christian viladrich

Quelle peinture pour noircir le bord des lentilles ?

Recommended Posts

Salut à tous,

Avec la montée de l'activité solaire, je fais un peu de tuning pour optimiser les choses. En particulier, je voudrais réduire le niveau de lumière diffusée quand je fais des images de protubérances.

En testant le train optique, je vois nettement une forte diffusion de la lumière par le bord de certaines lentilles. Du coup, je voudrais y mettre un coup de peinture noire.

Je pourrais y mettre un coup de feutre noir, mais ce n'est peut-être pas top pour les traitements ?

Que faut-il utiliser pour faire ça bien ?

 

Merci des tuyaux !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Bonjour Christian,

Un noir mat acrylique doit suffire. 

Mat inférieur à 10%

C est en phase aqueuse...

Tu dilues à 15%  

Application : un pinceau en poil de martre.

Dit martrette 

Si tu as besoin de plus d'info ...

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Salut,

 

J'ai mis du feutre noir. C'est pas mal car pas d'épaisseur, mais on doit pouvoir faire beaucoup mieux, car le noir mat des cotés de prisme que j'ai pu voir sur certains RC est beaucoup plus couvrant. Idem pour certains bords de lentilles. Passer plusieurs couches de feutres probablement. Par contre, avec une peinture, il doit avoir une faible épaisseur pour ne pas géner l'entrée de la lentille dans le coulant. Il doit falloir doser correctement la dilution suivant le type de peinture utilisée et sa viscosité. 

Edited by Anton et Mila

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour les tuyaux !

C'est vrai qu'avec la peinture, il va falloir doser pour que les lentilles puissent encore rentrer dans les coulants.

Faut aussi que je réfléchisse à voir comment tenir la lentille quand on met la peinture

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, BORIS a dit :

Un noir mat acrylique doit suffire. 

sinon le bâton d'encre japonaise comme fait Takahashi sur le bord des lentilles, ça atténue beaucoup et ça se retire à l'alcool une fois polymérisé. (séchage)

  • Like 3
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, christian viladrich a dit :

C'est vrai qu'avec la peinture, il va falloir doser pour que les lentilles puissent encore rentrer dans les coulants.

 

Il faut un truc très fin. J'aurais plus vu un vernis chargé avec de la poudre de carbone pour éviter les reflets en Halpha. L'encre Japonaise doit être assez proche de ça...

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

 

j'en profite pour poser une question similaire : y a t-il un intérêt à noircir également le pourtour d'un miroir secondaire sur un Cassegrain ou un Dall-Kirkham voire un Newton ?

 

Il y a 5 heures, lyl a dit :

sinon le bâton d'encre japonaise comme fait Takahashi sur le bord des lentilles, ça atténue beaucoup et ça se retire à l'alcool une fois polymérisé. (séchage)

 

Intéressant : un bâton de ce type suffirait ? https://www.amazon.fr/Artibetter-Chinoise-Professionnelle-Calligraphie-Japonaise/dp/B084PCT6QQ/ref=sr_1_7?__mk_fr_FR=ÅMÅŽÕÑ&crid=2SYZW1HQDTOXE&keywords=bâton+d'encre+japonaise+avec+pierre&qid=1655302743&sprefix=bâton+d'encre+japonaise+avec+pi%2Caps%2C927&sr=8-7

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, JP-Prost a dit :

y a t-il un intérêt à noircir également le pourtour d'un miroir secondaire sur un Cassegrain ou un Dall-Kirkham voire un Newton ?

 

Je vois pas trop l'intérêt, à moins d'avoir une découpe irrégulière qui te ferait des aigrettes parasites...

Sur un Cassegrain le secondaire est bafflé donc je ne vois pas par où pourrait entrer ou sortir la lumière à l'arrière ou sur les côtés...

Et vu du primaire à part les bords du secondaire mal découpés ou ébréchés, je ne vois pas trop...

 

Newton :la tranche du secondaire pourrait faire des reflets parasites dans le champ ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 1 heure, olivdeso a dit :

Newton :la tranche du secondaire pourrait faire des reflets parasites dans le champ ? 

 

oui c'est assez courant de la noircir, sur le mien j'ai mis  de la feutrine autocollante sur la tranche côté en face du PO (ainsi que sur le moyeu de l'araignée), du coup tout ce que voit le  PO est très sombre (mis à part le miroir bien sûr).

 

po.jpg.912b6a22dc54cfd9b01c245179d020d8.jpg

 

 

Mais on s'éloigne un peu du sujet...

Edited by danielo
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

doublon

Edited by danielo

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, danielo a dit :

Mais on s'éloigne un peu du sujet...

Pas forcément . Les idées permettant de réduire le niveau de lumière diffuse sont bienvenues :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Anton et Mila a dit :

Suite au message de @lyl, j'ai pensé à ceci. Stylo de calligraphie, mais si c'est trop fluide. 

