bon ciel

la fin de la matière noire .....

Recommended Posts

"Le JWST n'en est encore qu'au début de ses observations mais ce que laisse entendre McGaugh est qu'il est possible que l'on voit déjà avec lui le début de la confirmation d'une tendance déjà présente depuis quelques temps, c'est-à-dire une tension de plus en plus forte entre les prédictions du Modèle cosmologique standard et les observations des galaxies primitives au point que l'on pourrait bientôt aboutir à une réfutation de l'existence de la matière noire et une confirmation de la théorie Mond"

 

https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/cosmologie-observations-james-webb-refutent-elles-theorie-matiere-noire-profit-mond-99810/

 

https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/astronomie-record-galaxie-vue-seulement-300-millions-annees-apres-big-bang-43384/

 

bonne lecture.

Edited by aubriot
  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour: très intéressant.

 

 

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il existe également une hypothèse très intéressante selon laquelle la théorie de Monde et la matière noire ne sont que deux approches différentes de la même chose.

En effet, la théorie Mond introduit une modification dans la théorie de la gravité, et en ce sens un nouveau champ. Nouveau champ qui peut être vu comme les particules de matière noire.

 

Quoiqu'il en soit, le JWST va vraiment nous en mettre plein la vue et le savoir :).

 

PS : j'ai pas regardé la vidéo qui parle peut être de ca en fait :)

Edited by Cyril Richard
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest communicationrel

La théorie d'André Maeder est peut-être la bonne formulation mathématique de la gravitation MOND. L'interprétation physique serait l'invariance d'échelle du vide.

 

https://iopscience.iop.org/article/1.../834/2/194/pdf
https://iopscience.iop.org/article/1...357/aa92cc/pdf

 

Une autre interprétation (à mon sens plus probable) du phénomène serait l'expansion de l'univers se manifestant à l'échelle galactique et générant une gravité négative.

 

Voici les bases de la même théorie déjà présentée en 1979 :
https://adsabs.harvard.edu/full/1979A%26A....73...82M

Edited by communicationrel

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest communicationrel

Si la soi disant matière noire n'est que l'effet gravitationnel de l'expansion de l'univers au niveau galactique ce sera un immense fiasco de la part des scientifiques. Car cela fait des décennies qu'on aurait pu le comprendre sans la moindre difficulté.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest communicationrel

On dit que l'expansion n'agit pas au niveau galactique car la gravité est plus forte. Ok, mais il faut tout de même qu'elle laisse une trace par une force de répulsion qui s'oppose à la gravité. Les calculs dans les documents donnés ci-dessous montrent que l'expansion de l'univers produirait localement une force de répulsion qui correspond exactement à celle attribuée à la matière noire.

https://arxiv.org/abs/1710.11425v1

https://adsabs.harvard.edu/full/1979A%26A....73...82M

On en conclut quoi ?

Edited by communicationrel

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, communicationrel a dit :

On en conclut quoi ?

 

... ben ..: tous des cons !!

62e52da87cc22_Humilit.jpg.c92c5e4efa2f7ad4cff824a4c1c59aa0.jpg

  • Like 3
  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 48 minutes, communicationrel a dit :

On en conclut quoi ?

Que les chercheurs cherchent à remplacer la RG par une meilleure théorie de la gravitation, depuis quasi le début, sans qu'aucune candidate ne se dégage vraiment  pour l'instant. 

Vu de ce forum, ça a pas l'air facile comme boulot.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest communicationrel

Je la connais : il faut refaire les équations en remplaçant la métrique de Minkowski par l'euclidienne et la variété pseudo-riemannienne par une variété riemannienne classique

En tout point de la variété il existe non pas un espace 4D de Minkowski tangent mais un espace 3D euclidien tangent, le plongement de la variété s'effectuant dans la dimension du temps.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest communicationrel

Je peux donner une idée claire et simple de ma façon de voir.

 

L'univers est une hypersphère dont la surface est l'espace.

Cette hypersphère grossit avec le temps. Donc deux objets s'éloignent peu à peu à sa surface.

Géométriquement la dimension du temps est le rayon de la sphère.

La sphère grossit parce que son rayon est le temps et que le temps passe.

Entre deux objets l'espace est courbe, puisqu'il s'agit de la surface de la sphère. Cette courbe est infime à petite échelle.

Les objets massifs, eux, engendrent une courbure en creux à la surface, donc en sens inverse de la courbure de la sphère.

Si le creux est plus important que la courbure en bosse de la sphère, les objets tombent dedans et restent liés malgré le grossissement de la sphère.

A l'échelle galactique, le creux du champ gravitationnel de la galaxie est plus important que la courbure de la sphère, et les étoiles restent liées, mais subissent une accélération extérieure qui est supposée être la matière noire mais qui est due à l'expansion, c'est à dire qui est due au fait que les objets s'écartent les uns les autres sur la sphère qui grossit.

