Bruno-

Visuel assisté, Observation, Vocabulaire

Recommended Posts

Il y a 6 heures, jldauvergne a dit :

le problème c'est qu'il y a l'usage et aujourd'hui cette notion de visuel assisté est de fait utilisée et tu ne pourras pas y changer grand chose

certes, mais la pratique étant relativement récente et pas encore si répandue que ça, il est encore suffisamment temps d'y remédier, et les média ont leur rôle à jouer.

 

pour jouer aux tris de Bruno ou de Laurent, et après avoir digéré les derniers posts à ce sujet, je crois qu'au final c’est simple, c'est :

- soit du système 100% optique, l'amplification est optique, c'est du visuel à la grand papa, ou bio - j'aime bien dans l'air du temps politiquement correct

- soit ça fait appel à de l'électronique pour amplifier le signal, que ce soit OVNI, EV-truc ou A7S qui ferait merveilleusement l'affaire pour moins cher comme le souligne JLD. C'est du visuel amplifié, ou électronique. Mettre un terme électronique me semblerait bon.

 

Est-ce grave ? comme dit on s'en contrebalance .  Mais si on publie sur un forum, ou autre part, il FAUT dire ce qui est employé de façon claire, ou par un termes approprié.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

il y a 11 minutes, serge vieillard a dit :

C'est du visuel amplifié, ou électronique.

 

Non, c'est de l'observation amplifiée, ou électronique. Si c'était du visuel, la question « quel filtre pour du visuel » concernerait cette pratique et on répondrait de travers (comme dans la discussion à côté).

 

(J'insiste et je suis lourd, mais c'est les autres qui ont commencé à toujours vouloir mettre « visuel ». Bon, là je pense que Serge a juste été distrait... :) )

Edited by Bruno-
  • Like 2
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, serge vieillard a dit :

certes, mais la pratique étant relativement récente et pas encore si répandue que ça, il est encore suffisamment temps d'y remédier, et les média ont leur rôle à jouer.

 

j'avais fait un peu la nuance de mon côté 

https://www.cieletespace.fr/actualites/test-la-revolution-de-l-observation-visuelle-assistee-pour-l-astronomie-amateur

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 49 minutes, serge vieillard a dit :

Mettre un terme électronique me semblerait bon.

 

A fond.

 

Astronomie électronique.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, Hoth a dit :

Astronomie électronique

C’est tellement factuel et tellement peu motivant dit comme ça.

mais vaut mieux garder observation astronomique électronique ça l’astrophysique (numérique) est aussi de l’astronomie électronique, et il n’y a pas d’observation. Quoi que notamment en planétaire y a aussi de l’observation en live….

Edited by Adamckiewicz

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 42 minutes, Hoth a dit :

Astronomie électronique.

 

Observation électronique. Mouais...

 

Il me semble que ça doit commencer par observation, car c'est de l'observation. C'est  seulement l'adjectif qui suit qui devrait faire débat.

Edited by Bruno-

Share this post


Link to post
Share on other sites

Observation : 

Citation

Considérer avec application des êtres, des choses, des phénomènes en vue d’en faire l’étude, d’en tirer un enseignement.

 

Ex . Les arcs-en-ciel s’observent après la pluie.

Et l'on en a déduit la composition de la lumière.

 

Cela se réfère à un comportement, une réflexion intellectuelle, ce que l'outil ne peut amener seul et je doute que chaque astronome amateur ait une démarche scientifique systématique (sans vouloir vexer personne).

 

Je penche plutôt sur un substitut de l'œil en se basant sur oculaire électronique ou informatique mais l'on perd la notion de sens (un des cinq sens) que l'on peut approcher avec la terminologie autour du mot vision.

 

Extraits du wiktionnaire :

"Ses yeux, doués d’une extrême puissance de vision, comme tous ceux de ces indigènes nomades, habitués aux ténèbres des longues nuits de l’hiver arctique, ne pouvaient la tromper. " — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)

"[…], nous passons sous le pont suspendu de Brooklyn et devant Manhattan et ses gratte-ciel, et ma dernière vision de New-York me laisse une impression de ville monstrueuse et titanesque." — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil, tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)

 

C'est assez indicatif du ressenti personnel qui se greffe autour du mot vision.

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites
33 minutes ago, Bruno- said:

 

Il me semble que ça doit commencer par observation, car c'est de l'observation. C'est  seulement l'adjectif qui suit qui devrait faire débat.

 

C'est vrai que si on fouille un peu, on trouve bien par exemple l'expression: "observation radar":

On observe un phénomène, un objet, mais pas visuellement. ce qui est utilisé comme moyen d'observation, c'est le dispositif radar.

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, lambda a dit :

l'expression: "observation radar":

Oui elle est employée en météorologie dans le but d'établir une prédiction.

 

Si l'outil, la méthode est destinée à une interprétation c'est correct. Pour du spectacle, en vue dans faire description uniquement, ce n'est pas de l'observation (sens étymologique).

Note : le dessin astronomique est une interprétation quand il y ajoute des couleurs ou des forces de traits en fonction de ce que l'observateur a compris.

