Recommended Posts

il y a 8 minutes, capt flam a dit :

En CP c'est la lunette de 230 qui mettra une claque au Newton ^_^

 

Si elle est "pourrie de chromatisme",  à très faible grossissement  peut-être.

Mais en planétaire, c'est le Newt' qui fera la loi.

Ne pas oublier qu'une 230 c'est déjà  un budget énorme, même en achro. basique.

Dans ce cas tu passes à un Newt de 250 artisan à F/8. Et lui gagnera de manière certaine

quelque soit le type d'observation...

 

Albéric

Edited by xs_man

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, zirkel 2 a dit :

Et les caractéristiques de la bestiole c'est quoi? Euuuh et la monture prévue ?

C'est une optique D&G 152à f/D15. La monture initiale était originale : un sidérostat. Etant passé au lunaire, c'est aujourd'hui une banale azimutale comme celle de Serge. La seule difficulté quand on est pas mécanicien professionnel c'est le cône et son contre-cône. Il faut les construire dans la foulée sans toucher aux réglages.

Il y a 7 heures, xs_man a dit :

Et pour le Newton "APO-killer

Ben ... Ce n'est pas une lulu ;) et pour capt flam : pareil.

Bien, mes idées sont plus claires. Il faut encore remplacer les tubes G. Neuman par une autre production et s'assurer des délais globaux et en ces temps ci, ce n'est pas idéal.

Merci.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme les collégues  je penses que tu n'obtiendras pas ce que tu désires avec ce type de Refracteur  :)

 

230 mm çà ne semble pas mais c'est gros !!! sur ma 230 H-Alpha qui fait tout de même 40 kg en ordre de marche j'ai du passer de l'AP1200 à la 1600 pour qu'elle soit à l'aise 

une petite image du" chercheur "de la 230 F/D 9 une AP 155 mm F/D 8.5  pour se rendre compte des dimensions :) 

 

 

10687246_10204544417983322_9217488136866757877_o.jpg

Edited by jp-brahic
  • Like 2
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, jp-brahic a dit :

AP 155 mm F/D 8.5

Oh du beau vintage :) 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

reste la solution Aries chromacorr 2 pour le visuel , introuvable ou à des prix "astronomiques " puisque plus fabriqué .( les champions de l'optique pourraient nous en calculer un ) 

Bon certains on pû voir ma 200 repliée sur une eq6 , pas plus gros qu'un Newton 200 f/5 si faite en tube ( la mienne c'est un treillis alu , plutôt moche ) , mais plutôt sympa de ne pas se coucher pour atteindre le Po , utilisée qu' en photo Ha .

Paul

 

 

 

 

 

 

 

 

Edited by banjo

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, AlSvartr a dit :

Oh du beau vintage :) 

 

et oui 36 ans déjà!!! :) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, ndesprez a dit :

... mais l'aspect constructeur me démange à nouveau ...

Aïe, je ne sais plus comment m'exprimer. J'ai mes réponses et vous en remercie encore.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour après recherche ... c'est à dire quelques rebonds entre Cloudy Nights -> Barride Optics -> DKD

Les goliath sont des "rebrand" qui viennent probablement de chez DKD

https://www.cloudynights.com/topic/539006-new-big-achros-2101200-and-2101800/page-2

https://www.barride-optics.com/product-category/astronomical-telescopes/telescope-lens/

https://dkdoptics.en.ecplaza.net/products/telescope-lenses_2811539

 

=> Formule optique basée sur le très variable CGDM H-K9L + H-F2 soit en formulation Schott une combinaison proche de BK7 + F3 ( abandonné par Schott )

 

Les doublets Wollensak utilise la même combinaison de verres mais arrangés différemment.

=> aucune amélioration sur la correction couleur et dépendant de la variabilité du matériau.
Istar Optical utilise sur la "phoenix" et ses déclinaisons des verres plus lourds qui permettent une meilleure correction pour le sphéro-chromatisme et l'astigmatisme à f/D court/moyen (BAK1 + SF5)

Bien entendu quand le verrier laisse plus de tolérance sur les indices de réfraction, l'ajustement manuel est nécessaire pour assurer la précision de l'aberration sphérique quand on passe au banc de contrôle. Fait malheureusement confirmé sur un projet de 6" en cours *soupir* .

