Pleiode

Nouveau service de météorologie pour astronomes

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

L’interface est très claire, c’est agréable à utiliser. Par contre j’ai testé pour mon patelin : ton app dit que la couverture est 100%, alors qu’il fait super beau … à voir si c’est un bug de ton côté ou des bases de données que tu utilises. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pareil chez moi , le site indique 85%  de couverture alors qu'il n'y a pas un nuage

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

 

Testé également à l'instant (17h50 TU) et 22 % de couverture nuageuse précisée. Alors qu'il n'y a vraiment que qq cirrus de visibles côté O et en parallèle Clear Outside que j'utilise m'indique 9 % de nuages de haute altitude.

 

Cdt.

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ces signalements, je vais voir cela.
À tester sur une utilisation à long terme

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben chez moi, c'est couvert et l'appli annonce que c'est couvert , donc ça semble juste pour l'instant

À voir sur plusieurs jours, on va tester cela :)

Daniel

 

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à toi pour cette création.

Juste une question, à quoi correspond le seeing  X/3 par rapport aux secondes d'arc ? cela tient-il compte des vents en haute altitude ?

Idem pour la transparence X/1 ?

Et le Wind (vent) c'est au niveau du sol ?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement interface des plus claire !

étonnamment la météo nos mets tous les indicateurs à 0 alors que pour les heures qui viennent les données chiffrées semblent cohérentes  

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello, 

C'est très intéressant et synthétique. L'interface est des plus claire! 

Peux-tu en dire un peu plus sur la source météorologique (modèle, dimension de la maille, cadence de mise à jour des données). Cette application est-elle valable partout (j'habite en Nouvelle-Calédonie) et l'heure est-elle en temps UTC? 

Merci et bonne continuation.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

Félicitations pour ton travail et merci, l'app est très claire et très lisible. Hâte de voir les évolutions à venir. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Jules Verne, natif de Nantes, écrivait-il en anglais ?...

Comprenne qui pourra...

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourquoi toujours l’Anglais ???????????

Une version en bon FRANÇAIS  serait de bon alois

 

  • Like 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

Merci pour ce travail. Je pense utile d'ajouter l'information de température car ça nous intéresse aussi en tant qu'astram.

Je trouve personnellement plus agréable une interface plus directement lisible comme ce qu'on trouve ici par exemple : http://clearoutside.com/forecast/38.17/-6.65

En fait, l'idéal serait d'arriver à consolider ce que différentes sources mettent déjà à notre disposition...

 

François

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Une version française est sur les rails !
Merci de faire les retours plutôt sur le formulaire de contact du site, cela me permet de mieux m'organiser :)

 

Le seeing est en seconde d'arc mais effectivement petit bug sur le X/3...

Le vent c'est la vitesse horizontale du vent calculée pour une hauteur de 10 mètres au dessus du sol.

Pour l'humidité: c'est plutôt une valeur de l'extinction des étoiles. Plus la valeur est grande, moins les étoiles brillent. Elle est exprimé en magnitude par masse d'air. Pour le zénith, la masse d'air vaut 1.

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les accents ne sont pas affichés dans la localisation. (ex: Saint Rémy lès Chevreuse)

 

Screenshot_20220920-113625_Firefox.jpg

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

@robby687 Normalement l'heure est en local donc affiche leur de ton fuseau horaire. Si ce n'est pas le cas alors c'est un bug et je te serais très reconnaissant de le signaler via le formulaire du site :)

@morbli Effectivement, c'est du à une contrainte technique. À voir si je peux régler le bug... Je te remercie de me le signaler :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour cette initiative, ça pourrait être un outil très pratique et simple d'utilisation à l'avenir.

 

 

Le 18/09/2022 à 22:26, CPI-Z a dit :

Juste une question, à quoi correspond le seeing  X/3 par rapport aux secondes d'arc ? cela tient-il compte des vents en haute altitude ?

Idem pour la transparence X/1 ?

Et le Wind (vent) c'est au niveau du sol ?

Pareil, j'avais les même questions.

 

 

Le 19/09/2022 à 11:58, Pleiode a dit :

Le seeing est en seconde d'arc mais effectivement petit bug sur le X/3...

Du coup, je ne suis pas sûr de comprendre ta réponse. Est-ce que c'est la notation qui n'est pas bonne et du coup cela va évoluer de X/3 à X" ? 

 

Le 19/09/2022 à 11:58, Pleiode a dit :

Pour l'humidité: c'est plutôt une valeur de l'extinction des étoiles. Plus la valeur est grande, moins les étoiles brillent. Elle est exprimé en magnitude par masse d'air. Pour le zénith, la masse d'air vaut 1.

Tu voulais parler de la transparence plutôt j'imagine ?

Je ne suis pas sûr, là non plus, de bien comprendre le concept de magnitude par masse d'air. Que signifie concrètement 0.2/1 ? Dois-je en conclure une perte de 0.2 magnitude au zénith ? Ou c'est complètement autre chose ?

 

Il y a des explications dans la rubriques information, mais elles sont très succinctes et ne permettent pas vraiment de comprendre les données affichées (en ce qui me concerne du moins ^^ ) ni de les interpreter correctement (avec le limite de validité notamment).