Edited by lyl
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 46 minutes, lyl a dit :

C'est assez indicatif du ressenti personnel qui se greffe autour du mot vision.

C’est ta vision de la chose , en somme :D 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour aller dans le sens de lyl, en médecine, le terme « observation » désigne un compte rendu retranscrit et archivé des différentes phases d’analyse des symptômes et signes cliniques d’un patient afin d’en tirer un diagnostic et les conséquences thérapeutiques qui en découlent. 
l’observance est le respect des préconisations de traitement. 
l’observation astronomique se devrait au sens strict du terme de tenter de respecter une certaine méthodologie, une certaine rigueur, une retranscription archivable, et surtout un soucis de la compréhension de ce que l’on regarde. 
ceci par opposition à une « contemplation » qui n’a rien de dénigrable par ailleurs :) 

je pense que @norma sera d’accord sur ces termes?

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 20 minutes, Adamckiewicz a dit :

l’observation astronomique se devrait au sens strict du terme de tenter de respecter une certaine méthodologie, une certaine rigueur, une retranscription archivable, et surtout un soucis de la compréhension de ce que l’on regarde. 
ceci par opposition à une « contemplation » qui n’a rien de dénigrable par ailleurs

 

 effectivement, l'observation en principe se veut attentive et minutieuse, un médecin observe son patient et celui-ci observe ses médications,  observer c'est aussi scruter, voire épier les détails, ce que l'écran ne permet pas vraiment, en revanche il offre les couleurs et la dimension spectaculaire, c'est pourquoi en bon hugolien qui se respecte  j'aime particulièrement le terme de contemplation pour cette activité mal nommée "VA"... après tout cela s'adresse essentiellement à des groupes qui peuvent ainsi bénéficier d'une télé-vision en direct sur écran en restant assis et sans faire ni la queue derrière un oculaire ni d'acrobatie périlleuse dans l'obscurité... reste à trouver le qualificatif adéquat... mais "contemplation numérique" me paraît  manquer de poésie...

 

j'allais oublier... en choisissant le terme, n'oubliez pas qu'il se réduira nécessairement à un acronyme, donc attention aux mauvaises  interprétations possibles...:P

Edited by Daniel Bourgues
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

hier soir à Bruxelles j'ai fait un peu de visuel assisté pour tester mon protocole de collimation speciale E-160 avec l'ocal . j'en ai profité pour sauvegarder et traiter le resultat . Dans la meme soirée , avec un voile nuageux de haute altitude qui ne rendait pas pertinent des poses en bonne et due forme du fait d'un snr faiblard , le livestacking a quand meme permis de profiter d'une nuit sans lune . J'en ai gardé les souvenirs suivants :

 

 

M45 18 min

IC 63 1h15

M33 30 min

Cygnus Wall 52 min .

Neb du voile 21 min

 

 

donc la moisson de la nuit c'est 5 cibles en 3h15 et mine de rien c'est un peu revolutionnaire en soi  je trouve .

 

C'est pour moi l'utilisation la plus légitime d'une camera couleurs en CP ( avis perso hein ? chacun fait ce qu'il veut )

 

Ben moi ca m'a fait une bonne soirée sous les etoiles et j'ai kiffé

 

 

masterLight_BIN-1_3008x3008_EXPOSURE-120.00s_FILTER-NoFilter_RGB.jpg

Synth.jpg

synth_01.jpg

synth.jpg

masterLight_BIN-1_3008x3008_EXPOSURE-180.00s_FILTER-NoFilter_RGB.jpg

Edited by Mehdi

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, j'ai pas tout lu mais il me vient deux ou trois choses : les anglo saxons utilisent l'acronyme EAA pour Electronically Assisted Astronomy, en français dans le texte : Astronomie Assistée Électroniquement soit AEE. Sinon il y a Observation Assistée Électroniquement OAE ou Observation par Écran Interposé OPEI (ou OEI)... Les papous dans la tête dans les étoiles !

 

Edit : j'en ai trouvé un autre, AVE Astronomie Via Écran ou Astronomie Via Électronique.

Edited by akhael

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello,

J'ai remis en route mon télescope après qques années de ' silence astromique ' et c'est vrai qu'en parcourant les différents forum j'ai mis un moment pour comprendre ce qu'était ce nouveau mode d'observation "'Visuel assisté'...en effet  je le voyais assez  mal approprié au contexte... Tout cela pour ne pas  dire de faire de 'l Obervation Numérique' ?!

Bien amicalement,

< Christophe

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, lambda a dit :

C'est vrai que si on fouille un peu, on trouve bien par exemple l'expression: "observation radar":

 

Ah oui, bon exemple !

 

-------

À mon avis il n'est pas utile de chipoter sur le mot « observation », c'est du langage courant, pas besoin de méthodologie. Il me semble que la démarche qui consiste à installer un télescope puis mettre un oculaire et alors regarder la Lune avec justifie qu'on parle d'observer la Lune et non de juste regarder la Lune. Et on observe à l'œil nu lorsqu'on fait plus que juste constater qu'il y a plein d'étoiles au-dessus de nous : reconnaître les constellations, s'y attarder dans le but de voir un truc précis, c'est déjà observer.

