Franck_77

Star test sur T500

Recommended Posts

il y a 33 minutes, Cyrille Thieullet a dit :

Ce rapport d'interféromètre est conforme à ce qu'il vendent : un miroir à L/10 PV.

C'est un rapport fait par eux même, et surtout c'est un bout de papier. Tu ne sais pas si c'est l'optique livrée, et quand bien même ce serait le cas, tu ne sais pas comment ils utilisent le logiciel. Il suffit de décocher pas mal d'aberrations par exemple pour faire monter la valeur. 

Je t'affirme qu'il n'est pas à L/10. L/10 c'est un grade pour l'industrie spatial et encore pas sur tous les projets. Et pour monter à L/10 sur des diamètres de 300 ou 500 tu peux compter sur une facture à 5 chiffres. 

 

il y a 34 minutes, Cyrille Thieullet a dit :

Y a mieux fini à la main c'est certain.

Non personne ne fait du L/10 sur le marché, pas même Taka. Au mieux tu as ça sur des optiques haut de gamme de petit diamètre et encore tu n'auras pas ça sur tous les numéros de série (et ça ne sert à rien d'être à L/10 soit dit en passant, à partir de L/5 à L/6 on touche la perfection pour nos applications). 

 

il y a 38 minutes, Cyrille Thieullet a dit :

L'état de surface est indiqué avec l'oblique plot et le diagrame vue de haut en bas à gauche.

Le diagrame avec la courbe à gauche (profil plot) montre un profil du miroir.

Pourquoi donner les valeurs sur une coupe alors que tu as la mesure de toute la surface ???

J'en manipule régulièrement des mesures et j'en fais, je peux te garantir que si tu veux leur faire dire n'importe quoi dans un sens comme dans l'autre, c'est très facile. 

 

il y a 38 minutes, Cyrille Thieullet a dit :

Aucun astigmatisme significatif mesuré.

Par définition sur un axe tu ne peux pas voir d'astigmatisme, ... Le front d'onde lui montre qu'il y en a. 

 

il y a 40 minutes, Cyrille Thieullet a dit :

Aussi je ne vois pas de "malice" dans le choix.

Le choix en lui même plutôt que de donner les valeurs globales est malicieux.

 

il y a 42 minutes, Cyrille Thieullet a dit :

Concernant OO, j'ai un 250 à L/10 de chez eux. Fait en 2012. Mesure faire avec le même zygo ?.

Sa tronche dans l'oblique spot semble pire que celle du 500 ci dessus.

Il est aussi astigmate, et c'est également vallonné comme les Vosges.  

 

il y a 44 minutes, Cyrille Thieullet a dit :

Vouloir une intra / extra identique est de mon point de vue utopique pour ce type de miroir.

On n'est pas à L/10 du coup. Dès L/4 les plages commencent à bien converger en aspect. 

 

il y a 45 minutes, Cyrille Thieullet a dit :

Par ailleurs, ca fait plus de 10 ans qu'ils font ces mesures et ces miroirs. Ca laisse le temps d'apprendre à s'en servir du zygo, ou d'améliorer l'utilisation des outils.

Quand la volonté est  de duper, la question ne porte pas sur la maîtrise ou non de tel ou tel outil. 

 

 

il y a 47 minutes, Cyrille Thieullet a dit :

j'y réfléchirai à 2 fois avant d'écrire dans un forum qu'ils sont incompétents ou malhonnêtes ;)

Un télescope de 500 payé par une université française et jamais livré tu qualifies ça comment ? Un autre où il a fallu passer par des actions juridiques pour obtenir quelque chose de conforme, tu qualifies ça comment ? Des optiques promises à L/10 et qui en sont TRES loin, tu appelles ça comment ? Si tu veux discuter avec des gens floués par OOUK, j'ai des contacts, c'est du factuel. Et si tu veux confronter leurs optiques à des tests de labos sérieux tu vas sur le site d'AiryLab. 

 

A ta place j'aurais aussi envie de croire que la marque n'est pas aussi mauvaise que ça, rien que pour la valeur sur le marché de l'occasion. 





