Andromedae93

Des zones astrophoto remote / hébergement chez particulier en France ?

Recommended Posts

Bonjour tout le monde,

Tout d'abord, je ne sais pas si je suis dans la bonne section pour publier ce post. Ne pas hésiter à le déplacer si nécessaire.


Ma question est la suivante : Existe-t-il des coins en France permettant de faire du "remote" comme on peut retrouver en Espagne, au Portugal, au Maroc ou au Chili ?
Maintenant que le setup est plutôt bien fonctionnel de mon côté avec pas mal de modifications, la météo alsacienne n'a de cesse que de me faire regarder d'autres coins de France car ici l'humidité, les couvertures nuageuses et la pollution lumineuse sont 3 facteurs extrêmement présents.
Je trouve l'idée du remote très sympathique pour bénéficier de meilleures conditions météo (1 nuit toutes les 2 semaines en Alsace).

Existe-t-il donc des coins de remote ou d'autres formes d'hébergement (hébergement chez un particulier gratuit ou moyennant un coût de location, par exemple) dans le sud permettant d'avoir une météo bien plus convenable que dans mon secteur ?
Si des personnes seraient intéressées par mon projet, je serai ravi d'en discuter par MP plus en détails.

Merci beaucoup pour vos messages 😃

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Je vois tout à fait de quoi tu veux parler ... ¬¬

De mon côté j'essaie de soigner le manque avec une semaine de sortie astro par an pour voir du pays et quelques sessions de quelques jours (3-4) dans des conditions  moyennes par chez moi.

Mais je ne me suis pas encore résolu à ne pas pouvoir toucher mon télescope... j'ai trop peur de ne faire que la planification et du traitement ce que je trouve un peu triste, C'est si beau d'être sous les cieux !

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut

Il y a François Kugel qui accueil pas mal de télescopes en remote à 15mn de Saint Michel l'observatoire, mais seulement à vocation semi scientifique: mesures de comètes, recherche d'astéroïdes, novas, etc... 

 Yoann 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pensais à ce lieu mais avec les "restrictions" que tu mentionnes...

Et à 2 jets de pierre de là (moins hard que des missiles balistiques apocalyptiques), je sais que l'association Sirène sur le plateau d'Albion proposait ce genre de prestation il y a quelques années. peut-être se rapprocher d'eux?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Peut-être voir également du côté de l'Observatoire des Baronnies provençales:

https://www.obs-bp.net/astronhtes

 

L'obs des BP tiendra un stand aux Rencontres du Ciel et de l'Espace à Paris le mois prochain (éventuellement l'occasion de se renseigner directement).

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vous remercie pour vos retours !
 

Il y a 3 heures, tom a dit :

Je vois tout à fait de quoi tu veux parler ... ¬¬

De mon côté j'essaie de soigner le manque avec une semaine de sortie astro par an pour voir du pays et quelques sessions de quelques jours (3-4) dans des conditions  moyennes par chez moi.

Mais je ne me suis pas encore résolu à ne pas pouvoir toucher mon télescope... j'ai trop peur de ne faire que la planification et du traitement ce que je trouve un peu triste, C'est si beau d'être sous les cieux !

C'est frustrant quand on a du beau matériel, onéreux et efficace, mais que le facteur premier reste la météo dans des coins de France moins privilégiés.
Il est vrai que c'est un plaisir d'être à côté du télescope sous le ciel étoile (bon en hiver par -10°C on s'en passerait bien) et le montage/démontage de tout le matériel à chaque fois est fortement pénible au bout d'un moment xD

 

Il y a 2 heures, Yoann DEGOT LONGHI a dit :

Salut

Il y a François Kugel qui accueil pas mal de télescopes en remote à 15mn de Saint Michel l'observatoire, mais seulement à vocation semi scientifique: mesures de comètes, recherche d'astéroïdes, novas, etc... 

 Yoann 

Merci Yoann pour l'information. Je connais bien le site car lors de mon Master 2 en Astrophysique à l'observatoire de Strasbourg, j'ai pu faire 1 semaine de stage à St Michel. Je vais tout de même essayer de trouver ses coordonnées pour lui écrire sur mon projet. Effectivement mon matériel n'est pas destiné à du semi-scientifique, quoi que ça pourrait être une petite partie. Mais mon setup est tout de même plus orienté astrophoto CP (LRGB, SHO ...) que recherche d'objets de faibles magnitudes ou de très petite taille (comète, astéroides ...).

 

Il y a 2 heures, Sébastien Lebouc a dit :

Et à 2 jets de pierre de là (moins hard que des missiles balistiques apocalyptiques), je sais que l'association Sirène sur le plateau d'Albion proposait ce genre de prestation il y a quelques années. peut-être se rapprocher d'eux?

