Thierry Legault

Un peu de retour au planétaire : Jupiter au C14 Edge HD

Recommended Posts

merci à tous, ça m'encourage à renouveler ça à la prochaine opposition xD

 

il y a 40 minutes, Simon Fabre a dit :

Mais au fait Thierry, sauf erreur tu ne nous as pas tout dit!

Quelle(s) caméra(s) utilisée(s) ici? Et la vraie question, ADC ou pas?¬¬

 

ahhh, je me demandais qui allait enfin poser ces questions ;)

  • la caméra est une 662MC, les images sont donc du one-shot couleur. Pas de caméra mono, pas de luminance, pas de LRVB.
     
  • Je suis à F/D 19, ce qui peut sembler relativement peu avec un capteur couleur. En partant du pitch des photosites, je suis à Rayleigh*3,1 en vert, *2,7 en rouge et *2,1 en bleu.
     
  • l'ADC c'est le Greatstar, bien pratique pour l'absence de décalage d'image.

Je continue de penser que la focale pas excessive me permet d'optimiser le couple expo/gain, et ainsi de stacker moins d'images dans AS3 : seulement 13% sélectionnées. D'autant que je peux enquiller les prises couleur en continu, sans avoir à passer d'un filtre à l'autre ou changer de caméra. Bref, vu le rapport performance/confort, pas sûr que le prochain coup je m'embête avec un capteur mono :)

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

C'est aussi ce que je vis avec la 462. La capture one shot est un vrai confort sur ces planètes très colorées. Et F/D 19, c'est déjà pas mal avec un C14 (d'ailleurs en partant de 12 tu a une barlow "faible" finalement).

 

Marc

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, patry a dit :

C'est aussi ce que je vis avec la 462. La capture one shot est un vrai confort sur ces planètes très colorées. Et F/D 19, c'est déjà pas mal avec un C14 (d'ailleurs en partant de 12 tu a une barlow "faible" finalement).

 

oui quel confort, aussi bien à l'acquisition qu'au traitement ! :)

 

La Barlow est récupérée d'une tête bino des années 90, elle a une longue focale effectivement. Si c'était le même capteur mais en mono, je serais à Rayleigh*4,4 en vert.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 29 minutes, Thierry Legault a dit :

la caméra est une 662MC, les images sont donc du one-shot couleur. Pas de caméra mono, pas de luminance, pas de LRVB.

Merci! Effectivement, ça permet de bien re-situer la performance ici.

 

il y a 29 minutes, Thierry Legault a dit :

Je suis à F/D 19, ce qui peut sembler relativement peu avec un capteur couleur. En partant du pitch des photosites, je suis à Rayleigh*3,1 en vert, *2,7 en rouge et *2,1 en bleu.

Ton doigt a fourché Thierry, tu as tapé 1 au lieu du 3... xD

Sérieusement,  ces images militent bien en faveur de ton protocole à faible échantillonnage.

Tu as un ratio plus fort en vert qu'en rouge??? ¬¬

 

il y a 29 minutes, Thierry Legault a dit :

D'autant que je peux enquiller les prises couleur en continu, sans avoir à passer d'un filtre à l'autre ou changer de caméra

C'est un sacré confort... Tu te rends compte que tu fais plus que titiller le Mewlon300, et tout cela avec une facilité déconcertante? 

Allez le Jean-Luc @jldauvergne il va nous commander un C14 HD ce matin...

Edited by Simon Fabre
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, Simon Fabre a dit :

Tu as un ratio plus fort en vert qu'en rouge??? ¬¬

 

oui, parce qu'il faut à la fois prendre en compte la longueur d'onde, et le  pixel (enfin, photosite) pitch. Par rapport au même capteur mono, l'écartement des photosites verts est multiplié par racine de 2, alors que pour les bleus et rouges c'est un facteur 2 (facile à comprendre quand on regarde une matrice de Bayer).

