Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Très jolie série Philippe.;)

C'est du très très bon avec ce tube.:x

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour et bravo Phillipe elle sont très belle!

 

une belle prise en mains ca vas fusé bravo

 

bon ciel

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Joli tableau planétaire !  :)

 

Bravo Philippe !

 

Jean-Jacques

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très   belle  série  pour  tes   débuts    avec  ce  nouveau  tube  ,  et  déjà  de  très  bonnes  images   ,  Bravo  Philippe  ;)

 

Michel 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 très belles images , tout en douceur ! bravo !

 paul

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Belles images, très agréable à regarder !

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Des résultats excellents avec ta nouvelle bête :)

Bonne soirée,

AG

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très belle série surtout pour Mars qui est encore petite mais déjà bien détaillée. 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

De belles images bien douces, très prometteur pour ce tube :)

 

Johann

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By DarkSyde
      Chers Astramis, hier soir voyant la Lune dans le ciel, je me suis dit que je pourrais y jeter un œil car l'astre sélène le mérite bien. Me voilà donc à placer le 130/920 vite fait entre la maison et la forêt dans mon Stellodrome de jardin favori. Et c'est là, toutes lumières de la terrasse allumées que je me suis mis à observer cette surface grêlée de cratères. Une vision toujours aussi envoûtante, les jeux d'ombres et de lumière mettant en relief les dénivelés, les pitons saillants isolés ou au centre de leurs cercles quasi parfaits. Je joue avec mon zoom 8-24, passant d'un premier quartier un peu rond occupant la moitié du champ à une plongée vers tous ces petits détails fascinants. C'est tellement beau !... 
       
      Relevant la tête, je vois un peu plus à l'Est et plein Sud le point brillant qui est la prochaine étape. Et si j'allais saluer Saturne ?! 
       
      Si tôt pensé, si tôt pointé, on panote tranquillement au point rouge et voilà, merveille des merveilles, la Géante à l'Anneau, que je vois passer devant et disparaître derrière elle. Peu de détails, il me faudra acquérir un oculaire plus puissant qu'un 8mm (6-5-4?...). Mais c'est toujours une émotion tellement prenante de la voir jouer avec son cerceau... Et Titan qui traîne autour comme une étoile liée pour toujours... 
       
      Bon voilà Jupiter qui se lève au-dessus de la maison. Un petit replacement pour pouvoir viser vers l'Est et c'est Sa Grande Majesté qui apparaît sous mon œil ravi ! Je distingue les deux bandes équatoriales (la lumière ambiante laissant une vision diurne pratique pour cet astre presque aveuglant...). Je compte les Lunes Galiléennes, j'en vois deux bien sur la droite et... 
       
      Une troisième presque collée à gauche de la plus grande des Géantes, on dirait qu'elle va se faire avaler... 
       
      Se pourrait-il qu'elle disparaisse ou passe devant ? Vite ! Je cours vers mon intelliphone et lance Stellarium. Je trouve Jupiter, je zoome, zoome. J'ai donc bien vu Callisto et Ganymède détachées. Et c'est Io qui est la plus proche. Vite ! Je retourne à l'oculaire...
       
      Malheur ! Io est éclipsée et je l'ai loupé d'un rien, je ne peux que constater sa disparition... Quel dommage ! 
       
      Mais où est donc Europe ? Retour sur Stellarium pour constater qu'elle est juste au bord encore cachée et donc invisible. Je regarde ses coordonnées, elle semble absolument fixe dans le ciel, les valeurs ne bougent pas. Mais sa croix de position semble émerger du disque jovien... Et l'Ascension Droite a diminué de 0,1s! Je mets mon cache-oeil sur le gauche, mes fesses posées sur le montant d'un petit escabeau et, tel un pilier de bar, je visse mon œil droit dans la Bouteille à photons accroché à un rêve fou ! Je vais assister à la fin d'éclipse d'Europe ! Je ne bouge que pour recentrer l'astre dans mon champ de vision de 60°. Je scrute, patient, profitant des détails que je perçois de mieux en mieux quand la légère turbulence se calme: il y a des bandes plus fines parallèles aux deux principales. 
       