Il serait utile également d'indiquer comme mentionné précédemment le modèle météo utilisé et ses principales caractéristiques.

 

Encore un petit détail pour chipoter : les pictos wind et humidity sont très explicites, par contre je trouve que ce n'est pas du tout le cas pour le seeing et la transparence :$. Il doit y avoir moyen d'en trouver des plus parlant par rapport au phénomène physique. (mais c'est pas le plus important)

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour cette initiative? Et c'est parfait à Mayotte aussi :-)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très belle initiative.

 

Mais la météo de mon site n'est pas du tout la même avec la village qui est le plus prêt. Serait-il possible de pouvoir rentrer les coordonnées GPS ?

 

XavS

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By DarkSyde
      Salut les Astramis ! 
      Nouveau sur le forum, mais pratiquant l'astronomie "théorique" (livres, internet) depuis des décennies (j'ai 50ans), je ne me suis mis à l'observation à l'aide d'instruments que depuis quelques années... 
      Faute de moyens financiers, je n'ai jamais pu investir dans du matériel relativement coûteux. Mais comme j'ai quelques petites idées, je fais quelques bricoles à base de récup' et de détournements à vil prix. 
      Bref ! Ce post va vous présenter mes réalisations en mode DIY (do it yourself !), des bricolages et des machins faits maison ! (d'où le titre du sujet...) 
      C'est parti ! 
       
      1er bricolage
      Bino Hiboo 2x45
      L'idée est de reprendre le concept des binoculaires qui se vendent sous la dénomination sympathique de "Yeux de hibou".
      Ayant un camescope mini-DV depuis + de 20ans (je ne m'en sers plus car il bouffe les cassettes), j'ai détourné un des accessoires acquis à l'époque :
      un téléobjectif x2 Kenko MD-20T
       

       
      J'en ai acheté un deuxième il y a 2ans sur la baie pour environ 30€ fdp inclus en provenance d'outre-manche (c'était juste après le 1er confinement). 
      Ce n'est que cet été que je suis passé à l'action: récupération de colliers "lyre" diam. 32 (qlqs € en magasin brico mais j'en avais déjà) une vis écrou rondelle et voilà le résultat :

      Pochette, bandoulière et dragonne récupérés sur un appareil photo qui ne sert plus (celui de ma compagne) et une paire de petites jumelles de chez N&D, avec des anneaux de porte-clefs. Les adaptateurs d'objectif 28>37 sont vissés pour protéger/réduire la lentille de sortie et bloquer la lumière parasite ainsi que des bouchons de bouteille 50cl de soda-cola (sans sucres pour la couleur noire !) pour la protection de rangement. 


       
      Me voilà équipé d'une paire d'yeux améliorés pour plonger dans le ciel étoilé... 
      Les grandes constellations sont visibles en entier, grossies 2x avec environ 10x plus d'étoiles qu'à l'oeil nu. Une tuerie visuelle ! 
      C'est stable, léger, on scrute la voute cosmique avec facilité.
      Et on profite d'un spectacle grandiose ! 
      Dès que les conditions sont favorables on commence à percevoir les objets diffus ou faiblement lumineux du Ciel Profond. Cela permet de préparer les pointages à effectuer au téléscope.
      Un Atlas à ciel ouvert en réel ! 
      L'écart interpupillaire est encore un peu grand (~70mm) mais c'est facilement modifiable et d'une grande tolérance pour le placement d'oeil et le cerveau fait le reste pour créer une image diablement agréable. 
      Effet waouh garanti dès que je les passe à quelqu'un "C'est génial !" 
      PS: les bino Hiboo sont entièrement et facilement démontables (sans colle ni sctoch) 
       
      À bientôt pour d'autres briko low cost !... 
    • By Smb
      Bonjour  
      je suis tombé sur un post concernant les mini PC astro, j'essaie de comprendre comment ca marche vraiment  / a Eagle 4 de base ou S de 900 à 1300 euros plus les cables, j'ai un Asiair pro que j' ai peu utilisé en situation et que je viens de dédier a ma nouvelle FS 60 CB ca se visse sur le collier taka sans problème...Maintenant j'ai un PC 14'  I7 de dernière generation 16GO 500GO USB2 et 3 auquel je colle un adaptateur usb3 ethernet et 50 m de cable jusqu'à la monture GM1000 HPS et pour la capture une power box mini sortant sur 10 m de cable vers le PC... ou le boitier usb ethernet avec 30 m de cable ethernet plus adaptateur ethernet usb pour relier le PC pour la capture image, tout cela marche bien et pour le moment.
      Mon expérience du wifi ayant été décevante...lenteur du transfert de fichier, plantages en pleine nuit, logiciel propriétaire pas assez développé...Cela dit j'ai vu qu'ils avaient fait des efforts sur la dernière version des Asiair...
      Si vous avez un mini PC sur la monture il faut le re-fixer pour chaque config et quand vous faites le traitement, est ce sur ce PC (généralement ils ne sont pas très puissants meme, le Eagle)
      d'ou mon questionnement, en meme temps je comprends l'idée super nomade...Et si ca n'est que pour la capture alors le Eagle 4 ou LE paraissent un bon compromis fait pour ca avec un wifi spécial puissant semble t'il, serais-ce la meme chose avec un mini PC ?  
       