 

il y a 14 minutes, Simon Fabre a dit :

Allez le Jean-Luc @jldauvergne il va commander un C14 HD ce matin...

 

on pourrait aussi faire l'échange des tubes xD J'y gagnerais certainement en contraste et état de surface optique, sans compter la perfo en bleu bien sûr, par contre je pense que le tout petit champ de netteté m'agacerait très vite, en venant d'un EdgeHD xD

 

L'idée d'un Cassegrain 350 m'a titillé plus d'une fois, cela dit niveau poids ça me fait un peu peur en nomade, et puis reste la problématique du champ plan pour faire la Lune avec un grand capteur :S

 

Edited by Thierry Legault
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Thierry Legault a dit :

oui, parce qu'il faut à la fois prendre en compte la longueur d'onde, et le  pixel (enfin, photosite) pitch. Par rapport au même capteur mono, l'écartement des photosites verts est multiplié par racine de 2, alors que pour les bleus et rouges c'est un facteur 2 (facile à comprendre quand on regarde une matrice de Bayer).

Exact, j'ai cru à une coquille de ta part, mais c'est moi qui suis une tanche en fait... ¬¬

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excellent ! Directement à la cam couleur, tu nous tues...

Juste un bout de pôle nord à toi direct en couleur et à moi en RGB super pénible si tu permets (sinon je retire)... je ne mets pas lequel est lequel exprès : franchement on n'y voit quasiment que du feu non ? 

couleur-vs-RGB.jpg.7a7a8f03c6c50a42d549b9909bde9f1f.jpg

 

J'avais fait la remarque à JLuc il y a qqs temps, va falloir trouver de bons arguments pour continuer à s'enquiquiner en mono lorsque le but des images n'est qu'esthétique... ?!

Edited by beaudoin
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, beaudoin a dit :

J'avais fait la remarque à JLuc il y a qqs temps, va falloir trouver de bon  arguments pour continuer à s'enquiquiner en mono lorsque le but des images n'est qu'esthétique... ?!

 

c'est ce que j'ai tendance à penser aussi (un comparatif rigoureux entre couleur et LRVB n'est pas forcément facile à faire, ne serait-ce qu'à cause des conditions de turbu fluctuantes). Du moins avec un SC, parce qu'avec un Cassegrain, DK ou Newton, aller chercher le bleu avant 450 nm pour la luminance doit quand même apporter un plus significatif :) (à condition que la turbu le permette !)

 

Edited by Thierry Legault
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 34 minutes, Thierry Legault a dit :

seulement 13% sélectionnées.

ah oui, c'est vraiment pas beaucoup !!

 

 

il y a 34 minutes, Thierry Legault a dit :

la caméra est une 662MC

Ce capteur est vraiment magnifique. 

 

il y a 35 minutes, Thierry Legault a dit :

Je continue de penser que la focale pas excessive me permet d'optimiser le couple expo/gain

Je ne sais pas si on pourra trancher ce débat. Je ne suis pas campé sur ma position, mais j'ai eu à remonter en focale, et je trouve que l'aspect de la planète est amélioré. Je ne dis pas la résolution mais bien l'aspect. 
L'impression que je commence à avoir c'est que le travail de déconvolution sur un détail est plus "fin" si il est bien échantillonné. Et il y a un intérêt à bien séparer la fréquence spatiale des détails et celle du bruit pour agir sur ce dernier. A f/20 les meilleurs nuits je n'avais franchement pas de levier d'action sur le bruit, dès que tu y touches tu cogne dans le détail. 
J'ai vu que Go par exemple applique toujours un flou intérieur avant d'accentuer. J'en déduis qu'il échantillonne fort. Ses images finales sont d'ailleurs très grandes. Je ne suis pas fana de son rendu de traitement, mais je me demande si ce n'est pas ce que Damian fait aussi au final.  

