, ça va vite (n'est-ce pas smb ? ;) ). Étant en fixe, une bonne MES et un modèle de pointage final à 60 points me prennent moins d'une heure. En plus, pour faire ces réglages, pas besoin d'une nuit nickel.

 

Jusqu'à pas bien longtemps, je faisais ma MES (quelques itérations avec un modèle à 10 points) et le modèle de pointage final (60/70 points) avec ModelMaker de Per Frejvall. C'est pour dire !!! Mais comme j'arrivais à 5" d'écart de MES et 5" RMS d'écart de pointage, ça me convenait. D'autant qu'avec ces valeurs, les poses de 20 minutes montraient des étoiles parfaitement rondes.

 

Par contre qu'entends tu par "le polar de base de nina (bigourdan assisté par astrométrie)" ? Une fonctionnalité qui ma échappé ? Au final, tu arrives à quelle écart de MES et de pointage ?

 

De toute façon, je pense qu'avec une 10Micron, si on fait un modèle de pointage en automatique avec de nombreux pointages (60 au moins sur la voute), le logiciel de la GM doit admettre et intégrer un écart de MES non nul.

 

En fait, si on trouve sans problème la tolérance pour l'équilibrage, je n'ai jamais trouvé de "valeurs tolérables" à obtenir pour la MES et le pointage et ce, en fonction des temps de pose.

 

JP

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Discret68 a dit :

Par contre qu'entends tu par "le polar de base de nina (bigourdan assisté par astrométrie)" ? Une fonctionnalité qui ma échappé ?

 

c'est le polar align de base de nina depuis 3 ans ;)

je te conseil de l'essayer, ça dure 10 min, t'es pas obligé de faire les réglages derrière s'ils conviennent, c'est juste à titre indicatif.

 

technique : il pointe au sud/méridien/dec 0, shoot 3 points en décalant légèrement et va calculer le cercle azimut de ta mise en station, puis compare avec le cercle théorique, et te dit de combien tu dois bouger droite/gauche . Ensuite idem à est ou ouest et de combien tu dois monter/descendre.

 

 

 

ensuite avec le plug in 10micron de nina, je lance le modéle et c'est réglé en 15min.

 

truc intéressant c'est d'ajouter un horizon sous nina soit via carte du ciel (voir tuto ci dessous) soit avec le plugin horizon, comme ça nina efface automatiquement les étoiles du modéle qui sont dans les murs/arbres/montagne ...

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 37 minutes, la louche du Nord a dit :

c'est le polar align de base de nina depuis 3 ans 

 

Oui, mais quand on utilise NINA que depuis 2 à 3 mois avec plus d'1 mois d'interruption, 3 ans voire 10 ans d'existence ne vont rien changer :D

 

Dès que je remets mon installation en état de fonctionnement, je ferai un essais pour voir le résultat que j'obtiens. Ça permettra d'avoir une évaluation complémentaire.

 

Concernant l'horizon, je ne sais pas si c'est possible de récupérer celui qui a été établi avec ModelMaker. Sinon, il faudra que j'en refasse un  selon le tuto auquel tu fais référence.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si c'est possible de récupérer ton model fait avec MM ou MC si tu l'as toujours dans  la monture, cad raquette: alignement: align data base: load model: nom du model.  Je sais que dans Model Creator le successeur de Model Maker quand tu sauvegarde le model, ça le sauvegarde aussi dans la monture (dans le logiciel)

et tu le retrouve a la Raquette.

 

Il est vrai qu'a première vue que NINA semble être fait pour 10 Micron avec les Plugins additionnels   je les ai installé comme tu le préconise en attendant un ciel dégagé   mais j'avoue que ce logiciel est simple de prise en main, maintenant il faut voir a l'usage    le coté intéressant est l'intégration des modèles de la GM mais peut on se passer de MC et faire les modèles dans NINA pas encore vu....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir La louche Et Discret

pour l’histoire de l’alignement polaire je pense que l’ancienne méthode a été retirée il n’y a plus que l'alignement 3 étoiles me semble t’il.