      Et question subsidiaire  comment contrôle t'on, disons, ShrapCap ou Nina en remote ? WIFI ? avec quoi ? Team viewer ? avec ou sans réseau internet est ce stable en particulier le rafraichissement d'écran , la distance...  ou alors ce n'est que pour de l'ultra nomade ?    Bonne soirée
    • By olivdeso
      edit 
       
      Bonjour à tous
       
      un retour d'expérience qui pourrait servir à ceux qui utilisent les micro PC MeLE 2Q, 3Q
       
      TEST de 3 SSD M2 NVMe PCIe gen 3.0
       
      configuration
       
      Micro PC MeLE quiter 3Q
      processeur Celeron  N5105
      8 Go de ram DDR4,
      SSD eMMC 256Go pour le système,
      Windows 11 pro
      connecté en remote desktop
      1 emplacement pour SSD NVMe PCIe gen 3.0 (pas compatible SATA, uniquement NVME)
       
      Sharpcap 4
      Camera QHY462C en plein capteur
      séquences de 3min
      temps de pose 1ms
      FPS 135 en visualisation
      Taille du fichier test produit : 47Go
       
       
      SSD #1
      Western digital blue SN570 1To
      M2 taille 2280
      NVMe PCIe GEN 3
      vitesse théorique max en écriture 3300 Mo/s
       
      -> FAIL
      au bout d'une grosse minute, (10Go écrits environ)  le débit commence à baisser, puis le cache ram se rempli et le débit s'écroule complètement à 7fps au lieu de 135 au départ
      Testé sur un autre setup, on s'aperçoit que le débit en écriture de gros fichiers chute à 420 Mo/s après 10Go écrits. ça reste pas si mal, d'autres chutent beaucoup plus, mais quand même pas adapté à l'usage.
       
       
      SSD #2
      Kingston NV1 2To
      NVMe PCIe GEN 3
      vitesse théorique max en écriture 1700Mo/s 
       
      -> PASS
      le débit est constant à 135 fps pendant toute la durée de capture 3min. Le cache ne se remplit pas. (juste un peu au démarrage et se vide ensuite)
      testé sur un autre setup, le débit finit par baisser quand le disque se remplit, mais reste à 600Mo/s. ça suffit pour encaisser tout le débit de l'USB3 de la 462C
       
      SSD #3
      Samsung 970 evo plus 2To
      NVMe PCIe GEN 3
      vitesse théorique max en écriture 3000Mo/s.
      (Une fois le cache plein, le débit baisse à 1600Mo/s. Attention en 2020 il y a eu des contrôleurs moins véloce, le débit chutait à 800Mo/s ce qui suffit quand même largement pour notre usage)
      -> PASS
      le débit est constant à 135 fps pendant toute la durée de capture 3min. Le cache ne se remplit pas.
       
       
      Remarque : ce test est probablement extensible à d'autres PC
    • By capt flam
      J'ai envie de réparer une injustice astronomique concernant le double ammas de persée : Alors que les pleiades sont bien visibles à l'oeil nu, elles sont répertoriées dans le catalogue Messier. Ce catalogue rassemblant les pus faciles du ciel profond, je vois pas pourquoi le double amas en serait exclu ! Biensûr, j'entend certains me rappeler qu'ils sont déja inscrits dans la catague NGC sous les numéraux 884 et 869  mais pour des débutants c'est aussi le risque de faire l'impace sur le plus beau amas du ciel ! Dans ce cas, seriez vous d'accord pour dénomer le double amas sous logiquement le numéro M111 et 112 ? 
       

       
      Désignation (actuel) : NGC 869 + 884, Découvreur : Hipparque
      Constellation : Persée,  Distance : 7 100 et 7 400  al,  Âge : 11 et 12 millions années
       
    • By Bohns
      Bonjour à toutes et à tous 
       
      J’utilise un vieux macbook de 2013 pour faire.es captures planétaires avec FireCapture, et les prétraitements AutoStakkert et Astrosurface sous Wine.
      PB : je reste limité à 32 bits et ne peux plus faire toutes les mises à jours OS, alors que mes gremlins utilisent ce portable sur le web.
       
      Donc, je me pose la question d’un PC windows exclusif à l’astronomie.
       
      Voici mes questions, car jenesuis pas vraiment « geek » :
      Config vue chez D…y : Windows 11, 16 Go de ram, processeur quadri-coeur I5, SSD interne    1 To pour un prix qui me convient. Qu’en pensez-vous ? Est-ce que 8 Go de ram suffiraient ? Quid des drivers caméras (je suis en ZWO) ? Il n’y en a pas sous mac OS… Quid du pilotage de la monture (EQ6R) hors ASIAIR ? J’ai un port USB2 sur la monture, et aussi un cable EQMod que je n’utilise pas. Quid de la mise en station en planétaire hors ASIAIR ?  
      Merci pour vos conseils et réponses.
      Cordialement,
      Stef.
  • Upcoming Events