clementv

Problemes SII et OIII Antlia 3nm

Recommended Posts

Hello la commu !

 

Il m'arrive un truc pas banal : je me suis équipé en SHO chez Antlia (3nm). Le Ha testé il y'a quelques semaines est une pure merveille et j'ai voulu compléter ma cible ce week end avec des couches en SII et OIII (NGC7000).

 

Problème : au moment du prétraitement je me suis aperçu que j'avais exactement le même signal entre le OIII et le SII... Petite vérification faite sur les acquisitions de l'ami @idir sur la même cible elles devraient être bien différentes :

 

Images d'Idir, pas de doute le signal est bien différent :

S2-03-Idir.jpg.e33fa4bd32f496ef7794414dd93b5298.jpg

 

et chez moi :

S2-03-Antlia.jpg.f623cfade842dd0b01e88595af58308d.jpg

 

Les deux brutes ci-dessus proviennent des 2 filtres différents mais d'aspect cela ressemble plus à du OIII

 

J'ai vérifié coté RAF : elle ne semble pas avoir de problème mécanique et ce soir là je suis passé sur d'autre filtres sans difficultés

 

j'ai démonté ma RAF pour en avoir le cœur net mais il semble bien que le SII et le OIII soient similaires (position 5 et 7) :RAF.thumb.jpg.ecd8a167a54398f80cd87aab30b97130.jpg

 

et en face opposé aussi :

autre-face.jpg.8f70f23e0d8960cbb62f825e66b3df00.jpg

 

c'est pourtant un set SHO et pas OHO : 

marquage.jpg.0b380247c42c0a59156e8dd3bad545a9.jpg

 

Donc 3 possibilités :

- Ma RAF picole plus que moi et elle est restée sur le OIII cette nuit là (alors que dans l'ordre de mes acquisitions j'ai fait du L puis de SII puis de OIII

- Un problème d'emballage chez Antlia

- Un retour client chez OU mal remballée (problème les filtre son sensés être neuf)

 

Pour exclure totalement la piste de la RAF soule, l'un de vous, équipé de ces filtres, peux t'il me confirmer que l'aspect du SII et du OIII est bien différent ?

 

 

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Posted (edited)

Bonjour, on dirait bien que ce que tu supputes soit la réalité

Edited by aubriot
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Merci ! En position 5 c’est ton S2 ou l’O3 ? Il m’a l’aire un peu bleuté comme le mien

 

du coup je m'interroge : j'ai un OIII en double ou un SII en double... O.o

Edited by clementv

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

C'est louche, le reflet devrait être similaire au Ha : vérifie 2 choses :

 

- en transmission face à une source lumineuse forte (frontale par ex), le Ha et le SII sont rouge foncé. Le OIII est bleu-vert foncé.

 

- en réflexion, (moins évident) on a la couleur complémentaire. Donc Ha et SII vont être cyan (bleu -vert) alors que le OIII est plutôt rouge.

 

Donc vu la photo, je dirais que tu as 2 OIII en position 5 et 7 et un Ha ou SII en position 6.

(Ça dépend aussi de l'angle, donc pas sur à 100%, bien vérifier en transmission dans l'axe perpendiculaire au filtre)

Edited by olivdeso

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, clementv a dit :

j'ai démonté ma RAF

 je les ai mis depuis peu sur mon newton et j'ai quelque chose qui me chagrine dans mes photos .

tes filtres tu les poses bien miroir cote camera et reflet coté telescope

merci d'avance

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci @olivdeso en transmission il est d’un très beau bleu profond => C’est donc bien un OIII… C’est fou cette histoire 

 

@aubriot la question du sens n’est pas simple peut être que cette réponse de OU pourra t’aider :

DC4BA42B-44D0-48F0-BE45-60E72949BF47.jpeg.65ecfd7527c104dc5ae8f0e2c8d04447.jpeg

 

 

 

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mince l inverse des zwo.j ai plus qu à les inverser.

Share this post


Link to post
Share on other sites

ha ! bien très clair et ça confirme la réponse de OU

 

merci à tous pour votre aide

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

Tu as vérifié les 3 filtres en transmission ?