 

il y a 16 minutes, Thierry Legault a dit :

par contre je pense que le tout petit champ de netteté m'agacerait très vite, en venant d'un EdgeHD xD

Pour faire du lunaire c'est sûr que ce n'est pas le meilleur tube. Il est toujours possible de convertir CRS (moins simple que ça en a l'air). 
Mais sinon en lunaire en gros l'IMX290 est viable à f/24 et pas plus. Et déjà il vaut mieux prévoir un bon recouvrement. En gros en planétaire une erreur de plus de 1' sur l'alignement ça commence à pénaliser un peu. 

Ca reste une formule aberrante à tous les sens du terme. Mais ça permet d'avoir le meilleur front d'onde possible sur l'axe. Pour l'usage que j'en fait c'est très bien. Par contre là j'essaye de stabiliser M1. La tolérance de 1' c'est bien si l'axe ne bouge pas de plus que ça, comme sur le 250. Et tel que j'ai récupéré le tube au départ j'en suis loin. Mais c'est en bonne voie (je crois). 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, beaudoin a dit :

J'avais fait la remarque à JLuc il y a qqs temps, va falloir trouver de bons arguments pour continuer à s'enquiquiner en mono lorsque le but des images n'est qu'esthétique... ?!

Là pour le coup, plus ça va et plus je ne suis pas d'accord avec ça. Pour tout te dire j'en suis à recharger la roue avec un vrai jeu R, V, B chose que je n'ai jamais fait jusque là. J'ai fait ça il y a quelques jours, désormais  : L-r-v-b-g'-425(50)-610-CH4
Un truc à côté du quel passent vos images de C14 c'est le bon rendu des couleurs sur certains détails à cause de la disparité entre les couches. Et les caméras couleur offrent des nuances de couleurs moins fines qu'une caméra mono en rvb. Déjà quand je vois la différence entre l'imx462 et le 662 ça permet de toucher du doigt à quel point on part de loin.
En tout cas en particulier si le but de l'image est esthétique il faudrait faire du RVB. C'est plus si on est dans une logique de production sans perdre trop de temps au traitement et sans chercher le tout petit détail qu'il est judicieux d'aller vers une caméra couleur. 

Et puis tu essayes de me démontrer que ton C14 peut gratter en bleu. Je te mets au défit de me montrer une image où tu as plus de détails sur un satellite de Jupiter en B qu'en V à partir d'une image faite avec une matrice de bayer. 

En tout cas je pense qu'en effet sur un C14 le capteur couleur ça peut avoir du sens car il n'y rien (eu peu) à gratter en bleu. Au contraire sur un Cassegrain si on veut pousser, il faut soigner l'acquisition sur ce canal, et en ce qui me concerne je ne suis pas au bout de mes efforts dans ce sens. Si les nuages veulent bien nous lâcher la grappe je vais pouvoir essayer de nouvelles choses ;)


 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour illustrer sur les couleurs, je parle de ces détails là par exemple
La série de doughnuts marrons avec le centre vert. Au C14 leur cœur n'est pas vert, au Mewlon si alors que la résolution des 2 images est du même ordre de grandeur. 
jupiter_serie02.jpg.f301682deb981797f85726c796ae53e7.jpg

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 48 minutes, jldauvergne a dit :

Au C14 leur cœur n'est pas vert, au Mewlon si alors que la résolution des 2 images est du même ordre de grandeur. 

Maiseuhh, sont pas pourris nos C14, je me permets Jean-Luc, même si mon image date du 1/09, plus ancienne, mais les tachouilles ont bien le coeur vert sur cette image LRVB non?

Thierry navré de venir pourrir ton fil avec une image, je vire si tu le souhaites...¬¬

PqrFOb-Capture-Pole-Jupiter-1erSept2022.

Edited by Simon Fabre

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, beaudoin a dit :

J'avais fait la remarque à JLuc il y a qqs temps, va falloir trouver de bons arguments pour continuer à s'enquiquiner en mono lorsque le but des images n'est qu'esthétique... ?!

