Recommended Posts

Posted (edited)
il y a 8 minutes, capt flam a dit :

En CP c'est la lunette de 230 qui mettra une claque au Newton ^_^

 

Si elle est "pourrie de chromatisme",  à très faible grossissement  peut-être.

Mais en planétaire, c'est le Newt' qui fera la loi.

Ne pas oublier qu'une 230 c'est déjà  un budget énorme, même en achro. basique.

Dans ce cas tu passes à un Newt de 250 artisan à F/8. Et lui gagnera de manière certaine

quelque soit le type d'observation...

 

Albéric

Edited by xs_man

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Il y a 8 heures, zirkel 2 a dit :

Et les caractéristiques de la bestiole c'est quoi? Euuuh et la monture prévue ?

C'est une optique D&G 152à f/D15. La monture initiale était originale : un sidérostat. Etant passé au lunaire, c'est aujourd'hui une banale azimutale comme celle de Serge. La seule difficulté quand on est pas mécanicien professionnel c'est le cône et son contre-cône. Il faut les construire dans la foulée sans toucher aux réglages.

Il y a 7 heures, xs_man a dit :

Et pour le Newton "APO-killer

Ben ... Ce n'est pas une lulu ;) et pour capt flam : pareil.

Bien, mes idées sont plus claires. Il faut encore remplacer les tubes G. Neuman par une autre production et s'assurer des délais globaux et en ces temps ci, ce n'est pas idéal.

Merci.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Comme les collégues  je penses que tu n'obtiendras pas ce que tu désires avec ce type de Refracteur  :)

 

230 mm çà ne semble pas mais c'est gros !!! sur ma 230 H-Alpha qui fait tout de même 40 kg en ordre de marche j'ai du passer de l'AP1200 à la 1600 pour qu'elle soit à l'aise 

une petite image du" chercheur "de la 230 F/D 9 une AP 155 mm F/D 8.5  pour se rendre compte des dimensions :) 

 

 

10687246_10204544417983322_9217488136866757877_o.jpg

Edited by jp-brahic
  • Like 2
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, jp-brahic a dit :

AP 155 mm F/D 8.5

Oh du beau vintage :) 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Bonjour,

reste la solution Aries chromacorr 2 pour le visuel , introuvable ou à des prix "astronomiques " puisque plus fabriqué .( les champions de l'optique pourraient nous en calculer un ) 

Bon certains on pû voir ma 200 repliée sur une eq6 , pas plus gros qu'un Newton 200 f/5 si faite en tube ( la mienne c'est un treillis alu , plutôt moche ) , mais plutôt sympa de ne pas se coucher pour atteindre le Po , utilisée qu' en photo Ha .

Paul

 

 

 

 

 

 

 

 

Edited by banjo

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, AlSvartr a dit :

Oh du beau vintage :) 

 

et oui 36 ans déjà!!! :) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, ndesprez a dit :

... mais l'aspect constructeur me démange à nouveau ...

Aïe, je ne sais plus comment m'exprimer. J'ai mes réponses et vous en remercie encore.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour après recherche ... c'est à dire quelques rebonds entre Cloudy Nights -> Barride Optics -> DKD

Les goliath sont des "rebrand" qui viennent probablement de chez DKD

https://www.cloudynights.com/topic/539006-new-big-achros-2101200-and-2101800/page-2

https://www.barride-optics.com/product-category/astronomical-telescopes/telescope-lens/

https://dkdoptics.en.ecplaza.net/products/telescope-lenses_2811539

 

=> Formule optique basée sur le très variable CGDM H-K9L + H-F2 soit en formulation Schott une combinaison proche de BK7 + F3 ( abandonné par Schott )

 

Les doublets Wollensak utilise la même combinaison de verres mais arrangés différemment.

=> aucune amélioration sur la correction couleur et dépendant de la variabilité du matériau.
Istar Optical utilise sur la "phoenix" et ses déclinaisons des verres plus lourds qui permettent une meilleure correction pour le sphéro-chromatisme et l'astigmatisme à f/D court/moyen (BAK1 + SF5)

Bien entendu quand le verrier laisse plus de tolérance sur les indices de réfraction, l'ajustement manuel est nécessaire pour assurer la précision de l'aberration sphérique quand on passe au banc de contrôle. Fait malheureusement confirmé sur un projet de 6" en cours *soupir* .

