ndesprez

tolérance de mise au point

Recommended Posts

Bonjour,

Plus le rapport f/D est élevé, plus grande est la tolérance de la mise au point. Existe-t-il une relation mathématique liant ces deux paramètres ?

Merci

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tolérance d'environ 20 microns à F/D=10, mieux vaut avoir un PO avec démultiplicateur  :D

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est justement où je veux en venir et vérifier ce que cela représente en terme de rotation du focuser. Je pense être suffisamment outillé pour la mesure. La curiosité, ça occupe :P

Encore merci.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, capt flam a dit :

Tolérance d'environ 20 microns à F/D=10, mieux vaut avoir un PO avec démultiplicateur  :D

 

Oui j'avais pris en compte cette formule pour la tolérance quand j'ai étudié l'impact de l'ADC sur le focus (plan focus tilté)

Sur mon excel cela donne ceci ... (500nm, F/10, tilt d'un angle de 1,5°) => une ASI178 n'est utilisée qu'à 51% de sa hauteur.

A F/D 5, c'est encore pire et le capteur utilisé à 13% de sa hauteur !

Mais à partir de F/D 14, le capteur est pleinement utilisable. Avec un capteur plus petit ce sera moins difficile et réciproquement bien sur !

 

Donc OUI la tolérance est rapidement un problème et ce problème évolue comme le carré du F/D ! Mais comment font les gens qui font du CP (F/D 4 voire moins) pour assurer une tolérance +/-8µm et ce pendant des heures ?

 

Marc

 

Nota: j'avais fait un excel pour le cas de l'ADC, si vous voulez je peux le rendre disponible.

Edited by patry
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Astrophotographie (pages 54-55 sur l'Edition 4) : formule, schéma, explications, tableau des F/D courants...

 

Il y a 18 heures, capt flam a dit :

Tolérance d'environ 20 microns à F/D=10, mieux vaut avoir un PO avec démultiplicateur  :D

 

nan nan, ça ferait du lambda/20 (à 500 nm), ce qui n'a pas de sens. Pour lambda/8 de defocus, ce qui est déjà une sacrée prouesse à atteindre dans la pratique, à F/D 10 c'est +- 50 microns :)

 

Par contre à F/D 2, ce qui est le cas pour les miroirs primaires mobiles des SC, là c'est 25 fois plus réduit : 4 microns pour du L/4 :D

 

Edited by Thierry Legault
  • Love 1
  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais n'est-ce pas à mettre en rapport avec l'échantillonnage? 

Avec un même instrument, si je shoote à F10 avec des pixels de 2,5µ, ça donne la même tolérance qu'à F20 avec des pixels de 5µ non?

 

Il y a 10 heures, patry a dit :

Mais comment font les gens qui font du CP (F/D 4 voire moins) pour assurer une tolérance +/-8µm et ce pendant des heures ?

Perso avec mon RASA11, dans la pratique la MAP doit être corrigée tous les 3-4°C environ.. ça bouge relativement peu. La turbulence fait que entre MAP parfaite et MAP juste imparfaite t'as pas vraiment de différence...

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, patry a dit :

Donc OUI la tolérance est rapidement un problème et ce problème évolue comme le carré du F/D ! Mais comment font les gens qui font du CP (F/D 4 voire moins) pour assurer une tolérance +/-8µm et ce pendant des heures ?

 

Si tu as en tête la dérive de la MAP due aux effets de la dilatation, il me semble qu'un SC par exemple, avec son primaire à f/2, est plus sensible qu'un newton à f/4, même si le premier est à f/10 ?

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Thierry Legault a dit :

nan nan, ça ferait du lambda/20 (à 500 nm)

 

Je donnais20 microns comme exemple sur des lunettes qui tournent autour des  Lambda /5

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 36 minutes, capt flam a dit :

Je donnais20 microns comme exemple sur des lunettes qui tournent autour des  Lambda /5

 

Et bien comme le disait Thierry, le compte n'est pas bon ;)

 

Pour une aberration de defocus de Lambda/8, comme le disait Thierry, la tolérance de mise au point est de plus/moins 55 microns (et pas de 20 microns).

Le fait que la lunette (ou le télescope) tourne à lambda/5 ne change rien à l'affaire. Mais bien évidemment, si l'optique est à lambda/2, on voit mal pourquoi on chercherait à faire une mise au point avec une précision de lambda/8.

