tom

Poses courtes - filtre L ou pas ?

Recommended Posts

Salut à tous,

la listes des objets à imager commence à s'allonger pour la prochaine nouvelles lune et le setup poses courtes à se languir.

Pour être au top au bon moment je me posais la question de la nécessité de filtrer IR et UV en pose courte, j'ai vu que certains spécialistes (sur ce forum notamment) ne le font pas toujours, aurais-je raté des posts comparatif à ce sujet ?

Merci de vos lumières les amies

Thomas

Edited by tom

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Je ne vois pas trop l'intéret sur un télescope, sur une lunette oui par contre. Sur un télescope tu perds du signal. En uv la caméra ne va pas loin, mais en IR, ....

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

Sur un télescope SC il y a la lame de fermeture  et le correcteur edge

Utile de couper les ir dans ce cas ??

Daniel

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Tom,

Cela dépend de ta caméra , de ton objet, de ton échantillonnage et de sa hauteur, un peu comme en planétaire.

Avec mon expérience , je trouve plus intéressant de faire sans filtre dans la majorité des cas .

Il faut de la lumière donc le moins de filtre possible , de correcteur, de Barlow.... Sauf que

-Pour les nébuleuses planétaires par exemple , si ta caméra est hypersensible dans cette longueur d'onde (imx462,464 ) je conseille un filtre anti ir car la nébuleuse devient transparente, c'est subtil, mais quand on cherche le moindre photon... du coup sans ce filtre, on aura tendance à pousser l'expo.

-Quand on objet est proche de l'horizon et plus tu resserres l'échantillonnage je conseille un filtre anti-infrarouge voir même que de l'infrarouge pour ne pas subir la dispersion atmosphérique. C'est vrai que l'adc existe, mais il faut aller vers des FD proche de 15 pour l'utiliser, c'est chaud.

 

Exemple avec ma imx464:

ircut-et-color-versusb.gif

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, teko38 a dit :

Sur un télescope SC il y a la lame de fermeture  et le correcteur edge

Utile de couper les ir dans ce cas ??

 

En CP je ne sais pas trop, mais en planétaire, sur un SC, le flux IR se focalise assez près du R (et donc du V par extension). Je parle du NIR bien sur, je ne peux pas vérifier cela sur un spectre trop lointain (au dela de 1µ) où de toute façon les caméras ne voient plus grand chose. Les images R+IR restent propres et bien "focus", test réalisé avec un W23A qui laisse bien passer au dela de 850~900nm. Ce n'est pas du tout comme sur la 80ED où le même filtre est "catastrophique" avec une image très empâtée et au final ... pourrie !

Du coup en CP, tu pourrais gagner du flux mais attention au déséquilibre des couleurs et au focus du flux NIR au cas par cas !

 

Marc

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok je retiens donc qu'il faut tester. Dans mon cas ce sera essentiellement pour du CP avec un Newthon.

Le Gif de @exaxe17 donne une bonne idée sur ce type de cible. 

J'ai un capteur 533mm qui n'est pas ultra sensible dans cette zone IR proche.. je ferai donc quelques tests comparatifs en fonction des montages et de la hauteur de objets

Merci pour vos avis !

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est le "rendu" de la luminance qui te dictera l'usage ou pas en fait ! Plus de signal (certainement) mais un signal "différent" ou "inhabituel" plutôt.

Après on se fait à tout, bon sauf pour moi au trifouillage à base de Ha, S2 et O3 même si "c'est joli" mais bon c'est un autre débat.

 

Marc

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

je vois ce que tu veux dire :ph34r:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Astreau
      Hier soir mon club à la Sinne à organisé une soirée pour un groupe de 30 personnes. J'ai proposé de faire du visuel assisté sur le ciel profond. Objectif : essayer de montrer le plus de choses possibles durant la soirée. Donc empilement sous sharpcap et traitement ensuite sous siril.
      Voilà le résultat. Esprit 100 plus asi2600 mc,  filtre l enhance sur les nébuleuses. Pas de DOF.  Juste  un ciel très potable











    • By exaxe17
      Salut,
      je partage ma presentation pdf poses courtes que j'ai faite aux RCE 2022:
      Présentation RCE 2022.pdf
       
      Il me semble que quelqu'un m'a filmé , si je trouve je la partegerais aussi...
       
