yanneric

CentaurusA - NGC5128 (pas depuis le Chili...)

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Bonjour,

 

Très belle version de cet objet mythique. Traitement très "propre", merci pour le partage.

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Magnifique, la full est superbe!

Nathanaël

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe !

D'autant que l'on ne la voit pas souvent et pour cause !! :)

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci @Bruno 17 ça fait plaisir de partager ce bel objet avec la communauté Astrosurf

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rien à rajouter sur ce qui a été dit.

Ah si ! Le format carré de l'image est parfait pour cet objet. Cela lui donne encore plus de profondeur (c'est mon avis).

 

Gilles

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Jean-Claude Mario
      Bonjour,  NGC 6946 imagée avec le T520 "Arp 83" depuis la banlieue de Nice.
       
      Les RVB proviennent d'une ancienne image.
       
      Toujours avec la vielle STL, j'ai changé les procédures d'acquisition, à -10° de refroidissement j'ai beaucoup moins de banding vertical, par contre j'ai eu du mal à corriger des pixels  froids résiduels, il faudra voir avec une prochaine image avec des DOF neufs.
       
      Image d’un crop du  champ complet réduit à 1200 px, cliquer pour accéder à une version en pleine résolution  : 


       
      Les données d'acquisition :

       
      Jean-Claude Mario.
    • By Nathanael
      Bonjour à tous,
      Je poursuis mes traitements de la semaine 30 au pic de Châteaurenard, plus emballé par les images que par les comparaisons en tout genre!   ça viendra... Je vous propose cette fois ngc 6946, dans Céphée. La luminance provient du RC500 en 2h et la couleur du N250 qui subissait le vent... 40mn de rouge, 30mn de vert et 55mn de bleu, et il a fallu se battre pour en tirer quelque chose! Problème d'alignement des couches notamment, ça se ressent un peu, même avec un crop sévère.
      Voilà encore une image sous les 1.5" de fwhm sur l'empilement, malgré le vent extérieur! Le seeing est à tomber par terre là-haut, vous avez aussi vu passer quelques images planétaires à couper le souffle!
      J'affiche les détails et je vous laisse cliquer pour la full
      Nathanaël
       

    • By FranckiM06
      Bonjour à tous,
      Durant la nuit du 16 Aout, j'ai eu fait 2 cibles dont ce champ rempli de galaxies diverses dont cette spirale ngc 2276 déformée par sa voisine lenticulaire ngc 2300. Elle se trouve dans Céphée et est située à 120 millions d'AL de notre planète. Pour cette image, j'ai fait 80 x 180s avec le filtre Optolong L-Pro : 
       

    • By COM423
      Bonjour,
       
      Avec une période de 6,39 années, la comète 22P/Kopff est une vieille copine,  elle a effectué en mars son 18ème retour au périhélie depuis sa découverte en 1906.
      J'ai un lien particulier avec elle, car si mon premier contact avec les belles chevelues fut la brillante et éphémère Iras-Araki-Alcock en mai 1983, c'est la vision de la plus discrète 22P/Kopff dans le C8 d'un pote, en juillet de la même année, qui constitua le déclic sur ces astres si particuliers
       
      Tout çà pour dire que j'aime bien la suivre à chacun de ses retours. Le moins que l'on puisse dire, c'est que celui de 2022 n'est pas favorable. Celà fait plusieurs mois qu'elle reste bloquée dans les lueurs de l'aube, visible au ras de l'horizon et très peu de temps. Les choses se sont enfin améliorées en ce mois de juillet, mais 4 mois après son passage au plus près du Soleil, elle est déjà sur le déclin.
       
      Je n'avais pas encore trouvé le temps de traiter les images, mais j'avais un peu hâte car grâce à @airbus340 qui en a publié une bien belle image prise le 28 juillet, je savais qu'elle serait intéressante au compositage, d'autant que cette nuit là elle est passée près de la galaxie NGC520, une intriguante galaxie à interaction.
       
      Assez bavardé, voici donc le résultat de cette conjonction :

      Newton SW 200/800 avec correcteur de coma, caméra ASI 294-MCpro + IR-cut,  Nord à peu près en Bas
      Monture AZ-EQ6 - ASIAir - poses guidées avec dithering
      Le 24 juillet entre 00h56 et 03h03 utc
      56 poses de 02min à -10°C et Gain 120, Temps d'intégration de 01 h 52 min
       
      Traitement Siril 1.0.3, Finition avec Gimp 2.10.28
      Échantillonnage ramené à : 2"/pixel
       
      Je suis resté doux sur l'intégration de la comète dans le champ d'étoiles, elle est plus étendue qu'il ne paraît ci-dessus, comme le montre beaucoup mieux cette copie d'écran Siril en visualisation histogramme, où les contrastes sont poussés à fond :

      On voit que le queue est vraiment très étendue et on note le vaste halo bleuté tout autour de la chevelure. En pratique, les mesures donnent :
      une chevelure bien visible sur 2,2' mais avec un vaste et faible halo donnant un diamètre de 6.5' la queue est bien marquée sur 9' de longueur, on la devine sur 29' sans difficultés et je la suspecte de faire 45' de long, vers PA=252°  
      Côté photométrie (UCAC4), les mesures donnent :
      une magnitude nucléaire : m2=16.1 ( ouverture de 6" ) une magnitude totale : m1=13.4 ( ouverture de 100" )  
      La galaxie NGC520, alias Arp 157, ressort pas mal, malgré la hauteur modeste à laquelle a été prise cette image (de 25° en début de séquence jusque 43° à l'aurore), avec des détails en son coeur et une très faible queue de marée que j'ai tenté de préserver avec un calque et masque de calque dédié :

      ( Cercle de 20' de diamètre, toujours à 2"/pixel )
       
      Très content de cette observation, j'espère que l'image vous plaira aussi
       
    • By Nathanael
      Bonjour à tous,
      Voici une deuxième image prise lors de la mission Astrochambé semaine 30 au pic de Chateaurenard. Il s'agit de ngc 7331 dans Pégase. La luminance a été réalisée en 1h20 au RC500 intérieur et la couleur au newton 250 en 40mn par couche (il n'y a pas de luminance au 250 cette fois à cause du vent). Nous n'avons eu que la deuxième partie de nuit dégagée, ce qui explique les temps de pose courts. La résolution est néanmoins au rendez-vous avec une fwhm de 1.6" sur l'empilement.
      RC500 astrosib et sbig 16800 sur ap1600 sous coupole à 3000m d'altitude... du coup, c'est presque facile, merci l'équipe d'Astroqueyras!
      Nathanaël
       

       
  • Upcoming Events