Franck_77

Star test sur T500

Recommended Posts

Salut à tou(te)s,

je suis l'heureux possesseur d'un Taurus 500 mm, "malheureusement" avec un miroir OOUK >:(

Je suis l'un des derniers (je pense) possesseur d'un Taurus avec ce miroir, ils ont arrêté avec eux semble-t-il...

Mon star test en extra focale est bon (JJ17 par rapport à votre visite, le seeing est meilleur ce soir après la pluie xD), mais en intra focale, je l'ai par intermitance, voire pas du tout...

Je l'utilise en visuel bien sûr, cela vaut-il le coup de le faire "revoir" pour mon utilisation ? Autrement dit, est-ce que je verrai une grosse différence après ?

Franck

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Difficile à dire comme çà; est il plutôt bon ou mauvais au final?

Des images ce serait bien pour apprécier ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, astrocg a dit :

est il plutôt bon ou mauvais au final?

Ben justement, je n'arrive pas à savoir... :D

Il y a 12 heures, astrocg a dit :

Des images ce serait bien pour apprécier

Quel genre d'image ? L'utilisation est en visuel, l'imagerie est "délicate" avec ce genre d'engin :/ !

J'ai fait un "parallèle" ce soir avec mon bon vieux Mak 127 sur Saturne. Alors bien sûr, beaucoup plus lumineuse et piquée sur le 500, maiiiis, gros doute sur certains aspects (chromatisme, netteté sur les bords,etc...)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Chromatisme sur un newton? Plutôt dispersion athmospherique, ou alors ça vient de l’oculaire pas adapté à un fd court?

Edited by Adamckiewicz
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hormis le miroir où tu as un doute il marche bien le Taurus ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

comment peut-on répondre ?????????

tu dis : Mon star test en extra focale est bon....mais en intra focale, je l'ai par intermitance, voire pas du tout..

 

que faut-il comprendre ????????? un star test c’est intra/extra, ce qu'on voit d'un côté on doit le revoir de l’autre et les différences s’interprètent comme des défauts de forme. En tous cas il ne peut y avoir de chromatisme comme ça a été souligné.

 

En le disant autrement, un 500, quel qu'en soit la qualité, n'est plus un joujou, ça se pilote, ça s'apprivoise, ça se dompte, ce n'est certainement pas "plug-and-play", disons que ça demande un peut de "métier" et même un très bon, s'il est mal utilisé, donnera des images bien en dessous de ce qu'il pourrait offrir. Au regard de ta demande et des éléments fournis, on ne peut strictement rien en dire.

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Le 15/08/2022 à 03:15, Franck_77 a dit :

Salut à tou(te)s,

je suis l'heureux possesseur d'un Taurus 500 mm, "malheureusement" avec un miroir OOUK >:(

Je suis l'un des derniers (je pense) possesseur d'un Taurus avec ce miroir, ils ont arrêté avec eux semble-t-il...

Mon star test en extra focale est bon (JJ17 par rapport à votre visite, le seeing est meilleur ce soir après la pluie xD), mais en intra focale, je l'ai par intermitance, voire pas du tout...

Je l'utilise en visuel bien sûr, cela vaut-il le coup de le faire "revoir" pour mon utilisation ? Autrement dit, est-ce que je verrai une grosse différence après ?

Franck

Bonjour,

 

Faudrait que tu regardes dans un autre 500 (ou à défaut, un 460 disons) qui est basé sur des optiques superpolies (Grière, Bonnin, Lecleire, Pelletier maintenant, Lightholder, Zambuto, Ostahowski... pour en citer qqns) et pouvoir comparer en conditions identiques, ton Dob et un/des autre(s) à côté. On en revient encore aux starparties ou alors, soirées en club, entre potes.

 

Avec tout ce qui a été dit ces dernières années sur OO, les retours d'astrams, ET, si on veut des optiques au top, comment se fait-il qu'on ait encore aujourd'hui cette interrogation. Ici, les miroirs sont choisis d'office par le fournisseur, tu ne peux pas les choisir toi-même ?

 

Cdt.

 

 

 

Edited by BL Lac

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Le 15/08/2022 à 03:15, Franck_77 a dit :

Mon star test en extra focale est bon mais en intra focale, je l'ai par intermittence, voire pas du tout..

 

??? Sur un Newton tu dois avoir la même chose en extra focale et en intrafocale en défocalisant peu.