En vérité la vraie raison qu me fait chercher les logiciels au-delà et même avant celui de la GM  c’est souvent la mauvaise qualité du ciel Parisien le peu d’étoiles visibles et le fond de ciel opaque..... mais il est sur qu’au fond de l’Yonne avec un ciel à 360 j’aurais déjà un magnifique Modèle à 60 étoiles 🌟 blablabla

En tout cas Nina a l’air super et très complet et simple a prendre en main... toutefois je ne sais pourquoi les images sont bien moins bonne sur Nina que sur Sharpcap il y a aussi des petits détails de réglage rapide de la sensibilité de la durée avec des raccourcis qui existent sur Sharpcap et qui sont vraiment hyper commode et que Nina n’a pas encore intégré , nobody is perfect 

quand je serai en province au moins j’aurai dégrossi l'histoire 

merci encore Discret tu est très bon pédagogue (toi aussi La Louche)

 Et j’avoue que tous les deux vous m’avez fait vraiment avancer sans sectarisme....et tout en douceur   Bon ciel les amis. Smb

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Bernard_Bayle
      Bonjour tout le monde.
      J'ai fait une Raz des paramètres de firecapture
      ....et impossible de retrouver des paramètres corrects d'autoguidage St4 direct caméra -monture.., c'est sur une Neq6 .
      Quelqu'un pourrait t'il me donner ses paramètres....pour que je teste.
       
      Merci
      .
      Bernard _Bayle
       
    • By zirkel 2
      Bonjour,
       
      Lors de mon séjour aux NCN 2022, j'ai profité d'une petite foire de l'occasion pour acheter à bon prix des pads anti-vibrations Celestron ; le but étant de les installer sous les pieds de mes montures ES AZ Twilight I et SVP EQ GoTo, je dois dire que j'étais assez sceptique sur le résultat attendu...
      J'ai une grande terrasse bien pratique pour installer mon matériel mais qui présente l'inconvénient de transmettre les vibrations de mes voisins d'étage dès qu'ils circulent sur leur propre terrasse, j'ai bien mis du gazon synthétique (très efficace contre la turbulence des dalles béton) mais inefficace contre les vibrations.
      J'ai pu afin tester avec la Twilight I + 80 ED : redoutable d'efficacité ! en moins d'une seconde c'est stabilisé, j'ai l'impression d'avoir changé de monture.
      Du coup, même test avec la SVP + la 102 f/11 : même résultat ! 
      Bilan : entièrement satisfait, j'ai visité le site de Celestron pour voir comment sont fait ces pads, c'est le Sorbothane® qui fait l'essentiel du boulot, la partie orange des pads. 
      Efficaces avec des montures légères un peu moins à priori sur des grosses montures type EQ-8 et consorts... du moins c'est ce que j'ai lu sur les forums US CN.
      Dans mon cas c'est excellent.
    • By petitprost
      Bonjour ,
      Utilisant GSS avec une EQ8-rh , je cherche comment programmer la limite du passage du méridien avant un retournement .
      Merci
      Eric
    • By Icarulus
      Bonjour,
       
      J’essaye d’imager avec NINA (version 2.0) et une monture iOptron70. Pour une raison que je ne comprends pas, NINA n'accède pas aux coordonnées du site d’observation établie par le GPS de la monture.  Ce GPS fonctionne puisque IOptron commander affiche bien ces coordonnées (copie d’écran) mais impossible d'importer ces coordonnées dans NINA.
       
      Dans le menu « télescope », NINA indique 0° en latitude et 0° en longitude pour les indications de la monture (copie d’écran). Entrer manuellement les coordonnées dans le menu « Astrométrie » ne change rien à l’affaire : ni le Goto, ni l’astrométrie ne fonctionnent normalement.
       
      Quelqu’un a-t-il déjà rencontré (et résolu) ce problème ? J’ai réinstallé NINA et le driver de la monture sans succès.
       
      Merci d’avance pour vos conseils.


    • By Grandicarlos
      Bonjour à tous,
      Qui peux me renseigner qu'acheter une alimentation 12v pour le terrain ?
      Actuellement, j'ai un booster de 28000 mha. Est-ce suffisant pour assurer un bon fonctionnement pendant au moins une nuit entière ?
      Bien cordialement.
  • Upcoming Events