Et si tu as encore un doute, voilà la combinaison des couches bleues de la nuit du 22 de mon côté.
AS_P69_lapl4_ap443.jpg.773ad436954b6ced1fdf1c974c866d71.jpg

Ca tend à être au niveau du C14 Edge de Thierry, au dessus en dessous je ne sais pas, mais comparable. Il faut regarder les zones tempérées et les pôles surtout.
Il faudrait que je reprenne à 0 mon traitement du 22. Je manque vraiment de temps pour exploiter au mieux, et c'est un peu l'usine avec du beau temps tous les soirs sur des périodes longues. En tout cas la version que j'ai sorti est sans doute trop lisse vue l'impression qu'elle a fait alors que je sais que c'était une nuit au top.


Je recopie celle de Thierry si tu veux comparer. 
jupiter_serie05.jpg

 

Edited by jldauvergne
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 23 minutes, Simon Fabre a dit :

Thierry navré de venir pourrir ton fil avec une image, je vire si tu le souhaites...¬¬

 

au contraire, la discussion est très intéressante ! :)

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 26 minutes, Simon Fabre a dit :

mais les tachouilles ont bien le coeur vert cette image LRVB non?

Thierry navré de venir pourrir ton fil avec une image, je vire si tu le souhaites...

Oui tout à fait. Ca montre exactement ce que je dis. Il y a un intérêt à ne pas faire que de la couleurs. 
Pour rendre ça au C14 avec une matrice de bayer c'est tendu je pense entre le sphérochromatisme et le mauvais échantillonnage pour les pixels bleus. 
Et c'est précisément pour ce genre de subtilité que je vais essayer de faire du vrai rvb les bonnes nuits. 

J'en suis même à me demander si le jeu de filtre que j'ai chargé séparer assez bien rvb. 
astronomik-lrgb-typ2c_trans.png
Tu as mis quoi de ton côté. 
J'ai choisi ces filtres là pour optimiser la quantité de signal bien entendu. 
Est ce qu'un jeu baader n'est pas mieux pour ça ?
filtres-baader-set-l-rvb-serie.jpg

Peut être que @Christophe Pellier a déjà la réponse  à toutes ces question. Je sais qu'il y a 3 km d'avance sur moi en expérimentation sur ces question ?

Edited by jldauvergne
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 23 minutes, jldauvergne a dit :

Oui tout à fait. Ca montre exactement ce que je dis. Il y a un intérêt à ne pas faire que de la couleurs. 
Pour rendre ça au C14 avec une matrice de bayer c'est tendu je pense entre le sphérochromatisme et le mauvais échantillonnage pour les pixels bleus. 

Ok Jean-Luc, désolé j'avais mal saisi, j'ai cru que tu parlais de ce handicap du C14 dans le cas avec capteur mono et filtres... 

Oui, clair qu'avec un capteur couleur, c'est chaud si le C14 est calé dans le rouge, du moins ceux comme les nôtres à Emmanuel et moi, peut-être pas celui de Thierry qui est probablement calé en vert comme les Edge semblent l'être...

Le souci est que toutes les couches sont mises à la même enseigne évidemment dans le cas d'un capteur couleur, impossible de rééquilibrer au traitement.

Tout l'intérêt réside alors dans le fait de pouvoir décomposer chaque canal avec des filtres, et de traiter de façon différentielle comme le préconise Christophe @Christophe Pellier.

C'est ce qu'a fait Emmanuel sur sa dernière série de l'espace, et ça démonte bien!

 

il y a 23 minutes, jldauvergne a dit :

Tu as mis quoi de ton côté. 

Le même set que le tien (RGB 2c). ¬¬ Sauf que sur conseil de Christophe, je vais remplacer le bleu Baader qui semble couper trop bas pour le C14 par un bleu DeepSky de chez Baader toujours, qui coupe à 420 au lieu de 380 en bas... Pas encore testé depuis le retour de vacances (j'ai dû nettoyer mon tube et aussi installer un câble costaud de 65m le long du jardin pour éviter les rallonges sur enrouleurs...)

