COM423

Comète et galaxies (C/2020 J1 (SONEAR) le 25/26 avril 2022) : une comète et des souris -)

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Très joli champ avec cette belle comète qui va rendre une petite visite aux deux souris :)

Bonne journée,

AG

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut et bravo!

 

Elle est très belle!

 

Bonne journée

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un rendu esthétique ....c'est sa conjonction la plus près ?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
7 hours ago, Martin Bernier said:

Vraiment chouette cet attrapé!!!

Merci Martin :)

 

1 hour ago, Achaim said:

Un rendu esthétique ....c'est sa conjonction la plus près ?

Merci à toi :) Non, la conjonction la plus serrée a eu lieu le lendemain (17' au lieu de 27-28').

 

2 hours ago, ALAING said:

Très joli champ avec cette belle comète qui va rendre une petite visite aux deux souris :)

Pas grosses ces souris, il aurait fallu plus de focale (et moins de turbulence). Je ne connaissais pas ces deux galaxies en interaction, on ne les voit pas souvent passer, pur hasard dans mon cas ;)

 

2 hours ago, Sauveur said:

Salut et bravo!

 

Elle est très belle!

Merci beaucoup Sauveur. Très bonne journée aussi.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 on peut dire que la rencontre des  galaxies et les comètes te sourit bien ! bravo! :)

 paul

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 52 minutes, COM423 a dit :

on ne les voit pas souvent passer,

Justement à cause de leur petite taille :)

Je les ai au programme et à 2m de focale si un jour le ciel se débouche ;)

Bonne journée,

AG

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
13 minutes ago, ALAING said:

Je les ai au programme et à 2m de focale si un jour le ciel se débouche ;)

Je t'aurais bien envoyé un peu de beau temps, normalement abondant ici dans le Sud-Est, mais depuis une semaine il a disparu :o

Je soupçonne un rapt manigancé par les chetemis... avec @sebseacteam comme leader !

Edited by COM423
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, COM423 a dit :

rapt manigancé par les chetemis... avec @sebseacteam comme leader !

Exact :ph34r: on est démasqués...

On comptait se planquer dans la pollution lumineuse mais vous nous avez retrouvé...

 

Et oui les nuits dégagées continuent ici j'avoue. Le C8 a encore tourné cette nuit de 22H30 à 5H :P
Et si ça peut vous consoler, semaine prochaine ce sera même punition :ph34r:

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Fort beau champ. :)

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 06/05/2022 at 9:13 PM, fljb67 said:

Fort beau champ. :)

Avec du retard, merci beaucoup :)

 

On 06/05/2022 at 11:42 AM, sebseacteam said:

On comptait se planquer dans la pollution lumineuse mais vous nous avez retrouvé...

Tu as oublié qu'il y a les filtres anti-pollution :D

 

On 06/05/2022 at 11:42 AM, sebseacteam said:

Et si ça peut vous consoler, semaine prochaine ce sera même punition :ph34r:

Oui mais on sera de plus en plus proche de la Pleine Lune et le beau temps revient aussi ici a priori... :(

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By astrogatel
      Bonjour à tous
      Dans le cadre de mes essais en CP avec mon 7D Mark II , j'ai le plaisir de vous partager ces deux images modestes de deux grands classiques de printemps et d'été.
      Set up : lunette FS102 (F/D:8 800mm) sur Losmandy G11 / autoguidage avec TV101 starshoot et PHD / 18 x 3min - 800 isos - DOF (10 de chaque)
      Lieu et date : Placerville (Californie) le 28 Juillet 2022
      Traitement IRIS + paintshop et un léger denoise sur M51
      Elle sont réduites a 1/3. 
      Il me tarde de les retenter plus tard avec davantage de poses pour voir ce que cela donne.  
      Il y a juste un truc qui m'échappe : sur M8 le fond du ciel est assez homogène mais il montre des trainées obliques sur M51 avec les meme DOF. La température était différentes pour les deux cibles et je pensais que cela pouvait venir des darks. Si quelqu'un a une idée ??
       
