Loup Lunaire

LUne rosé suivi par Anaximander & Herschel 12/13 mai

Recommended Posts

Posted (edited)

Bonjour ,

 

Voilà bien longtemps que mes crayons ne s'était pas mis en exercice pour l'exécution d'un dessin astro.

J'ai profité de redessiné cette partie situé au nord-ouest lunaire, il s'agit Anaximander (dans l'ombre )& Herschel  (en lumière).Très esthétique pendant cette période croissante.

Et pour l'image, c'est toujours une surprise selon l'atmosphère la couleur change malgré une balance des blancs égal Sélène et un peu rosé.

large.627fe7334e8fa_LUNE13-05-22_lapl4_ap187.jpg.ffb5e2d4d35a5bf670b707e9eb51c785.jpglarge.ANAXIMANDER-HERSCHEL-12-05-22.jpg.ea076d6bd5ac612b6d656da2011b72ef.jpg

 

 

 

 

 

 

DSC09863.JPG

DSC09865.JPG

 

 

Bon ciel lunaire

Edited by Loup Lunaire
  • Like 3
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Salut et bravo Severin pour cette lune et beau dessin ✍️ 

 

bonne soirée 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben . . . je sais pas si je préfère ton image ou ton dessin Séverin, c'est superbe :)

Bonne soirée,

AG

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 très joli ton dessin séverin ! bravo! :)

polo

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By AstronoSeb
      Bonjour à tous, 
       
      Voici liris au Rasa 8, 2h de poses (800 x 10s), avec une Altair 294C et un filtre IDAS NBZ UHS. 
      Je ne saurais trop dire pourquoi, je ne suis pas tout à fait satisfait du resultat. Peut etre ce degradé bleuté au fond du ciel qui vient de je ne sais où (pollution lumineuse ou mauvais traitement).
       
      Qu'en pensez vous ?
       

    • By xavierc
      Dobson Factory Mirrosphère 508/1920
      Au nord de mon jardin de la maison à Fors dans les Deux-Sèvres
       
      5 dessins : 10070 à 10074

      C'est ma 6ème et dernière séance d'affilée cette semaine, avant que la Lune soit levée toute la nuit.
      Je n'ai pas pu faire de sieste avant mais je tiens étonnamment toute la nuit.
      Je suis encore en sueur avec le manteau ouvert porteur d'oculaires, pas étonnant avec les 30°C de la journée.

      Le télescope est sorti après le dîner, entièrement monté avec sa brouette (hormis le chercheur transporté à part pour éviter de le taper contre les embrasures de portes), impeccable!
      La Lune gibbeuse croissante est passée à l'ouest de la maison, je la vois encore un peu depuis l'escabeau le temps de monter le Paracorr et le chercheur sur la cage secondaire du télescope.

      1h06 marque le début des observations aux sons des grenouilles.
      Ca commence encore avec une nébuleuse planétaire de l'Aigle, c'est un copié-collé d'hier!

      Observation 10070 : NGC6781.
      Je la vois sans filtre à 85x, annulaire avec et sans filtre.
      Elle répond très bien au filtre Oxygène 3 et très faiblement au filtre HBêta.
      Elle est assez faible malgré la Lune.
      Le bord sud est noté assez net, tandis que le bord nord est flou, comme la zone interne plus sombre.
      J'attrape de délicates nodosités en vision décalée à 201x.


      J'ai aussi droit à nouveau au papillon non luciole attiré par la lumière rouge de la liseuse de ma planche à dessin comme précédemment dans la semaine. C'est ceux avec le bout de l'abdomen parfois luminescent, halte à la pollution lumineuse!

      J'entends aussi ce qui pourrait être des chevreuils au loin à l'est, sinon ces chiens sont sacrément enroués!

      Je regarde ensuite une nébuleuse planétaire Abell du Petit Renard.

      Observation 10071 : Abell 57 = PK58+6.1.
      Son pointage est délicat dans un champ riche, heureusement elle répond bien au filtre Oxygène 3 ce qui facilite son repérage à 85x.
      Très faible avec le filtre, elle me semble assez facile à 201x. Par contre sans filtre, elle n'est vue que 25% du temps en vision décalée (VI4).
      Quel gain!


