• 0
Charas

Questions optimisations Dobson XT10G

Question

Bonjour tout le monde, j'ai actuellement un Dobson Orion XT10G (donc GOTO), et j'aurais quelques questions le concernant...
Je cherche à optimiser le tube et la monture à 100% (enfin du mieux possible), et pour cela, pour le tube, j'ai lu que tapisser l'intérieur avec du velours améliorait le rendu? Vous conseilleriez plutôt velours, ou peinture noire type "quasi-vantablack"

J'ai aussi lu qu'un bafflage serait encore mieux, mais impossible de mettre la main sur un "calculateur"...

Le miroir, c'est prévu, mais vu le budget, ça sera fait en dernier, et pour la collimation, un OCAL Pro arrive sous peu :ph34r:

 

Quand à la monture, auriez-vous des conseils d'utilisations afin d'en optimiser le pointage GOTO et le suivi? (astuces au niveau de la mise en station via la raquette? modifs possibles sur les moteurs? entretien à faire?)

Est-il utile d'avoir le rocker bien à l'horizontale?

 

Merci d'avance pour votre aide :)

J'aurais certainement d'autres questions qui vont me revenir :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

5 answers to this question

Recommended Posts

  • 0
Guest TICTACTOC

Salut,

Il faut que tu précises l'utilisation que tu en fais, seulement du visuel (planète, ciel profond) ou photo.

Si tu refais le miroir, il faudra surement améliorer le support primaire.

Mais déjà, faire une bonne collimation, est une base. 

 

https://stellafane.org/tm/newt-web/newt-web.html

 

Edited by TICTACTOC

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

yo !

juste sur le bafflage :

sur un télescope il y a 2 sources à combattre :

- primordial : de l'oculaire, on ne doit voir QUE le miroir primaire. Tout ce qui déborde et brille doit être combattu. C'est simple, en plein jour tu prends ton oculaire offrant le plus grand champ, tu le mets dans le PO, et tu t’éloigne de ce qu'il faut pour bine voir la pupille de sortie dans la lentille frontale de l'oculaire. Le primaire DOIT se détacher sur un fond uniformément noir. Donc facile de tracer à l'oeil un écran sur la cage du secondaire à l'opposé du PO, juste ce qu'il faut, et de noircir ou cacher toute la quincaillerie visible (peinture, feutre, etc), sans oublier la tranche visible du secondaire (image de droite, ya du boulot à faire !), et que le fond de caisse primaire soit opacité :

f-baffle01-gd.jpg

on notera qu'ici c’est perfectible >>>> la tranche visible du secondaire n'a pas encore été traitée (avec de la feutrine adhésive ou plus simplement avec un marqueur indélébile noir

 

la gueule de l'écran à l'opposé du PO :

f-baffle02-gd.jpg

 

- ensuite, la diffusion des lumières parasites sur le miroir primaire, effet d'autant plus marqué que le miroir est sale et poussiéreux, effet très faible dans le cas contraire. La pratique montre qu'il suffit d'un baffle en partie basse d'une hauteur maxi de 1.5x le diamètre du primaire.

 

Donc  il n’est pas nécessaire de fermer l'intégralité du tube, juste ce qu'il faut pour palier aux effets indésirables.

sans faire gaffe, on voit des télescope équipés de jupes intégrales, mais sans masquage idoine sur la cage secondaire >>>>> cette belle robe ne sert à rien dans ce cas !!!!!!

 

Edited by serge vieillard

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Hello, merci pour vos réponses :D

Pour l'utilisation que je vais en avoir (que j'en ai déjà, en fait), c'est surtout du visuel (planêtaire et CP, selon le lieu et la saison) , et un peu d'astrophoto (c'est pas fait pour, je sais, mais ça permets déjà une bonne initiation... Pour l'instant au smarthone :ph34r:)

Pour la collimation, j'ai commandé la caméra hier, je vais enfin pouvoir aligner autre chose que des taches floues :D

Du coup, si je comprend bien la théorie, il suffirait que je noircisse l'opposé du PO (mon tube est plein), et que je mette un baffle à 375mm (on calcule à partir du haut du miroir?) pour avoir déjà une belle amélioration?

 

Est-ce qu'un test a déjà été fait entre la feutrine, le velours, et la peinture "musu black"?

 

Est-ce que ça vaut le coup de réduire la taille du secondaire si cela est possible?

 

(si il y a un expert Goto (dobson) qui passerait par là pour mes questions de fin de post aussi... haha Soit mon modop est pas bon, soit j'ai un défaut quelque part je crois... Je fais des tests pointage/suivi ce soir)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a une heure, Charas a dit :

Est-ce qu'un test a déjà été fait entre la feutrine, le velours, et la peinture "musu black"?

bien sûr qu'un truc plus noir que noir sera toujours épatant, mais plus que tout, c'est le desing du bafflage qui importe. Si tu as un truc très noir et un bafflage secondaire dans les choux, ça ne servira strictement à rien.

