Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

La voie lactée étant de retour dans les semaines à venir j'aimerai combler les vides de ma roue à filtre avec deux bons filtres Ha et OIII

 

Je suis bien tenté par de l'Antila 3nm en Ha : sur le papier ça semble superbe, cependant étant entendu qu'il faut poser plus longtemps je m'interroge sur le bénéfice réel par rapport à du 6nm : ma crainte étant de poser plus longtemps pour un gain minime...

 

sachant que je suis essentiellement en nomade et que par ici les belles nuits sont (trop) rare...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Hello,

 

je pense que le post aurait peut-être plus sa place dans astronomie pratique.

Pour avoir déjà comparé 3nm et 5nm le même soir, à temps de pose et gain équivalent avec même caméra et lunette, la différence se fait surtout :

1. Lors des soirs de pleine lune où le 3nm s'en sortira mieux

2. Sur la taille des étoiles

 

J'avais été surpris par le peu de différence en détection pure. Quant à la taille des étoiles, c'est quelque chose qui peut se réduire en traitement CP.

 

Le plus important à mon sens est d'avoir des filtres sans reflets genre Astrodon ou Chroma (et les derniers Astronomik)?

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Bonjour,

Tous les filtres laissent passer 90% ou plus du Ha, il n’y a pas de perte de temps de pose.

La différence est sensible sur les plus faibles extensions des nébuleuses, visibles en 3nm mais noyées en 6nm. Mais l’essentiel  des nébuleuses est visible dès 12nm (et même en rouge le plus souvent!)

Nathanaël

 

PS : en image ici : https://www.webastro.net/forums/topic/87521-difference-entre-filtres-ha-astrodon-3nm-et-5nm-à-f36/

Edited by Nathanael
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Merci pour vos retours et désolé pour l’erreur d’aiguillage 

 

ce que je comprends à travers vos conseils c’est que le temps de pose n’est pas forcément démesurément plus long entre le 3 et le 6 mais que, par contre, le 3 fera sortir des extensions plus fines (très interessant le comparatifs)

 

et oui les halos… vaste problème que je connais bien (je viens de changer mais j’ai bcp pratiqué avec une cam couleur et un l-extreme…) ils sont plutôt présent sur les filtres OIII il me semble

 

a ce sujet on ma fait de très bon retour sur les antlia …

Edited by clementv

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Kristen
      Bonjour ! J'ai besoin d'aide pour identifier une variable étrange puisque qu'elle monte de plusieurs magnitudes en 2 jours. Et cela de manière régulière puisque l'année dernière à la même date elle avait la même luminosité.
      Voici une vidéo pour comprendre de quoi je veux parler.
      piliers_étoile_variable.mov
       
      Je m'en suis rendu compte en faisant une compo coloré sur les piliers. Une étoile était coloré et faisait comme si elle venait d'apparaître. En temps normal, en comparant la luminosité avec d'autres étoiles dans Siril et Stellarium, elle est de magnitude 17. Après sa variation, elle atteint 12 !
       
      J'aurais donc besoin de votre aide pour savoir quelle est cette étoile et si elle n'est pas répertorié comment alerter son existence. Merci !
    • By Bohns
      Bonjour à toutes et à tous 
       
      Après une première tentative en configuration "planétaire",
      voici une autre approche sur le plus petit objet du catalogue Messier, M57 l'Anneau de la Lyre.
      J'ai choisi de le capter avec ma configuration de "ciel profond" qui donne un grand champ, puis de zoomer sur la nébuleuse. Il me semble que le résultat est meilleur que la configuration avec une lentille de Barlow et un petit capteur planétaire.
      J'ai cependant une autre tentative sur ce même objet avec l'ASI224MC, mais elle n'est pas encore développée. On verra si j'arrive à en tirer quelque chose, et comment je confirme ou infirme cette première conclusion.
       
      Config : lunette APO 130 f/7 (réduite à f/5.5), caméra ZWO ASI533MC Pro à -10°C, filtre L-Pro, guidage OAG + mini ASI290MM, monture EQ6-R Pro.
      Acquisition : ZWO ASIAIR Pro, 150 x 60s, 30 darks, 100 offsets, 100 flats.
      Traitement : SIRIL (script RVB en tif 16 bit en pré-traitement), Photoshop (homogénéisation fdc, flou gaussien 0,7) puis Lightroom Classic (Jpeg en traitement final).
      Date : 20 juin 2022.
       