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

J'imagine que sous bonnes conditions la vue dans ce genre de tromblon doit donner des frissons, mais tout de même, comme ça, sur les photos on ne peut que constater l'encombrement gigantesque par rapport à un Dob de même diamètre (ou équivalent si on enlève l'obstruction).

 

Une question technique (c'est pas un piège) : pourquoi vous dites qu'un Newton de 200 f10 exploserait une lulu de 200 voire 230 ? Dans quel domaine ? CP ? Planétaire ?

J'ai souvent lu des CR où inversément il était question  d'une lulu dans la gamme 130-150 qui tenait la dragée haute à un 200 dans les 2 domaines. Ici, est-ce le gros diamètre de la lulu qui redevient un inconvénient en termes de mise en température ou sensibilité à la turbu ??

 

Edited by etoilesdesecrins
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 4 minutes, etoilesdesecrins a dit :

par rapport à un Dob de même diamètre

Et même par rapport à un dob de diamètre plus conséquent !

 

quant à la chaleur du sol à ce stade on peut aussi envisager de rendre une couverture de survie la journée et de rafraîchir avec un peu d’eau… 

 

ca n’en reste pas moins de beaux instruments avec lesquels j’aimerais bien observer!

Edited by Adamckiewicz

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, xs_man a dit :

Mais en planétaire, c'est le Newt' qui fera la loi.

 

A une cinquantaine de fois. En planétaire je suis d'accord avec toi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, lyl a dit :

Bonjour après recherche ... c'est à dire quelques rebonds entre Cloudy Nights -> Barride Optics -> DKD

Les goliath sont des "rebrand" qui viennent probablement de chez DKD

https://www.cloudynights.com/topic/539006-new-big-achros-2101200-and-2101800/page-2

https://www.barride-optics.com/product-category/astronomical-telescopes/telescope-lens/

https://dkdoptics.en.ecplaza.net/products/telescope-lenses_2811539

 

=> Formule optique basée sur le très variable CGDM H-K9L + H-F2 soit en formulation Schott une combinaison proche de BK7 + F3 ( abandonné par Schott )

 

Les doublets Wollensak utilise la même combinaison de verres mais arrangés différemment.

=> aucune amélioration sur la correction couleur et dépendant de la variabilité du matériau.
Istar Optical utilise sur la "phoenix" et ses déclinaisons des verres plus lourds qui permettent une meilleure correction pour le sphéro-chromatisme et l'astigmatisme à f/D court/moyen (BAK1 + SF5)

Bien entendu quand le verrier laisse plus de tolérance sur les indices de réfraction, l'ajustement manuel est nécessaire pour assurer la précision de l'aberration sphérique quand on passe au banc de contrôle. Fait malheureusement confirmé sur un projet de 6" en cours *soupir* .

Oui dkd peut faire plus...

 

Il y a 3 heures, etoilesdesecrins a dit :

Une question technique (c'est pas un piège) : pourquoi vous dites qu'un Newton de 200 f10 exploserait une lulu de 200 voire 230 ? Dans quel domaine ? CP ? Planétaire ?

Là je demande bien à voir ayant eu cet astrola 200F8 avec 19% de CO. Cela ramasse aussi les calories des pâquerettes. Faut un sol gelé pour trouver le gain intellectuel avancé. Avec notre réchauffement climatique faudra attendre encore.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, etoilesdesecrins a dit :

pourquoi vous dites qu'un Newton de 200 f10 exploserait une lulu de 200 voire 230 ?

 

Qui a dit ça ? 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

A défaut de Chromacorr adapté bien trop difficile à dénicher, si Norma tient absolument à se bricoler un gros

réfracteur, est-ce qu'il serait possible de partir d'un ensemble existant et d'en demander une version sur mesure

plus performante.

 

Perso j’éviterais les triplets (mais toi Norma tu es peut-être joueur ? ), c'est complexe, lourd, et bonjour

la galère s'il est décollimaté. Non le bon vieux doublet, ça c'est une valeur sûre...