 

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

on peut vouloir faire "le mieux possible" mais en effet, tu est tributaire de l'instrument + sa chaîne optique, du ciel, du filtre utilisé ... mais c'est vrai que la précision du focus est rapidement mise à mal !

Et avec l'ADC et en champ large c'est encore pire ! A F/D 5, si on est pas trop regardant (l/4) pour une cible raisonnablement haute (déviation ADC de 1°), on exploite une ASI178 à 40% environ, c'est déjà pas mal (ou très peu selon le cas). Je prend comme hypothèse que l'instrument offre un champ parfaitement plan également. Une courbure de champ n'arrange rien évidemment.

 

image.png.d55c755c64b24efbd32846e85bcc5493.png

 

 

 

Marc

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'augmentation de la tolérance est proportionnelle au carré du F/D de la pièce mécanique en mouvement. D'où l'intérêt, pour un SC dont le miroir est à F/D de 2, de rajouter un système de réglage MAP derrière le PO (à F/D de 10) car il sera alors 25 fois plus tolérant...

Encore faut-il avoir le back focus nécessaire et ne pas se retrouver alors dans une zone non optimale optiquement...

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, c'est pour cela qu'on y travaille ...

 

 

 

 

Mais depuis, l'ADC est un mk3, et la roue à filtre passe de 5 x 31,75 à 9 x 31,75 pour 1 ou 2mm de plus de tirage et la caméra une ASI462 (pas le même tirage que la 178) mais cela ne change pas outre mesure.

Si le tirage est correct , la barlow est encore trop longue et le grandissement trop important, même pour la 462.

 

Marc

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Zeilyu
      Bonjour, je suis débutant en astronomie et j'aime bien l'idée de jumelles pour débuter, des jumelles polyvalentes,
      mais surtout bonnes pour l'astronomie à moins de 250 euros si possible.
       
      D'après ce que j'ai pu comprendre des différentes caractéristiques celles ci m'intéressent beaucoup : 10x50, BAK-4, prisme porro, traitement entièrement multicouches (FMC), étanches, avec un dégagement oculaire min de 15, évitement au possible des aberrations chromatiques, verres ED (ok dans cette gamme de prix je crois bien que ce ne soit pas possible)
       
      Il y a déjà quelques jumelles que j'apprécie sur le papier :
      -- Nikon EX 10x50 (en vente un peu partout)
      -- TS-OPTIC 10x50 (en vente www.astroshop.de - connaissez vous ce site vraiment très mal noté sur trustpilot.com - que vaut-il ?)
      -- Vortex Diamondback HD 10x50 (en promo actuellement sur topoptics.biz - connaissez vous ce site ? -  que vaut-il ?),
      -- Olympus 10x50 S ( je n'avais pas du tout fait attention à ces jumelles, mais elles sont les moins chères et notées 4.6 sur 17 146 évaluations sur amazon ??)
      -- Nikon PROSTAFF 5 10x50 (je n'ai pas encore très bien étudié)
      Y a-t-il des jumelles qui se démarquent parmi celles-ci ?

      Y a-t-il une autre jumelle meilleure dans cette gamme de prix (Bushnell ?) à l'heure d'aujourd'hui (mai 2024)
       
      Merci à tous
    • By Cyrille Thieullet
      Bonjour,
       
      Je vous partage un doc qui résume les derniers tests de collimation que j'ai fait sur ma FSQ 106 ED en utilisant WinRoddier.
      Il y a les liens vers tous les fichiers ser de mesure pour celles et ceux qui voudraient s'amuser avec.
       
      http://www.astromist.com/tmp/fsq106/20240518_Colimation_FSQ106.pdf
       
      La difficulté avec cette lunette est d'ajuster la collimation tout en ajustant le positionnement de la distance de la lentille frontale avec celle de derrière pour minimiser l'aberration de sphéricité. Et sans avoir essayer de modéliser la chose, la précision de réglage pour annuler l'abberation sphérique me semble être de l'ordre de quelques  dizaine de millième de millimètres. C'est à dire quasiment rien comme mouvement sur les vis de devant et plus un jeu avec l'élasticité de serrage...
       
      Peut être que d'autres ont cette exprience d'ajustement sur cette lunette ? Je suis preneur.
       
