xavierc

Nuit du 31 juillet au 1er août 2022 aux NCN

Recommended Posts

Dobson Factory Mirrosphère 508/1920
Champ Est des Nuits du Causse Noir au camping Domaine de Pradines à Lanuejols dans le Gard.
 
10 dessins : 10126 à 10135

Je commence mes observations à 23h10, par un amas ouvert du Cygne.
J'ai juste mis le manteau car j'aurais trop chaud avec le pull en plus, la canicule est bien présente.

Observation 10126 : NGC6834.
Cet amas ouvert est déjà vu comme une tache faible au chercheur 9x50.
Il est bien détaché à 85x, riche, on s'y perd à 201x.
NGC6834obs10126.jpg

Une ambiance sonore musicale se fait entendre au sud-est du champ chez les autres astronomes restés après la fin du rassemblement des Nuits du Causse Noir.

Je couche sur papier un nuage obscur du Cygne.

Observation 10127 : B146.
Ce nuage sombre Barnard est assez sombre mais flou à 85x.
B146obs10127.jpg

J'ai mal aux pieds vers 0h40, première nuit du séjour où j'ai ça.

La cible suivante est une galaxie du Cygne.

Observation 10128 : NGC7116.
Cette galaxie est vue dès 85x, et à 201x elle est allongée, considérablement faible à faible, et j'y note des nodosités VI5 ardues.
NGC7116obs10128.jpg

Puis arrive une pause, allongé sur la bâche à accessoires suite à un coup de fatigue à 1h15.
L'herbe est bien moelleuse ici, c'est confortable, mieux que la voiture, je retiens l'idée.

Je passe aux galaxies du Dragon pour la suite de la nuit.

Observation 10129 : NGC6538.
Cette autre galaxie repérée à 85x est petite, considérablement faible à 201x.
NGC6538obs10129.jpg

Ca rigole bien au sud vers 2h.

Observation 10130 : NGC6412.
Assez grosse, cette galaxie est considérablement faible, facile à 85x et bleuâtre.
Une structure spirale barrée se dévoile à 201x, difficile VI4 à 5.
A 276x, son noyau VI1 reste flou.
NGC6412obs10130.jpg

Et revoilà le repos sur la bâche à 2h30.

Observation 10131 : NGC6508.
Minuscule à 85x, elle est considérablement faible à 201x et affiche un centre marqué.
NGC6508obs10131.jpg

Observation 10132 : NGC6654.
La galaxie est vue tout de suite à 85x.
A 201x, son noyau plutôt faible domine un halo très faible et très diffus.
Je note une difficile structure spirale VI3 à 5.
NGC6654obs10132.jpg

Observation 10133 : NGC6654A.
Vue facilement à 85x et allongée, elle est faible à très faible, et révèle à 201x des nodosités VI3 à 5 donc pas évidentes.
NGC6654Aobs10133.jpg

Le vent se lève à 3h50, il me refroidit, le pull délaissé en début de nuit est vite mis.
J'ai encore mal aux pieds.

Observation 10134 : NGC6643.
Elle est assez faible, facilement vue allongée à 85x, où, fait rare, elle paraît teintée turquoise.
Le centre est à peine visible en vision décalée.
Elle me semble granuleuse vers le centre à 201x (détails VI4 à 5).
NGC6643obs10134.jpg

Je termine par un groupe de galaxies Hickson dans le Dragon.

Observation 10135 : Hickson 80.
Je vois limite à 85x la plus "facile" PGC56588, qui est très faible à 276x.
PGC56590 est VI2, PGC56572 VI3 à 4. Je n'ai pas réussi à voir la plus faible du groupe.
Comme le groupe Hickson de la Baleine hier, il est fini dans l'aube mi-nautique (soleil à 15° sous l'horizon) à 4h50.
Hickson80obs10135.jpg

C'est un peu un copié-collé de la veille pour cette fin de nuit, mais la monotonie est rompue par les cris de chevreuils au nord, qui m'ont fait sursauter.
 

  • Like 5
  • Love 1
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Hello Xavier, formidable vue de NGC 6412 du Dragon.

Je l'ai notée à la FC-100 X 92 mais "Vague lueur très diffuse et mal définie, allongée N/S", "Très faible , VI2-VI3, gêné par une étoile de mag 9 à 5’".