 

Chez Isthar Optical, il ont un doublet achromatique qui me semble une excellente base de départ :

https://www.istar-optical.com/achromatic.html

Le 220mm (8.7") à F/15.

Si les verres basiques utilisés sont remplacés par de meilleurs verres à faible dispersion pour arriver

à un 220 ED F/D15, là on aurait enfin un gros objectif "qui tient le parquet" avec de bonnes performances

en visuel et une focale certes conséquente mais pas complètement délirante. Les 3 400 $ de base vont

surement prendre une bonne claque mais bon vu le prix d'un objectif APO de 220 mm, il y a de la marge...

 

Isthar Optical serait-il ouvert à cette demande pour une petite série d'objectifs comme il le fait déjà pour

ses objectifs Apo ??

 

Après, pour gérer les 3300 mm de focale, et si le but est juste de se rincer l’œil, je proposerais  la solution 

d'une lunette coudée sur une simple monture à fourche en monde Alt-Azimuth (style dobson). Cette

réalisation nécessitera un miroir de renvoi à 90°, traitement diélectrique de mise. L'un des axes de la

fourche (a prévoir suffisamment large) sera creux pour recevoir le faisceau coudé et le porte oculaire.

Un gros contrepoids contrebalancera le poids du tube avec l'objectif.

Comme ça on observe toujours à hauteur constante et c'est bien plus confortable !

 

Albéric

Edited by xs_man

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

J'avais regardé de près l'Istar 220 mm F/15 il y a eu gros 3 ans avant de me lancer (avec l'aide de Myriam pour l'optimisation) dans la réalisation d'un doublet Achro de 240 F/15 égalemen. Cette solution ISTAR 220 F/15 achro classique était pourtant à priori très bien. Puis il me semble qu'il a disparu de leur site au profit d'un doublet nettement plus cher dit de mémoire "R30".

La solution coudée avec deux miroirs de renvoi marche bien et présente le double avantage d'une observation à hauteur quasi constante et d'une image conforme (non inversée droite/gauche).

Bertrand

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Le 24/05/2022 à 16:11, ndesprez a dit :

sur la pertinance de l'acquisition d'un achromat de 230 mm (f/D 7,7)

Pourquoi pas, si tu ne veux faire que le soleil et la lune avec le filtre continuum. Il faut t'assurer que le strehl soit bon sur cette longueur d'onde. Pour la lune, avec 230mm, il doit y avoir assez de flux pour le continuum. A voir si c'est le cas de cette optique pour son calage. Je ne ferai rien d'autre avec sauf un énorme chercheur de comètes en visuel. La comète Desprez aurait son charme

Edited by Anton et Mila

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, remy-33 a dit :

La solution coudée avec deux miroirs de renvoi marche bien et présente le double avantage d'une observation à hauteur quasi constante et d'une image conforme

Y a le sidérostat aussi!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour les frileux de l'aberration chromatique il y a:

https://www.tecnosky.eu/index.php/prodotti/telescopi-e-ota/acromatici-ota/doppietto-acromatico-210-f12.html

Chez dkd il y a aussi le F15 au catalogue, des variantes pour 230mm.

C'est la même source.

Quant au faisceau replié 2 fois avec miroirs circulaires, ce sera bonjour la recollimation permanente et surtout si le tube n'est pas installé en fixe. Déjà sur une simple 3" unitron "schaer", il fallait le tournevis à portée de main constamment.

2.4m de tube, cà passe encore mais avec une monture conséquente style eq8. Pour 6000-7000 on doit boucler ce budget en construction amateur, en oubliant tous ces tubes alu et autres. Même en récupérant une monture cave astrola ou meade pour newton 200-250 ce sera plus favorable. Le goto est inutile puisque pour les planètes.

Le tout sous un abris en bois et en station fixe, avec des images assez souvent 7/10 pour la pleine résolution très souvent en visuel avec 300x souvent.

En tout état de cause, faudra pas s'attendre à une image sans aberration chromatique même avec cette 220F15.

