sebseacteam

M92 - C8 -Asi294mc pro - 30/07/2022

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Coeur à decramer un peut non??

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un bel amas Seb, mais Nina t'as cramé le coeur :) ou toi peut être ;)

Bonne journée,

AG

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Belle prise ;) +1 pour le cœur cramé :)

 

XavS

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 très belle image de cet amas ! bravo seb ! :)

 polo

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une belle image Seb!Idem que les copains un  chouilla de décramage du coeur et elle sera top!

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme déjà dit, une attention au cœur pour une prochaine fois, mais sinon c'est réussi. 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

A la demande générale et particulièrement pour @ALAING, voici une V2, toujours bien d'avoir une V2 en stock ;) 

 

62e952522592c_M92-C8_RGB-siril-PS-finaleV2.thumb.jpg.072dd01b090511977043e96332bca6f5.jpg

  • Like 5
  • Love 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, sebseacteam a dit :

voici une V2, toujours bien d'avoir une V2 en stock ;) 

Oui Seb, toujours faire une V2 :) d'ailleurs on devrait la poster en premier xD

il y a 7 minutes, sebseacteam a dit :

et particulièrement pour @ALAING,

Je pense qu'elle devrait plaire aux autres aussi ;)

Bonne soirée,

AG

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben voilà :D La v2 ;)

 

XavS

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voil, j'attendais patiemment la v2 pour intervenir :D

Excellente cette dernière version :)

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Bohns
      Bonsoir à toutes et à tous 
       
      J'essaie de rattraper une partie de mon retard en publiant une partie de mes photos de ciel profond de septembre et octobre derniers.
      Certaines sont encore perfectibles et je compte m'y atteler, mais je crois que ces photos peuvent être soumises à la sagacité du forum 
       
      Config : lunette APO 130 f/7 ou 76EDPH, caméra ZWO ASI533MC Pro à -10°C, filtre L-Pro, guidage OAG + mini ASI290MM, monture EQ6-R Pro.
      Acquisition : ZWO ASIAIR Pro.
      Traitement : SIRIL (sorti tif 16 bit) puis Lightroom Classic (Jpeg en traitement final). Réduction (légère) d'étoiles avec Starnet++ sur NGC891.
       

      Grand amas d'Hercule (M13)
      Bruitée en raison du faible nombre de photos à cause des obstacles sur l'Ouest (sapins). Quelques artéfacts encore à corriger. A refaire en nomade !
      APO 130, Filtre L-Pro, 12x180s, 30 darks, 60 flats, 60 biais, 19 septembre.
       

      NGC891
      APO 130, Filtre L-Pro, 120x180s, 30 darks, 60 flats, 60 biais, 20 septembre.
       

      La star de l'automne : M31, la grande galaxie d'Andromède ! (un peu froide, peut-être ?)
      76EDPH , Filtre L-Pro, 120x180s, 30 darks, 60 flats, 60 biais, 21 septembre.
       

      M74, la galaxie fantôme... Pas mal de détails finalement, mais encore beaucoup de bruit malgré un temps de pose et un nombre de prises élevés. Elle ne se laisse pas faire, la bougresse !
      APO 130, Filtre L-Pro, 72x300s, 30 darks, 60 flats, 60 biais, 23 septembre.
       
      J'ai aussi un Pacman du 15 octobre, mais il demande encore du boulot... Ce sera peut-être sur un autre fil.
       
      Cordialement,
      Stef.
       
    • By Jean-Christophe Dalouzy
      Bonjour à tous,
       
      Grâce aux instruments de l'association SADR, quelques membres de l'observatoire de Rouen ont la possibilité d'avoir accès aux merveilles de l'hémisphère sud. Pour cela, nous utilisons une lunette de 127 mm installée dans le désert d'Atacama à 2 pas du Cerro Tolo et d'autres fermes à télescopes qui pullulent dans la région.
      Nous observons depuis le mois de Juillet à raison de quelques nuits par mois (2 ou 3 tout au plus) et avons déjà acquis plus d'images que ce que nous pouvons faire de chez nous en un an ! Les conditions météo de l'hiver là bas n'ont pas toujours été très bonne, mais depuis quelques semaines, cela s'améliore très nettement.
       