 

Il faut avoir le miroir bien à température, surtout un 500 qui fait peut-être 50mm d'épaisseur. Compte 1h de mise à température par cm d'épaisseur du primaire sans ventilateur.

Et viser quasiment au Zénith (pas simple avec un dob, mais largement au dessus de 60 degrés d'altitude pour que le primaire soit posé à plus de 50% sur le barillet).

 

Il faut un occulaire qui fonctionne au F/D et bien centrer l'étoile.

Et même si ce n'était pas bon,, ce n'est pas forcément le primaire, ça peut être le barillet. Bien vérifier le design avec plop et surtout qu'il ne se coince pas quelque part. Ça arrive plus facilement sur des gros diamètres.

 

Concernant le Mak127 attention sur les Mak l'intra et l'extra sont différentes en fonctionnement normal contrairement au Newton.

Edited by olivdeso
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je commencerais par examiner la tête d'une étoile à fort grossissement, par exemple la Polaire, pour diagnostiquer tous les défauts possibles (je ne parle pas d'un star test, hein).

 

Pour ça :

− attendre plusieurs heures pour être sur que la mise en température est faite (normalement ! ) ;

− faire l'examen de préférence quand la turbulence est faible (facile à vérifier sur une image complètement défocalisée) ;

− soigner la collimation ;

− faire la mise au point sur la Polaire et identifier les éventuels défauts (diffusion, veine d'air chaud, astigmatisme, tout ça). En cas de doute, tu peux nous décrire ce que tu as vu, avec l'aide d'un croquis éventuellement.

 

Fais des hypothèses et teste-les. Par exemple si tu décèles de l'astigmatisme (l'étoile est allongée dans une direction juste avant la mise au point, puis allongée perpendiculairement juste après), tourne l'oculaire pour savoir s'il vient de l'oculaire, tourne le miroir primaire pour savoir s'il vient du miroir primaire, tourne ta tête pour savoir si ça vient de tes yeux). (Il faut tourner de 45°, pas de 90° !)

 

Tu peux aussi viser des étoiles doubles serrées, par exemple la Double Double, là encore de préférence si ça ne turbule pas trop. Si les étoiles sont plus grossières que prévu, je crois que ça pourrait signaler un défaut optique (ça ne focalise pas bien). (C'est plus facile de se rendre compte qu'une étoile est plus grossière que prévu lorsqu'il y a une voisine juste à côté.)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous !

Merci à tous pour toutes ces réponses instructives. Alors par quel ordre commencer ? :D

Allez, je me lance :

Il y a 18 heures, Adamckiewicz a dit :

Chromatisme sur un newton? Plutôt dispersion athmospherique, ou alors ça vient de l’oculaire pas adapté à un fd court?

C'est possible, toujours est-il que j'avais un liserai bleu/vert en bord de lune, mais effectivement cela vient peut-être de l'oculaire...

 

Il y a 16 heures, serge vieillard a dit :

que faut-il comprendre ????????? un star test c’est intra/extra, ce qu'on voit d'un côté on doit le revoir de l’autre

Oui, ce que j'ai d'un côté, je ne l'ai pas de l'autre ! Enfin j'ai l'impression (sûrement erronée) de voir les cercles par intermitance (c'est comme une étoile qui scintillerait avec des disques par moments) comme je disais, c'est en intra, mais rien à voir avec l'extra qui est nickel.

 

Il y a 16 heures, serge vieillard a dit :

les différences s’interprètent comme des défauts de forme

Ben oui, c'était malheureusement le but de ma question :$

Il y a 16 heures, serge vieillard a dit :

En le disant autrement, un 500, quel qu'en soit la qualité, n'est plus un joujou, ça se pilote, ça s'apprivoise, ça se dompte, ce n'est certainement pas "plug-and-play", disons que ça demande un peut de "métier" et même un très bon, s'il est mal utilisé, donnera des images bien en dessous de ce qu'il pourrait offrir. Au regard de ta demande et des éléments fournis, on ne peut strictement rien en dire.

Bah, je ne l'ai jamais pris comme un joujou mais plutôt comme un bijou. Si ça demande un très bon métier pour être utilisé, alors ok, c'est moi qui suis naze pour utiliser un tel engin... J'avais eu un 254/1200 en dob qui était plug&play justement, c'est ça qui m'a fait opter vers le 500, mais je vois que je ne suis pas assez compétent pour un tel engin...