 

Il y a effectivement un côté pratique avec ces stylos (comme pour les feutres), mais ce dont je ne suis pas sûr, c'est est-ce que l'encre en question peut poser un risque pour le traitement anti-reflet ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

salut,

peinture acrylique a l aerographe (Tamiya)... trouve un ami maquettiste...

a+

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, pilote14 a dit :

peinture acrylique a l aerographe (Tamiya)... trouve un ami maquettiste...

C'est clair qu'avec un aérographe, je suis sûr de recouvrir toutes les faces de la lentille, non ? ;)

 

 

  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, Christian,

perso j'avais utilisé de la peinture pour tableau (type écolier), elle est de couleur anthracite mate qui donne un bon résultat. J'ai quand même observé sous une lumière intense  (lampadaire ) une légère réflexion, mais rien en pointant le ciel profond.

Bon ciel ¬¬

Share this post


Link to post
Share on other sites

"C'est clair qu'avec un aérographe, je suis sûr de recouvrir toutes les faces de la lentille, non ? "

 

si il a des pieds a la place des mains ce n est pas gagné...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 2 heures, pilote14 a dit :

"C'est clair qu'avec un aérographe, je suis sûr de recouvrir toutes les faces de la lentille, non ? "

 

si il a des pieds a la place des mains ce n est pas gagné...

J'imagine que tu sais que la largeur des lentilles, c'est moins de 5 à 6 mm. Comment fais-tu avec un aérographe pour ne pas arroser aussi le pourtour de la face utile de la lentille ? Tu la protèges avec un adhésif ?

Edited by christian viladrich

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas cool Pilote 14. Vu ce que tu fais en imagerie solaire, je pense qu'il doit se tromper.xD

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 14/06/2022 à 14:57, christian viladrich a dit :

Salut à tous,

Avec la montée de l'activité solaire, je fais un peu de tuning pour optimiser les choses. En particulier, je voudrais réduire le niveau de lumière diffusée quand je fais des images de protubérances.

En testant le train optique, je vois nettement une forte diffusion de la lumière par le bord de certaines lentilles. Du coup, je voudrais y mettre un coup de peinture noire.

Je pourrais y mettre un coup de feutre noir, mais ce n'est peut-être pas top pour les traitements ?

Que faut-il utiliser pour faire ça bien ?

 

Merci des tuyaux !

Hello Christian,

 

Quand j'ai fait mon stage de BEP optique de précision chez Kinoptik/Clavé, j'ai vu comment ils faisaient.

La lentille était posée sur un support sur un tour de polissage à pédales et l'opératrice avec un bout de coton hydrophile tortillée en pointe et trempée dans de l'encre de chine noir "peignait" la tranche doucie de la lentille qui tournait doucement.

 

L'encre de chine n'ajoute certainement pas une grosse épaisseur donc ne pose pas de pbs au montage. Une peinture ce sera dans les 0,2 à 0,3 mm et ça pourra peut-être être ennuyeux.

 

Perso je peint mes intérieurs de bagues avec de la peinture à maquette Humbrol 33. Il faut bien remuer pour que le talc qui sert à mattifier soit bien réparti mais ça marche pas mal.

 

Pierre

 

  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 28 minutes, jp-brahic a dit :

perso j'utilise çà , c'est pas mal

Ça craint pas avec les solvants pour les traitements (ou aluminures , pardon, pas taper :D ) ?

Edited by Adamckiewicz

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Achaim
      Bonsoir 
      Je viens a vous pour un soucis avec ma caméra 
      C est une 178 dur un quark et j ai toujours ds le même coin du capteur une zone plus sensible , qui est cramé tout le temps 
      De fait je ne peux jamais avoir un clichers homogène ou alors il faut que je descende en expo ex...mais en perdant des détails 
      D après vous de quoi cela vient il ? 
      Ci dessous ce que j' ai a l écran , j ai poussé les curseurs pour bien voir la différence...
      Je tourne la caméra la zone cramée tourne avec donc c est bien la cam..
      Défaillance du capteur ??
      Ou alors qlq chose que je ne fait pas qui m a échappé ?

