COM423

Le phare, la galaxie et la comète (246P le 05/09/2022)

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Vraiment une belle image , c'est très esthétique !

Et 246P est très esthétique .

Tu t'es bien gavé sur cette image 

Bravo 

Ph 

 

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Ph (et aussi aux  pouces silencieux) : je suis très content que cette mage vous plaise aussi :)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci beaucoup Valere :)

Le potentiel de l'image se devinait déjà dans la brute :

Crop_Brute_pose01_60pcts.jpg.153a0a2bf76fbff94b775e3fd93b9dea.jpg

( Une pose de 03 minutes, 60% )

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
11 hours ago, blacksky said:

Magnifique cette image, quelle dynamique ! :x:x

Merci à toi Vincent :)

11 hours ago, MICALEF said:

 surprenant !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!  bravo  

Merci mica :)

 

C'est fou, quand on y pense, les capacités de nos détecteurs numériques : avec 14 magnitudes d'écart, la comète est presque 400 000 fois plus faible que Beta Cet :o Ce genre d'observation en visuel ou même en photo argentique n'aurait jamais été envisageable !

 

10 hours ago, Etacentauri said:

Très belle image!

Merci beaucoup Marie :)

 

9 hours ago, danielo said:

Superbe ensemble, et très original comme souvent !

Merci Dan, c'est très sympa :)

 

Bonnes observations à vous.

Share this post


Link to post
Share on other sites

bien joué, bien vu greatshoot, Judy !!!

en revanche tu as un soucis de collimation et  / ou d'astigmatisme non ?

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci @frédogoto :)

C'est possible que la collimation soit améliorable encore, je suis loin de maîtriser totalement l'opération...

Mais avec un FWHM de 2,7" (2,16 pixels) à moins de 30° de hauteur, je m'en satisfait :)

A vouloir trop peauffiner, j'aurais peur de dérégler plus que je n'améliore :ph34r:

Share this post


Link to post
Share on other sites
5 hours ago, laurent13 said:

fallait la chopper aussi près d'une étoile brillante ! bravo !

Merci :) Tout le mérite revient aux capacités de nos détecteurs CMOS !

 

49 minutes ago, Martin Bernier said:

Superbe!

Merci beaucoup Martin :)

 

Bon ciel à vous.

Share this post


Link to post
Share on other sites
5 minutes ago, Christophe H said:

Une belle image, bravo. Un petit décalage des couleurs visible sur la full.

Merci Christophe :)

Oui, j'ai vu aussi (après coup :ph34r:) le petit décalage de couleurs en zoomant à 200%, je ne l'avais pas remarqué au traitement...

A priori c'est la transformation Asinh sous Siril qui l'engendre. Quand je le remarque à temps, je réaligne les 3 couches sur une étoile via un clic droit dans l'onglet couleurs, mais là je m'en suis aperçu trop tard et en ayant presque fini le post-traitement dans Gimp, du coup j'ai laissé car c'était tout de même assez discret : tu as l'oeil ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, COM423 a dit :

A priori c'est la transformation Asinh sous Siril qui l'engendre

Ceci est impossible. Par contre, l'asinh sature les couleurs et rend visible des éventuels décalage.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By skuenlin
      Bonsoir à tous,
       
      Voici une image acquise avec le RC400mm en septembre dernier dans des conditions assez difficile.
      Une FWHM pas folle et surtout un gros reflet qui est venu de je ne sais où.  On peut le voir ci-dessous:

       
      Sinon pour la technique:
       
      - GM2000HPS
      - OS Pro RC400mm @ F6
      - ASI2600MM
      - 5h en L et 1h par couche RGB.
       
      Voici l'image (https://www.astrobin.com/sf7ey4/)
       
       
       
       
      Cordialement,
       
      Sébastien
       

    • By COM423
      Bonjour,
       
      Bonnant malant, je poursuis le prétraitement des premières images de la campagne d'observation de la belle C/2022 E3 (ZTF), qui ont pris du retard car le beau temps a fini par arriver en Provence (donc priorité aux observations) , ouf !
      Je vous ai déjà présenté les images de la belle capturée au téléobjectif de 200 mm :
      Juste après, j'ai tenté le coup au grand angle et le résultat est plutôt sympa, çà retranscrit plutôt bien je trouve son aspect visuel aux J11x80 (d'où ce crop de 4°) :

      du moins pour l'étendue de la comète, car visuellement je n'ai perçu ni les couleurs, ni la faible queue de gaz, mais uniquement sa queue de poussières (en vision directe) et l'antiqueue (en vision indirecte).
       
      La comète était encore une cible plutôt matinale, dans le Dragon :

       
      Il y a donc 57 minutes d'intégration, avec cette focale on peut se le permettre, puisque les fines structures de la queue ionique, en évolution rapide, sont totalement inacessibles.
      L'avantage de la courte focale est aussi de faciliter le compositage "comète figée" dans le champ d'étoiles, juste par un petit travail manuel dans Gimp.
       
      La Lune envahit le ciel et refroidit les ardeurs d'observation, mais  il me reste de quoi m'occuper pour poursuivre au chaud devant l'ordinateur les froides sessions d'observation de la semaine écoulée
       
      Bonnes observations à tous.
       