      Version grand-champ (pleine résolution) :

       
      Version zoomée :

      On distingue la faible IC1296 au-dessus et à droite de M57...
       
      J'ai aussi réalisé une faible réduction d'étoiles pour mettre l'Anneau en valeur, et mieux distinguer IC1296 :

       
      Cordialement,
      Stef.
       
    • By Astro Poulpe
      Salut tout le monde !
       
      J'aurais si possible besoin des lumières des aficionados du contrôle de monture via PC .
      Je fais de l'astrophotographie (dans mon jardin) et j'ai récemment acheté une Neq6.
       
      Je commençais à prendre Eqmod en main, mais voilà, mon Pc portable qui me servait à piloter ma monture et programmer mes séances photos vient de rendre l'âme...
      Et comme je l'ai marqué ci-dessus, je viens d'acquérir une Neq6 et mon porte monnaie me fait déjà la tête, donc si je peux éviter de me racheter un Pc portable, ce ne serait que mieux 😁.
       
      Voilà pourquoi j'ai réfléchi à une solution moins coûteuse, mais je ne suis pas sûr que ce soit réalisable .
       
      Je souhaiterais utiliser mon ordinateur tour afin de gérer tout ça. Le soucis c'est que mon pc se trouve à environ 35 mètres de là où je place mon télescope, or il me semble qu'un câble USB ne va guère à plus de 10 mètres, même si on utilise un répéteur.
      Je pensais donc effectuer ce branchement :
       
      Ordinateur -> adaptateur USB mal vers rj45 femelle -> Câble rj45 cat8 longueur 50 mètres -> adaptateur 
      Rj45 femelle vers USB femelle -> petit hub USB -> Monture et Apn.
       
      Pensez vous que ce branchement soit pertinent et réalisable ?
      Sinon, auriez vous une solution alternative (et pas trop cher 😁) à me proposer ?
       
      Par avance merci et bon ciel à tous 😉🙏
    • By Bohns
      Bonsoir à tous et à toutes 
       
      Ben… C’est dans le titre.
      J’ai un montage avec un adaptateur Pierro Astro (AC0104) sur lequel je monte l’élément optique de ma Barlow 3x, et au dos duquel je visse un ADC et/ou des bagues pour un total de 60 mm, et enfin un caméra ZWO, avec une distance au capteur de 12,5 mm (ASI224MC) ou 17,5 mm (ASI485MC).
      J’insère tout celà dans le PO de ma lunette avec une bague allonge de 80 mm en 2’’. Ma lunette a une focale f=910 mm.
       
      On a donc f + 80 + AC0104(3x inside) + 60 + 12,5 (ou 17,5) + capteur (photosites 3,76 um ou 2,9 um).
       
      Lorsque j’ai shooté M57 avec cette configuration, le platesolve m’a donné une focale de 2320 mm avec l’ASI224MC. Mais j’aimerais la calculer, si c’est possible.
       
      Merci pour votre aide.
      Cordialement,
      Stef.
       
       
    • By Labonnejournee
      Bonjour tout le monde!
      J'ai récemment fais le grand pas en achetant ma première caméra astro monochrome, la zwo ASI 533 MM-pro!
      Même si je n'ai pas encore, ni de roue à filtres, ni de filtres couleurs, ça ne m'a pas empêché de tester mon nouveau joujou
      J'ai pointé mon Newton 1000/200  avec le filtre L-extreme avec un ciel Bortle 7-8.
      74*60s, Gain 100 (tot: 1h14) T° capteur -24°C, 50 darks, 50 flats, 50 bias
      Prétraitement et traitement sur Pixinsight.
      Je vais poursuivre les prises sur celle là (et accessoirement corriger la collimation qui est un peu aux fraises )
       
      Enfin bon, je suis très content des performances et j'ai hâte de l'exploiter à son plein potentiel!

  • Upcoming Events