Sinon, tu t’es gouré dans le traitement des images, la programmation des images, la nominations des images etc... Ça arrive au moins une fois  ;)

Nathanaël

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut @Nathanael ça a été ma première réaction et après pas mal d'investigation et le test en transmission de mon OIII et de mon SII y'a plus de doute possible ils sont bleu tout les 2 (et pas du tout rouge comme le S2 devrait être)

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ces filtres sont faits pour travailler en transmission. Ne surtout rien baser sur l'aspect en réflexion... D'ailleurs les deux faces ne sont généralement pas tout à fait de la même couleur. Il faut les mettre devant un source blanche bien lumineuse (table lumineuse, feuille blanche ou mur blanc éclairé par le soleil...) afin de pouvoir comparer les couleurs en transition.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voici une photo du S2 à travers mon écran à flat 

B09E758E-C965-4696-8AA6-396851C33E0F.jpeg

  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il n'y a pas de doute, le fabricant s'est gouré et a mis une étiquette "SII" sur un filtre OIII.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, clementv a dit :

Voici une photo du S2 à travers mon écran à flat

 

C'est très parlant. C'est effectivement du OIII ou proche.

 

D'ailleurs si tu veux vérifier que c'est vraiment un OIII, tu superpose le SII et le OIII. L'atténuation ne devrait quasiment pas changer en transmission si c'est la même bande et bien centrée pareil. Surtout avec du 3nm. Par contre si c'est décalé de 3nm ou plus, là ça serait quasiment opaque en transmission. Avec un vrai SII superposé sur le OIII ça serait quasiment opaque.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Bohns
      Bonsoir à toutes et à tous 
       
      J'essaie de rattraper une partie de mon retard en publiant une partie de mes photos de ciel profond de septembre et octobre derniers.
      Certaines sont encore perfectibles et je compte m'y atteler, mais je crois que ces photos peuvent être soumises à la sagacité du forum 
       
      Config : lunette APO 130 f/7 ou 76EDPH, caméra ZWO ASI533MC Pro à -10°C, filtre L-Pro, guidage OAG + mini ASI290MM, monture EQ6-R Pro.
      Acquisition : ZWO ASIAIR Pro.
      Traitement : SIRIL (sorti tif 16 bit) puis Lightroom Classic (Jpeg en traitement final). Réduction (légère) d'étoiles avec Starnet++ sur NGC891.
       

      Grand amas d'Hercule (M13)
      Bruitée en raison du faible nombre de photos à cause des obstacles sur l'Ouest (sapins). Quelques artéfacts encore à corriger. A refaire en nomade !
      APO 130, Filtre L-Pro, 12x180s, 30 darks, 60 flats, 60 biais, 19 septembre.
       

      NGC891
      APO 130, Filtre L-Pro, 120x180s, 30 darks, 60 flats, 60 biais, 20 septembre.
       

      La star de l'automne : M31, la grande galaxie d'Andromède ! (un peu froide, peut-être ?)
      76EDPH , Filtre L-Pro, 120x180s, 30 darks, 60 flats, 60 biais, 21 septembre.
       

      M74, la galaxie fantôme... Pas mal de détails finalement, mais encore beaucoup de bruit malgré un temps de pose et un nombre de prises élevés. Elle ne se laisse pas faire, la bougresse !
      APO 130, Filtre L-Pro, 72x300s, 30 darks, 60 flats, 60 biais, 23 septembre.
       
      J'ai aussi un Pacman du 15 octobre, mais il demande encore du boulot... Ce sera peut-être sur un autre fil.
       
      Cordialement,
      Stef.
       
    • By Andromedae93
      Bonjour tout le monde,

      Je me permets d'écrire dans cette section car j'essaye d'optimiser au maximum mon setup, mais aussi la partie logicielle avec NINA.
      En terme d'utilisation, je suis sur du pseudo-nomade. C'est-à-dire soit en installant le setup sur le balcon (montage - démontage) à chaque session ou alors en installant le setup à 40 kms de chez moi dans la nature.

      Le but de cette manipulation est de pouvoir automatiser l'installation et la séquence d'acquisition. L'objectif plus lointain est de pouvoir installer mon setup en poste fixe et donc évidemment réutiliser le séquenceur le plus possible.
       