      La cam est sur une bague de tilt pour les anneaux .et dans bague c est  pareil 
      Si vs avez une idée,!!!??
    • By leonardcauvra
      Bonjour chers tous
       
      Tiens, le retour du DK315 ! C'est vrai que cela fait longtemps qu'on est en froid tous les deux, surtout depuis que je me suis cassé la gueule avec le tube en main l'an dernier (bon, le tube n'a rien eu car je l'ai bien tenu en main en tombant sur le dos, mais je me suis quand même ouvert la main). Depuis, je l'ai laissé de côté en le regardant d'un mauvais oeil (vu que je n'ai que des déboires avec lui depuis le début). Je me suis quand même décidé à voir ce que je pouvais en faire, et pour cela j'ai levé la punition en l'autorisant à revenir sur ma table de bureau, où j'ai procédé aux réglages nécessaires conseillés par le technicien qui me l'avait "customisé" à l'époque.
      Donc, dans l'ordre:
      1. régler la planéité du porte-oculaire à l'aide d'un laser vert : 3 vis à régler sur la platine du porte-oculaire. Il me semble que cette étape, c'est OK
      2. jouer sur les 3 vis du miroir secondaire pour amener le retour su spot vert dans le centre du viseur du laser. Là aussi, ça m'a l'air OK (bien que le faisceau vert bouge quand on tourne le laser dans le porte-oculaire).
      3. et la collimation en elle-même ... et c'est là que ça merde (pour moi !). J'utilise un outil fort utile, le microscope de collimation Takahashi, qu'on utilise tranquillement  chez soi en orientant le tube vers une surface blanche pour le contraste: on voit bien en regardant dans le microscope si les bords du tube, le cercle du secondaire et l'araignée sont centrés. Il faut utiliser pour collimater les trois grosses vis arrières du miroir (chacune comprend la vis centrale à desserrer et la vis autour à serrer).  Problème: je n'y arrive absolument pas, et j'ai même accentué la décollimation.  La preuve en deux images extraites d'une courte vidéo faite à l'arrache à l'arrière du microscope de collimation. Je n'ose plus y toucher ...
      Qu'est-ce que je fais de travers d'après vous ?

       
      D'avance merci de votre aide.
      Claude N.
    • By jldauvergne
      Hello
      j'ai mis en ligne une vidéo pour montrer comment on peut mesurer le strehl de son instrument avec des moyens très simples. 
      Ce qui peut être intéressant c'est que vous publiez vos résultats ici, ça peut faire un genre de base de données, même si on est que sur des qualités minimales. 
      Je n'ai pas précisé dans la vidéo mais faites la collimation et dans tous les cas publiez l'image de l'étoile avec la mesure, ça peut permettre d'identifier des problèmes. 

      Vous pouvez recouper avec d'autres méthodes, en particulier tous ceux qui ont tâté du Roddier auront un moyen de recouper leurs mesures (avec peut être des surprises). 
       
      Merci en passant à @beaudoin, ce sont les discussions autour des SCT qui m'ont donné cette idée. Et bien entendu merci à @Simon Fabre qui  a essayé la méthode avec succès (j'ai piqué son résultat dans la vidéo). 
       
      @+
      JLuc
    • By aubriot
      bonjour,
       
      le VMC260L est un superbe télescope mais son chercheur c'est une horreur : pas de possibilité d'installer un renvoi coudé avec un oculaire réticulé éclairé ou une caméra
      j'ai envisagé dans un premier temps de prendre une FS60CB mais vu les contraintes techniques et ces dimensions ( anneaux et queue d'aronde à changer ) j'ai laissé tomber
      je désire donc utiliser un modèle plus simple et plus léger les ASKAR FMA comme lunette guide mais je trouve peu de retour sur ce type de matériel
      votre expérience sur ce matériel m'intéresse et surtout sur ces points :
       
      - type d'aberration optiques constaté
      - finition  du produit
      - qualité du PO
      - stabilité du système avec un RC ou caméra
      - sensibilité de la MAP
       
      merci d'avance et bon ciel
       
    • By Ajax795
      Bonjour à tous,
       
      après plusieurs années d'absence, je me remet à l'astrophoto avec une sacré envie, ça m'avait vraiment manqué 😀!
      J'étais habitué à faire de la photo au newton et a l'APN mais je change d'orientation à cause de l'encombrement et j'aurai besoin de vos avis.
      Je pensais partir sur :
      - la nouvelle monture AM5 de ZWO qui allie compacité et capacité de charge et pouvant porter jusqu'à 13 kg sans contrepoids.
      - une skywatcher esprit 80ED à f5
      - une asi 294 mm pro avec à une roue à filtres EFW 7x36 + filtres ZWO LRGBSHO
      - l'asiair pour piloter le tout
      J'ai une petite lunette de 60mm que je rajouterai plus tard pour faire l'autoguidage.
      Il me semble que c'est une configuration assez courante mais je voulais avoir votre avis pour être sur de ne pas faire de bêtises.
      J'ai notamment quelques doutes sur la taille des filtres. Du 31.75 mm est-il suffisant ou vaut-il mieux prendre du 36 mm ? 
      Et si on prend du 36 mm, toute la chaine optique doit donc être en 50.8 mm j'imagine ?
       
      Merci d'avance pour vos éclaircissements 😊.
  • Upcoming Events