Merci Sébastien également pour le tuyau. Je crois que c'est Nicolas Outters qui fait parti de l'association entre autre ? Etant membre de AIP depuis peu (excellente conférence pour les membres ce soir sur NINA au passage), je ferais peut être bien de leur écrire.
Je te tiens au courant !

 

Il y a 2 heures, JPMasviel a dit :

Peut-être voir également du côté de l'Observatoire des Baronnies provençales:

https://www.obs-bp.net/astronhtes

Merci JP également pour l'info. Je vais les contacter en préparant un petit message sympathique sur l'objectif de mon projet.
Arf malheureusement je ne pourrais me déplacer sur la région parisienne le mois prochain, mais je vais déjà essayer l'approche à distance :P 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

Comme dit par Seb Lebouc, tu peux contacter directement Solange à SIRENE (site de l'ancien silo d'Albion).

 

Cdt.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors, j'ai contacté différentes personnes et structures avec déjà des retours.
- Observatoire des Baronnies : environ 4000€/an (par mail)
- Observatoire de SIRENE : 3000€/an (d'après le site)

Je suis donc entrain de démarrer le cahier des charges du projet.
Il doit répondre à plusieurs contraintes importantes, à savoir par ordre de priorité décroissante ;

- Minimiser le coût au maximum

- Minimiser le bricolage (on va pas s'amuser à construire une maison sophistiquée)

- Optimiser le temps de construction

 

1) Concernant l'abri, je pensais à une solution comme celle-ci qui me plait assez bien :

 

image.png.5e0e587dac7d620614909c36f18995f3.png

https://www.oogarden.com/prod-23239-Abri-metal-65-m2-portes-coulissant-GRIS.html#productMenuProperties

 

Voici ses caractéristiques :

Dimensions hors tout : 342 x 191 x 202 cm

Double porte coulissante : L. 117 x 162 cm

Structure : tôle 25/100

Dimensions recommandées de la dalle béton : 3,36 x 1,85 m

En mesurant le balcon où se trouve mon instrument chez moi qui est idéal en terme de place pour qu'il puisse bouger dans tous les sens, je parviens à 3.2m². La surface intérieure de l'abri est de 4.8m² donc nickel.
Mon télescope sur son trépied fait 1m80 au garrot (mais sera parké en position horizontale). J'achèterai une colonne comme celle-ci afin de limiter le coût d'un pied colonne en béton :

 

image.png.d26128210d8f36e92457ab8e916bd222.png

Les roulettes seront enlevées et le tout sera vissée dans le sol en béton.

https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/montures/accessoires-montures/pied-colonne-pour-eq6-az-eq6-et-atlas_detail

 

Ou alors le modèle PrimaLucce pour une fixation sur la dalle plus pratique :

 

image.png.78112e78fea9c45b8573d0571651fb2a.png

https://www.telescopes-et-accessoires.fr/colonne-82cm-primalucelab-pour-monture-sky-watcher-eq6-eq6-r-az-eq6-c2x31095100


La hauteur faitage est donnée à 2.02m pour cet abri.
Le but serait de désolidariser le toit en 2 de cet abri pour y mettre un moteur de portail (2 en l'occurence, mais petit car poids minime du toit) et avoir un toit qui descendrait de part et d'autre ou alors de mettre des poutres extérieures en bois et translater l'intégralité du toit avec un moteur et des rails vers l'extérieur.

Je trouve le bûcher intéressant sur le côté pour y intégrer l'armoire qui abritera tout le système informatisé, de contrôle etc ..

Que pensez-vous de cet idée d'abri et des dimensions ?

Edited by Andromedae93

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Loop34
      Bonjour
       
      Lors du pré-traitement, Siril envoie dans la console un message d'absence d'informations sur les fichiers X-trans.
      Dans le menu Préférences/Pré-tratement, il est possible d'apporter des informations pour la correction des fichiers X-trans.
       
      Est-ce que quelqu’un a cette information, où peut-on la trouver sinon ?
      Pour info, je shoote au Fuji X-T3.
       
      Merci et bon ciel !

    • By Blink
      Bonsoir les astrams!
       
      J'ai fait une grande série de photos de la comète du moment, mais je n'arrive pas à l'aligner avec Siril 
      Pour faire mes essais d'alignement sur la comète, j'ai fait une petite série de 5 brutes, 5 darks, 5 flats 5 offsets, pour que ça aille vite.
       
