Sign in to follow this  
Matthieu Conjat

Occultation de TYC 488-01491-1 par (18996) Torasan

Recommended Posts

Bonjour à tous,

pour faire suite au sujet de @BrunoM sur le Festival Astro-Valberg, voici la courbe de lumière que j'ai obtenue grâce au C11 de Bruno le 29 juillet, lors de ce festival, avec une ASI 174mm au foyer.

Par chance, on était sur la Voie Lactée, et le champ est assez grand, donc il y avait plusieurs étoiles de comparaison pour la photométrie. Le temps de pose est 50ms, mais j'aurais pu utiliser un temps de pose plus faible pour avoir une meilleure résolution. Mais en tout cas, l'occultation est bien là (1 chance sur 2 pour que l'astéroide passe à côté d'après les prévisions)...

J'espère que le gif (l'éclipse a duré 1.75"), passe bien (4 Mo)

220729_torasan_s.gif.f1e12cf18f33158dcc598ceaa2fa8224.gif

 

La courbe de lumière:

220729_torasan_iris.png.50849470ed6dc0ecd6ef66e0eb469c47.png

 

Sous un ciel magnifique (la spirale de M101, les piliers de la création, visibles au Dobson 350 !), on a passé une chouette soirée, malgré les températures auxquelles on n'était plus habitués (14°)...

 

Je vous mets aussi une photo d'ambiance

file_220729_35x180s_f4.5_1600asa_0.jpg.cad0e184332f234675810d6bc065f66c.jpg

Matthieu

  • Like 6
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Salut Matthieu,

Sur la vidéo on a l'impression que l'extinction n'est pas instantanée. C'est un effet à l'écran ou il y a autre chose ?

Jean Marc

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non, ce n'est qu'une impression...Sur la courbe elle est franche...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sur la courbe il y a quand même 1 image où la luminosité  a diminué de moitié. L'extinction n'est en effet pas tout à fait instantanée. Puis pour le gif, j'ai pris ~1 image sur 2, pour réduire la taille du fichier donc ça peut fausser l'allure du film...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, JML a dit :

Sur la vidéo on a l'impression que l'extinction n'est pas instantanée

Sinon, en janvier, j'ai suivi une autre occultation, avec un temps de pose bien plus court (7ms) donc on a vu une extinction et une réapparition bien plus progressives, pendant 14 images individuelles:

220126_peraga_x3.gif.2f1668cc46c9b20e1dc862cf10843f7d.gif

(l'étoile a gauche est une étoile artificielle dont certains logiciels ont besoin pour la photométrie et l'éclipse totale a duré 20", j'ai sauté des images entre le début et la fin)

Ca m'avait permis de mesurer le diamètre de l'étoile (130 millions de km, soit 0.69 milliarsec, soit 690 microarcsecB|).
 

Edited by Matthieu Conjat
  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Mathieu,

 

Tres belles observation, comme toujours! Je suis aussi surpris par la disparition non instantanee de l'etoile, particulierement sur ton second exemple. J'imagine que si le limbe de l'asteroide a "une pente" par rapport au mouvement de l'objet sur la corde que tu sondes, alors la duree d'entree ou sortie va augmenter un peu (pas fait de calcul pour voir si ce que je dis a du sens o.O). Petite question: synchronises tu l'horloge du PC? Si oui, comment fais tu et quelle precision atteins tu?

 

Arnaud

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement, si l'éclipse est rasante, ça va fausser la mesure du diamètre de l'étoile, en donnant une taille surestimée. Dans le cas de  cette occultation, il se trouve que l'astéroide a 'attaqué' l'étoile ~par le milieu, comme le montrent les cordes des différents observateurs (moi je suis la corde #6):

20220126-Peraga_crd.gif.abcbfa92791127326724f78232e94736.gif

Donc on peut considérer ici que l'occultation n'est pas vraiment rasante (ou à peine). Il peut y avoir un petit effet, notamment à gauche de la figure, mais les transitions en entrée et sortie ont pris autant de temps (14 images). Ca peut réduire de quelques % le diamètre de l'étoile, mais je l'ai pris en compte dans le calcul final (~130 +/- 10 millions de  km)

Pour l''horloge du PC, quand j'ai le réseau, je synchronise Windows sur le NTP de l'Observatoire, qui est très précis d'après ce qu'on m'a dit. Apparemment, il ne l'est pas assez, donc je vais prochainement prendre une QHY GPS.

Avec le NTP, quand je compare mes cordes aux autres, elles sont toujours bien positionnées en temps (erreur de moins de ~0.2", je dirais). Pour mesurer des datations relatives (durées des éclipses), ce n'est pas un problème, mais pour la datation absolue, il vaut mieux un GPS

Matt

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  



  • Similar Content

    • By Arnaud T60
      Bonjour à tous
       
      cette année , un campagne d'observation va mobiliser la communauté pro amateur sur des observations d'occultations d'étoiles par des astéroïdes , cibles de la sonde spatiale Lucy (NASA/SWRI) . Il y a des cibles assez faibles et une brillante .
       
      Les observations seront coordonnées par l'observatoire de Paris en partenariat avec la SAF et l'AFA .
       