      Une alarme auto retentit à l'est à 2h30, qui se déclenchera plusieurs fois cette nuit.

      Je passe au dessin d'un amas ouvert du Petit Renard, lui même limitrophe du plus gros amas du Cintre (Collinder 399).

      Observation 10072 : NGC6802.
      Déjà riche, allongé et résolu à 85x, il en devient galère à dessiner à 201x tellement il est fourni, et il reste un voile de fond pas résolu.


      La Lune s'est enfin couchée à 2h50, la Voie Lactée est bien revenue car elle était visible fade avant le coucher sélénien.

      Le Dobson est pointé vers des galaxies Hickson du Capricorne.

      Observation 10073 : Hickson 87.
      Je détecte à 85x la très faible PGC65409. Pour le reste du groupe, il faut monter à 276x pour voir PGC65415 VI2 et allongée, et PGC65412 VI4, et il m'en manque une malgré les longues minutes passées à l'oculaire.


      Le vent s'est levé puis est retombé, de même pour une crampe à force d'être perché sur l'escabeau.
      Je suis fatigué à 3h45, je me repose un peu de la crampe sur le tabouret.
      Pendant la pause, 2 satellites brillants se sont suivis puis éteints dans le Capricorne sur un axe nord-sud, descendant verticalement sur l'horizon.

      Je dessine un groupe de galaxies Hickson du Verseau pour finir la nuit.

      Observation 10074 : Hickson 88.
      Hasard du programme d'observation, j'observe le protagoniste suivant du même catalogue.
      3 galaxies sont vues à 85x puis détaillées à 276x : NGC6978 faible est effilée et son centre n'est vu qu'en vision indirecte, NGC6977 très faible et là aussi un centre de même discrétion, NGC6976 vue VI2.
      La dernière du groupe, vue qu'à 276x, est NGC6975 notée VI3 et allongée.


      De nouveau l'alarme auto se déclenche dans le quartier.
      L'aube arrive à 4h20.

      Le télescope est rentré facilement tout monté, j'ai pris le coup de main, je finirai le rangement après avoir dormi.
      Et la nuit suivante je dormirai (enfin?) normalement pour récupérer de ces 6 séances enchaînées!
    • By Nathanael
      Bonsoir,
      Je reviens sur ce phénomène étonnant, si quelqu'un a une explication?
      L'empilement à 0.261"/p sur ngc 7217 donne une fwhm de 1.8" sur cette étoile assez brillante :

       
      Après binning 2 par traitement même fwhm :

       
      J'avais déjà fait un post sur le sujet sans que se dégage une  explication.
      L'application pratique de ce phénomène, c'est qu'on peut échantillonner très fin pour gagner en finesse (voir ce post) puis binner x2 pour récupérer la lumière qu'on aurait avec un échantillonnage deux fois supérieur sans perdre de résolution par rapport à l'échantillonnage fin. Le beurre et l'argent du beurre en quelque sorte (il manque @danielo le sourire de la crémière : le champ! ). Du reste, c'est un peu ce que je fais ces dernières années sans vraiment comprendre pourquoi : je peux aussi continuer comme ça...
      C'est également ce qui m'a fait dire à @skuenlin il n'y a pas longtemps que quand on image en bin2, on bénéficie quand même du gain de résolution qu'on aurait en bin 1.
      C'est aussi pour ça @zwo&qhy que j'aimerais bien une 533 avec des pixels de 1µm
      Nathanaël
       