       
      **Edit 20h23 ***
      Je viens de faire la photométrie sur une pose individuelle, on trouve une magnitude globale m=5.9 (rayon d'ouverture de 15.1').
      La coma est mesurée à 26' de diamètre, ce qui confirme totalement la mesure effectuée précédemment au téléobjectif de 200 mm.
    • By Bungert
      Bonjour,
       
      Bravo et merci pour vos captures de la visiteuse, cela permet de la suivre.
      En Moselle les ciels clairs sont très rares depuis fin octobre.
      De plus la centrale électrique fonctionnant au charbon de Saint-Avold produit un nuage impressionnant qui détruit le ciel, avec vent d'Est pour moi.
      La nuit du 29 est bonne dès 2h du matin ; enfin.
      Merci à Alain pour son souhait de retour d'un bon ciel !
      Le toit de l'observatoire Sélène ne roule  plus car bloqué par la glace (-10° C à 6h du matin)
      Je peux imager à 5h, mais au retour de l'éclairage public... .
      Et le CLS ce n'est pas vraiment bon pour les comètes.
      De plus je ne prends pas le temps d'aligner correctement l'APN : les étoiles ne sont pas rondes sur les images.
      Le traitement des prises devient compliqué.
      Merci à Daniel Skywatcher pour les empilements et les gradients rotationnels.
       
      Bon ciel
      f.
       
       
      1 pose de de 15 secondes

       
      1 pose de 15 secondes avec CLS

       
      Empilement de 30 prises de 15 s

       

       

       
      1 prise de 15s (tête entre deux étoiles)

       

       

    • By siegfried_M31
      Après une longue pause pour cause de météo hivernale pourri (du point de vu photo CP), mardi sur mercredi 25 vers 0h je suis parti pour profiter d'une petite fenêtre météo annoncée pour 1h. 1h, télescope est monté mais pas un étoile, maintenant la fenêtre est prévu pour 2h. A 2h même scénario, rendez vous 3h. 2h50 je vérifie, quelques étoiles sortent de la brume. Je commence à faire la mes, puis tout le tralala. A partir de 3h45 jusqu’à 6h48 j'ai engrangé des séries d'abord à 30s je suis rapidement passe à 50s sans que le noyau souffre de flou bougé.  Vu le faible temps de pose j'ai opté pour du bin2 afin d'avoir d'avantage de dynamique. Avec cette météo impossible de préparer un champs vierge pour pouvoir le retirer par la suite des images avec la comète. A cause de la vitesse de la comète j'ai 3 séries avec des champs + le champs initial avec les 1° tests. Quelle misère pour séparer la comète des étoiles et vice versa pour faire des images assemblé comète sans étoiles et étoiles sans comète. Je suis en train de prendre des notes pour garder la méthode, c'est vraiment vorace en temps. Pour l'instant je suis sur la dernière série mais uniquement N/B. J'ai registré les 4 séries sur un énorme champs d'étoiles artificiels, rien que cette tâche ma demandé pas mal d'astuces pour y parvenir. Les vidéo malgré le bruit sont super sympa.
      Il me reste du grain à moudre, en attendant une photo d'ambiance (trouvez la comète, indice, au dessus à droite de la petite ourse) puis la luminance de la série 4, 58*50s bin2.


      Voici l'animation de 75 images (58*L + les RGB) de 50s registrer sur la comète on voit bien l’impact des nuages qui ne se privent pas de filtrer le signal, c'est pas génial, mais ça rend l'animation vivante

      Étape suivante avant de passer aux autres séries, la couleur.
       
      Déjà posté comme réponse, la version couleur mérite sa place ici :

      J'ai déjà l'idée comment améliorer le champ d'étoiles bourré d'erreur du à la soustraction de la comète. Je testerai sur la troisième séquence de la même nuit.
      Jeudi est prévue une bonne météo, mais avec la quasi pleine lune, je ne suis pas encore décidé pour une autre sortie.
    • By toyof
      Bonsoir à tous!
       
      Je me régale à parcourir les productions de la communauté astram sur ZTF!
       
      Avec un petit train de retard, ma contribution shootée du 22/01/23 entre 2:30 et 5:30 UTC. En synthèse, le traitement de la belle : une histoire de compromis!
       
      Paramètre d'acquisition:
      288x20s
      f=342mm f/4,5
      CMOS couleur APS-C
      Filtre L-Pro
       
      Je voulais obtenir une image la plus nette possible d'où les 20s car suivi stellaire avec ma monture AZ-EQ6. Mais elle reste vraiment faiblement lumineuse. Bref choix des paramètres de prise de vue pas simple, traitement pas simple. Il fait pas beau, la Lune arrive, ZTF va bientôt s'éloigner! Assorti d'un peu de frustration tout ça! C'est aussi pour ça qu'on aime l'astro!
      Si c'était à refaire, j'aurais poussé un peu plus le temps de pose.
       
      J'ai fait une composition "cosmétique" étoile fixe / comète fixe. Finalement, ce n'est pas ce que je préfère car il y a quand même cette phase de nettoyage des traces de réjection en sortie d'alignement qui me rappelle cette conférence Star Party des RCE 2022 avec Astrofleet... Pour la première fois, j'ai utilisé dans un traitement l'outil "correcteur localisé". Donc c'est plus artistique que scientifique car même si j'ai pris le plus grand soin à ne pas détruire le signal, c'est un peu de la bidouille quand même.
       
      Version avec trace de réjection:

       
      Version "nettoyée":

       
       
      Version composée avec étoile fixe:

       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
  • Upcoming Events