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'imagine que sous bonnes conditions la vue dans ce genre de tromblon doit donner des frissons, mais tout de même, comme ça, sur les photos on ne peut que constater l'encombrement gigantesque par rapport à un Dob de même diamètre (ou équivalent si on enlève l'obstruction).

 

Une question technique (c'est pas un piège) : pourquoi vous dites qu'un Newton de 200 f10 exploserait une lulu de 200 voire 230 ? Dans quel domaine ? CP ? Planétaire ?

J'ai souvent lu des CR où inversément il était question  d'une lulu dans la gamme 130-150 qui tenait la dragée haute à un 200 dans les 2 domaines. Ici, est-ce le gros diamètre de la lulu qui redevient un inconvénient en termes de mise en température ou sensibilité à la turbu ??

 

Edited by etoilesdesecrins
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, etoilesdesecrins a dit :

par rapport à un Dob de même diamètre

Et même par rapport à un dob de diamètre plus conséquent !

 

quant à la chaleur du sol à ce stade on peut aussi envisager de rendre une couverture de survie la journée et de rafraîchir avec un peu d’eau… 

 

ca n’en reste pas moins de beaux instruments avec lesquels j’aimerais bien observer!

Edited by Adamckiewicz

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, xs_man a dit :

Mais en planétaire, c'est le Newt' qui fera la loi.

 

A une cinquantaine de fois. En planétaire je suis d'accord avec toi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, lyl a dit :

Bonjour après recherche ... c'est à dire quelques rebonds entre Cloudy Nights -> Barride Optics -> DKD

Les goliath sont des "rebrand" qui viennent probablement de chez DKD

https://www.cloudynights.com/topic/539006-new-big-achros-2101200-and-2101800/page-2

https://www.barride-optics.com/product-category/astronomical-telescopes/telescope-lens/

https://dkdoptics.en.ecplaza.net/products/telescope-lenses_2811539

 

=> Formule optique basée sur le très variable CGDM H-K9L + H-F2 soit en formulation Schott une combinaison proche de BK7 + F3 ( abandonné par Schott )

 

Les doublets Wollensak utilise la même combinaison de verres mais arrangés différemment.

=> aucune amélioration sur la correction couleur et dépendant de la variabilité du matériau.
Istar Optical utilise sur la "phoenix" et ses déclinaisons des verres plus lourds qui permettent une meilleure correction pour le sphéro-chromatisme et l'astigmatisme à f/D court/moyen (BAK1 + SF5)

Bien entendu quand le verrier laisse plus de tolérance sur les indices de réfraction, l'ajustement manuel est nécessaire pour assurer la précision de l'aberration sphérique quand on passe au banc de contrôle. Fait malheureusement confirmé sur un projet de 6" en cours *soupir* .

Oui dkd peut faire plus...

 

Il y a 3 heures, etoilesdesecrins a dit :

Une question technique (c'est pas un piège) : pourquoi vous dites qu'un Newton de 200 f10 exploserait une lulu de 200 voire 230 ? Dans quel domaine ? CP ? Planétaire ?

Là je demande bien à voir ayant eu cet astrola 200F8 avec 19% de CO. Cela ramasse aussi les calories des pâquerettes. Faut un sol gelé pour trouver le gain intellectuel avancé. Avec notre réchauffement climatique faudra attendre encore.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, etoilesdesecrins a dit :

pourquoi vous dites qu'un Newton de 200 f10 exploserait une lulu de 200 voire 230 ?

 

Qui a dit ça ? 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

A défaut de Chromacorr adapté bien trop difficile à dénicher, si Norma tient absolument à se bricoler un gros

réfracteur, est-ce qu'il serait possible de partir d'un ensemble existant et d'en demander une version sur mesure

plus performante.

 

Perso j’éviterais les triplets (mais toi Norma tu es peut-être joueur ? ), c'est complexe, lourd, et bonjour

la galère s'il est décollimaté. Non le bon vieux doublet, ça c'est une valeur sûre...