 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

question subsidiaire : comment déterminer si un astigmatisme est lié au barillet du primaire ou au secondaire, sur un dobson?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Adamckiewicz a dit :

question subsidiaire : comment déterminer si un astigmatisme est lié au barillet du primaire ou au secondaire, sur un dobson?

En tournant le primaire. De base tu as peu de chances que ce soit le secondaire (même si tout existe). 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, jldauvergne a dit :

En tournant le primaire.

Non ça c’est pour l’astigmatisme du miroir primaire. Je parlais de l’astigmatisme lié à un défaut du barillet :) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Adamckiewicz a dit :

question subsidiaire : comment déterminer si un astigmatisme est lié au barillet du primaire ou au secondaire, sur un dobson?

La réponse de jldauvergne est bonne. Mais un astigmatisme du secondaire n'est pas si rare, il suffit qu'il soit contraint soit par un mauvais collage soit par des griffes trop serrées.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Maïcé a dit :

soit par un mauvais collage

C’est à ça que je pense, comment savoir si j’ai éventuellement merdé sur le barillet du primaire ou sur le collage du secondaire

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Maïcé a dit :

Mais un astigmatisme du secondaire n'est pas si rare, il suffit qu'il soit contraint soit par un mauvais collage soit par des griffes trop serrées.

Oui. Après sur les télescopes artisanaux je ne sais pas, mais sur ceux du commerce je n'ai jamais eu ces cas de figure en Newton. En SCT et Cassegrain plus souvent. Le plus souvent sur de l'astig la contrainte est mécanique et si c'est au niveau du secondaire c'est facile à résoudre. 

Dans le cas d'un problème de collage, l'astig sera constant quelque soit la hauteur de l'étoile. Donc si on voit ça, ce n'est pas bon signe. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, jldauvergne a dit :

Dans le cas d'un problème de collage, l'astig sera constant quelque soit la hauteur de l'étoile.

Ah effectivement! Ça doit différencier les choses!Nickel merci!

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Adamckiewicz a dit :

comment savoir si j’ai éventuellement merdé sur le barillet du primaire ou sur le collage du secondaire

Est ce que tu vois de l'astif déjà ?
Après ça ne veut pas dire avoir merdé, c'est souvent qu'une question de réglage et passé un certain diamètre il faut de temps en temps faire un reset des appuie du primaire (en basculant légèrement au nord par exemple). 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 5 minutes, jldauvergne a dit :

Est ce que tu vois de l'astif déjà ?

Je colle ça ce soir et je regarderai cette semaine normalement :) pour l’heure je m’applique à faire correctement pour la température etc :) 

 

mais maintenant je sais comment différencier si j’ai un éventuel défaut de barillet ou de collage :) 

Edited by Adamckiewicz
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Encore un vécu sur un 150F8 OO UK et son secondaire associé.

Miroir à L/10, secondaire astigmate vendu pour L/5. En le changeant par un autre antarès optical L/8 réel avec bulletin zygo, l'astigmatisme avait disparu en obtenant une figure de diffraction parfaite.

Dans ce cas précis, miroir superbe et secondaire défectueux.

Les turned edge sur primaire ne sont pas une légende, c'est effectif sur une fraction de leur prod.

4 mirroirs, 3 avec le turned edge et un secondaire astigmate. Je pense que cela suffit, au dépend de certains qui veulent ignorer ces faits, et pas du bla bla ambiant.

Le cas de l'omc est flagrant pour le laisser partir, les 2 autres sont masqués par la construction (vous achetez 300mm et vous obtenez par la construction 290...plus ou moins). C'est pourtant clair, avec leur bulletins de contrôle exact sur 95% de la surface, seulement.

En dépensant plusieurs milliers d'euro pour une construction, acquérir un oculaire de ronchi, voir une lame de rasoir gilette ne devrait pas poser problème pour tester la méridienne du miroir. Quant au star test avec un oculaire de 82° de champs...un super plossl de 50° suffira bien largement et bien plus sur.

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

J'ai eu l'astigmatisme de collage du secondaire sur le 495 mm. Au début je voyais de l'astigmatisme :

− J'ai tourné le primaire, la direction ne changeait pas : c'est pas le primaire.

− J'ai tourné l'oculaire, idem : c'est pas l'oculaire.