 

Il y a 5 heures, olivdeso a dit :

Sur un Newton tu dois avoir la même chose en extra focale et en intrafocale en défocalisant peu.

Ouiiiii, je n'ai pas la même chose justement !

Il y a 5 heures, olivdeso a dit :

Il faut avoir le miroir bien à température

Il est sous le garage ouvert, donc constamment à T°.

 

Il y a 5 heures, olivdeso a dit :

Il faut un occulaire qui fonctionne au F/D et bien centrer l'étoile

Bon, là, peut-être que ça pêche... il faudrait 2XD au minimum de grossissement pour le star test, c'est à dire X1000, je l'ai fait au Pentax 3.8mm.

Il y a 5 heures, olivdeso a dit :

ça peut être le barillet.

Ah, là, ça m'intéresse, j'ai démonté le primaire pour le nettoyer, je l'ai peut-être mal replacé ? ça c'est une de mes pistes à suivre. Mais comment rectifier le placement du miroir ?

 

Il y a 5 heures, olivdeso a dit :

Concernant le Mak127 attention sur les Mak l'intra et l'extra sont différentes en fonctionnement normal contrairement au Newton

Non, non, je n'ai pas fait de star test sur le Mak.

Il y a 3 heures, Bruno- a dit :

faire l'examen de préférence quand la turbulence est faible

En ce moment, c'est difficile...

 

Il y a 4 heures, Bruno- a dit :

soigner la collimation

Il est bien collimaté, enfin... selon mes critères sûrement insuffisants :S Mais j'ai le secondaire bien circulaire dans l'orifice de l'oculaire, centré en gros avec le Hotech, affiné avec l'oeilleton de collimation et vériffié au Cheshire, tout est nickel.

 

Il y a 4 heures, Bruno- a dit :

tourne le miroir primaire pour savoir s'il vient du miroir primaire, tourne ta tête pour savoir si ça vient de tes yeux). (Il faut tourner de 45°, pas de 90° !

Là, je préfère tourner la tête que le primaire :D, passeque, outch, c'est un bestiau le bougre, il ne se tourne pas comme ça...

 

Il y a 4 heures, Bruno- a dit :

faire la mise au point sur la Polaire et identifier les éventuels défauts

Le star test, je l'ai fait sur la polaire.

 

Merci encore à tous pour vos commentaires.

Je vais cogiter sur toutes vos pistes, merci d'avoir lu ce roman ;)

Franck

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, Franck_77 a dit :

Pentax 3.8mm.

 

là je ne suis pas sur...quel F/D as tu? essaye avec une barlow devant au moins

 

il y a 11 minutes, Franck_77 a dit :

mais je vois que je ne suis pas assez compétent pour un tel engin...

 mais si, tout s'apprend, surtout en pratiquand

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 9 heures, Franck_77 a dit :

Ah, là, ça m'intéresse, j'ai démonté le primaire pour le nettoyer, je l'ai peut-être mal replacé ? ça c'est une de mes pistes à suivre. Mais comment rectifier le placement du miroir ?

 

Avant de rectifier le placement du miroir, il faut que tu constates que le miroir a mal été replacé, autrement dit que la collimation n'est pas terminée. Donc commence par vérifier la collimation.

 

Il y a 9 heures, Franck_77 a dit :

Il est bien collimaté, enfin... selon mes critères sûrement insuffisants :S Mais j'ai le secondaire bien circulaire dans l'orifice de l'oculaire, centré en gros avec le Hotech, affiné avec l'oeilleton de collimation et vériffié au Cheshire, tout est nickel.

 

En cas de doute il faut vérifier sur une étoile. Le but de la collimation, c'est d'avoir des étoiles bien comme il faut, donc vérifie sur l'image finale, celle des étoiles, afin d'être sûr à 100 % avant d'écarter cette hypothèse.

 

Il y a 9 heures, Franck_77 a dit :

Le star test, je l'ai fait sur la polaire.

 

Mais comme je disais plus haut, je ne parle pas de star test. Je parle de vérifier que les étoiles ont bien la tête qu'elles doivent avoir. Ce n'est pas un star test : il faut vérifier l'image focalisée. (Il me semble que le star test sert à estimer la qualité du miroir primaire, mais à condition qu'il n'y ait pas d'autres défauts. Examiner une étoile permet de diagnostiquer les défauts.

 

 

Edited by Bruno-

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 12 heures, Franck_77 a dit :

Ah, là, ça m'intéresse, j'ai démonté le primaire pour le nettoyer, je l'ai peut-être mal replacé ? ça c'est une de mes pistes à suivre. Mais comment rectifier le placement du miroir ?