 

Chez Isthar Optical, il ont un doublet achromatique qui me semble une excellente base de départ :

https://www.istar-optical.com/achromatic.html

Le 220mm (8.7") à F/15.

Si les verres basiques utilisés sont remplacés par de meilleurs verres à faible dispersion pour arriver

à un 220 ED F/D15, là on aurait enfin un gros objectif "qui tient le parquet" avec de bonnes performances

en visuel et une focale certes conséquente mais pas complètement délirante. Les 3 400 $ de base vont

surement prendre une bonne claque mais bon vu le prix d'un objectif APO de 220 mm, il y a de la marge...

 

Isthar Optical serait-il ouvert à cette demande pour une petite série d'objectifs comme il le fait déjà pour

ses objectifs Apo ??

 

Après, pour gérer les 3300 mm de focale, et si le but est juste de se rincer l’œil, je proposerais  la solution 

d'une lunette coudée sur une simple monture à fourche en monde Alt-Azimuth (style dobson). Cette

réalisation nécessitera un miroir de renvoi à 90°, traitement diélectrique de mise. L'un des axes de la

fourche (a prévoir suffisamment large) sera creux pour recevoir le faisceau coudé et le porte oculaire.

Un gros contrepoids contrebalancera le poids du tube avec l'objectif.

Comme ça on observe toujours à hauteur constante et c'est bien plus confortable !

 

Albéric

Edited by xs_man

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

J'avais regardé de près l'Istar 220 mm F/15 il y a eu gros 3 ans avant de me lancer (avec l'aide de Myriam pour l'optimisation) dans la réalisation d'un doublet Achro de 240 F/15 égalemen. Cette solution ISTAR 220 F/15 achro classique était pourtant à priori très bien. Puis il me semble qu'il a disparu de leur site au profit d'un doublet nettement plus cher dit de mémoire "R30".

La solution coudée avec deux miroirs de renvoi marche bien et présente le double avantage d'une observation à hauteur quasi constante et d'une image conforme (non inversée droite/gauche).

Bertrand

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 24/05/2022 à 16:11, ndesprez a dit :

sur la pertinance de l'acquisition d'un achromat de 230 mm (f/D 7,7)

Pourquoi pas, si tu ne veux faire que le soleil et la lune avec le filtre continuum. Il faut t'assurer que le strehl soit bon sur cette longueur d'onde. Pour la lune, avec 230mm, il doit y avoir assez de flux pour le continuum. A voir si c'est le cas de cette optique pour son calage. Je ne ferai rien d'autre avec sauf un énorme chercheur de comètes en visuel. La comète Desprez aurait son charme

Edited by Anton et Mila

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, remy-33 a dit :

La solution coudée avec deux miroirs de renvoi marche bien et présente le double avantage d'une observation à hauteur quasi constante et d'une image conforme

Y a le sidérostat aussi!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour les frileux de l'aberration chromatique il y a:

https://www.tecnosky.eu/index.php/prodotti/telescopi-e-ota/acromatici-ota/doppietto-acromatico-210-f12.html

Chez dkd il y a aussi le F15 au catalogue, des variantes pour 230mm.

C'est la même source.

Quant au faisceau replié 2 fois avec miroirs circulaires, ce sera bonjour la recollimation permanente et surtout si le tube n'est pas installé en fixe. Déjà sur une simple 3" unitron "schaer", il fallait le tournevis à portée de main constamment.

2.4m de tube, cà passe encore mais avec une monture conséquente style eq8. Pour 6000-7000 on doit boucler ce budget en construction amateur, en oubliant tous ces tubes alu et autres. Même en récupérant une monture cave astrola ou meade pour newton 200-250 ce sera plus favorable. Le goto est inutile puisque pour les planètes.

Le tout sous un abris en bois et en station fixe, avec des images assez souvent 7/10 pour la pleine résolution très souvent en visuel avec 300x souvent.

En tout état de cause, faudra pas s'attendre à une image sans aberration chromatique même avec cette 220F15.

