Chrishapha2019

protu du jour : comment l'anamorphose d'un réseau détériore une image

Recommended Posts

Posted (edited)

Bonjour a tous :)

 

Aujourd'hui malgré un ciel couvert ou diffusant j'ai encore eu de la chance et pu profiter de quelques belles trouées pour faire quelques expériences. Notamment sur un détail théorique qui me turlupinait :

 

Comme je suis en train d'utiliser la technique décrite par Angelo Secchi je cherche à comprendre pourquoi je n'arrivait pas encore à voir les spicules comme il les a décrit et peinte sur ses célèbres gravures dans le livre 'Le Soleil" (dont j'ai les copies).

 

Et j'en ai enfin trouvé la raison :   l'Anamorphose.  C'est le fait qu'un réseau de diffraction utilisé dans un montage "classique" rétrécit ou agrandit l'image de la fente du spectro.  Cette propriété est utilisée avec avantage dans Sol'Ex de Christian BUIL mais dans le cas du spectroscope à protubérances à fente large cette anamorphose détruit les images.

 

J'avais depuis longtemps remarqué en pratique que mes images des protus étaient assez aplaties et plus le réseau utilisé avait de traits/mm et plus l'effet est marqué.

Or Angelo Secchi  (ni  Jules JANNSEN) en 1868 n'avait de réseau!! mais utilisait un train de prismes.  Et ils les utilisait en mode dit  " de déviation  minimum" ; c'est à dire qu'il n'y a pas d'anamorphose (donc d'images déformées).

 

Du coup après avoir potassé les bouquins de spectro je vois qu'il y a une configuration particulière qui permet de ne pas produire d'anamorphose :  le montage de LITTROW.

 

VOici en images les résultats (c'est plus parlant).

 

J'utilise le même réseau dans les 2 cas ; j'ai juste modifié la config du réseau...

 

62813b3dbdeec_15mai202218h30.jpg.27d048cf17228336b14b201f02d7addb.jpg

 

 

le MONTAGE   CLASSIQUE d'abord ....

 

62813b48f29c9_1200tmmclassic12_151414.120_UTcomparaisonavecanamorphose.jpg.78049916140bf6a29ac3bdb0686a8d7d.jpg

 

Les protus sont un peu noyées dans la chromosphère... et on perd de nombreux détails....  (c'est ce que j'ai utilisé pendant 24 ans!!)

 

 

Et en mode LITTROW  :

 

62813b5358639_1200tmmlittrowspicules_20220515_155518.753_UTcomparaisonanamorphose.jpg.8ef998e93d81f38853118c869bb0b20c.jpg

 

 

Les spicules sont bien visibles (en visuel c'est complétement dément tellement ça ressemble au gravures!)..  et les protus ne sont plus écrasées et montrent toute leur forme.

 

 

Le réseau  1800 traits/mm :

 

Lorsque le ciel est assez diffusant j'utilise ce réseau qui disperse davantage et donne plus de contraste.  En montage "classique" le bord de la chromosphère est élargie par effet doppler et les spicules deviennent très visibles. Cependant comme l'angle de travail augmente l'anamorphose augmente aussi et les images sont encore plus écrasées : les protubérances basses (comme celles du 15 mai que j'ai observé) sont noyées dans les spicules.  En montage de Littrow on retrouve toute leurs formes et leur taille. A l'oculaire le contraste était saisissant  ; les protus très brillantes!!  et les spicules décrivaient une allure de champs de blé...difficile à bien rendre en photo.

 

 

62821b9f54406_1800TmmCLASSIC3_20220515_143726.298_UTcomparaison.jpg.099a732c2ce9e3f80f43814b2f18a3c4.jpg

 

 

 

62821c3b35fa4_1800TMMLITTRO56_20220515_160040.406_UTaveccomparaison.thumb.jpg.719cd91488b195bdacf3f752b80f8dbe.jpg

 

 

Enfin le réseau 2400 traits/mm..

 

Je ne l'utilise que très rarement tellement les images sont comprimées et il est de plus assez difficile d'obtenir des images très nettes en fente large du fait de l'effet Doppler omniprésent.  Cependant en mode Littrow  le contraste était au maximum .  L'aspect était très proche de celui avec le 1800 t mais les images  ne sont pas nettes. De plus le défaut habituel du Littrow se manifeste : courbure des raies.

 

 

 

62821bcf741ab_2400tmmLittrow_20220515_160148.157_UTaveccomparaison.jpg.3fb7896447291a569cd6aa6293030f46.jpg

 

 Pour le réseau 600 traits/mm je dois refaire des images pour confirmer la validité du montage sur ce réseau.

 

Le spectroscope de  Angelo SECCHI , celui de Jules JANSSEN et celui de Norman LOCKYER  avaient des prismes d'un nombre variable  . D'après ce que j'ai trouvé dans les archives en parcourant les descriptions des auteurs , les gravures etc ...1 de leur prisme donnait la même dispersion à peu de chose près qu'un réseau de 100 t/mm.  Secchi lui même indique dans son livre qu'il eut reçu un réseau par  ROWLAND qui avait environ 500t/mm et qui équivalait à 6 prismes.

 

Bref tout ça pour dire que pour avoir une idée de ce que ces précurseurs ont pu voir à travers leurs instruments à l'époque il suffira d'utiliser un réseau de 600 à 1200 t/mm en mode Littrow.

 

6282203dda2f7_littrow1200tm3_20220515_155542.998_UT.jpg.c1656a91caf5d4c4e3d6f283ca7ee384.jpg

 

 

Maintenant il ne me reste qu'a refaire des essais sur des protubérances plus grandes :)

 

 

à suivre

 

 

31518-1498678251.jpg.089f9911d74622f0d7ca629076135e1a.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Edited by Chrishapha2019
  • Like 4
  • Love 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Chapeau bas Chris :)

Bonne soirée,

AG

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

bien bon travail Chris , 

tu cherches et trouves chaque fois une nouvelle piste , bravo !!!