− J'ai tourné l'œil (on sait jamais) : c'est pas l'œil.

Donc c'est le secondaire. Comme par ailleurs ça disparaissait au bout de quatre heures, c'était lié à la mise en température. Par élimination il ne restait plus qu'un problème de colle qui se dilate ou non selon la température. Un sympathique astrosurfeur-bricoleur m'a invité pour regarder ça, il a vu que le secondaire était mal collé et l'a recollé. À présent j'ai une heure de mise en température (pour pouvoir commencer à utiliser le télescope, pas pour faire de la haute résolution), problème réglé.

 

Edited by Bruno-
  • Like 1
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vous en avez acheté un et tremblez dans les chaussettes...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non si y a de l’astigmatisme je commencerai par mettre mon bricolage en doute :D 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 21/08/2022 à 03:30, Franck_77 a dit :

C'est un f4 (500/2000)

 

Ok. Pour le XF 3,8 j'ai un gros doute pour le startest soit valable, par contre l'Ethos 4,7 ne devrait pas poser de problème. Idéalement il faudrait mettre une powermate x2 devant si tu as.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Cyrille Thieullet a dit :

Ca permet de vérifer qu'il n'y a pas d'erreur de miroir.

 

Et que c'est bien une arnaque et pas une erreur puisque les mesures ne correspondent en rien au miroir quand il est retesteé par d'autres personnes indépendantes.

Cf les horror stories du 500 du CDK de Laurent Bourgon, Cf le 600 de teleskop Austria

 

http://interferometrie.blogspot.com/2015/01/orion-optics-24-research-grade-sad-story.html

 

Reseach grade !!!

 

Il a fini opportunément cassé pendant le transport

 

Donc là question se pose vraiment et on a au moins 2 réponses pas rassurant es et aucune rassurante dans ces diamètres

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Bruno- OK

S'ils ne mesure que 90% ou 95% pour éviter les bords rabattus du fait de leur procédé de fabrication et améliorer les résultats sans le mentionner, c'est pas ok.

 

Ce ne sont pas les seul à avoir ce pb pour des miroirs fait à la machine.

J'ai contacté Dream le fabricant de miroirs cellulaires aux US et eux annoncent clairement que pour un miroir de 480 ok par exemple, il faut commander un 500mm.

Et ils produisent des miroirs à 10000$, garantis simplement à L/4 interfero. Parce que ca suffit à l'oeil.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour l'astigmatisme de secondaire sur les orion optics, j'avais donné quelques points à vérifier il y a bien longtemps. Mais depuis il est bien possible qu'ils aient changé leur procédé et Franck 77 ne doit pas être concerné son secondaire ayant été monté par Taurus.

Je leur avait fait remonté l'info, mais n'ai jamais  eu de réponse comme habituellement chez eux,. J'avais aussi transmis à teleskop service chez qui j'avais acheté le télescope, eux m'avaient répondu et dit qu'ils signaleraient le problème à OO et vérifierais les leurs.

http://www.astrosurf.com/topic/46244-aux-possesseurs-dorion-optics/

En voyant pas mal de tests se pratiquer sur les tubes complets plutôt que sur les miroirs primaires démontés, je me suis toujours demandé si les testeurs avaient bien vérifié auparavant si ce n'étaient pas les miroirs secondaires mal libérés qui pourraient être mis en cause plutôt que les miroirs primaires ?

Sinon mon 250 OO de 2005 n'était pas mauvais. J'ai effectué des tests en parallèle avec un 250 de même focale  sortant de chez mirrosphère et je n'ai vraiment pas pu les départager. J'ai au final gardé le mirroir mirrosphère car il n'avait pas subit les multiples bricolage et expérimentations qu'avait subit le OO, et son aluminure était en bien meilleur état(ce qui ne s'est pas vu lors des tests).

2tel.JPG.a07564a563e4ebe8342ad8339bfb62e5.JPG

 

Et pour ceux qui veulent recoller leur secondaire : http://www.reto.fr/marquage/

 

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 56 minutes, den b a dit :

je me suis toujours demandé si les testeurs avaient bien vérifié auparavant si ce n'étaient pas les miroirs secondaires mal libérés qui pourraient être mis en cause plutôt que les miroirs primaires ?