Le chromacor, qui n'est plus produit depuis bien des années n'est qu'une panacée, trop dépendante de la qualité du composant reçu. Le modèle N que j'avais eu colorait les images rose pâle pour un contraste assez peu amélioré sur une 152F7 TS. Plutôt sans intérêt et avec une exigence de mise en place très élevée (quelque 1/100mm latéralement, axe strictement parallèle à celui du doublet et 1mm longitudinalement), le crayford ne permettait pas de tenir ces exigences constamment.

Ce que j'ai eu de Istar/dkd, sur 150F10, c'était L/6 dans le jaune vert avec faible rugosité des surfaces, sur 3 doublets. La source est bonne.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, gitod a dit :

Pour cette 234 encore

 

Le diamètre réel est indiqué pour 228 mm, cela fait passer le rapport f/D à 8 !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a aussi la TS, plus chère (3500€) en 150mm mais avec FPL53 et lanthane et barillet réglable:

https://www.teleskop-express.de/shop/product_info.php/info/p14789_TS-Optics-Doublet-SD-Apo-150-f-8-FPL53---Lanthanglas-Objektiv---3-7--Auszug.html

ou 3300€ avec un focuser de 2.5:

https://www.teleskop-express.de/shop/product_info.php/info/p12046_TS-Optics-Photoline-150-mm-f-8-FPL53-Lanthan-Dublet-Apo---2-5--Focuser.html

Pour en revenir au sujet, l'idéal reste une lunette Schaer donc coudée avec un objectif à longue focale comme le Istar à F/15

 

Edited by jctfrance

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, gitod a dit :

Quant au faisceau replié 2 fois avec miroirs circulaires, ce sera bonjour la recollimation permanente et surtout si le tube n'est pas installé en fixe.

J'ai peut être eu beaucoup de chance, mais je n'ai collimaté ma 150 F/15 repliée avec deux miroirs (le premier circulaire dia 100 et le second elliptique de 2,6"  Antarès) une seule fois juste en mettant l'oeil à la place de l'oculaire. 4 ans plus tard, jamais recollimaté et pourtant je monte facilement à 375 x sur la Lune les rares très bonnes nuits. En fait les 150 achro à F/15 aplanétiques ont un champ limité par la diffraction de l'ordre de 30 mm de diamètre au foyer et, selon moi, la collimation n'est pas pointue du tout. Je précise que ma lunette n'est pas en poste fixe, mais comme elle pèse 8 kgs queue d'aronde comprise,elle est facile à mettre sur ma G11.

Bertrand

IMG_2310 Clavé recadrée.JPG

Trajet optique Clavé 150.JPG

  • Like 2
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et du coup avec ce montage on n’a pas le problème comme avec le newton équatorial du primaire bas vers le sol?

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By PPAQU
      Salut à tous
       
      Face au manque de temps, J'essaie de monter depuis quelques années un setup léger "grab and go" pour l'astrophoto. Je viens de finaliser l'installation avec la réception cette semaine d'un adaptateur pour smartphone digne de se nom (celui que j'avais auparavant était difficile à régler).
      Ci-dessous une image de mon installation : lunette Evostar 100ed sur monture Eqm-35 avec oculaire SW SPWA de 15 mm. Et pour l'imagerie POCO X3 NFC (capteur principale IMX682) sur adaptateur Celestron Nex YZ.

      L'adaptateur est très pratique pour aligner le capteur sur l'oculaire (3 réglages possible) . Par contre deux bémols. J'ai dû virer la butée de fin de cours de la crémaillère pour le réglage horizontale (adieu la garantie) car il me manquait quelques mm pour centrer parfaitement le capteur excentré de mon portable. Le deuxième point négatif: le poids du smartphone génère une flexion non négligeable de l'adaptateur ce qui empêche de parfaitement aligner le train optique. J'ai partiellement résolu le problème en tendant un fil par dessus le smartphone entre l'extrémité de l'adaptateur et le porte oculaire. Ce n'est pas la panacée (on le voit sur les images avec le limbe qui "bave" parfois) mais c'est beaucoup mieux que sans .
      Pour les prises de vue, j'ai utilisé l'appli Deepskycaméra (enregistrement avec le mode intervallomètre d'images JPEG. Les images au format RAW ont un rendu surexposé (???)). Traitement des images sous AS4.
      Pour le croissant, 40 images sélectionnées sur 60.

