Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

mince je me suis trompé de rubrique. si un admin pouvais bouger le sujet....

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo, c'est un sacré défi cette nébuleuse. Je lorgne dessus mais je me demande si ç'est jouable en OSC (IMX571) avec un filtre bi-bande 5nm.

Qu'en penses-tu?

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très beau calamar ;) Bien joué :)

 

XavS

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, frédogoto a dit :

mince je me suis trompé de rubrique. si un admin pouvais bouger le sujet....

observation visuelle?

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

les arcs aux extrémités peut être mais avec du diamètre.

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un beau Calamar "d'astronomie pratique".

 

Bravo....

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 22/09/2022 à 10:31, frédogoto a dit :

on est fièr et un peux déçu quand même car vraiment, ça Pete pas

 

 

Ça pète pas , ça pète pas , un peu quand même si , ça a de la gueule, ça fait image SF un côté irréel , j'aime beaucoup.

 

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Magnifique, je ne connais rien au CP mais je sens effectivement que ça doit être un objet très compliqué à faire ressortir, bravo !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu as cumulé combien de temps de pose sur cette nebuleuse???

Vu la tronche des brutes, j'ai peur :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

antila H-alpha 3.5nm: 90×600″(15h) f/4.9 -20°C bin 1×1
OIII 3.5nm: 196×600″(32h 40′) f/4.9 -18°C bin 1×1

Edited by frédogoto

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 22/09/2022 à 14:31, Bretoc a dit :

Bravo, c'est un sacré défi cette nébuleuse. Je lorgne dessus mais je me demande si ç'est jouable en OSC (IMX571) avec un filtre bi-bande 5nm.

Qu'en penses-tu?

 

Pour l'avoir faite l'année dernière, tu peux oublier ! Enfin tu n'auras que du rouge.

 

Et bravo Frédo !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 22/09/2022 à 14:31, Bretoc a dit :

Bravo, c'est un sacré défi cette nébuleuse. Je lorgne dessus mais je me demande si ç'est jouable en OSC (IMX571) avec un filtre bi-bande 5nm.

Qu'en penses-tu?

 

Personnellement je pense que c'est possible en fonction du matériel que tu as. Voici un test que j'avais fait sur cet objet en seulement 4h10 (50x300s) avec un filtre L-extreme, un objectif ouvert à f2.8 et une caméra ASI533MC

 

SH2-129.thumb.jpg.3e47bdaa44e2fc6a66569ea642b92933.jpg

 

Je m'étais arrêté là car les halos (qui d'habitude ne me gênent pas trop) sont ici vraiment trop proéminents. Cependant on distingue bien le calamar et je pense qu'avec une autre configuration (un rapport f/d un peu plus grand notamment ou un filtre différent) et en posant beaucoup plus il est tout a fait jouable de sortir cet objet avec une caméra OSC.

 

Nico

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ravi de voir que ça passe. J'image avec un T200 f3.2 avec un filtre 5nm adapté à cette ouverture, qui n'a pas de pb de halo (pb connu sur le L-Extreme); En revanche, à 640mm de focale, je n'aurai qu'une partie de Sh2-129.

Je m'y serais bien mis, mais le temps a définitivement viré au pourri pour au moins 10j :(


 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, Bretoc a dit :

J'image avec un T200 f3.2 avec un filtre 5nm adapté à cette ouverture

 

Ça me semble être la configuration idéale pour aller chercher ce calamar avec une caméra couleur. Si tu le tentes je serais très curieux de voir ce que tu peux obtenir.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

On pourrait croire qu'on peut compter les photons un par un sur cette image. Bravo quand meme! Il faut pas etre décu.

Cela aurait peut être aidé de mettre le calamar au coté opposé à l'amp glow.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Bingocrepuscule a dit :

Cela aurait peut être aidé de mettre le calamar au coté opposé à l'amp glow.

 il l'a été... une image sur deux a peux pret (retournement)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By SPICA
      Ce sont assurément les cibles les plus délicates à traiter à ce jour de ma courte carrière d'astrophotographe. HFG1 et Abell 6, découvertes grâce au grand champ du coeur et de l'âme, pris précédemment au 135mm (voir le post ICI).
      Prises sur trois rares nuits exploitables du mois de novembre (pour pas dire de l'automne). Pas de lune, très peu d'humidité, ciel transparent, pas de nuages, pas de vent ou modéré et extinction des lampadaires du village à minuit, maigre consolation de la guerre de Vladimir. Un seeing moyen, faudrait pas déconner non plus.
       
       
      Full HFG1 ici
       

       

      Pour les intimes, HFG1 c'est celle qui ressemble à une méduse. Elle a été découverte en 1982 par Heckathorn, Fesen et Gull. Abell 6 est la petite bulle rose, autant présente en Ha qu'en OIII.
       
       
      Le signal OIII s'il n'est pas très puissant, reste assez facile à attraper moyennant des poses de 3 minutes à F3.3.
      Une fois n'est pas coutume, c'est le signal Ha qui donne le plus de fil à retordre à la prise de vue comme au traitement. Il aura fallu pousser à 5 minutes de poses unitaires pour apercevoir les tentacules rouges de la méduse.
      Au traitement il faut aussi trouver le bon dosage pour marier le OIII avec le Ha à l'intérieur de la méduse. Pas simple. Ca m'a bien occupé le week-end. 
      Pris a l'Epsilon 130 avec l'ASI2600MM sur G11 guidée
      Filtre Ha MaxFR 80x300s
      Filtre OIII Max FR 114x180s
      et 30x60s par couleur pour les étoiles.
       