      PS : J'ai même reçu une visite aussi agréable qu'inatendue pendant que j'installais le matériel.....
       
       
      Nicolas



    • By Colmic
      Bonsoir,
      la semaine dernière je suis allé chercher ma nouvelle acquisition : une superbe lunette APM LZOS 130/780 qui n'avait encore jamais vu le ciel (je salue au passage son ancien proprio qui se reconnaîtra et lui passe toutes mes amitiés !)

       
      Avec son bulletin interféro qui augurait du bon pour un réfracteur pourtant ouvert à F/6 seulement : Stehl 0.983 et lambda/47 RMS

       
      Fournie avec son correcteur APM Riccardi, elle couvre soit-disant le plein-format (champ plan de 60mm selon la doc), ce qui restait à voir...

       
      Premières impressions :
      - c'est du très beau matos, ça respire le costaud
      - la crémaillère 3.7" APM est une vraie œuvre d'art, largement au niveau d'un FeatherTouch, avec 2 colliers rotatifs intégrés et une MAP démultipliée très douce
      - la crémaillère dispose de 2 colliers rotatifs, le premier à l'avant de la crémaillère pour ajuster la position du chercheur, le second en sortie de crémaillère pour tourner la caméra sans bouger le chercheur
      - plein de bagues sont imbriquées, M82, M68, M63 et 2 click-lock coulant 2" et 31.7
      - une fois repliée elle mesure à peine plus que la FSQ106, elle peut largement passer en avion en bagage cabine
      - selon la doc elle pèse 9kg mais j'ai l'impression que c'est sans les colliers, de plus le poids du triplet la fait pencher vers l'avant
      - elle est livrée dans une très belle malle type flight-case mais le poids de l'ensemble est incompatible avec du nomade, donc je l'ai mise dans le sac de ma FSQ !
       
      Après avoir commandé les bagues allonges M68 pour atteindre le backfocus, j'ai pu tester le tout vendredi soir dans le Vexin (70km de Paris).
      Voici donc la toute première lumière de cette lunette, sous un ciel assez pollué, mais le but était de tester si tout allait bien (backfocus, tilt, MAP etc..).
      Ici, montée sur l'EM400 Temma2 avec ASiair Plus, ZWO OAG-L, tiroir à filtres ZWO et ASI6200MC + ASI290 mini pour le guidage et EAF pour la MAP :

       
      La nuit était relativement peu turbulente, mais des passages nuageux sont venus vers 1h30 du matin nous gâcher la fête.
       
      Voici M31 avec 25 poses de 180s seulement avec un gain fort de 300, aucun dark flat ou offset.
      On a un échantillonnage de 0.96" (802mm de focale avec le correcteur), ce qui est plutôt pas mal pour aller chercher un peu plus de résolution qu'avec la FSQ.
      Traitement SiriL (comme mon tuto) et finition avec CS5.
      Cliquez dans l'image et baladez-vous dans la full :

       
      Le Pélican (20x180s soit 1 heure de pose) avec le filtre L-Extrême, toujours aucun DOF :

       
      Et la trompe d'éléphant (10x180s soit seulement 30 minutes de pose), toujours avec le L-Extrême, aucun DOF :

       
      Le backfocus optimal pour le correcteur (91mm) a l'air correct et le tilt est plutôt bien contenu, les coins du full-frame sont relativement propres.
      Commande TILT de SiriL :

       
      Conclusions :
      - la mise au point via l'autofocus de l'ASiair donne une très belle courbe en V, et la MAP est confirmée au Bahtinov
      - Elle est à peine plus longue que la FSQ106 une fois repliée, mais avec le pare-buée déplié et la crémaillère sortie à 70mm pour atteindre la MAP, elle fait environ 1 mètre de long du bout du pare-buée à la base de la caméra
      - le piqué au centre est impressionnant, NGC206 (l'amas dans le bras gauche de M31) est bien résolu en étoiles :

       
      - elle couvre le full-frame avec son correcteur Riccardi ce qui est une très bonne nouvelle, et le vignetage est inexistant (si ce n'est celui de mes filtres en coulant 50).
      - il existe également un réducteur Riccardi 0.75x, s'il est du même accabit que le correcteur, ça l'amène à la même focale que la FSQ106 et F/4.5, sinon le QuadTCC de chez AP doit être compatible.
       