      J'ai tenté quelques prises vue avec la barlow Q-Turret X2.25. Là, les flexions ne pardonnent pas (j'ai recadré sur les parties les plus préservées). Addition de 20 images.
      (toutes les images sont présentées avec leur taille d'acquisition (pas de zoom numérique).
      Pascal



    • By Great gig in the sky
      Bonjour,
       
      Hier, c'était plutôt mal parti avec un ciel prévu voilé. 
      Puis en regardant le superbe croissant de Tom le Bleu, je me suis dit pourquoi ne pas essayer quand même ? 
      En plus , il fait doux. 
      Résultat mi figue mi raisin. Un ciel qui semble apparemment collaborer avec pas mal de trouées mais pas vraiment moyen d'avoir des vidéos avec un peu de peps. Assez bruitées et au final difficiles à traiter. La faute à quoi, sais pas. A qui peut-être, mais je ne suis pas vraiment sorti de mes réglages habituels. 
      Bref, des images un peu fades. Mais je les mets plein format quand même. 
      C8 Celestar Deluxe / RisingCam 224 / Barlow Ultima x2 / IR Cut. 
       
      Mare Crisium :
       

       
      Mare Marginis :
       


      Mare Smythii :
       

       
      Petavius :


       
      Langrenus :
       

       
      Messier :
       

       
      Vallis Rheita :
       


      Bon, y' a eu mieux, et y'a eu pire ! 
      Bonne fin de journée.  
    • By Looney2
      Avril 2024 : Finalement c'est au Québec qu'il fallait venir, avec une météo printanière alors que les spots supposés plus surs (Texas...) étaient sous les nuages.
      Autant dire que ce cadeau était amplement mérité vu les conditions défavorables depuis des mois qui nous laissaient peu d'espoir quant à l'issu de cette journée.
      Finalement, il fallait se déplacer vers l'Est du Québec, proche de l'observatoire du Mont Mégantic (qui a diffusé en direct avec 2500 personnes sur le site) pour être sur d'éviter les cirrus qui arrivaient du Sud-Ouest.
      Nous étions en petit groupe et en famille dans la ville de Coaticook, où on produit d'excellentes crêmes glacées... Partie rurale du Québec dans la région nommée Éstrie, le parc des gorges (superbe endroit) nous a accueilli pour poser nos télescopes.
      Le beau temps se maintenait et les prévisions météo se confirmaient (gros merci à Allan Rahill pour son suivi quotidien qui a permis de nous placer au bon endroit) puisqu'à l'horizon ouest se profilaient des cirrus... 
      Plus que tout, je ne voulais pas revivre l'éclipse de 1999 où nous étions toute une bande de joyeux lurons dont certains sont encore ici et qui nous a fait la désagréable surprise de voir les nuages arriver pile au moment de la totalité... Pour repartir aussitôt l'éclipse finie... Bref.
      Là, ça n'allait pas arriver, promis ! Juré !
       
      Quelques temps après le premier contact :

       
      La tension montait, la température baissait drastiquement... La totalité s'approchait... 2mn !.... 1mn !.... On enlève les filtres !
      L'émotion submerge, la couronne apparait alors que le soleil brille encore de l'autre côté ! WOW ! 
      Les grains de Baily ! On y est !!! On crie, on saute, on voit ça, tout le monde autour est sur excité ! PURÉE quel sensation !!!! Les protus vues plus tôt au PST apparaissent clairement à l'oeil nu autour du disque, d'un rose/rouge vif ! Incroyable !!!

       
      L'éclipse est totale, le script pour automatiser les vues fonctionne... Mais pas en boucle ! M.... Vite je le relance...
      Les vues s'enchainent, l'émotion intense aussi. Nous avons 3mn 29s pour graver tout cela dans nos mémoires ! Je prends ma petite de 4 ans dans les bras, elle me demande pourquoi il fait nuit et froid...
       