 

Edited by communicationrel

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, communicationrel a dit :

Je peux donner une idée claire et simple de ma façon de voir.

C'est pas la peine, ici personne ne comprends rien. Tu devrais plutôt aller sur Reddit ou Facebook ou Twitter.

  • Like 3
  • Haha 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

 

Il y a 3 heures, communicationrel a dit :

Si le creux est plus important que la courbure en bosse de la sphère, les objets tombent dedans

 

Bon.. j'avais décroché bien plus haut.. mais là.. le coup de grâce...

Pourtant je ne suis pas scientifique, donc pas forcément con... hein quoi ??... si ????..:| o.O

  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

donc pas de matiere exotique donc pas de moteur d'alcubierre possible donc pas de voyage supraluminique dans le futur... plus les decouvertes avancent plus la frontiere qui reste à l'humanité se transforme en mur infranchissable...C'est un peu triste . Si en plus on rajoute à cela la mort thermique de l'univers ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest communicationrel
Il y a 1 heure, vaufrègesI3 a dit :
Il y a 4 heures, communicationrel a dit :

Si le creux est plus important que la courbure en bosse de la sphère, les objets tombent dedans

 

Bon.. j'avais décroché bien plus haut.. mais là.. le coup de grâce...

Pourtant je ne suis pas scientifique, donc pas forcément con... hein quoi ??... si ????..:| o.O

 

Dans un champ gravitationnel l'espace local est en effondrement dans le temps car l'expansion se fait dans une autre direction. Un corps en chute libre, c'est un corps dont une partie de l'expansion déteint dans l'espace local.

Compris ?xD

Edited by communicationrel

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 21 minutes, communicationrel a dit :

Un corps en chute libre, c'est un corps dont une partie de l'expansion déteint dans l'espace local

 

Oui mais après la chute libre dans le creux.. on est plein de bosses non ?? :S !..  

Ou y'a une erreur quelque part.. j'y comprend rien..

  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, communicationrel a dit :

Dans un champ gravitationnel l'espace local est en effondrement dans le temps car l'expansion se fait dans une autre direction. Un corps en chute libre, c'est un corps dont une partie de l'expansion déteint dans l'espace local.

Compris ?xD

 

C'est impossible de comprendre une phrase pareille !

 

− Dans un champ gravitationnel : OK, pour le moment ça va.

− l'espace local : OK, l'espace autour de nous.

− est en effondrement dans le temps. Quoi ???? Qu'est-ce que tu appelles un espace en effondrement ? Je connais l'effondrement gravitationnel : un bout de nébuleuse qui s'effondre sous sa propre gravitation jusqu'à ce que la densité atteigne une telle valeur que des réactions nucléaires s'enclenchent, ce qui interrompt l'effondrement (et crée un équilibre : une étoile est née). Mais l'effondrement d'espace, c'est quoi ? Et c'est quoi l'effondrement dans le temps ?

− car l'expansion se fait dans une autre direction : une autre direction que quoi ? Que ce qui précède ? Donc une autre direction que celle de l'espace local ? Il définit une direction, l'espace local ? Je ne crois pas. Sinon, dans le modèle standard de la cosmologie, l'expansion ne se fait pas dans une direction, et d'ailleurs la notion de direction de l'expansion n'a aucun sens. Donc tu te places dans une autre théorie qui n'a rien à voir. Pense à préciser laquelle.

− Un corps en chute libre, c'est un corps dont une partie de l'expansion : cette phrase est bancale. Si je dis « un corps dont une partie de la cage thoracique a été enfoncée », c'est parce que la cage thoracique fait partie du corps. Ta phrase sous-entend que l'expansion fait partie du corps en chute libre. Le corps en chute libre serait donc constituée de protons, de neutrons, d'électron et d'expansion. Ça c'est du mélange !

− déteint dans l'espace local : comment ça il déteint ? C'est une métaphore ? Déteindre veut dire au sens propre se décolorer, et au sens figuré influer par ses idées. Le corps en chute libre influe sur quelque chose dans l'espace local ?

 

Laisse tomber le charabia et communique en utilisant des mots précis !

Edited by Bruno-
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Bruno- a dit :

Laisse tomber le charabia et communique en utilisant des mots précis !

 

Mais non mais non...

On a juste à faire à quelque chose qui s'apparente à "ça"

image.png.641588cd9ba431105feede46b29cbb19.png

 

Celui-ci ne fonctionne plus.

image.png.f13b11bc6936cb16ce62122cf9e05f8b.png

 

Issu d'un énarque à l'educ nat ?

Nan mais d'un générateur de langue de bois !

image.png.9f57683635e3d04de4530eb08020c5b4.png

Dommage, ces générateurs ne fonctionnent plus...:(

 

Reste not' générateur à nous...

image.png.38f72f20083e2f6de4be87673519a4ad.png

 

bonne journée

 

 

  • Like 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest communicationrel
Il y a 4 heures, Bruno- a dit :

C'est impossible de comprendre une phrase pareille !