      Je vous propose donc une petite sélection de quelques grands classiques difficilement observables voire inobservables depuis nos latitudes.
       
      NGC5139 - Omega du Centaure
      Matériel : Lunette de 127/836 mm sur EQ8 et Caméra QSI583 à -20°C
      Poses : L(30*60s) R(10*60s) V(10*60s) B(10*60s)
      Traitement sous Pixinsight

       
      NGC253
      Matériel : Lunette de 127/836 mm sur EQ8 et Caméra QSI583 à -20°C
      Poses : L(47*300s) R(12*300s) V(12*300s) B(7*300s)
      Traitement sous Pixinsight

       
      NGC300
      Matériel : Lunette de 127/836 mm sur EQ8 et Caméra QSI583 à -20°C
      Poses : L(56*300s) R(12*300s) V(12*300s) B(12*300s)
      Traitement sous Pixinsight

       
      NGC55
      Matériel : Lunette de 127/836 mm sur EQ8 et Caméra QSI583 à -20°C
      Poses : L(58*300s) R(13*300s) V(12*300s) B(17*300s)
      Traitement sous Pixinsight

       
       
      La suite dans quelques semaines.
       
      Jean-Christophe
       
       
       
       
    • By Vlaams59
      Bonsoir à tous,
       
      Mauvais temps (et manque aussi) j'en profite pour faire le ménage dans les dd.Deux petites  images prises début octobre que j'avais oublié.Je les avais traitées mais j'ai supprimé les dossier de raw du coup je ne me souviens plus des temps d'expo.De mémoire c'était des unitaires de 60" à 800 isos avec le Samyang 135mm et le Canon 1200d Astrodon.
       
      Un champ sympa celui de ngc1513 avec on dirait un petit amas caché:

       
       
      La version annotée (le petit amas caché est dans la "case" N°2 en haut  en partant de la gauche.L'amas se situe en bas à gauche de la "case":

       
      Et un champ sur M38 ou j'ai coupé la chique à ic405:

       
      La version annotée:

       
      J'ai aussi retrouvé une vieille mosa que j'avais de mémoire faite il y a quelques années avec la 80ed+canon1200 astrodon:

       
      Bon ciel!
    • By Laurent51
      Bonjour à tous,
       
      Nous avons trouvé le temps de terminer cette image d'un endroit assez spectaculaire.
      On y retrouve de nombreux objets dont les plus connus sont l'amas globulaire NGC6723, la belle nébuleuse "bleue" constitué de NGC 6726 et IC4812, et la nébuleuse variable en forme d'éventail NGC6729.
      Enfin, à gauche au-dessus de NGC 6729 nous trouvons l'Objet Herbig-Haro HH99 (les deux points rouge foncé), juste en dessous de NGC6729, c'est HH100 (le « crochet ») et en bas au centre, c'est  HH101 (l'objet rond rouge) qui brille de 1000 feu.
      Tout ça fait partie d'un grand objet qui est loin d'être complet sur cette image, que l'on trouve sous le nom de Nuage Moléculaire de la Couronne Sud.
      C'est riche en objets de toute sorte, ce qui rend ce champ exceptionnel.
       
      C'est aussi la première image que nous vous présentons, réalisé après une importante mission technique faite en avril sur ce télescope Janus Sud. L'ensemble du train d'imagerie ayant été remplacé par une ZW06200MM-PRO, un jeu complet de filtre LRVB et Ha, OIII, S2 BAADER 3.5nm, nouvelle mini camera de guidage ZWO, nouveau diviseur optique ZWO, nouveau correcteur 4 pouces Alcor System, nouveau focuseur 4 pouces ESATO.
      Nous en avons aussi profité pour refaire une grande partie du tube serrurier avec des barres carbone plus grosse, et des fixations de l'ensemble parfaitement rigide.
       