       
    • By Great gig in the sky
      Bonjour, 
       
      Au départ, ce ne devait être, après la lecture d'un post de @leonardcauvra ( que je remercie pour cette nuit blanche  ), que l' installation du pied et du tube pour très tôt ensuite le matin.
      Sur ce post, Claude signalait la libration lunaire particulièrement  favorable pour imager le cratère Bailly.
      Et le cratère Bailly, c'est la seule cible parmi les 50 formations du Rukl qui me manquait. 
      Je sors donc la monture à la tombée de la nuit, mise en station à l'arrache comme d'habitude à la boussole et au niveau à bulle, et pose juste du tube pour qu'il prenne l'air pendant que je dormirais un peu pour quand même le lendemain pouvoir donner un cours le matin.
      Puis là, ben, y'a Saturne. Suis pas très bon pour les planètes, pis sans ADC, suis toujours déçu. 
      Et vu les images superbes qui passent sur le site ! 
      Mais bon, elle est là, pourquoi ne pas essayer. C'est donc parti pour installer le reste du matériel. Et juste quelques vidéos ...
       ( Toutes les images avec le matériel habituel : C8 Celestar Deluxe / RisingCam 224 / IrCut / Barlow Ultima sauf pour la mosaïque au foyer, et pas d' ADC ). 
       
      Saturne donc pour commencer, réduite pour enjoliver le résultat. 
       

       
      Et pis c'est bête de ne pas en profiter, Jupiter n'est pas loin. Allez encore juste quelques vidéos. On verra bien ce que ça donne. 
       
      Jupiter et Ganymède, une seule vidéo traitée, réduite aussi. 
      Et même avec ça, résultat décevant ( mais j'essaierais, comme j'ai quelques vidéos, de voir ce que ça peut donner avec une dérotation ) . 
       

       
      Allez, faut se coucher maintenant. 
      Mais en regardant à l'est, qu'est-ce qui se lève là ? 
      Je reconnais ce petit point rouge. Je ne l'ai pas encore imagé cette année. 
      Il est bien bas quand même, qu'est-ce que je fais ? J'attends un peu ? 
      Bah finalement, on est bien là avec les cris d'une chouette hulotte qui retentissent parfois, et d'autres bruits mystérieux non identifiés ( mon ami le crapaud qui vit dans le jardin ? ). 
      Va pour Mars après avoir attendu qu'elle se lève un peu. Et quelques vidéos de plus.

      Mars, c'est petit quand même ! 



      Bon avant d'aller se coucher, je repointe Jupiter. Juste pour voir. 
      Mais non, fallait surtout pas faire ça, l'ombre de Ganymède est déjà sur le disque de la planète  qui va engloutir son satellite. 
      Non GGITS, tu vas quand même pas faire une animation, t'as vu l' heure ? 
      Si ! 
      Allez, va pour l'animation même si les yeux se ferment parfois, il est 2h20.  
       
      Ganymède qui se fait avaler par Jupiter (éditè). 
       


      Bon là, il est 3h30 et il ne me reste que peu de temps de sommeil avant d'attaquer la ... 
      Ah ben la voilà qui se léve, mais hors de portée du C8, trop proche du mur du voisin. 
      Bah de toutes façons, ça sert plus à rien d'aller se coucher maintenant. 
      On attends donc encore un peu et c'est parti pour Bailly, et pourquoi pas une cible ou deux de plus.
      Un peu déçu par ces images , Lune encore basse , beaucoup de turbulence et vidéos très bruitées, loin de mes meilleurs résultats lunaires. 
       
      Bailly d'abord pour finir mon catalogue Rukl  ( rotation de 180° pour l'esthétisme ).
       

       
      Wargentin ensuite, avec son fond rempli de lave, et une libration meilleure que mes précédents résultats.
       

       
      Et un Gassendi plus inhabituel, on dirait la tête de Tintin !  ). 
       


      Pour finir, ce qui était aussi un objectif de la nuit, une mosaïque du Dernier Croissant que je n'avais encore jamais fait ( e ?  ) et déjà présenté ( e ?  ) dans un autre post.
      Sur cette image, vous pouvez enfin cliquer ! 
       


      Bon,  6h45, faut quand même aller dormir deux petites heures. 
      Une belle nuit ( du 20 au 21 septembre ), mais je ne ferais pas ça tous les jours. 
      Et une bonne journée à vous. 
    • By PETIT OURS
      Bonsoir  
      désolé, c'est la première seulement  
      Bonne nuit  

  • Upcoming Events