 

Il faut vérifier 2 choses pour le placement du miroir

 

- centré sur le barillet : très précisément, à moins du mm, sinon on a de l'astigmatisme.

-  réglé en hauteur : il faut que les butées soient "sur le plan" du centre de gravité.un peu en dessous de la moitie de la tranche. Ça se calcule par exemple avec le calculateur en ligne de cruxis. A régler à miins du mm sinon astigmatisme quand on incline le télescope, d'autant plus que le miroir est fin.

 

https://www.cruxis.com/scope/mirroredgecalculator.htm

 

Et bien vérifier que les triangles et leviers sont libre de contraintes autour de la position nominale. Pas besoin de débattement, il faut juste qu'il n'y ait pas de contraintes.

 

Edited by olivdeso

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 39 minutes, olivdeso a dit :

centré sur le barillet : très précisément, à moins du mm, sinon on a de l'astigmatisme

Si on incline le télescope le miroir doit être plaqué contre les supports latéraux, non? Y a pas à se soucier de ça non, sauf si miroir est contraint par les pattes antibasculement?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 17/08/2022 à 03:30, olivdeso a dit :

le lien Altaz

Après lecture, bon ben j'ai un cul de bouteille... :$

Nan, je rigole mais j'ai refait un star test ce soir, je crois qu'il faut que j'attende des cieux plus clément...avec moins de perturbation. Que je remette le primaire comme il devait être avant démontage, que je collimate vraiment, mais vraiment très précisément, et après on verra (ou pas :D)

Franck

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Concernant la différence entre intra et extra, c'est signe d'aberration de sphèricité.  (Le miroir n'est pas exactement parabolique si ça vient de lui)

 

Et avec le bon occulaire sinon tu peux avoir de l'aberration de sphèricité introduite par l'oculaire.

Dans le doute mettre une barlow pour faire travailler l'oculaire à un F/D plus élevé. C'est nécessaire par exemple pour les Ortho.

Par contre certains occulaires comme les Naglers sont fait pour travailler à F/D court et on un groupe divergent en entrée similaire à une barlow intégrées en quelques sortes.  Concernant ton 3,8 XP je crains que ça ne soit pas optimal pour un F/D court. Donc dur de dire quelle sera la part de l'oculaire et du primaire.

Attention aussi si on utilise un correcteur de coma. Si l'oculaire n'est pas à la bonne distance on aura de l'aberration de sphèricité d'office.

Pire avec certains correcteurs simple à 2 lentilles (Ross) on aura de l'aberration de sphèricité.

Bref il vaut mieux éviter de mettre un correcteur de coma.

 

L'aberration de sphèricité peut aussi être causé

Si l'extra est bonne mais l'intra nettement moins, le miroir est surcorrigé. Mais ça arrive aussi pendant la mise à température. Tant qu'il n'est pas uniforme en température ça fait ça. Et même si ton miroir est dehors, sans ventilateur il peut y avoir une nette différence de température entre les 2 faces, surtout en été quand la température baisse vite 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sur un tel diamètre, comme dit précédemment beaucoup de paramètres peuvent influer son la qualité de ton image. Le support du primaire, la mise en température, la turbulence...

Perso j'ai eu un Taurus 300mm avec un miroir OOUk qui était excellent et la qualité de fabrication du Taurus était également très bonne.

Donc tout n'est pas a jeter chez OOUK, sauf sur leurs rapports optiques qui sont fantaisistes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Astrowl a dit :

sauf sur leurs rapports optiques qui sont fantaisistes.

Dans ce cas là, autant ne pas en mettre ; cela leur éviterait de passer pour des guignols dans la communauté Astro européenne... Depuis le temps, ils doivent bien être au courant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, Astrowl a dit :

sauf sur leurs rapports optiques qui sont fantaisistes.

Salut,

 

le mien sur le 500, je n'y comprends pas grand chose en voyant ça :D... C'est un Strehl, sans valeur apparemment ?

img20220409_17373982.pdf

Franck

Share this post


Link to post
Share on other sites

La valeur annoncée de Strehl est de 0,993; cette valeur ainsi que le test de Ronchi me paraissent totalement fantaisistes.

Personne à l'heure actuelle est capable de produire çà au niveau artisan ou industriel.