      En partant du principe que tout est installé / mise en station polemaster faite, voici l'idée de mes étapes automatisées :
       
      1- Déparquage de la monture
      2- Initialisation de la vitesse de suivi : Sidéral
      3- Changement de filtre pour être sur le filtre L + démarrage du refroidissement de la caméra sur un délai de 5 minutes à -15°C
      4- Résoudre et synchroniser : Prise d'une image afin de démarrer l'astrométrie et savoir où le télescope est lui-même situé
      5- Déplacement vers le zénith : coordonnées 1h30m00s AD et 60d0m0s DEC (autre méthode pour faire pointer au zénith ?)
      6- Lancement d'une MAP automatique en V-curve
      7- Pointage de la cible à shooter vers les coordonnées définies dans NINA
      8- Déplace et Centre la cible
      9- Résolution astrométrique et synchronisation
      10- Démarrage du guidage
      11- Acquisition sur filtre L défini en amont avec : nbre de pose - durée - type - dithering ...
                   11.a - Centrage après dérive si dérive constatée supérieure à 10 arcmin
                   11.b - Restauration du guidage si perte de celui-ci
                   11.c - Retournement au méridien si cela arrive pendant la phase d'acquisition
      12- Changement de filtre : R
      13- Lancement d'une MAP automatique en V-curve
      14- Acquisition sur filtre R défini en amont avec : nbre de pose - durée - type - dithering ...
                   14.a - Centrage après dérive si dérive constatée supérieure à 10 arcmin
                   14.b - Restauration du guidage si perte de celui-ci
                   14.c - Retournement au méridien si cela arrive pendant la phase d'acquisition
      ...
      ...
      Même chose pour les filtres suivants
      ...
      ...
      15- Arrêt guidage
      16- Parquage de la monture
      17- Initialisation de la vitesse de suivi : Arrêt
      18- Réchauffement de la caméra sur un délai de 10 minutes
       
       
      Ce qui donne le fichier JSON suivante : Séquence Remote 200-800 OK.json
       
      Et la vue ci-dessous :
       

       

       
      Pensez-vous que cela corresponde à une bonne routine ?
      Auriez-vous ajouté, changé, modifié certains éléments ?

      Merci à vous !
    • By Astro Poulpe
      IC1805 - Nébuleuse du Cœur 
       
      Salut à tous, 
      Voici ma dernière acquisition, il s'agit de la nébuleuse du cœur réalisé avec une mosaïque de 4 panneaux.
      Je viens de recevoir mon correcteur de Coma, du coup j'ai enfin pu essayer de faire ma première mosaïque 😁.
      C'est le résultat de deux sessions avec une heure par panneau et par session.
       
      Je compte rajouter encore pas mal de sessions afin de réduire le bruit encore très présent, mais bon, je suis content d'avoir réussi à assembler ces tuiles 😉.
       
       
      Matériel : 
      🔭 Skywatcher 150p/750 
      ⚙️ Neq6
      📷 Canon 2000D defiltré Astrodon inside 
      🎯Ts-Optics 60/240 ZWO 120MM
      Filtre : UHC Svbony
      Correcteur : TS Optics 0.95x MaxFeild 
       
      Prise de vue : 
      Brutes : 24 * 300" par tuiles
      Darks : 40 * 300"
      Flats : 25 * 1/30"
      Offsets : 100 * 1/4000" (+Superbias)
      ISO : 800
      Ciel bortle : 7
      Température extérieure : 9°C
      Emplacement : Le Pradet, Var
      Logiciels : N.I.N.A. - PHD2 - Pixinsight

       
       
      Bon ciel à tous 🐙😁!
       
    • By Banjo49
      Bonjour aux heureux propriétaires d'un Mak 127. Quelles astuces avez-vous déployé pour améliorer la mise au point et éviter les vibrations excessives du télescope ? 
      Il y a l'histoire de la pince à linge, mais il y a t-il d'autres solutions plus efficaces ? 
      Merci d'avance. 
    • By zizou
      Bonjour à toutes et tous et merci de m'accueillir dans votre groupe de discutions  .
      C''est mon 1er message et cela concerne l'astrophoto avec un 5d ll
      J'ai une difficulté de taille lorsque je veux assembler 3 clichés  natif  en Raw  avec une tète panoramique et un  chevauchement de 28 %  .
      j'utilise Photoshop via photomerge mais les chevauchements  (comment dire ) ne sont pas transparents et apparaissent sous forme de bandes plus foncées que la majorité de l'image .
       Merci de m'éclairer , cordialement .
       
       
  • Upcoming Events