 

Edited by Bruno-
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sans vouloir te désespérer @Bruno- le vrai souci c’est que le terme de VA est celui utilisé quotidiennement par ceux qui pratiquent (y compris moi).

 

Si tu veux que l’appellation change (et je reconnais que tes arguments sont solides, que le terme initial est mal choisi etc)  il va falloir trouver un terme fédérateur, compréhensible par tous, et surtout le communiquer de l’intérieur en donnant l’exemple. 

 

Tu ne peux pas faire un tel changement en mode Académie Française, sinon on va t’écouter gentiment (parce qu’on est polis) puis continuer comme si de rien n’était, parce qu’on sait à peu près ce que "VA" recouvre (et en plus @jldauvergne le diffuse dans la presse nationale, donc on voit débarquer tous les jours du monde qui veut débuter « en VA » parce qu’ils l’ont lu dans C&E. C’est sa faute, en fait :) )

Edited by Clouzot
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

VA= vision assistée ? (Et on garde "visuel" juste pour la partie bio ?)

 

Sinon, en mode terroriste, on pourrait utiliser l'abréviation VA pour visuel authentique, histoire de monter le niveau d'anarchie.;) et de poser des questions bien intéressantes du genre "la vision décalée est-elle utile en VA?" ou bien encore "en VA, le filtre Hbeta, avant ou après l'oculaire?"

Edited by yapo
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Clouzot a dit :

Sans vouloir te désespérer [...]

 

Si les gens qui font de l'observation assistée (mettons) trouvent un meilleur terme et l'utilisent, peut-être que ça s'améliorera.

 

Mais je suis pessimiste. Comme je l'ai déjà dit plus haut, je suis intervenu surtout pour qu'on ne dise pas, plus tard, « tout le monde était d'accord ».

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Bruno- bien compris.
 

Je suis aussi assez pessimiste. Le VAtiste amateur est plutôt du genre têtu, surtout quand on l’a traqué depuis 2-3 ans sur le thème « c’est de la (mauvaise) astrophoto » ou autre. 
 

Ceci dit ça ne serait pas la première fois qu’un terme parfaitement impropre s’installe dans le jargon technique, ou qu’un terme dépassé y reste par habitude ou flemme. Mais bon, on va y travailler, on est déjà en ligne sur l’aspect « observation » qui est primordial (en tout cas chez moi), et l’illumination viendra peut-être à force de poster des comptes-rendus « d’observation en VA » comme je m’oblige à le faire le plus souvent possible. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

honnetement je pense que la difference entre VA et astrophoto est amené à gentiment devenir de plus en plus subtile . Aujourd'hui tu peux faire du livestacking avec retrait de flats , dark et bias . tu peux aussi empiler avec rejection sigma clippling à la volée . les sensibiltiés des nouveaux  capteurs augementent franchement , les optiques sont de plus en plus ouvertes , les bruits de lectures fondent au soleil et permettent de faire des poses de plus en plus courtes . les resultats en live stacking sont de plus en plus impressionnants et permettent de voir sur un objet ce que l'observation visuelle ne permetta jamais . de plus  on peut traiter derriere quand meme pour sortir une astrophoto dans les regles de l'art .     

 

je pense que c'est le visuel pur qui dans le futur va etre de plus en plus rare . le hobby evolue. 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

V:   Visuel

VI:   Visuel avec Intensificateur

VA:   Visuel Assisté  (Live Stacking avec ou sans sauvegarde de l'image)

J'ai tout compris ?

Jean Marc

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour rebondir sur ce qui a été dit je précise qu'il y existe un forum dédié sur CloudyNights "Night Vision Astronomy" et qui est distinct du forum "EAA".

Il a été créé mi-2020 suite à l'émergence des OVNI - Oculaires de Vision Nocturne Intensificateurs.

Les 2 méthodes d'observation "Night Vision Astronomy" et "EAA" n'ont strictement rien à voir que ce soit au niveau de la technologie et que de leur utilisation.

 

La description est : "Night Vision Astronomy is astronomy performed with analog or digital devices capable of producing a real time view of celestial objects. This forum allows discussion of the equipment, its configuration and use, observing reports made using the devices, techniques for image capture, and the sharing of images the observer made to record their observations."

Pour prendre des photos il est nécessaire d'y ajouter une caméra, un APN ou un smartphone. Et le terme "digital devices" ne devrait pas figurer dans la description.

 

Le 06/09/2022 à 10:00, moux73 a dit :

Hello,

J'ai remis en route mon télescope après qques années de ' silence astromique ' et c'est vrai qu'en parcourant les différents forum j'ai mis un moment pour comprendre ce qu'était ce nouveau mode d'observation "'Visuel assisté'...en effet  je le voyais assez  mal approprié au contexte... Tout cela pour ne pas  dire de faire de 'l Obervation Numérique' ?!

Bien amicalement,

< Christophe

 

Il n'y a aucune technologique numérique dans les oculaires de vision nocturne intensificateurs, donc le terme "Observation Numérique" est inapproprié.

Edited by joko

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now