Le chromacor, qui n'est plus produit depuis bien des années n'est qu'une panacée, trop dépendante de la qualité du composant reçu. Le modèle N que j'avais eu colorait les images rose pâle pour un contraste assez peu amélioré sur une 152F7 TS. Plutôt sans intérêt et avec une exigence de mise en place très élevée (quelque 1/100mm latéralement, axe strictement parallèle à celui du doublet et 1mm longitudinalement), le crayford ne permettait pas de tenir ces exigences constamment.

Ce que j'ai eu de Istar/dkd, sur 150F10, c'était L/6 dans le jaune vert avec faible rugosité des surfaces, sur 3 doublets. La source est bonne.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, gitod a dit :

Pour cette 234 encore

 

Le diamètre réel est indiqué pour 228 mm, cela fait passer le rapport f/D à 8 !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Il y a aussi la TS, plus chère (3500€) en 150mm mais avec FPL53 et lanthane et barillet réglable:

https://www.teleskop-express.de/shop/product_info.php/info/p14789_TS-Optics-Doublet-SD-Apo-150-f-8-FPL53---Lanthanglas-Objektiv---3-7--Auszug.html

ou 3300€ avec un focuser de 2.5:

https://www.teleskop-express.de/shop/product_info.php/info/p12046_TS-Optics-Photoline-150-mm-f-8-FPL53-Lanthan-Dublet-Apo---2-5--Focuser.html

Pour en revenir au sujet, l'idéal reste une lunette Schaer donc coudée avec un objectif à longue focale comme le Istar à F/15

 

Edited by jctfrance

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, gitod a dit :

Quant au faisceau replié 2 fois avec miroirs circulaires, ce sera bonjour la recollimation permanente et surtout si le tube n'est pas installé en fixe.

J'ai peut être eu beaucoup de chance, mais je n'ai collimaté ma 150 F/15 repliée avec deux miroirs (le premier circulaire dia 100 et le second elliptique de 2,6"  Antarès) une seule fois juste en mettant l'oeil à la place de l'oculaire. 4 ans plus tard, jamais recollimaté et pourtant je monte facilement à 375 x sur la Lune les rares très bonnes nuits. En fait les 150 achro à F/15 aplanétiques ont un champ limité par la diffraction de l'ordre de 30 mm de diamètre au foyer et, selon moi, la collimation n'est pas pointue du tout. Je précise que ma lunette n'est pas en poste fixe, mais comme elle pèse 8 kgs queue d'aronde comprise,elle est facile à mettre sur ma G11.

Bertrand

IMG_2310 Clavé recadrée.JPG

Trajet optique Clavé 150.JPG

  • Like 2
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et du coup avec ce montage on n’a pas le problème comme avec le newton équatorial du primaire bas vers le sol?

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By hamilton
      Quelques images inédites de feu le mois de septembre, jusqu'à ce qu'il s'arrime à l'automne, presque arrivé au quai du mois d'octobre.
       
      Sous les auspices du Soleil, des étoiles scintillent, des spectres se révèlent, et la Lune continue à se consumer de jour en jour.
       
      Le Soleil même finit par se changer en lune derrière un voile vaporeux et éphémère
       
      Mais tout est finalement éternellement éphémère dans le Ciel, tout comme les phases de Séléné et la course changeante du Soleil au fil des saisons...
       
       
       
    • By DarkSyde
      Chers Astramis, hier soir voyant la Lune dans le ciel, je me suis dit que je pourrais y jeter un œil car l'astre sélène le mérite bien. Me voilà donc à placer le 130/920 vite fait entre la maison et la forêt dans mon Stellodrome de jardin favori. Et c'est là, toutes lumières de la terrasse allumées que je me suis mis à observer cette surface grêlée de cratères. Une vision toujours aussi envoûtante, les jeux d'ombres et de lumière mettant en relief les dénivelés, les pitons saillants isolés ou au centre de leurs cercles quasi parfaits. Je joue avec mon zoom 8-24, passant d'un premier quartier un peu rond occupant la moitié du champ à une plongée vers tous ces petits détails fascinants. C'est tellement beau !... 
       
      Relevant la tête, je vois un peu plus à l'Est et plein Sud le point brillant qui est la prochaine étape. Et si j'allais saluer Saturne ?! 
       