      Puis... Je crois voir comme une petite plume sur la droite du disque. Suis-je victime d'une hallucination auto-suggestive ? 
       
      La toute petite tâche à peine visible devient un point de plus en plus lumineux... Ça y est ! Je viens d'assister à la réapparition d'Europe en direct ! Je pousse un cri de satisfaction à la Nuit pour la remercier de cet événement surprise. Oui merci le Ciel, merci les Astres, merci le Cosmos de m'offrir ces visions de rêves sans cesse renouvelées. Je fais partie de l'Univers et je m'y plonge avec délices et bonheur !!!... 
    • By loulou13
      Salut à tous,
       
      Même s'il vaut peut être mieux montrer de la turbu qui donne à la fin des images inespérées...en voici une vraiment bizarre qui n'a pas été à la hauteur de mes espérances.
      Je trouve ça intéressant de regarder les turbus, ça donne des pistes...
       
      En même temps : Skippy sky donnait une zone rouge vif au dessus de ma tête, et Meteoblue donnait 4 et 2.
      Fallait pas non plus espérer grand chose. Mais bon, c'est samedi soir, fo foncer...!
       
      Sur les vidéos, on semble voir des trucs....et puis pour une fois que j'ai la GTR (ça n'arrive jamais), et un satellite rigolo...
       
      (Dobson 500 F/3.3, barlow 2x avec tirage (donc clairement pas glop côté ADC), ADC PA, IMX462, filtre L, 20ms et gain à 100).
       

       
      Et pourtant sur les images, c'est pas ce qu'on pouvait espérer = trop rien de plus que sur la vidéo (juste 20% sélectionnées sur une vidéo, ondelettes). 
       

       
      Comme quoi, c'est vraiment la loterie, mais peut être que ces sites de prévisions sont valables au moins pour prédire quand c'est pourri !
      Mais autant, c'est ma collimation qui était dans choux...je l'ai vérifiée après, pas si mal (IR685) ?
       

       
      Bref : c'est pas gagné à tous les coups.
      Faudrait juste concentrer les bonnes nuits sur les samedis soirs, ou faire que chaque soir soit un samedi soir (c'est ça qu'on appelle la retraite ?).
       
      Bon ciel à tous!
       
      François
       
    • By CASTOR78
      A nouveau des captures cette nuit. Les nuages ont été peu dérangeant mais l'humidité...séche-cheveux sur le miroir, sur l'écran du PC, et mème sur les lunettes du mec 
      Pour le seeing, ça allait sans ètre le top:

       
      Jupiter à 23h lc, deux images dérotées (j'aurais aimé plus):

       
      Trop d'humidité... plus qu'a rentrer le télescope pour le sécher. 1h30: sortie à nouveau, le télescope un peu plus chaud que la température ambiante. Io et son ombre en plein milieu: très beau en visuel !
       
      Dérotation de deux images (avec trois, bougé de Io et son ombre)
       

       
      On notera l’étonnement couleur jaune de Io.
       
      Vixen VMC de 330mm, ADC, barlow 2x, ASI224mc
       
      Jean-Yves
       
       
       
       
    • By Guillaumedu59
      Bonjour,
      Ce matin, plutôt que de m'intéresser à Jupiter qui commençait sérieusement à décliner, j'ai préféré me concentrer sur la planète Mars.
      Ce fut l'occasion pour moi de pouvoir enfin tester ma toute nouvelle caméra couleur.
      Comme premier essai, j'en suis plutôt satisfait et espère ne pas avoir eu la main un peu trop lourde sur les curseurs.
      Le matériel utilisé est le suivant : Dobson Orion XT10g + Caméra Player One NeptuneC II + Filtre Baader UV/Ir-Cut/L + Lentille de Barlow Televue 3x
      Film SER de 3 minutes / Traitement : Astrosurface
       

       
  • Upcoming Events