Toujours pour le noir plus noir que noir,  nuançons le propos, l'important avant tout étant de bloquer les lumières parasites et reflets gênants. Mais le but d'une bonne observation en CP est de FUIR lesdites lumières parasites. En le disant autrement, si l'on constate des reflets encore gênants avec un bafflage correctement conçu, ben c’est qu'il faut se déplacer, et peut être de fort peu... Si l'on est dans un site bine choisi, l'apport d'un truc plus noir que noir est insignifiant... PAr exemple mes bafflages divers sont réalisés en catapak (le carton ondulé en plastique noir), en plastique de protège cahier ou de dossiers (voir rayon papeterie)

 

Pour les planètes, on a tout à gagner d'être dans un environnement lumineux pour que l'oeil soit en mode d'observation crépusculaire. Là aussi, se préserver des reflets directs des sources lumineuses alentours est essentiel au risque d'une perte de contraste spectaculaire. Parfois un simple écran suffit, un parasol ou autre.

 

un outil de collimation  épatant, le chesire. Ça tombe jamais en panne, ça se dérègle pas, et on peut régler tous les alignement d'un Newton.

 

Pour la motorisation, je passe mon tour.... juste qu'il n’est généralement pas besoin d'être pile-poil à l'horizontal, le pointage d'initialisation se repèrera bien comme il faut. Juste que quand c'est bien de travers, il y a des déséquilibre qui peuvent nuire aux bons mouvements du télescope (genre la caisse primaire qui frotte dur sur le rocker)

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Salut salut,

Pour mes lieux d'observation, je vais sur ma terrasse (agressé par deux lampadaires, on le choisit pas :() et certains week-ends sur le plateau de Caussols ou il y a l'observatoire, donc loin de toute lumière^^

Il faudra que j'essaye Restefond une nuit, mais même en été il fait frisquette là-bas :ph34r: 

Le cheshire, j'ai essayé... Avec mes lunettes, j'y vois quelque chose, mais je me raye les verres, sans mes lunettes, c'est trop flou :S)

 

J'ai fait des tests GOTO entre les nuages en suivant le manuel, et je pense avoir trouvé mon erreur d'utilisation... J'allumais la monture avec le scope à l'horizontale orienté vers le Nord, ce qui correspond au process d'allumage pour un simple suivi... En faisant ça, la monture ne sait plus ou elle habite... Il faut que le tube soit orienté vers le ciel (et pas vers le Nord), et en faisant comme ça, le suivi est nickel, le pointage aussi... Je réessaye dès que j'ai l'occasion pour confirmer, mais pour l'instant c'est un match :D 

Par précaution, je ne l'ai bougée qu'avec la raquette pour les premiers essais, j'ajouterais ensuite des pointages manuels pour la suite^^

 

J'ai nettoyé le primaire, qui était bien sale... Il y avait une espèce de couche "marbrée" sur toute l'aluminure, qui donnait un reflet "bleuté", il a fallu "frotter" pour l'enlever (dans l'eau, juste avec le poids du coton hein), finalement c'est revenu, mais d'origine inexpliquée :/

 

J'ai aussi commencé les "modifs" en rajoutant une rondelle entre le support du secondaire et les vis de collimation, afin que celles-ci ne le marquent pas (ce qui avait, d'ailleurs, déjà commencé)

Il faut, en effet, que je prévoie de noircir certains éléments, mais pas encore eu le temps de faire les amplettes9_9

 

La collimation a été une vrai tanée, grandement facilitée par l'OCAL (au moins, on y voit quelque chose!)

Mon secondaire n'est pas OK à 100%, je pense qu'il faudrait que je joue un peu sur l'araignée, mais je n'arrives pas à tourner les vis à la main (et j'oses pas trop sortir la pince multiprise... :ph34r:), du coup il est "au mieux", et j'essaierai déjà comme ça dès que le ciel me le permets :D

Est-ce que ça vaudrait le coup de réduire la taille du secondaire? (il y a pas mal de place autour du reflet du primaire... C'est de la surface gâchée non?)

 

En démontant le primaire, j'ai vu qu'il y avait 3 "cales" en tissus assez fin disposées à 90° les unes des autres (qui doivent servir à ce que le miroir n'entre pas en contact direct avec le barillet), et à l'emplacement de la 4ème, le bout de tissus était manquant... C'est normal ou c'est un "oubli"?


 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now