    • By Vincent-FA
      Bonjour, une nouvelle formation sur Siril aura lieu à Valbonne au CIV le week-end du 3 décembre 2022.
       
      Destiné aux débutants comme aux confirmés, cet atelier présentera les principes de base du traitement d'images astronomiques et montrera comment effectuer toutes sortes de traitements avec le logiciel SIRIL : ciel profond, ciel profond à poses courtes, comètes, analyse photométrique... Trouvez des réponses à vos questions, traitons des images ensemble !
       
      SIRIL est un logiciel libre et multi-plateformes de traitement d'images pour l'astronomie en évolution rapide. Sa capacité à traiter les grosses séquences d'images, sa calibration automatique des couleurs RVB, ses outils pour la photométrie et le traitement cosmétique, et sa vitesse d'exécution en font un outil central de l'astronomie amateur. L'atelier sera l'occasion de découvrir la nouvelle version de SIRIL, la 1.2.
       
      Formateur : Vincent Hourdin, co-concepteur du logiciel SIRIL
       
      Matériel à apporter : Les participants sont invités à venir avec leurs propres ordinateurs portables. Des images seront fournies pour l'atelier, mais les participants peuvent aussi apporter des images qu'ils aimeraient traiter.
       
      Voir le lien officiel pour plus d'informations : https://www.afastronomie.fr/manifestations/traitement-d-images-de-ciel-profond-avec-siril
      Vous pouvez aussi me contacter ici ou par message privé.
      Merci !
    • By jeffbax
      Salut les filles.... Ben et les garçons aussi.
       
      Depuis cet été on s'était mis un petit défi avec mon pote Philippe Lamothe de l'observatoire du Calvados. On voulait faire M102.
       
      L'histoire c'est que je l'ai faite en poses rapides en 2017. mais j'avais un regret sur les extensions.
       
      Donc là on s'est partagé le taf fin mai et début juin :
       
      Philippe avec son RC14 et la 294 MC pro pour les extensions et la couleur. 108 x 300s.
      Moi avec mon Newton et la 290 MM Pro en poses de 500 ms pour détailler la bande de poussière. 20 000 x 500 ms conservées sur 53 000.
      On part de ça chacun (images stretchées avant mix).
       

       
       

       
       
       
      Et j'en ai fait ça. Philippe, va falloir travailler sur les reflets
       

       
       

       
       
      Cette fois je vous montre le décalage entre les images brutes et le final. Il y a beaucoup de choix personnels. Mais ça permet aussi de voir qu'avec un peu de technique, on ne perd pas d'image.
       
       
      Lien AB :
       

       
      ENJOY.
       
       
    • By Guillaumedu59
      Bonsoir,
      Ayant commandé ma Player One Uranus-CII IMX585 chez Univers Astro, aujourd'hui, en consultant ma boîte mail, j'ai un message de leur part me disant, qu'entre le 1er septembre  et le 25 octobre 2022, il y aurait un soucis de Hardware sur certains modèles de la Player One Uranus-CII IMX585.
      Il est également préciser que pour savoir si la mienne avait ce défaut, je dois faire un dark avec un temps d'exposition de 20ms, un gain de 600 et un offset de 10.
      J'ai donc appliqué ce test pour voir.
      Effectivement, tout en haut de l'image, j'y vois comme deux bandes.
      La preuve sur cette copie d'écran
       

       
      Je voudrais savoir si certains d'entre vous ont ce soucis.
      Est-ce vraiment gênant pour imager la Lune en grand champ ou du Live Stacking  ?
       
      Merci !
  • Upcoming Events