       

       
      Une version HDR de la totalité :

       
      Et une autre avec la couronne proche mise en évidence :
       

       
      Les 3mn s'écoulent... Un moment bref mais une éternité en même temps 
       

       
      Les protus toujours plus belles apparaissent à l'ouest
       

       
      C'est magnifique, on ne sait plus quoi faire sinon prendre en pleine face ce spectacle fantastique avec une couronne qui entoure complètement le soleil montrant mille nuances argentées autour du disque noir d'encre.
      Les grains de Baily apparaissent de l'autre côté, les 3mn 29s de bonheur intense viennent de nous passer dessus...
       

       
      La totalité est finie. 
      La Lune s'en va, nous sommes tous boulversés... Pas envie de partir, pas envie de passer à autre chose. 
       

       
      Cette éclipse était pour moi et beaucoup d'autres un moment exceptionnel de nos vies. N'oubliez pas de partager ça avec les gens que vous aimez si vous allez voir la prochaine, c'est intense !
      En finissant ces quelques lignes, j'ai la gorge nouée et les larmes aux yeux. Je ne suis pas encore redescendu de mon nuage et tout le monde autour de moi est dans le même état...
      Je n'ai qu'une envie désormais : en voir une autre ! En Islande, Espagne ou Australie, je sais que j'en verrai une autre !
      Merci d'avoir tenu jusqu'au bout de cette lecture ! 

      Jean-Christophe
    • By Phil49
      Bonjour à tous,
       
      Je vais essayer de la faire courte.
       
      Décembre achat d'un Mak 180 d'occase, accompagné d'un P.O Omegon d'occase, d'une nouvelle caméra Player one Mars C-II , une barlow 2x Baader VIP (pas encore montée on verra après).
      Une lunette guide un peu légère je le concède, une SVBony de 200mm avec une ASI 22M montée dessus.
       

       
      Ma monture, une AZ EQ6 qui tourne bien et revenue de chez P.A il y a un an.
       
      Point d'observation : mon observatoire..
       
      Pilotage : mon miniPC Mele Quieter 3Q avec NINA et FireCapture installés et à jour.
       
      J'ai naïvement pensé que mon expérience avec mon RC 8 et ses 1 624mm de focale et F/D10 allaient me donner un point de repère.
       
      Avec lui, P.A, calibration, et tout le toutim en DSO, pas de soucis, que ce soit avec NINA ou un ASIair.
       
      Mais avec le Mak, une vraie cata !
       
      Je sais que pour la phoo lunaire, (usage exclusif auquel je le destine pour le moment), on n'a pas besoin d'un P.A , d'une calibration etc. aux petits onions.
       
      Mais je pensais quand même faire un minimum...
       
      Le P.A, bah impossible, on ne voit qu'une étoile ou deux au mieux, alors je vois bien une ou deux étoiles (je fais tous mes tests sur l'étoile polaire), mais je laisse 5 ou 10 secondes, peut-être pas suffisant !?
       
      Pas de P.A , donc impossible de faire au moins une calibration même si je sais qu'après pour la Lune on s'en fiche je suppose !
       
      Je n'ai pas d'adaptateur dédié pour faire passer ma Player One Mars C-II à la place de la ASI 220MM en 1.75'' sur la lunette guide, il faut que je regarde si cela existe mais je crois que j'avais réussi à trouver un adaptateur, mais je n'arrivais pas à faire la MAP sur la lulu guide, ballot..
       
      Enfin, je me disais, bon eh bien on va essayer de paramétrer la MAP sur NINA (pour affiner), bah que nenni !
       
      J'ai affiné au max avec le bouton de MAP du Mak, puis lancé le module de NINA, mais rien, une courbe à encéphalogramme plat !
       

       
      J'ai essayé plein de valeurs de step size, de 10, 20, 50 , 100, 200, rien !
       
      Laurent d'Explore Astro utilise l'ASIair pour le tracking et fait l'aller et retour avec son PC et FireCapture, n'y a t'il pas d'autre solution ?
       
      Voilà, déjà qu'en 5 mois je n'ai eu que de3 ou 4 nuits max dont celle d'hier, une vraie torture ! :-(
       
      Help !
       
      Philippe
       
       
       
    • By Philippoïde
      Bonsouard
       
      Croissant un peu voilé et très agité mais croissant quand même.  Trop de brume pour sortir une lumière cendrée, hélas
      curseurs à fond les ballons

      Glob
  • Upcoming Events