Paul

 

Edited by banjo
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci beaucoup :)

cet après midi il y a encore de beaux groupes de protubérances et j'ai pu tester le 600 tr/mm en Littrow : un pur régal !!  En effet la dispersion est moins grande et l'effet Doppler quasi indétectable permet d'avoir encore plus de netteté et une belle finesse dans les images!   (je traite les images là # je suis en vacances cette semaine)

Share this post


Link to post
Share on other sites

62826f19e61ec_16mai202214h35paris.jpg.ecd711b95bfee1005a3f319fa094a3af.jpg

 

Avec le réseau de 600 tr/mm  en mode Littrow : des images fines ..

 

 

62826a369c315_600tmmLittrowannote.jpg.924eba8fef7f3dbadba80ac221433267.jpg

 

6282730ecfda7_600tmlittrowgrosseprotubrancebest_modecoro.jpg.d3f7e273c6ada8df6569396428d8ed8a.jpg

 

et 2 photos au 1800 tr/mm qui montrent bien les spicules...

 

62826f7c04cce_1200tmlittrowannote.jpg.23d2cb6c88c51c23e340bb4c35d9423a.jpg

 

628271386b901_1800tmlittrowchampsdespicules.jpg.ab3133374a5b60515c3ec00b5ddecc57.jpg

 

 voilà pour ces essais en mode Littrow...

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By eddie
      Bonsoir chers astram « spécialisés » solaire ;),
       
      Étant passionné par le ciel profond comme on dit depuis 15 ans, j’ai peu d’expérience sur notre astre par contre.
      Pourtant, que c’est stimulant, intéressant et vivant….
      Je me suis équipé d’une petite ASI 178mm pour la connecter à ma lunette meade 127mm. J’ai complété avec un prisme d’Herschel TS, un  filtre continuum et une barlow télévue x3.
      J’ai assez peu d’expérience sous Sharpcap + AS + Astrosurface aussi vos bons conseils me seront bien utiles.
      J’ai trouvé que la sélection des meilleures images n’étaient pas satisfaisante , sûrement a cause de bons parametrages AS3.
      Vos bonnes recettes svp  ?
      ici pour mon premier essai le 28 juin, j’ai sélectionné 20 images sur 1500 puis traitement léger astrosurface et Dxo.
      Je pense que j’ai une belle marge de progrès mais que ça donne envie ++++
      Merci

       
       

    • By ClaudeS
      Bonjour à tous ,
       
      Pour compléter les images du jour, deux images avec le baader continuum et la lunette LZOS 152/1200. Images prises au méridien (50 images retenues sur 1000).
      Je me suis amusé à comparer avec le visuel, notamment pour le dédoublement/triplement des taches avec un oculaire ZEISS 10X 22B grossissement 48X soit G=0.32xD.
      Très enrichisant d'avoir pu vérifier que ma résolution visuelle serait d'un peu moins de 4" d'arc à G=0.32xDiamètre de l'instrument, bien loin du grossissement résolvant de l'instrument (75X mini (G=0.5xD), ou 150X (G=1xD) pour un peu moins 1" d'arc pour 152mm de diamètre). Par la même occasion, j'ai pu vérifier la qualité de mon réducteur 0.5X vissant au coulant 31.75, réducteur à deux balles, que j'utilise pour autoguider avec lunette Vixen 60/700 et la caméra ASI 290MM, et il tient la route.
      J'envisage donc d'utiliser, par la suite, un oculaire donnant une pupille de sortie de 3mm (G=D/3 soit 50X) pour mes observations du ciel profond, et qui serait un bon compromis entre luminosité et résolution. L'oculaire serait un 25mm TAL UWA 25mm champ 84° que je possède déjà.
       
      ClaudeS
       
       ASI ZWO 290MM avec réducteur 0.5X

       
       ASI ZWO 290MM sans réducteur 0.5X

       
       
       
       
    • By Astroxa
      Voici l'image réalisée ce matin (29/06/22) avec mon Sol'Ex centré sur la raie H-alpha.

      Il y avait malheureusement assez bien de turbulences (et même des rafales de vent) dès le matin. 
      Le SolEx est posé derrière une lunette SW80 Esprit, une prisme de Herschel Lunt et une caméra ASI178MM.
       
      Les deux images suivantes sont des tests avec un newton de 250/1250 sur lequel j'ai retiré l'aluminure du miroir primaire.
      Image avec le T250 désaluminé , un filtre ND3 et un filtre continuum centré sur 540nm
      Celle-ci, toujours avec le T250 mais cette fois un filtre Baader K-line en plus du ND3.
       
      D'autres essais vont suivre ... avec moins de turbulences ce serait meilleur !!! 
    • By JPMasviel
      En complément du post de Pulsar 59, l'image H Alpha de ce matin à 6H16 TU:
       

       
      Lunette Perl-Halley 70/400
      Filtre HOYA 77 mm ND8(0,9) en entrée
      Caméra ZWO ASI 178 MM
      Monture AP Mach one
       
      Jean-Pierre
       
    • By Pulsar59
      hello,
       
      seeing juste moyen ce matin.
      Je n'ai fait que des scans Ca, pas eu envie de passer sur l'Ha.
      Toujours triplet de 80, caméra 290 mono, AZEQ6.
      On a déjà eu mieux comme résultat mais ca passe à peu-près quand même, la full est regardable.
       
      Disque et Continuum à 15 pixels de la raie H.
  • Upcoming Events