 

− Dans un champ gravitationnel : OK, pour le moment ça va.

− l'espace local : OK, l'espace autour de nous.

− est en effondrement dans le temps. Quoi ???? Qu'est-ce que tu appelles un espace en effondrement ? Je connais l'effondrement gravitationnel : un bout de nébuleuse qui s'effondre sous sa propre gravitation jusqu'à ce que la densité atteigne une telle valeur que des réactions nucléaires s'enclenchent, ce qui interrompt l'effondrement (et crée un équilibre : une étoile est née). Mais l'effondrement d'espace, c'est quoi ? Et c'est quoi l'effondrement dans le temps ?

− car l'expansion se fait dans une autre direction : une autre direction que quoi ? Que ce qui précède ? Donc une autre direction que celle de l'espace local ? Il définit une direction, l'espace local ? Je ne crois pas. Sinon, dans le modèle standard de la cosmologie, l'expansion ne se fait pas dans une direction, et d'ailleurs la notion de direction de l'expansion n'a aucun sens. Donc tu te places dans une autre théorie qui n'a rien à voir. Pense à préciser laquelle.

− Un corps en chute libre, c'est un corps dont une partie de l'expansion : cette phrase est bancale. Si je dis « un corps dont une partie de la cage thoracique a été enfoncée », c'est parce que la cage thoracique fait partie du corps. Ta phrase sous-entend que l'expansion fait partie du corps en chute libre. Le corps en chute libre serait donc constituée de protons, de neutrons, d'électron et d'expansion. Ça c'est du mélange !

− déteint dans l'espace local : comment ça il déteint ? C'est une métaphore ? Déteindre veut dire au sens propre se décolorer, et au sens figuré influer par ses idées. Le corps en chute libre influe sur quelque chose dans l'espace local ?

 

Laisse tomber le charabia et communique en utilisant des mots précis !

 

-L'espace est en effondrement dans un champ gravitationnel, c'est comme ça que les scientifiques eux mêmes voient la chose.

-Un objet en chute libre depuis l'infini est immobile par rapport à l'espace, c'est l'espace (l'éther) lui-même qui se déplace. D'ailleurs on dit bien que l'espace tourne autour d'un trou noir de Kerr. Dans le cas de l'attraction normale l'espace est en chute vers l'astre, c'est ce qui explique que tous les corps tombent à la même vitesse. En fait ils ne bougent pas, ils sont entraînés par l'espace comme par un tapis roulant. Quand on parle d'espace qui s'effondre, c'est relatif, il s'effondre par rapport à l'espace situé hors du champ de gravitation. 

-Les objets qui se maintiennent immobiles dans le champ comme nous à la surface de la terre se déplacent par rapport à leur espace local en effondrement à la vitesse de libération, c'est pour cela que le temps est ralenti pour eux comme pour un objet qui se déplace loin de tout champ de gravitation à cette même vitesse de libération.

-"Un corps en chute libre, c'est un corps dont une partie de l'expansion" -> "Un corps en chute libre, c'est un corps dont une partie de son mouvement dans l'expansion"

-J'ai précisé que l'univers était une sphère en expansion. Quand une sphère grossit, le grossissement se fait dans des directions différentes en fonction de la position sur la sphère. Dans un creux sur la sphère la surface est orientée autrement que par ailleurs, l'expansion va se faire orthogonalement à cette surface locale et donc dans une direction différente de celle qui s'effectue juste à côté là où il n'y a pas de creux.

 

C'est vraiment pas compliqué. Il faut imaginer deux segments de droites orientés différemment et se déplaçant en suivant une direction orthogonale à leur longueur. Les habitants de ces segments ne voient pas ce déplacement orthogonal. ils ne voient que les déplacements effectués en suivant la longueur de leur segment. Ils ont tout de même conscience de ce déplacement orthogonal et l'appellent le passage du temps. Le passage du temps pour les deux segments se fait donc dans des directions différentes, ainsi les habitants de chaque segment seront capables de voir une partie du déplacement orthogonal (le passage du temps) de l'autre segment, puisque ce déplacement orthogonal est en partie réalisé parallèlement à leur propre segment, ce qui le rend visible à leurs yeux.

 

NB : La différence entre ce que je dis et ce que disent les scientifiques c'est la métrique de Minkowski. Cette représentation n'est possible qu'en géométrie euclidienne. Il faut donc opter pour la théorie de Lorentz et non celle d'Einstein.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Théorie_de_l'éther_de_Lorentz

Edited by communicationrel

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense qu'un petit graphique serait bien plus explicatif non ?

Je crois que tout le monde comprendrait mieux.

Enfin . . . je crois xD

Bon dimanche,

AG

Edited by ALAING
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest communicationrel

Chute.png.f3b14d64f28b632790bb644617ed38f7.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now