      D'autres images sont déjà réalisées et prétraitées, on continue dès que possibles. En tout cas le T500 fonctionne dès que la météo le permet, donc vraiment très souvent.
       
      Le coté  technique:
      Télescope JANUS Sud situé à l'Hacienda des Étoiles au Chili.
      Temps de pose: Couche L en 7h30mn. Couche R, V et B en 1h35mn par couche. 
      Poses élémentaires de 5min.
      Les meilleures images élémentaires présentent un seing de 1.3 sec d'arc, et la moins bonne retenue de 2.2 sec d'arc. l'image finale a un seing d'environ 1.9 sec d'arc.
      Télescope de type Newton de 520mm de diamètre FD 3.5.
      Echantillonnage de 0.4 sec d'arc par pixel.
      Camera ZWO 6200MM-PRO.
      Filtres LRVB Baader avec la roue à filtres ZWO.
      Motorisation Directdrive Alcor System.
      Conception mécanique de l'ensemble du télescope (tube et monture) de Michel Meunier. Fabrication de la monture TELESCOPECAST.
      Piloté en automatique sous PRISM V11, prétraitement sous PRISM V11 et traitement final sous CS6.
       
      Voici l'ensemble de l'image, mais surtout à regarder en pleine trame zoom 1. Il y a beaucoup de pixels, et comme vu plus haut, de nombreux objets :
       

       
      Bonne astro à tous !!
       
       
      La JANUS Team
      Michel Meunier et Laurent Bernasconi
      http://team-janus.astrosurf.com/
      https://www.facebook.com/JanusTeamNordSud/

       
       
       
    • By RIGEL33
      Les 7 sœurs et leurs parents dans les Causses
       
      Lors des Raagso dans l’Aveyron, le 23 septembre, profitant de bonnes conditions météo, j’ai ciblé la constellation du Taureau afin d’alimenter une conférence en préparation. J’ai imagé l’amas d’étoiles ouvert le plus connu des astrams de l’hémisphère nord : les Pléiades  
       
      S’étalant sur le ciel sur 2° (soit l’équivalent de 4 pleines Lunes), Les Pléiades se situent à environ 444 années-lumière de la Terre.
      Composé d’environ 3.000 étoiles, on peut en voir une douzaine à l’œil nu sous un ciel bien noir,. Mais au premier coup d’œil, on n’en voit que 7, 8 ou 9 (selon la qualité de vue de l’observateur).
      C’est sûrement pour cela que cet amas a été associé dès l’antiquité à sept sœurs et leurs parents Atlas et Pléioné : Astérope (étoile double), Mérope, Électre, Maïa, Taygète, Célaéno et Alcyone (voir image annotée).
      L’amas est si brillant qu’on le retrouve dans les écrits des civilisations antiques mais a été aussi représenté sur un disque en bronze, découvert en Allemagne, vieux de 3.600 ans environ.
       
      La nébuleuse qui accompagne les étoiles n'est pas un reste du nuage de poussière originel qui a donné naissance aux Pléiades. En effet, les deux objets n'ont pas la même vitesse apparente. L'amas est simplement en train de croiser cette nébuleuse sur sa route.
       
      Photos prises le 23 septembre à Ambeyrac (12) – Canon 7D défiltré partiel au foyer d’une lunette 100/900 Skywatcher sur monture Orion Sirius EQ-G (sans goto ni autoguidage).
      62 poses de 90 s – ISO 3200 – 25 DOF – Iris et Toshop.
       

      Cliquez sur l'image pour voir une version plus grande.
       
      Version annotée

      Cliquez sur l'image pour voir une version plus grande.
  • Upcoming Events