      Je fais tout d'abord un banal script "couleur pré-traitement" sur mes 5 brutes, darks , offsets, flats :
       
      48 secondes plus tard j'obtiens : resultat.fit :
       

       
      (désolé les flats pas bon, mais c'est pas le sujet...)
      Bon, la comète est étalée, normal car l'alignement est fait sur "alignement global Ciel profond". On continue...
       
      Comme indiqué par les tutos, je vais charger ma séquence "r_pp_brutes.seq" : il s'agit des brutes pré-traitées alignées sur les étoiles (5 images). 
       

       
      Puis je fais alignement sur la comète ;  j'ai bien suivi les tutos :  cadrer le noyau sur la 1ère image, pointer objet dans N°1, cadrer noyau comète sur la dernière image, pointer objet dans N°2. 
      J'ai un vecteur vitesse qui s'affiche dessous. Je fais "Aligner"
       

       
      La console me dit "alignement réussi " en 753 ms...
       
      Ensuite empilement :

       
       
      Et voilà le résultat :
       
       

       
      Quelques soient les valeurs de Sigma clipping, l'image n'est pas bonne.
       
      Je pense que la comète n'a pas été alignée à l'étape "alignement sur la comète"  Pourquoi??? Why? Warum??
       
      Non, je ne passerai jamais sur DSS !! 
       
      Mais je vous remercie si vous pouvez m'aider!!
       
       
      Bonne soirée,
    • By llacote
      Salut à tous !! 
      Un petit bout de temps que je n'avais rien publié mais aux vues des images qui circulent sur le forum, il fallait essayer.
      Alors, les prises de vue sont faites en pleine ville (2 km du centre de bordeaux), avec la lune et un peu de nébulosité, dans la nuit du dimanche 29 au lundi 30/01.
       
      J'aurais aimé pouvoir m'éloigner...mais pas possible...
      La prise de vue : Canon 6D + Tele Canon 400mm, ouvert à 5.6, Iso 3200 sur trépied et monture StarAdventurer.
      Une par compositage sigma clipping et une autre aprés bidouille (pas trop...mais un peu ) pour restituer les étoiles.
      C'est pas topissime..mais pour les conditions, je suis surpris.
       
       


    • By biver
      Comme le créneau d'observation se réduit de plus en plus (4h30 entre coucher de la lune et fin de la nuit astro, -1h / jour), qu'il y avait enfin un "risque" d'éclaircie cette nuit passée (28/29 janvier) en région parisienne, avec une température annoncée de -4°C en fin de nuit (un bon signe!!), je suis allé passer toute la 2e moitié de nuit à 60km au sud de Paris pour essayer enfin de profiter de C/2022 E3.
      Au moins il y avait peu de vent annoncé, donc le 1°C (au début couvert) à -4°C (givre partout) en fin de nuit, étaient "supportables".
      Ca n'a pas été une "belle" nuit pour le site, le SQM ne dépassant pas les 20.8 et les constellations peu pèchues (surtout principales étoiles, mag limite vers 5.5 au mieux).
      Mais cela m'aura quand même permis de voir la comète à l'oeil nu et d'en profite aux Jumelles et T407...
      En attendant la trouée, pointé sur la polaire:

      En tous cas après 2h d'attente de trouée significative, une chouette s'est mise à siffler l'arrivée de coins de ciel clair, et les maigres trouées avant m'avaient quand même permis de monter le dobson sur la table équatoriale.
      Donc directo l'appareil au foyer du télescope pour attraper la comète, après un bref coup d'oeil visuel... Plusieurs autres trouées dans les stratus/brume m'ont permis d'attraper la comète...maintenant faut traiter tout ça.
      Donc 2 premières images, au foyer du 407 et au 135mm...:


       
      Et pour finir un dernier coup d'oeil au 24mm avant de partir à 6h34:

      Nicolas (en attendant d'autres images...)
    • By Marcus 26
      Salut les experts,
      Je suis actuellement avec mon Meade sur fourche, mon Canon 6d,  limité avec mon grand rapport focal, et la place restante entre la fourche et le Canon. Avec un réducteur de focale, l'ensemble appareil/réducteur ne passe plus. Ma question, quel caméra, couleur car avec en plus une roue a filtre ça ne passerait pas, me conseillez vous ?
      Et  ayant un Asiair plus,  pouvez vous me dire comment vous faite vos mises au point de l'image avant de passer au prises de vues ? Une astuce serait de monter le focuser Zwo sur le bouton de réglage d'origine du Meade, mais qui à une solution pour l'adapter ?
      On m'a déjà conseillé de changer de télescope, mais ce n'est pas dans mes moyens... 
      Merci pour vos réponses.
      Marcus


  • Upcoming Events