      Cyrille
       
    • By cinlilu
      Bonjour,
      J'ai depuis peu une  Askar FRA 600 avec son réducteur x0,7.
      Je viens de faire les premiers essais sur deux nuits ( de toutes façons je n'en ai pas eu plus).
      Le temps de régler le BF à 55,3 mm ( donné a 55 mm par le constructeur ) et c'est parti sur ic 1396.
      Caméra G3-16200 sur Eq8-R .
      Je vous mets une brute de 15 min en Ha, ainsi qu'une intégration en drizzle x2 de 6h00 Avec uniquement le prétraitement et un denoise, pas de traficotage sur les étoiles.
      A la vue de ces essais, je suis très satisfait de la correction sur la totalité du champ (4,6°).
      A voir ce que ça donnera sur une luminance mais je suis confiant, de même sur une caméra couleur je ne sais pas s'il y a du chromatisme dans les coins.
      Je pense que c'est une bonne lunette qui reste  chère pour beaucoup, mais comparé à une fsq 106, c'est une bonne alternative.
      J'hésitais à sauter le pas vu le prix mais je ne suis pas déçu.
       
      P@sc@L
       


    • By Astralex1976
      Bonjour à toutes et à tous !!
      Je pose ma première question sur ce forum, excellent par ailleurs, j’ai lu beaucoup de posts avant de me lancer. 
      alors voilà : je suis totalement novice en astronomie et j’ai tenu à me faire offrir mon premier télescope il y a quelques mois. 
      je ne voudrais surtout pas être jugé sur mon choix s’il vous plaît 🙏. C’est un Celestron Nexstar SLT 90. Je sais que l’on peut avoir beaucoup plus gros sans motorisation mais le GoTo est, pour moi, indispensable. Vu mon niveau. 
      j’ai pu observer des planètes et des amas ouverts ou globulaires. La nébuleuse d’Orion, la galaxie d’Andromède. Des nébuleuses planétaires. La Lune, bien entendu ☺️. Et m77 tout à fait clairement en vision légèrement décalée. Ça, c’était surtout cet hiver ( je suis plein sud avec le sud-est et le sud-ouest en banlieue moyennement éclairée). Maintenant, je vois sur SkyPortal ( le logiciel de guidage du GoTo Celestron) essentiellement des galaxies. Et c’est là que ça se complique un peu : je peux les repérer dans un oculaire de 13mm mais il faut bien acclimater son œil et ne pas être trop exigeant sur le rendu visuel 😄.  Mais ! Quel plaisir de « trouver » une galaxie et de la « voir » avec tout le mystère que cela comporte. Ma question porte sur la galaxie du Sombrero : même si j’ai le GoTo, je dois quand même chercher un peu pour la trouver. Je ne sais pas très bien ce que je dois m’attendre à « apercevoir » en vision décalée. Mais j’aime beaucoup chercher et je précise que l’observation est mon domaine préféré. Je ne souhaite pas faire d’astrophoto. Trop compliqué pour moi. Beaucoup de travail sur ordinateur notamment. Et puis c’est l’observation qui me plaît ☺️☺️. Je vais avoir un peu d’argent qui va tomber dans quelques mois et je serais éventuellement tenté d’acheter un Celestron 8 se…. Mais je me demande si c’est une bonne idée : encombrement, poids, collimation aussi. Et puis je me suis beaucoup attaché à mon 90. Il est léger, pratique et je ne suis pas dérangé par le fait de « voir » les galaxies un peu « mal » : ça fait partie du mystère 🥰😄. Et ça, c’est chouette. Merci de vos retours que j’espère positifs pour mon petit Mak adoré que je ne veux pas rendre malheureux en lui préférant un très gros tube qui, j’en suis certain, ne me suffira plus au bout d’un moment…. Et là, plus de sous…donc bon 😂😂. Merci de m’avoir lu ! ☺️
    • By Bernard_Bayle
      Bonjour tout le monde
       
      Je cherche désespéramment une bague adaptatrice
      de ce type .
      M48 Male <-> Taraudage femelle pour y visser du 31.7mm
       

       
      On trouve du M48<->28mm femelle pour y visser des filtres
      mais pas du 31.7mm femelle
      En fait c'est pour y visser un bloc optique de Barlow
       
      J'ai parcouru les sites matériels astro habituels mais nada !
       
      Merci à vous
       
      Bernard_Bayle
  • Upcoming Events