Edited by Simon Fabre
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 01/10/2022 à 22:57, jldauvergne a dit :

Bernard Hinault

Ton tube aussi est dopé ? mais à quoi ??? :D

Plus sérieusement c'est vraiment superbe ! Je trouve que ces derniers temps on atteint des images super détaillées qui claquent sa mère ! xD

  • Like 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

temps que j'y suis j'ai remouliné une version couleur, en alignant bien dans AS3 les couches. 
C'est la partie que je n'ai pas pris le temps de faire dans ma première mouture. 
Je suis à 69% d'image conservées du coup il y a plus de dynamique, mais ton 13% Thierry me titille. Il faudrait que j'essaye de mettre moins pour voir. La nuit était très bonne ceci dit.
En tout cas ton 13% dit au moins une chose, c'est que ça ne t'a pas été servi tout cuit, et du coup le Edge en a peut être encore sous le pied non ?
AS_P69_lapl4_ap443L.png.21f09dce938595620c9ca351bb005c20.png

  • Like 1
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 19 minutes, Simon Fabre a dit :

 Sauf que sur conseil de Christophe, je vais remplacer le bleu Baader qui semble couper trop bas pour le C14 par un bleu DeepSky de chez Baader toujours, qui coupe à 420 au lieu de 380 en bas...

Est ce que tu n'as pas intérêt à tout basculer chez Baader dans ce cas ? Je ne demande si ce n'est pas ce que je fais finir par faire. Mes filtres ne sont pas parfocaux et ça me gave un peu. Et vu que je mets au point en bougeant M2 je change de focale, ...

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouch superbes images Thierry  @Thierry Legault ! super résolution & couleurs. La 1ère est un peu plus lumineuse que les suivantes ... j'aime mieux :)

 

Ne pas oublier également dans les comparaisons que c'est fait depuis le Restefond à 2700m d'altitude : j'en ai un souvenir impérissable sur Jupiter justement avec @Sébastien Lebouc. C'est comme un super balcon ce site. D'ailleurs tu as fait comment pour rester aussi longtemps là haut : tu avais des batteries & panneaux solaires ?

 

Merci @Simon Fabre d'avoir demandé les précisions sur capteur et F/D :):)  à un moment je me suis demandé si Thierry ne faisait pas du "Peach" en disant rien d'autre que C14 Edge HD xD

Je rajoute quelques questions : des films sur quelle durée et empilement de plusieurs séquences avec dérotation sous Winjupos ?

 

JP

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 29 minutes, jldauvergne a dit :

Mes filtres ne sont pas parfocaux

 Tu n'a pas des LRGB d'Astronomik ? Si oui, il ne sont (rigoureusement la même épaisseur sur les 4 : L,R,G et B typ 2c). Après au mix (dans la RAF) ce n'est évidemment plus le cas avec des filtres d'origine distinctes (Lumicon pour 23A et W47, ZWO pour IR850 et CH4).

Je suspecte l'IR742 (Astronomik aussi) de partager le même substrat mais je n'ai pas mesuré (le spectre est quand même très lointain pour le comparer aux autres de toute façon). Du coup, sur le C11, forcément j'ai un refocus (une centaine de µm) entre B et GR mais c'est uniquement lié à l'instrument.

Sur le Mewlon ce devrait être encore mieux ou alors lié à d'autre éléments réfractifs (barlow, ADC, ...).

 

Marc

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, jldauvergne a dit :

Pour illustrer sur les couleurs, je parle de ces détails là par exemple
La série de doughnuts marrons avec le centre vert. Au C14 leur cœur n'est pas vert, au Mewlon si alors que la résolution des 2 images est du même ordre de grandeur. 
jupiter_serie02.jpg.f301682deb981797f85726c796ae53e7.jpg

 

Pour les doughnuts, voici ce que ça donne en RVB au RC 500 :

 

image.png.87386ea42a5de14e3c54efe3a50c0e13.png

 

On voit effectivement du vert à l'intérieur.

