martial figenwald

Omega du Centaure à l'Epsilon 160ED/800 et D810A

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Une image fabuleuse Martial :x

Dommage qu'il soit si bas de chez moi xD

Bonne soirée,

AG

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Martial

Comme Alaing : extraordinaire cette image !! :x:x .... je devrais dire ce champ avec ces quelques galaxies visibles !!

Quelle est d'ailleurs celle qu'on voit tout en en bas à gauche ?

 

Nicolas

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci infiniment Alain ! Pareil pour moi, depuis l’Alsace, c’est compliqué également. Bien trop au sud. Je me déplace, à défaut de trouver mieux. 😉🙏

Belle soirée !  Martial

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir et bravo Martial ;) 

il y a 16 minutes, ALAING a dit :

Dommage qu'il soit si bas de chez moi xD

y a une justice ! ;) 

Chez moi, faut que je creuse ;) 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci beaucoup Nicolas ! 🙏

Pas mal de galaxies se retrouvent en effet dans ce champ.

La galaxie en bas à gauche est ngc5206, 3.8x3.3’, de mag 10,6.

Martial

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une image fabuleuse de cet Ag :x mythique mais inacessible depuis la métropole...

En voyant ton image, je comprends pourquoi M13 peut aller se rhabiller en comparaison !

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe image Martial. Dommage qui ait ce halo autour :(. En tout cas, ton image est bien piquée.  

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très joli portrait. C'est très fin et les galaxies en arrière plan sont très esthétiques. Bien joué.

 

Tu as un léger (très léger) gradient colorimétrique. plutôt bleuté vers le centre, puis verdâtre à rougeâtre sur les bords. C'est juste un détail hein, l'image est très belle.

 

JF

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Petit Ours,  Com 423. FranckiMO6, Jeffbax et boss351 pour vos avis ! 🙏

Franck, d’accord avec toi. Surtout sur la compression des vignettes. Un peu moins sur la full. La zone est pleine de nuages interstellaires ce qui fait que le fond de ciel n’est pas du tout uni. Est ce que l’éclat de l’amas les éteints, et donne cet effet de vignettage  ou c’est le prétraitement qui est en cause ? Je ne sais pas trop, je reprendrai l’image au retour en métropole. 🙏

Jeffbax, ok, merci pour l’info. C’est le flat qui serait en cause ou un gradient ???  A revoir.

Bon ciel à tous, Martial

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci de nous faire partager ce superbe AG, inaccessible pour nous 😉

Share this post


Link to post
Share on other sites

Joli joli .....comme dit plus haut dommage pour le Halo

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By alstro
      Bonjour,
       
      Un classique du moment en profitant des nuits un peu plus longues. Double amas de Persée soit NGC884 et NGC869 dans la constellation du même nom. Ces amas se dirigeant à grande vitesse vers nous une gradation bleuté devrait apparaître, légère sur mon cliché.
      Le matériel habituel :
      SW 254/F3 avec correcteur coma réducteur Nexus Starizona, sur AZEQ6GT _ ASI294MM Pro_ tout le matos ZWO _EFW_OAG et mini290mm sur focuser, filtres CLS CCD, R,V,B Astronomik. le tout piloté par ASIAIR Plus.
      CLSCCD : 120 x 60s pour L
      R ,V,B : 60x 60s pour chaque filtre _
      Un peu moins de 5 heures avec le tri des poses.
      Prétraitement Siril _ Traitement Photoshop et plugins.
      J'aime bien un certain aspect marbré de répartition des étoiles. J'ai limité volontairement l'histogramme afin de ne pas trop cramer les amas.
      Voilou pour cette nuit du 25/26 septembre.
      A une prochaine
      Alain
       

    • By FranckiM06
      Bonjour à tous,
      Alors en juillet de cette année, j'avais fait quelques clichés de cette visiteuse (avec ma TSA 120 et la 2600MC) parmi nous mais vu qu'elle était rapide, je n'ai pas pensé à la suivre sur la comète et j'ai fait qu'un suivi sur les étoiles surtout que j'avais fait qu'une douzaine de poses de 180s. Ensuite, j'ai enlevé quelques poses et j'en ai gardé que 8. Voici les deux images qui ne sont pas terrible vu que le noyau n'est pas fixe mais je vous la partage quand même. Je ne sais pas comment faire pour l'avoir en un seul point fixe la comète alors j'espère que vous ne m'en voudrez pas . Par contre, je n'ai pas compris pourquoi elle a changé de couleur d'un traitement à l'autre 
       

       

    • By XavS
      Bonsoir à toutes et tous,
       
      Je viens de découvrir que j'avais oublié de traiter une image du dernier week-end d'Août L'amas NGC6823 inclus dans la nébuleuse NGC6820. Photographie prise de mon coin de montagne.
       
      Toujours un traitement au minimum, à savoir SIRIL et réglage des niveaux sous GIMP. Et le matériel utilisé, C9 avec son réducteur et la caméra 1600 MMC. Pour le guidage, la TS 80 avec la caméra mono 120 mini. Le tout géré avec l'Asiair Plus.
       