      Si tôt pensé, si tôt pointé, on panote tranquillement au point rouge et voilà, merveille des merveilles, la Géante à l'Anneau, que je vois passer devant et disparaître derrière elle. Peu de détails, il me faudra acquérir un oculaire plus puissant qu'un 8mm (6-5-4?...). Mais c'est toujours une émotion tellement prenante de la voir jouer avec son cerceau... Et Titan qui traîne autour comme une étoile liée pour toujours... 
       
      Bon voilà Jupiter qui se lève au-dessus de la maison. Un petit replacement pour pouvoir viser vers l'Est et c'est Sa Grande Majesté qui apparaît sous mon œil ravi ! Je distingue les deux bandes équatoriales (la lumière ambiante laissant une vision diurne pratique pour cet astre presque aveuglant...). Je compte les Lunes Galiléennes, j'en vois deux bien sur la droite et... 
       
      Une troisième presque collée à gauche de la plus grande des Géantes, on dirait qu'elle va se faire avaler... 
       
      Se pourrait-il qu'elle disparaisse ou passe devant ? Vite ! Je cours vers mon intelliphone et lance Stellarium. Je trouve Jupiter, je zoome, zoome. J'ai donc bien vu Callisto et Ganymède détachées. Et c'est Io qui est la plus proche. Vite ! Je retourne à l'oculaire...
       
      Malheur ! Io est éclipsée et je l'ai loupé d'un rien, je ne peux que constater sa disparition... Quel dommage ! 
       
      Mais où est donc Europe ? Retour sur Stellarium pour constater qu'elle est juste au bord encore cachée et donc invisible. Je regarde ses coordonnées, elle semble absolument fixe dans le ciel, les valeurs ne bougent pas. Mais sa croix de position semble émerger du disque jovien... Et l'Ascension Droite a diminué de 0,1s! Je mets mon cache-oeil sur le gauche, mes fesses posées sur le montant d'un petit escabeau et, tel un pilier de bar, je visse mon œil droit dans la Bouteille à photons accroché à un rêve fou ! Je vais assister à la fin d'éclipse d'Europe ! Je ne bouge que pour recentrer l'astre dans mon champ de vision de 60°. Je scrute, patient, profitant des détails que je perçois de mieux en mieux quand la légère turbulence se calme: il y a des bandes plus fines parallèles aux deux principales. 
       
      Puis... Je crois voir comme une petite plume sur la droite du disque. Suis-je victime d'une hallucination auto-suggestive ? 
       
      La toute petite tâche à peine visible devient un point de plus en plus lumineux... Ça y est ! Je viens d'assister à la réapparition d'Europe en direct ! Je pousse un cri de satisfaction à la Nuit pour la remercier de cet événement surprise. Oui merci le Ciel, merci les Astres, merci le Cosmos de m'offrir ces visions de rêves sans cesse renouvelées. Je fais partie de l'Univers et je m'y plonge avec délices et bonheur !!!... 
    • By PETIT OURS
      Bonsoir  
      désolé, c'est la première seulement  
      Bonne nuit  

    • By Great gig in the sky
      Bonjour, 
       
      Au départ, ce ne devait être, après la lecture d'un post de @leonardcauvra ( que je remercie pour cette nuit blanche  ), que l' installation du pied et du tube pour très tôt ensuite le matin.
      Sur ce post, Claude signalait la libration lunaire particulièrement  favorable pour imager le cratère Bailly.
      Et le cratère Bailly, c'est la seule cible parmi les 50 formations du Rukl qui me manquait. 
      Je sors donc la monture à la tombée de la nuit, mise en station à l'arrache comme d'habitude à la boussole et au niveau à bulle, et pose juste du tube pour qu'il prenne l'air pendant que je dormirais un peu pour quand même le lendemain pouvoir donner un cours le matin.
      Puis là, ben, y'a Saturne. Suis pas très bon pour les planètes, pis sans ADC, suis toujours déçu. 
      Et vu les images superbes qui passent sur le site ! 
      Mais bon, elle est là, pourquoi ne pas essayer. C'est donc parti pour installer le reste du matériel. Et juste quelques vidéos ...
       ( Toutes les images avec le matériel habituel : C8 Celestar Deluxe / RisingCam 224 / IrCut / Barlow Ultima sauf pour la mosaïque au foyer, et pas d' ADC ). 
       
