xavierc

Matin du 10 juillet 2022

Recommended Posts

Dobson Factory Mirrosphère 508/1920
Au nord de mon jardin de la maison à Fors dans les Deux-Sèvres
 
5 dessins : 10070 à 10074

C'est ma 6ème et dernière séance d'affilée cette semaine, avant que la Lune soit levée toute la nuit.
Je n'ai pas pu faire de sieste avant mais je tiens étonnamment toute la nuit.
Je suis encore en sueur avec le manteau ouvert porteur d'oculaires, pas étonnant avec les 30°C de la journée.

Le télescope est sorti après le dîner, entièrement monté avec sa brouette (hormis le chercheur transporté à part pour éviter de le taper contre les embrasures de portes), impeccable!
La Lune gibbeuse croissante est passée à l'ouest de la maison, je la vois encore un peu depuis l'escabeau le temps de monter le Paracorr et le chercheur sur la cage secondaire du télescope.

1h06 marque le début des observations aux sons des grenouilles.
Ca commence encore avec une nébuleuse planétaire de l'Aigle, c'est un copié-collé d'hier!

Observation 10070 : NGC6781.
Je la vois sans filtre à 85x, annulaire avec et sans filtre.
Elle répond très bien au filtre Oxygène 3 et très faiblement au filtre HBêta.
Elle est assez faible malgré la Lune.
Le bord sud est noté assez net, tandis que le bord nord est flou, comme la zone interne plus sombre.
J'attrape de délicates nodosités en vision décalée à 201x.
NGC6781obs10070.jpg

J'ai aussi droit à nouveau au papillon non luciole attiré par la lumière rouge de la liseuse de ma planche à dessin comme précédemment dans la semaine. C'est ceux avec le bout de l'abdomen parfois luminescent, halte à la pollution lumineuse! ;)

J'entends aussi ce qui pourrait être des chevreuils au loin à l'est, sinon ces chiens sont sacrément enroués!

Je regarde ensuite une nébuleuse planétaire Abell du Petit Renard.

Observation 10071 : Abell 57 = PK58+6.1.
Son pointage est délicat dans un champ riche, heureusement elle répond bien au filtre Oxygène 3 ce qui facilite son repérage à 85x.
Très faible avec le filtre, elle me semble assez facile à 201x. Par contre sans filtre, elle n'est vue que 25% du temps en vision décalée (VI4).
Quel gain!
PK58+6.1_Abell57obs10071.jpg

Une alarme auto retentit à l'est à 2h30, qui se déclenchera plusieurs fois cette nuit.

Je passe au dessin d'un amas ouvert du Petit Renard, lui même limitrophe du plus gros amas du Cintre (Collinder 399).

Observation 10072 : NGC6802.
Déjà riche, allongé et résolu à 85x, il en devient galère à dessiner à 201x tellement il est fourni, et il reste un voile de fond pas résolu.
NGC6802obs10072.jpg

La Lune s'est enfin couchée à 2h50, la Voie Lactée est bien revenue car elle était visible fade avant le coucher sélénien.

Le Dobson est pointé vers des galaxies Hickson du Capricorne.

Observation 10073 : Hickson 87.
Je détecte à 85x la très faible PGC65409. Pour le reste du groupe, il faut monter à 276x pour voir PGC65415 VI2 et allongée, et PGC65412 VI4, et il m'en manque une malgré les longues minutes passées à l'oculaire.
Hickson87obs10073.jpg

Le vent s'est levé puis est retombé, de même pour une crampe à force d'être perché sur l'escabeau.
Je suis fatigué à 3h45, je me repose un peu de la crampe sur le tabouret.
Pendant la pause, 2 satellites brillants se sont suivis puis éteints dans le Capricorne sur un axe nord-sud, descendant verticalement sur l'horizon.

Je dessine un groupe de galaxies Hickson du Verseau pour finir la nuit.

Observation 10074 : Hickson 88.
Hasard du programme d'observation, j'observe le protagoniste suivant du même catalogue.
3 galaxies sont vues à 85x puis détaillées à 276x : NGC6978 faible est effilée et son centre n'est vu qu'en vision indirecte, NGC6977 très faible et là aussi un centre de même discrétion, NGC6976 vue VI2.
La dernière du groupe, vue qu'à 276x, est NGC6975 notée VI3 et allongée.
NGC6975_8_Hickson88obs10074.jpg

De nouveau l'alarme auto se déclenche dans le quartier.
L'aube arrive à 4h20.

Le télescope est rentré facilement tout monté, j'ai pris le coup de main, je finirai le rangement après avoir dormi.
Et la nuit suivante je dormirai (enfin?) normalement pour récupérer de ces 6 séances enchaînées!

  • Like 3
  • Love 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Quel marathonien ce Xavier (et je sais de quoi je parle). J'adore -j'sais pas pourquoi- les chaînes de galaxies comme ton Hickson 88 : sans doute parce que les alignements mettent un semblant d'ordre dans ce bordel d'Univers anarchique... B|

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Xavier,

Ai ai ai, 6 séances chez toi belle performance ! Des séries de dessins très éclectiques, tout y passe, bravo. Faudrait que je taquine des Barnard... ça me donne envie. Y'en a t'ils d'intéressantes à venir ?