      En neuf on trouve cette lunette pour la moitié du prix d'une AP130 GTX (même segment à F/6), c'est une très bonne alternative à mon sens.
      La TOA à F/7.7 n'est pas tout à fait dans la même catégorie, beaucoup plus lourde et avec une focale de 1000mm, par exemple M31 ne rentre pas en entier sur le FF.
       
      Voilà pour les premiers essais, le setup est validé pour la fin du mois dans la Drôme où j'espère ramener quelques jolies images.
      A suivre...
    • By COM423
      Bonsoir,
       
      Il y neuf mois, je vous avais proposé un petit sujet relatant la découverte par les français Alain MAURY et Georges ATTARD de leur seconde comète et la première qui fut observable depuis l'hémisphère Nord:
      Leur belle épopée se poursuit puisqu'ils ont découvert, début juillet, une cinquième comète : C/2022 N1, une petite comète d'aspect certes assez quelconque, mais que j'ai pris un plaisir certain à imager et que vous propose donc de partager.
       
      Elle était observable depuis l'hémisphère Nord, même si elle n'était pas bien haute d'ici : 28° de hauteur au mieux, 21° à peine en fin de séquence...
      La vitesse rapide de déplacement  ( 8"/min ) n'a pas facilité les choses :  impossible de dépasser les 20s d'intégration pour les poses de base, sur lesquelles elle reste bien entendu hors de portée, et elle se baladait de surcroît en bordure de Voie Lactée, dans un champ assez dense en étoiles.
       
      Heureusement, nos caméras numériques et les logiciels de traitement font des miracles et elle saute immédiatement aux yeux sur le compositage cométaire :

       
      La comète est donc le petit point visible au centre de l'image, un peu perdue au milieu des traînées laissées par les étoiles. Et encore, je vous ai mis le compositage moyenné avec rejet, car si on regarde le compositage somme, la comète est invisible au premier abord...
       
      La voici en gros plan :

      Elle se présente sous la forme d'une boule ronde, sans queue apparente, de 36" de diamètre.
      Magnitude totale : m1 = 16.2 (fenêtre d'ouverture de 38") Magnitude nucléaire : m2 = 17.3 (fenêtre d'ouverture de 6")  
      Voici, pour le plaisir, le champ complet, mais à part la comète (au centre du cercle rouge) il n'y a pas grand chose d'intéressant à y dénicher :
       
      ( Pour voir l'image à 100%, faire un clic droit puis Ouvrir dans un Nouvel Onglet ou une Nouvelle Fenêtre )

      Newton SW 200/800 avec correcteur de coma, caméra ASI 294-MCpro + IR-cut,  Nord à peu près en Haut
      Monture AZ-EQ6 - ASIAir - poses guidées avec dithering
      Nuit du 21 au 22 juillet 2022 de 23h17 à 01h40 utc
      308 poses de 20 s, temps d'intégration : 01 h 42min 40s
      Température  -10°C et Gain 120
      Traitement Siril 1.0.3, Finition avec Gimp 2.10.28
      Échantillonnage natif  : 1,25"/pixel
       
      si ce n'est une petite galaxie LSB, en haut :
      identifiée avec Simbad comme :
       
      C/2022 N1 est donc la cinquième comète découverte en 2 ans par Alain et Georges. Voici le tableau de leurs principales caractéristiques :