      Saturne donc pour commencer, réduite pour enjoliver le résultat. 
       

       
      Et pis c'est bête de ne pas en profiter, Jupiter n'est pas loin. Allez encore juste quelques vidéos. On verra bien ce que ça donne. 
       
      Jupiter et Ganymède, une seule vidéo traitée, réduite aussi. 
      Et même avec ça, résultat décevant ( mais j'essaierais, comme j'ai quelques vidéos, de voir ce que ça peut donner avec une dérotation ) . 
       

       
      Allez, faut se coucher maintenant. 
      Mais en regardant à l'est, qu'est-ce qui se lève là ? 
      Je reconnais ce petit point rouge. Je ne l'ai pas encore imagé cette année. 
      Il est bien bas quand même, qu'est-ce que je fais ? J'attends un peu ? 
      Bah finalement, on est bien là avec les cris d'une chouette hulotte qui retentissent parfois, et d'autres bruits mystérieux non identifiés ( mon ami le crapaud qui vit dans le jardin ? ). 
      Va pour Mars après avoir attendu qu'elle se lève un peu. Et quelques vidéos de plus.

      Mars, c'est petit quand même ! 



      Bon avant d'aller se coucher, je repointe Jupiter. Juste pour voir. 
      Mais non, fallait surtout pas faire ça, l'ombre de Ganymède est déjà sur le disque de la planète  qui va engloutir son satellite. 
      Non GGITS, tu vas quand même pas faire une animation, t'as vu l' heure ? 
      Si ! 
      Allez, va pour l'animation même si les yeux se ferment parfois, il est 2h20.  
       
      Ganymède qui se fait avaler par Jupiter (éditè). 
       


      Bon là, il est 3h30 et il ne me reste que peu de temps de sommeil avant d'attaquer la ... 
      Ah ben la voilà qui se léve, mais hors de portée du C8, trop proche du mur du voisin. 
      Bah de toutes façons, ça sert plus à rien d'aller se coucher maintenant. 
      On attends donc encore un peu et c'est parti pour Bailly, et pourquoi pas une cible ou deux de plus.
      Un peu déçu par ces images , Lune encore basse , beaucoup de turbulence et vidéos très bruitées, loin de mes meilleurs résultats lunaires. 
       
      Bailly d'abord pour finir mon catalogue Rukl  ( rotation de 180° pour l'esthétisme ).
       

       
      Wargentin ensuite, avec son fond rempli de lave, et une libration meilleure que mes précédents résultats.
       

       
      Et un Gassendi plus inhabituel, on dirait la tête de Tintin !  ). 
       


      Pour finir, ce qui était aussi un objectif de la nuit, une mosaïque du Dernier Croissant que je n'avais encore jamais fait ( e ?  ) et déjà présenté ( e ?  ) dans un autre post.
      Sur cette image, vous pouvez enfin cliquer ! 
       


      Bon,  6h45, faut quand même aller dormir deux petites heures. 
      Une belle nuit ( du 20 au 21 septembre ), mais je ne ferais pas ça tous les jours. 
      Et une bonne journée à vous. 
    • By hamilton
      Bon, ll fait vraiment dégueulasse sous le ciel et comme toujours, c'est à peine croyable d'imaginer qu'à une semaine près, je photographiais une Lune cendrée , un Soleil levant , un minuscule croissant de lune à quelques hauteurs de ce Soleil, une escadrille jamais vue d'avions de ligne dans un ciel d'azur , un héron cendré ( comme la Lune tiens !) etc....
       
      Tout cela est compilé dans mon " OVNI " que je livre sans autre enjeu que le plaisir de partager dans le flot talentueux des productions astrophotographiques  😉📸
       
      Qui sait si cette modeste bouteille à la mer trouvera quelqu'un(e) pour lire le message du naufragé de l'Univers qui aime et le ciel, et la terre qui supporte le ciel....et ce naufragé 😁😉📸? De toute façon et c'est bien normal, elle échouera rapidement en deuxième page...🙄😊??
      ( Bridge Sony à la bandoulière)  ...environ 18 km de balade en matinée 😎
       
       
       
  • Upcoming Events