C'est top que tu puisse bouger ton scope tout monté, je fais pareil ; La praticité est primordial.

 

Merci

 

Lolodobs le dévoreur de monde 👽

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello, tu parles bien  de la fameuse NGC 6781 ? Tu n'as pas vu un côté plus effacé que l'autre ? c'est clair dans ton texte mais moins sur le dessin je trouve. Mais bravo pour les nodosités !

 

NGC 6802, sympa celui là quasi dans le Cintre ! Déjà pas mal visible à la lunette, au T300 effectivement il grouille déjà d'astres faibles sur fond flou quasi rectangulaire mais légèrement en zig-zag.

 

Et sur Hickson 87 je me souviens d'un bel échec au 300 ! Zone du ciel trop "éclairée" par chez moi, avec la vallée du Gier en-dessous. Je galère aussi un max sur les petites galaxies du Verseau en ce moment pas trop hautes,  mais y a de belles surprises quand même

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Le 29/09/2022 à 22:14, etoilesdesecrins a dit :

Hello, tu parles bien  de la fameuse NGC 6781 ? Tu n'as pas vu un côté plus effacé que l'autre ?

 

Si, et sur le dessin le bord nord est moins marqué, mais contrairement à la précédente observation au 508, j'ai vu l'anneau aussi de ce côté.

Selon les conditions l'aspect varie, je m'étais fait la même réflexion que toi pour le bord effacé , mais après vérification sur les photos on retrouve une portion d'anneau de ce côté aussi.

 

Le 29/09/2022 à 22:14, etoilesdesecrins a dit :

Et sur Hickson 87 je me souviens d'un bel échec au 300 !

 

Magnitude visuelle de la plus brillante vers 13.5, mais si le fond de ciel est clair, c'est mort.

Utilises-tu le pdf de Rainer Vogel pour le pointage puis le repérage?

 

Le 28/09/2022 à 09:31, lolodobs a dit :

Faudrait que je taquine des Barnard... ça me donne envie. Y'en a t'ils d'intéressantes à venir ?

Tu parles dans la liste de mes dessins ou de saison?

Car le ciel d'été part vite maintenant pour les plus faciles.

Dans ceux dessinés plus tard cet été, j'ai juste B146 et B132. 

 

 

 

 

Edited by xavierc

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, xavierc a dit :

mes dessins ou de saison?

De saison, des Barnard à observer pour cette automne/ hiver.

Bon donc les plus faciles c'est le ciel d'été. 

Par où commencer j'en ai jamais observé ? 

J'ai observé les piliers dans la nébuleuse de l'Aigle mais j'pense pas que ça compte...

 

Lolodobs le dévoreur de monde 👽

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 5 heures, xavierc a dit :

Magnitude visuelle de la plus brillante vers 13.5

 

D'après Wikipédia les magnitudes des trois que tu as vues sont de 15,3 − 15,4 − 16,1. Ce sont des magnitudes B : je les ai retrouvée dans le catalogue RC3. Donc en visuel je pense que c'est plutôt du 14½ que du 13½ pour PGC 65409 et 65415. Et tu as probablement atteint la magnitude 15 avec PGC 65412, malgré la faible hauteur du trio !

 

--------

Lolodobs : tu peux aller voir sur mon site http://www.astrosurf.com/bsalque/pgc00.htm ; pour chaque constellation il y a les principaux objets du ciel profond, dont les nébuleuses obscures (« NO ») : c'est une sélection des plus opaques à partir du Sky Catalogue (je crois que j'ai pris toutes celles qui ont une opacité de 6).

 

Sinon il y a lune liste des principales nébuleuses de Barnard ici : http://www.jouscout.com/astro/belmont/belmontn.htm

Edited by Bruno-
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'avais trouvé Hickson 87 dans le Ferrero pour le Capricorne. Je ne sais plus si ensuite je l'avais cherché avec la carte incluse dans la page ou avec l'IDSA, l'avais-je déjà à l'époque ?

Dans le Ferrero il parle de "mp", sûrement magnitudes photo, et à 0,1 près ce sont les mêmes que celles indiquées en B par Bruno.

Dans la pratique en moyenne je retranche souvent 0,5 à 1, donc on reste sur des valeurs élevées pour T300 surtout dans cette zone du ciel en région lyonnaise (déclinaison de -19 et quelques)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By xavierc
      Matin du 21 août 2022
      Dobson Strock 254/1200
      Terrain de foot du stade des rencontres Astrolys à la Chapelle aux Lys en Vendée.

      4 dessins : 10162 à 10165.

      Après animation pour le public, il nous reste toute la seconde partie de nuit pour nos propres observations, bien que certains instruments soient remballés juste après le départ du public.

      Le ciel est voilé par moments et endroits depuis le début de la nuit, je pointe dans les zones préservées.

      Ca concerne d'abord des galaxies d'Hercule.