       
      Ce programme de survey amateur et mené par des français (cocorico ) cartonne vraiment, car outre les découvertes de comètes, ils ont à leur actif de nombreuses découvertes d'astéroïdes, et un nombre impressionant de mesures astrométriques d'objets déjà connus.
      Le survey a vraiment démarré le 06 janvier 2021 et le 100ème astéroïde géocroiseur a été découvert début août 2022. Il est certain que la météo du Chili a beaucoup aidé (389 nuits exploitées de janvier 2021 à août 2022 !!) mais chapeau à eux pour la maîtrise de toute la chaîne depuis la gestion des prises de vue jusqu'à l'exploitation logicielle des données.
       
      Je vous invite à visiter la page d'Alain :
      http://www.spaceobs.com/fr/Blog-de-Alain-Maury/Recherche/Decouvertes-de-MAP
       
      Bon ciel à tous
      @Impla007
    • By milesinthesky
      Bonsoir,
       
      Toujours en train de rattraper le retard sur mes traitements, aujourd'hui je vous propose la galaxie de la Baleine et celle du Bâton de Hockey.
      Prise sur deux nuits, le 25 et 26 avril 2022.
       
      ----------------------------------------------------------------------------------
      Setup utilisé :
      - Triplet APO TS 80/480 à f/6
      - Canon EOS 500D à 1600iso, défiltré partiellement + filtre clip L2 Astronomik
      - AZ-EQ6 autoguidage avec DO et ASI120MM-S
      - 79*300s poses de retenues sur 89, soit 6h35
      ----------------------------------------------------------------------------------
       
      Et voici la photo ainsi que la full ici : https://www.astrobin.com/eb4h97/
       

       
      Et chaque fois que je vois une photo de la galaxie de la Baleine, je ne peux m'empêcher de penser à l'extrait suivant du Guide du Voyageur Galactique de Douglas Adams :
       
       
    • By siegfried_M31
      Sur cette magnifique série de beaux jours autour de la nouvelle lune j'ai passé 3 nuits sur un objet à venir que je comptais imager depuis pas mal d'années. Je suis un peu dessus pour cette série, aussi la 3° nuit j'ai coupé la série vers 3 h du mat et j'ai pointé plusieurs objets assez convoité tels que N7331, Iris, le mur (dans NGC7000)   ou la trompe d'éléphant. Aucun ne m'intéressais, je ne disposais pas assez de temps pour amélioré une image déjà faite.
      Au bout d'un heure on me baladant sur les cartes, je suis tombé sur un vaste groupe de petites galaxies entre Andromède et les poissons qui s'étend même vers le triangle. J'ai effectuer 2 cadrages et j'ai choisie celui avec NGC507 au centre qui se nomme aussi ARP229. NGC507 est une galaxie lenticulaire et se situe à 225Mla. Malgré le temps faible, en commence à voir ces anneaux concentriques. Le ciel étant riche en objets je prends 6 poses et comme le FWHM correspond au valeurs que je cible, je décide d'ajouter de la couleur en vu de publier une image LRGB.
      Image : SW254/1200 + "G42 observatory +" + Atik one 6
      Guidage : Diviseur optique + Lodestar + Phd2
      Traitement : Pixinsight, Iris, Photoshop
       
      L=6*5min
      R=2*5min bin2
      B=2*5min bin2
      Vu le modeste temps d'expo il y a beaucoup de bruit et je perds en objets profonds, mais le FWHM (4 images entre 2.3" et 2.4" 1 à 2.8" et 1 à 2.9") me permet d'obtenir des superbes détails.

      Je pense revenir piocher dans ce vaste groupe, entre autre remettre une couche pour ce cadrage.
      Annotations et autres outils et infos sur  telescopius : https://telescopius.com/pictures/view/123940/deep_sky/NGC/507/galaxy/by-siegfried_m31

      D'office la V2, calibration photométrique et de-bruitage :

       
      Annotation Pixinsight :

  • Upcoming Events