      Bon ciel à toutes et tous.
    • By FranckiM06
      Bonjour à tous,
      Bon, j'ai commencé (ce weekend sur 2 nuits) mon projet (cette fois-ci) avec la TSA 120 et je dois dire que je n'aurai pas pensé tomber sur un objet aussi difficile que ça car c'est très dur d'avoir les filaments au centre. Bon, de toutes façons vous me connaissez maintenant, et vu que je suis du genre Tenace, j'y arriverais .
      Alors durant la 1ère nuit, j'ai fait 65 x 300s avec le filtre L-Extrême ensuite la nuit dernière j'ai fait 110 x 300s donc au total pas loin de 15 heures de poses et j'ai que ça  
      Evidemment, j'ai prévu une nuit avec le L-Pro pour coloriser les étoiles mais je pense qu'à vu de nez, va falloir que je fasse au minimum 60 heures si je veux avoir les filaments 
      Bon, je vous donne rendez-vous à Noel pour l'image finale , ça sera un beau cadeau de fin d'année. 
       

    • By XavS
      Bonsoir tout le monde,
       
      Le froid est arrivé et je m'en suis rendu compte samedi dernier lorsque j'ai décidé d'aller faire de l'astrophoto dans mon coin de montagne aux alentours des 1000M. La météo n'avait rien prévu d'excellent mais l'appel du ciel étoilé était le plus fort .

      Le début de soirée et la tombée de la nuit sont sous l'humidité. La table de camping était trempée. Heureusement le matériel n'a pas trop pris ; merci les résistantes chauffantes Une heure plus tard tout était givré, la table et la voiture. Sans grattoir il m'a fallu 15mn pour dégivrer le parebrise le lendemain matin La température de cette nuit là n'a pas dépassé les 2 degrés ; brrrr... Le froid est là, un voile d'humidité en altitude aussi et quelques rafales de vent pour faire prendre la sauce .
       
      Mais bon, malgré un jetstream qui était vraiment pourri j'ai quand même pris plaisir à imager le ciel.
       
      On commence tout d'abord avec l'amas globulaire M15 situé dans la constellation de Pégase. Avec des pauses de 180s, la nébuleuse planétaire Pease 1 ne ressort pas ; dommage.
       

       
      Matériel : C9 + Réducteur + EQ6R + 1600MC
      Suivi : TS80 + 120MM
      Lights : 10 x180s
      Darks : 34 x 180s
      Offsets : 31 x 1ms
      Flats :  31 x 130ms
      Traitement : SIRIL + GIMP + CS2
       
      Puis on continue avec la galaxie NGC7814, surnommée le "Petit Sombrero" située dans la constellation de Pégase à 53 AL.
       

       
      Matériel : C9 + Réducteur + EQ6R + 1600MC
      Suivi : TS80 + 120MM
      Lights : 65 x 300s
      Darks : 7 x 300s
      Offsets :  31 x 1ms
      Flats :  31 x 130ms
      Traitement : SIRIL + GIMP + CS2
       
      Vers 4h00 du matin, la belle se couche. Je décide de me tourner vers le Taureau et la nébuleuse du Crabe ou M1.
       

       
      Matériel : C9 + Réducteur + EQ6R + 1600MC
      Suivi : TS80 + 120MM
      Lights : 28 x 300s
      Darks : 7 x 300s
      Offsets : 31 x 1ms
      Flats :  31 x 130ms
      Traitement : SIRIL + GIMP + CS2
       
      Et pour terminer la nuit, un joli croissant de Lune.
       

       
      Matériel : C9 + Réducteur + EQ6R + 1600MC
      Suivi : TS80 + 120MM
      Lights : 60 retenues sur 80 x 1ms
      Traitement : AS3 + ASTROSURFACE
       
      Et pendant ce temps là, mon Canon 450D et son objectif fétiche Samyang 85mm ont photographiés l'amas des Pléiaides - M45.
       

       
      Matériel : Canon 450D + Samyang 85 mm + Star Adventurer
      Lights : 739 x 30s
      Darks : 41 x 30s
      Flats : 0
      Offsets : 61 x 1/4000s
      Traitement : SIRIL + GIMP + CS2
       
      Bonne soirée à toutes et tous et vos commentaires pour faire avancer le schmilblick sont la bienvenue
       
      XavS
       
       
    • By frédogoto
      ic1805
      cliquez sur ce lien pour voir les détails sur la bin
      version starless plus bas. Elle me donne le vertige
      la chez un petit "j'aime " sur astrobin si vous aimez. Sinon ben pas de bol, y'a pas de bouton " j'aime pas"
      Édit je viens de faire un v2 avec plus d'image, voir un peu plus bas
       

       

    • By FranckiM06
      Bonjour à tous,
      Alors maintenant comme vous avez pu le remarquer, je suis branché à fond dans les nébuleuses diverses et variées  alors voici la nouvelle venue ; SH2-224
      Hier comme le seing était horrible voir 2 à 3 et le Jetstream dans le rouge, j'ai préféré utiliser la petite FS60 pour me donner une idée de sa taille et de brillance. Et là, je n'ai pas été déçu car comme je le soupçonnais, elle est très faible de chez faible . Mon projet sera fait avec la TSA 120 et non la FS60 car elle doit rentrer entière dans le capteur  
      Donc, pour vous mettre en appétit, je vous propose une petite ébauche avec 79 x 300s et le filtre L-Extrême dont 6h45' de temps d'exposition : 
       

       
      Un petit aperçu d'une brute pour se donner une idée. C'est bien simple, je ne voyais rien ou à peine une lueur. Heureusement que la 10µ est vraiment précise car je l'ai ponté aux coordonnées et j'étais cadré pile au centre  :  
       

  • Upcoming Events