Avoir un rabat sur le bord du front d'onde et ou de l'aberration de sphéricité à cause du secondaire, ça me semble compliqué sur un Newton. L'astig par contre oui pourquoi pas et le trefoil également

Edited by jldauvergne
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Puisque les commentaires sortent un peu du sujet initial, je me permets une question : pourquoi leurs miroirs testés - à OO- présentent-ils tous un trou, une partie hors contrôle, au centre ? Je comprendrais s'ils testaient la totalité d'une chaine optique d'un tube -avec le secondaire-, mais ce n'est pas le cas. J'ai regardé ce à quoi ressemble l'interféro qu'ils utilisent, je ne comprends pas !

 

Parce que, si on ne mesure pas le bord, pas la zone centrale, on peut facilement comprendre pourquoi ils obtiennent de bons résultats ! ;-)

 

JJ   

Edited by JJ17
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

comme le dit Jean-Luc un 500 mm à L/10  certifié c'est 5 chiffres au minimum et pas forcément le 1 en premier :) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, JJ17 a dit :

Parce que, si on ne mesure pas le bord, pas la zone centrale, on peut facilement comprendre pourquoi ils obtiennent de bons résultats ! ;-)

 

soit c'est un masque au traitement car de toute façon cette partie là de M1 n'est pas éclairée, donc c'est normal pour le coup de ne pas la prendre en compte dans la mesure. Soit c'est testé avec le miroir secondaire et dans ce cas le centre de M1 n'est pas éclairé donc pas testable. Là pour le coup on ne peut pas trop leur faire le reproche, c'est plutôt normal. La mesure un un seul axe par contre c'est du méga foutage de gueule. C'est comme si tu livrait une mesure digne d'un Foucault bricolé alors que tu as un zygo à plusieurs dizaine de milliers d'euros. Sur un seul axe est-il utile de préciser que l'on va mal mesure la coma, pas du tout le trefoil, pas du tout l'astigmatisme et ici mal échantillonné le moellonage pourtant violent sur leurs optiques discount. 

Faites un exercice simple, regardez le tarif de Mirosphère, SV ou Terence Pelletier et comparer à ce que eux proposent. Et les 3 artisans évoqués ne font pas de L/10 et ne prétendent pas monts et merveille. Ils font pourtant des optiques supérieures à très supérieures à ce qui sort d'une usine en Chine. 

Et à un moment il n'y a pas de miracle. Mirosphère ou Terence Pelletier n'ont pas des gros frais de structure, à un moment il y a un temps à passer incompressible et les mecs ne roulent pas en Porsche. 

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 11 minutes, jp-brahic a dit :

comme le dit Jean-Luc un 500 mm à L/10  certifié c'est 5 chiffres au minimum et pas forcément le 1 en premier

 

Mais le problème n'est pas que les miroirs Orion Optics ne sont pas à λ/10...

 

Edited by Bruno-

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Bruno- a dit :

Mais le problème n'est pas que les miroirs Orion Optics ne sont pas à λ/10...

Oui c'est qu'ils ne soient parfois même pas à L/3, ni même L/2,...

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Et encore, si leurs miroirs étaient à λ/2,5 je trouve que ce serait honnête (*), c'est ce qu'on attend pour le prix, non ? (Si on me dit que celui de mon 495 mm est à λ/3 eh bien je ne serais ni étonné ni déçu.) Pour moi le problème (celui qui inquiète Franck_77), c'est : est-ce que le miroir ne serait pas franchement mauvais ?

 

Je viens de relire relire la description du star test de JJ17 et je ne comprends pas cette histoire de disque qui disparaît en intra focale. Après, l'étoile n'était pas circulaire, on pourrait se dire que c'est la collimation, mais je crois qu'elle était sensée être OK (après, il y a des gens qui croient qu'on vérifie la collimation en utilisant un outil de collimation et non en regardant le disque de l'étoile, je me méfie...) aussi l'hypothèse du pire est envisageable (un star test qui ne ressemble à rien, est-ce que ce n'est pas un miroir qui ne ressemble à rien ?...)

 

----

(*) si par ailleurs ils ne faisaient pas rêver d'un λ/10 bien sûr.

Edited by Bruno-
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now