 

Pour ma part, j'utilise des filtres ZWO qui ont un profil de transmission carré. Est-ce que pour autant cela correspond à un rendu colorimétrique plus juste, et bien tout dépend ce que l'on appelle un rendu colorimétrique plus juste. Cette question est un peu un puits sans fin ;)

 

Maintenant, si on revient à la comparaison entre C14 versus autre chose, il faut aussi avoir en tête que chacun à sa "patte" dans le traitement des images (colorimétrie, gestion du bruit et du contraste, etc.).  Autrement dit, si on voulait faire une comparaison précise, il faudrait que cela soit la même personne qui traite les images à comparer.

 

 

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, patry a dit :

Sur le Mewlon ce devrait être encore mieux ou alors lié à d'autre éléments réfractifs (barlow, ADC, ...).

 

Effectivement, sur le RC 500, j'ai un léger décalage de mise au point entre R et V d'un côté, et B de l'autre. C'est dû à la Barlow. C'est pouillième, mais ça se voit au bout de plusieurs nuits quand on fait la map avec un moteur pas à pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Thierry Legault a dit :

c'est ce que j'ai tendance à penser aussi (un comparatif rigoureux entre couleur et LRVB n'est pas forcément facile à faire, ne serait-ce qu'à cause des conditions de turbu fluctuantes). Du moins avec un SC, parce qu'avec un Cassegrain, DK ou Newton, aller chercher le bleu avant 450 nm pour la luminance doit quand même apporter un plus significatif :) (à condition que la turbu le permette !)

 

Il y a eu un très bon comparaison LRVB versus RVB fait récemment au C14 dans de très bonnes conditions. Les différences étaient des plus subtiles.

 

Mince ... je n'arrive pas à retrouver le post :(

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By XavS
      Bonsoir à toutes et tous,
       
      Ma première image de 2023 n'est pas celle que je voulais mais enfin un ciel dégagé . Et comme dab, la météo s'est plantée. Ils avaient annoncé des nuages. Depuis mon balcon en plein centre ville, la nébuleuse d'Orion est bien visible à l’œil nu ; une jolie tâche facilement reconnaissable. Mais l'objectif du soir était la comète C/2022 E3 (ZTF).
       
      Sur les poses de 30s, elle est bien visible mais le fait de la photographier avec une pollution lumineuse maximum sans filtre est une pure utopie Le résultat du prétraitement avec Siril est calamiteux On remet ça à samedi (si la météo le permet), que je monte dans mon coin de montagne Du coup je me tourne vers le rapprochement entre la Lune (23 %) et Jupiter.
       
      Une seule prise au Canon 450D avec l'objectif Samyang 85mm : 1/4s à 800 ISO. vite fait, bien fait... sur trépied fixe.
       

       
      Et si on zoom un peu sur Jupiter, on voit les lunes Callisto, Ganymède et Europe.
       

       
      Bonne soirée à toutes et tous et surtout bon ciel
       
      XavS
       
       
       
       
    • By astrocris
      Bonsoir à tous,
       
      Quelques dernières images avant la fin de la saison planétaire qui aura été assez décevante pour moi. 
       
      Une nuit dégagée en partie vendredi soir dernier. Pas de vent au sol mais jet stream > 120m/s qui à brouillé les fins détails malgré un globe assez stable.
       
      Setup : TN300 à F/D = 22 , résolution = 0.09arcsec, sans ADC, ASI585. 
       