      Il y a 54 poses de 300s.
      Pour les DOF : 60 / 80 / 30
       

       
      Vos commentaires sont la bienvenue.
       
      Bon ciel à toutes et tous
       
      XavS
       
       
       
       
    • By COM423
      Bonsoir,
       
      La lunaison passée, j'ai profité d'une monture équatoriale provisoirement à disposition pour m'amuser un peu en grand champ à l'APN.
      L'imagerie en toute simplicité, , au Canon 600D de base, non défiltré sans aucun filtre spéciique, en // sur le C5 avec juste le suivi de base sans guidage et donc sans dithering...
      Ce fut l'occasion de faire prendre l'air à mes bons vieux objectifs argentiques (j'avais acheté les premiers du temps du boîtier OM2n en 1984  il y a presque quarante ans ).
       
      Je suis allé me balader notamment dans Cas pour tenter la nébuleuse du coeur IC1805 qui est trop étendue pour l'imager facilement avec mon setup habituel (le Quattro 200 avec la 294MC-pro).
      Pour commencer, voici un plan large imagé au petit 50 mm :

      EOS600D avec Objectif Olympus-Zuiko 50 mm ouvert à F/4
      Monture AZ-EQ6 - Suivi de base
      Nuit du 24 au 25 Août 2022
      31 poses de 03min à +21°C et 800 ASA, Temps d'intégration de 01 h 33 min
      Traitement Siril 1.0.3, Finition avec Gimp 2.10.28
      Échantillonnage  : 17.1"/pixel
      Le Nord à peu près en Haut
       
      Bon, on devine des tâches un peu rouges à l'emplacement de la nébuleuse du coeur (IC 1805) et de la nébuleuse de l'âme (IC 1848) mais le résultat n'est pas convaincant, la focale est manifestement trop petite !

      ( Crop avec Rotation de 180° pour avoir le coeur dans le bon sens )
       
      Par contre, on ne peut pas louper le double amas de Persée NGC 884-869 près duquel se situent ces deux nébuleuses. Et c'est toujours beau à contempler, je trouve, un bout de Voie Lactée
       
      Ne perdant pas de vue l'objectif initial, j'ai fait une autre séquence mais cette fois au téléobjectif de 300 mm, sans trop savoir ce que çà donnerait, et je suis assez content du résultat final :

      EOS600D avec Objectif Olympus-Zuiko 300 mm ouvert à F/4.5
      Monture AZ-EQ6 - Suivi de base
      Nuit du 30 au 31 Août 2022
      120 poses de 02min à +21°C et 800 ASA, Temps d'intégration de 04 h 00 min
      Traitement Siril 1.0.3, Finition avec Gimp 2.10.28
      Échantillonnage  : 4.55"/pixel
      Le Nord à peu près en Bas
       
      Cette fois, IC1805 est bien là ! Certes, cette image reste bien loin des superbes résultats qui ont circulé sur ce forum, avec de meilleures optiques, des caméras refroidies et souvent des filtres dédiés.
      Mais on reconnaît déjà bien sa forme, je trouve. J'ai mis le Nord vers le Bas cette fois pour garder le coeur à l'endroit
       
      Avec ce setup, l'échantillonnage est de 2.96"/pixel, mais c'est un peu fin pour la qualité optique d'un objectif argentique sorti il y a plusieurs décennies quand le grain des films n'avaient rien à voir avec la petitesse des pixels CMOS d'aujourd'hui... C'est pourquoi, j'ai préféré réduire la taille à 65% de sa taille d'origine, d'où les 4.55"/pixel.
      La réponse de l'objectif dans le bleu est un peu étrange, il y a de larges halos autour de pas mal d'étoiles, qui étaient déjà là avant d'appliquer la transformation Asinh, il faut faire avec.
       
      Pour ma part, je suis donc très satisfait de l'avoir capturée et tout content de partager cette image qui, je l'espère, vous plaira aussi.
       
      Bonne soirée et bon ciel.
       
    • By Achaim
       
      bonjour les astrams , alors nous dirons que c est la période de la pétanque et nombres présentent leur doublette, entre juju et saturnette , je me suis attaqué au terrain sableux , rien de tel qu un terrain envahi de milliers de grains de sables pour faire rebondir quelques planètes passantes....
      Messier 24 ,un groupement d étoiles situé ds le bras du Sagittaire de 600AL de long , au centre de l image avec les nébuleuses sombre en haut Barnard 92 et 93 , il y a tellement d étoiles qu il est difficilement définissable, du coup une verssion en n et b qui permet de mieux le distinguer.
       
      APN fuji xt2 sur lulu SW 62 Evolux corecteur TSflat2"
      100 clichers retenus sur siril et post traitement darktable

       

      et juste pour le fun une petite protue avec un traitement tout persso   d il y a 3jours
      asi 178 sur ALtair125 et quark daystar un film de 60 s 3 images empilées
       

       
  • Upcoming Events