Reste à savoir de quelle manière il est moins bon qu'annoncé?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et j'ajouterai personnellement que quand on a un doute, vu que çà ne doit pas être ton premier instrument, c'est qu'il existe une raison de douter!

Maintenant laquelle?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Il me semble que le rapport de Strehl peut s'exprimer de deux façons différentes, il y a un nombre absolu, et un qu'il faut ensuite multiplier par je ne sais pas quoi (par exemple pour tenir compte de l'obstruction) pour obtenir ce nombre absolu. Bref, je soupçonne que 0,993 n'est pas la valeur finale (ils l'ont choisie parce que c'est plus flatteur).

 

Mais la photo "synthetic fringe map" montre des barres parallèles bien droites, non ? Peu importe le chiffre (ils trouvent λ/10 sur l'onde en prenant une longueur d'onde dans le rouge, bon), il me semble qu'on a a priori un miroir correct (si on suppose que rien n'est truqué). Il faut bien sûr le vérifier.

 

Et là on tourne un peu en rond. Dès qu'il en aura l'occasion, il faudrait que Franck_77 fasse la collimation puis analyse l'image à l'oculaire afin de démêler les défauts dus à l'optique et ceux dus à tout le reste (qu'il faudra résoudre avant de juger l'optique).

 

En tout cas je pense que cette enquête pourrait intéresser du monde, car si j'ai bien lu ce miroir date de 2020, soit plusieurs années après les déboires d'Orion Optics ; ça pourrait nous aider à savoir s'ils ont rectifié le tir ou pas.

Edited by Bruno-

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Bonjour à tous, 

 

C'est moi qui ai réalisé le startest lors de notre rencontre, j'avais pour objectif d'acheter le 500. Cependant j'avais quelques doutes sur la qualité du miroir OO (donné à > lambda/10 par le test OO), je me suis donc déplacé .... je suis arrivé à la tombée de la nuit, je n'ai pas vérifié la position du miroir dans son barillet (Franck venait de le nettoyer). Cependant la collimation semblait bonne. Le télescope était déjà dehors, j'y suis resté 2 à 3h, la température ayant peu baissé durant la période.   

Me concernant j'ai eu un 400 Nichol/Desveaux que j'ai fait retaillé par Franck Grière, j'ai pu apprécier la différence au niveau du startest et des images. J'ai vendu au début de l'été un 200/1600 Grière, un miroir où les images intra et extra-focales étaient presque identiques.

Le début de nuit était turbulent, c'est un fait ! La lecture du startest était affectée par la qualité du ciel. Il a été réalisé avec un ethos 4.7, la mise au point avec le Pentax 3.8 étant impossible. 

J'ai montré à Franck cette même nuit ce que pouvait donner un bon startest avec son apo skywatcher 150. Nous avons fait le startest sur la polaire et j'ai jeté un coup d'oeil sur M57 et quelques étoiles avec l'ethos 4.7 

Concernant le startest, ce que j'ai pu voir :  des disques présents en extra-focale avec le dernier rayonnant (défaut de bord ?). Juste défocalisée, l'image montrait des disques pas complètement circulaires. Je n'ai pas regardé si le miroir était bien positionné et je ne l'ai pas tourné, il faisait nuit ... Je ne ferai pas de conclusion concernant un éventuel astigmatisme ou une contrainte.

Ce qui m'a le plus gêné c'est l'absence quasi totale de disque en intra-focale. En tout cas, c'est la première fois que je voyais une telle différence entre l'extra et l'intra ! La dégradation imputable à la turbulence devrait être la même aux deux niveaux de défocalisation. Non ? Je n'ai donc pas pu vérifier l'ombre du secondaire ou le premier anneau de l'intra pour détecter un probable défaut de forme...

Voilà ...

JJ

 

NB : j'ai possédé dans le passé un OO de 350 -revendu à Lasilla- il reste l'instrument avec lequel j'ai quelques-uns de mes plus beaux souvenirs d'observation. 

NB2 : les structures Taurus sont bien conçues  !!! L' instrument de Franck est agréable à utiliser.

Edited by JJ17
  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, JJ17 a dit :

Juste défocalisée, l'image montrait des disques pas complètement circulaires.

 

Tu veux dire que c'était un peu allongé, l'image typique d'un télescope pas tout à fait collimaté, ou bien une forme autre (triangulaire ? coma ? etc.) ?

 

Ton ancien Orion Optics 350 date de quelle année ? D'avant leurs « déboires » ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now