      Observation 10162 : NGC6500 et NGC6501.
      Ce duo est assez facile, avec NGC6500 très faible à VI1 et NGC6501 faible à très faible.
      Les nuages reviennent dessus, je dois patienter 15 à 20 minutes pour finir ce premier dessin de la soirée.


      Il y a encore de l'animation autour chez David le président de notre club les Têtes en l'Air.

      Observation 10163 : NGC6490/5.
      Ce second duo de galaxies est vu assez facilement à 150x.
      NGC6490 est diffuse très faible à VI1, et NGC6495 très faible est elle aussi diffuse.


      La Lune se lève à la fin du second dessin à 1h45.

      Des vaches s'agitent au nord.

      Je passe aux galaxies de Pégase.

      Observation 10164 : NGC7817.
      Cette galaxie est bien effilée à 150x, faible à très faible et rehaussée de quelques nodosités, sympathique.


      David se repose de l'animation dans sa chaise longue à côté et discute avec moi qui n'écoute que d'une oreille, car le dessin astronomique requiert de la concentration.

      Puis il va dormir.

      Observation 10165 : NGC7768.
      J'espérais voir plusieurs galaxies de ce groupe, mais finalement une seule est visible, il faut dire que la Lune éclairée à un tiers gêne. NGC7768 est très faible, son centre se détache plus brillant en vision décalée à 150x.


      A 3h15 je suis fatigué et des voiles reviennent par strates, je remballe sous les meuglements lointains de vaches à l'Est.
    • By xavierc
      Nuit du 18 au 19 août 2022
      Dobson Strock 254/1200
      Au nord de mon jardin de la maison à Fors dans les Deux-Sèvres

      3 dessins : 10159 à 10161.

      Après 2 semaines de relâche suite à ces vacances où j'étais en manque de sommeil, je reprends les observations.
      Je suis installé à 22h38 alors que la nuit n'est pas encore totale mais la Voie Lactée est apparue.

      Un peu de vent pas gênant m'accompagne lors du pointage d'amas ouverts de l'Ecu de Sobieski.

      Observation 10159 : Basel 1.
      L'amas ouvert est vu bien détaché de son environnement à 75x.
      A 150x il est assez faible, pas mal.


      Je note que le ciel est assez mou du genou, est-ce à cause de voiles?
      Déjà un moustique se manifeste, puis il me pique à la main droite à 23h30.

      Observation 10160 : NGC6704.
      Situé à un petit degré au nord-est du précédent, il est vu condensé et partiellement résolu à 75x.
      Il reste peu résolu à 150x sur fond laiteux très faible à VI1.


      Je note encore un halo à l'horizon ouest alors que le crépuscule est officiellement fini et qu'il n'y a pas de pollution lumineuse par là.
      Il finira par disparaître.
      Ca diffuse plus ce soir car le halo connu au nord-est (centre logistique de la Crêche) est assez marqué.

      Je connais un échec sur le faible amas globulaire NGC6749 de l'Aigle pourtant déjà observé avant 2017, mais comme dit auparavant le ciel est mou.

      Je dessine une galaxie d'Hercule.

      Observation 10161 : NGC6527.
      Cette galaxie demeure invisible à 75x, est soupçonnée à 109x puis confirmée à 150x, très faible à VI2, avec son facile centre plus brillant. Elle est floue autour de ce centre en vision indirecte.


      Des nuages arrivent par là.

      Un scooter remonte en sens interdit ma rue.
      Je me suis fait repiquer cette fois au mollet gauche.
      Je remballe à 0h34 car le passage nuageux va un peu durer alors que c'est presque l'heure de ranger.
    • By pierre2nice
      Bonjour à tous
       
      La semaine dernière nous avons eu le plaisir de participer aux Rencontres du Ciel et de l'Espace (RCE) . https://www.afastronomie.fr/rencontres-ciel-espace
       
      Ce fut l'occasion de présenter notre projet pour l'équipe Nice People,  (Alain, Stéphane, Jean-Luc, Pierre ) sans oublier Christian qui nous a toujours suivis et guidés.
       
      Un point fort, LA VIDEO de notre conférence, Introduction vidéo drone de Florent Dubreuil  : 
       
       
       
      Et quelques photos de notre passage aux RCE:
       
      L'entrée de la Cité des Sciences et de l'Industrie

       
      La braderie ou nous avons proposé nos kits UVEX4 et beaucoup discuté ! ICI, Jean-Luc, Alain, Stéphane

       
      Ces kits prévus pour que chacun puisse envisager sans difficulté la réalisation d'un UVEX4 sont proposés sur notre site https://spectro-uvex.tech 

       
      Stéphane présentant les kits ( visibles sur notre site).

       
      Notre conférence, une première pour nous ! Jean-Luc super présentateur, ensuite Stéphane nous a fait une belle démo en couleurs !

       
      Nous remercions toutes les personnes qui sont venues échanger autour du projet UVEX4 en impression 3D

       
       
      Equipe Nice People (06) Fr
       
  • Upcoming Events