      Quelques infos générales ici : https://proam-gemini.fr/lucy-2022/
       
      Pour la campagne sur l'étoile cible brillante , occultation par Eurybates , l'AFA a crée un ensemble de webinaires et prépare une grand campagne d'observation pour essayer d'y faire participer un maximum de personnes .
       
      https://www.afastronomie.fr/occultation-eurybate-23-oct-2022
       
      https://www.cieletespace.fr/actualites/photographes-et-astronomes-l-afa-vous-invite-a-observer-la-disparition-d-une-etoile
       
       
      De mon côté afin de recenser les personnes intéressées ainsi que le matériel éventuellement disponible , j'ai crée deux sondages
       
      un pour le matériel et l'expérience des observateurs  :https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLScVzRE1cBxXmFfvhe7p68kAKNUtIBaEQ5T5RSOJYTl4yP9oLA/viewform?usp=sf_link
       
      un , une fois le premier rempli pour savoir sur quelle occultation vous souhaitez participer : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSesvhsGg1yb643u8PQaXpdbHAW4YwHOt_X3lHzaWTI_CRCRRw/viewform?usp=sf_link
       
      Si vous avez des questions , n'hésitez pas à nous contacter
       
      Bonne fin de journée
      Arnaud Leroy
       
       
       
       
       
       
       
       
    • By fguinepain
      Bonjour,
       
      Je ne sais pas trop où déposer cette image, alors je tente ici ;o)
      J'ai mis en service il y a environ 15 jours une "AllSkyCam"  "made in moi même" réalisée à partir de l'excellentissime ressource de  Thomas Jacquin 
      http://www.thomasjacquin.com/make-your-own-allsky-camera/
       
      Le  30/03/2022 vers 6h30 du matin l'image ci dessous a été enregistrée.
      Cette trainée lumineuse m'intrigue. Il ne s'agit à l'évidence pas d'une trainée d'avion (Il n'y a absolument rien sur les images avant et après - image réalisée toutes les 60 à 90s environ)
      L'aspect discontinu est curieux et m'interpelle...
      Pourrait il s'agir d'une assez "grosse" météore qui se serait littéralement disloquée en pénétrant  dans l'atmosphère ?
       
      Voilà, je partage simplement pour avis ;o)
       
      Fred
       

    • By Loup Lunaire
      Bonjour,
       
      Etant très occupé en ce moment, je n'arrive plus à suivre mes affaires d'astro... bref j'ai préféré réunir les deux images celles du 18 et 19.
      Elles sont en mode levé lunaire, d'où la couleur cuivré et bronze, avec une balance des blancs non reconfiguré bien sûr.
       
       

       
      Bon ciel lunaire
    • By COM423
      Bonjour,
       
      En tentant ce mois-ci une manip de photométrie sur un astéroïde, je me suis baladé dans un coin de la Vierge qui n'est pas le plus connu mais qui renferme lui aussi plein de galaxies, certes sans intérêt en comparaison des belles qui peuplent cette constellation, mais comme j'ai imagé l'astéroïde sur 2 nuits, voici une petite image sans prétention de ce coin de ciel , compositage de 76% des poses acquises, après tri de turbulence ( clic droit/Ouvir Nouvel Onglet ou Nouvelle Fenêtre pour la voir en full ) :

      Newton SW 200/800 avec correcteur de coma, caméra ASI 294-MCpro + IR-cut,   150 poses de 03min à  -20°C  (gain 120), Nord à peu près en Bas
      Monture AZ-EQ6 - ASIAir - poses guidées avec dithering
      Nuits des 26/27 et 27/28 février 2022 en seconde partie de nuit,  temps d'intégration de 07h 30min
      Traitement Siril 1.0.0-rc2, Finition avec Gimp 2.10.28
      Réduction de l'image d'un facteur 0,626 pour ramener l'échantillonnage à 2"/pixel
       
      La plus intéressante du champ est la faible (mag 14) galaxie UGCA 310 qui apparaît en bleu sur le bas de l'image (désignée aussi comme PGC 44264). C'est une galaxie irrégulière qui fait partie d'un vaste groupe de galaxies, celui de NGC 4697 (qui n'est pas dans le champ). Le temps d'intégration conséquent la révèle pas trop mal je trouve

       
      Pour illustrer la densité galactique de cette portion de ciel, voici une carte annotée (logiciel ASTAP) :

       
      Pour ce qui est du but initial de ces observations, j'ai bien capturé l'astéroïde mais il montre un éclat constant à quelques dixièmes de magnitude, à V=18.2.
      J'ai extrait la couche Verte et profité de son déplacement assez limité (0,30"/min) pour regrouepr les poses de 3 minutes par quatre et améliorer le rapport S/N. Mais sur un astre qui reste tout de même faible pour un 20cm, la précision de mesure semble être de 0,2 magnitudes et l'amplitude de la variation de l'astéroïde nettement en-dessous, snif
       
      J'ai cru lire qu'on pouvait tâter la millimagnitude avec nos télescopes et caméras, mais sans doute sur des cibles nettement plus brillantes j'imagine (?).
       
      Voici tout de même, pour illustrer son observation, une petite animation de la première nuit :
       

       
       
      Bon dimanche à tous.
    • By Simon L
      Hello!
       
      Bon.... Je partais sur du lunaire au C11 ce soir, puis j'ai abandonné à cause d'une turbu bien trop forte pour que ça donne qqc de bien.

      Alors j'ai tenté un truc... Assez dingue, et bah, bingo...
      Je vous présente donc Cérès. Planète naine située dans la ceinture d'astéroïdes entre mars et Jupiter, elle fait environ 950km de diamètre, et est à 402 millions de km de la terre...
       
      C11 sur Eq6r pro.
      Asi 462 mc + filtre Uv ir cut optolong + adc ZWO + Barlow televue powermate 2.5.
      Crayford kepler motorisé EAF.
       
      Capture firecapture.
      Pré traitement PIPP
      Empilement AS3.
      Traitement astrosurface, resize x2.
       
      5% de 10 000 images.
       
      Bon ciel à tous! 😊

  • Upcoming Events