      Jupiter avec Io et Ganymède à l'arrache sans ADC (pas monté) traitement AS3 et AS-U1 par ondelettes dérotation WJ de 2 images, finition Toshop.
      17h42 TU :

       
      Mars idem mais traitement par PSF DC Wiener et dérotation de 2 images à 20h11 TU :

       
      Pas terrible tout ça, je passe à la comète. J'aurai peut-être plus de chance...
       
      Bonnes Nuits à tous
    • By Orionis56
      Bonjour,
       
      Il y a une chose que je ne comprends pas.... Quand je commence par appliquer une rotation dans Astrosurface ensuite wavelets ça me donne une image où on voit bien la trame (photo 1).
      Par contre lorsque je commence par le traitement et que je finis par une rotation, il n'y a plus de trame... (photo 2) Pourquoi ???? 
       
      Merci pour vos lumières  
       
      PS : traitement fait à l'arrache
       

       
       

       
       
       
    • By christian viladrich
      Salut à tous,
       
      Voici la dernière série d'images planétaires prises au RC 500 d'Astroqueyras en 2022 qui me restaient sur le disque dur.
       
      Les conditions étaient suffisamment bonnes pour l'IR 685, mais pas pour le filtre R, et encore moins pour la couleur. Mais on ne va pas se plaindre, car il y avait un beau double transit (d'ombres) Ganymède-Io.
       
      Au début, la turbu était limite, même dans l'IR. On voit bien l'allongement de l'ombre de Ganymède quand elle est proche du limbe. On voit ensuite que l'ombre n'est pas tranchée, mais un peu floue. C''est normal, c'est l'équivalent d'une éclipse partielle du Soleil pour les zones du Jupiter en question.
       

       
      Io puis Ganymède arrivent ensuite dans le champ de la caméra. On a des détails sur Ganymède et Io.

       
      Le transit de Io démarre. C'est toujours étonnant de voir la luminosité de Io par rapport à celle du disque de Jupiter

       
      Petit détour par du CH4, avec ma meilleure CH4 jusqu'à présent. On devine même des détails sur Ganymède :
       

       
       
      Pour comparaison, l'image CH4 prise 5 jours plus tôt, avec sensiblement le même méridien central, mais une résolution plus faible :

       
      Et puis pour info (cela peut toujours servir) un bug dans WinJUPOS sur la dérotation vidéo. Ici, on a une des images de la vidéo résultant de la dérotation. On voit le malaise, il y a une image fantôme et noire de Jupiter centrée sur Ganymède :

       
      Bien évidemment, le résultat stacké n'est pas top :

       
      Si vous avez ce genre de problème, il faut passer par PIPP de façon à augmenter le niveau des images (en appliquant par exemple un gain de 2).
    • By zirkel 2
      Première observation avec ma ED 102-S Vixen à f/9 + RC à prisme Takahashi + oculaires Morpheus 17.5mm, BCO 10mm, Nikon NAV 7mm, XW 5mm.
       
      Jupiter avec un super spectacle de Io à proximité du limbe et surtout de Ganymède en transit avec son ombre très bien définie.
      Excellent contraste et un piqué incroyable, de bien fins détails partout dans les bandes, des nuances facilement lisibles tout en finesse... Sans aucun doute les meilleures images visuelles que j'ai vu depuis longtemps de cette planète avec ce diamètre.
       
      Par curiosité, un peu de CP en milieu urbain, M37/M38/M42/M45, étoiles comme des épingles, colorées....
      Un contraste qui fait bien ressortir la nébuleuse et sans aucun filtre avec un très esthétique trapèze central (a,b,c,d,e).
      J'ai vraiment hâte de faire du CP sous un ciel bien noir.
       
      Collimation impeccable, image intra/extra quasiment identiques et sans couleurs, très proche de ce que j'ai pu voir dans différents réfracteurs Takahashi.
      Test sur Capella, aucun chromatisme détecté (X 180).
       
      Bilan : un qualificatif Apochromatique que lui donnait Vixen dans sa communication à l'époque,  en visuel c'est vrai 👍
       

  • Upcoming Events