Elle est plus évidente au T300 X 96 : "pâle et peu contrastée, VD3-VI1"

A 170 X : "plus de détails, amorces de renforcements"

Chose intéressante, à ces 2 grossissements j'ai noté des étoiles ou nodosités très proches ou sur le disque, et sur photo on voit effectivement des renforcements de type HII. J'en ai vu vers l'E, vers l'O mais un dessin permettrait de fixer ces positions plus finement.

En tous cas on voit bien le gain du diamètre dans ton cas, qui permet de sortir la structure spirale invisible au 300

 

 

Pour NGC 6654, j'ai bien la différence entre le centre brillant et le halo étendu (T300 X 170) :

"VD3, aspect elliptique, située près d’une ligne de 3 étoiles mag 10.

Petite (partie centrale), noyau ponctuel en VI, gradient assez fort, halo diaphane assez étendu.

Pas de détails"

 

 

Quand à NGC 6643, si je l'ai perçue déjà assez facilement avec mes lunettes (80ED et FC100) elle y reste pâle et unie. Le 300 permet de commencer à entrevoir son potentiel :

"96 X : semblable à NGC 6015 vue juste avant. Dodue et ovalisée, env 2/1 orientation NE/SO.

Diffuse, facile, VD3. Parallèle à 2 étoiles mag 12 env.

Faibles détails en VI attentive : pas de noyau, granulosité de texture, extensions un peu plus longues, très faibles étoiles proches …

170 X : détails confirmés, très difficiles en VI : une étoile ou est-ce le noyau ? Une zone sombre, extensions plus effilées …

Globalement diffuse."

 

Edited by etoilesdesecrins
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est NGC 6834 : il faut du courage pour s'attaquer à cet amas, surtout au 508 mm ! :) Mais je me demande si tu n'as pas dessiné que la région centrale car, que ce soit au 200 mm ou au 300 mm, je vois trois sous-amas périphériques.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un régal ton croa, Xavier !

J'suis d'accord avec Bruno pour NGC 6834 (on avait fait un dossier spécial Ciel Extrême dessus d'ailleurs) : il y a quelques regroupements périphériques dignes d'intérêts.

Ta NGC 6412 a les spires à l'envers (ça me rappelle la polémique actuelle sur le sens retrouvé d'un tableau "art moderne"), mais c'est toujours coton de déchiffrer une galaxie spirale (surtout sans document de référence) et les régions HII du Nord-Ouest de la galaxie peuvent rapidement sembler se lier au noyau et orienter la façon dont on perçoit l'enroulement.

De tes autres cibles, je retiens NGC 6654 sur laquelle je ne suis passé qu'avec 200mm. Elle a l'air de valoir le détour !

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci d'abord de votre visite.

 

Pour les spires à l'envers de NGC6412, c'est aussi ce que j'ai constaté lors du débriefing systématique avec Wikisky, mais elles étaient à la limite comme indiqué dans le commentaire (VI4 à 5).

Ca me donnera une excuse pour y retourner!

 

Pour NGC 6834, le coeur fourni de l'amas m'a attiré comme une abeille avec le miel, les zones périphériques ressemblaient du coup plus au fond stellaire environnant.

Du coup je n'ai pas fini de galérer à le dessiner ce riche amas!

Bon, j'ai de la résistance après avoir dessiné l'Amas austral de la Pelote d'Epingle, le plus riche que j'aie fait.

 

La météo est devenue automnale ici, les nuits dégagés au moins partiellement sont rares, et souvent des nuages s'invitent pendant l'observation. Ca me donnera peut-être une chance de rattraper mon retard de recopie (-110 dessins)!

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

idem ici, c'est le désert depuis mi octobre, et pourtant les températures ne faiblissent pas ! Ce n'est pas la grisaille habituelle qui arrive d'un coup en début octobre, mais plutôt des ciels laiteux et voilés comme en mai dernier. Peut-être ce soir un peu de planétaire au crépuscule si les voiles annoncés ont du retard ?

Je me réjouis d'avoir pu visiter le Verseau avant que ça ne se dégrade, mais maintenant j'attends un créneau pour la Baleine (qui risque de vite défiler vers l'ouest vue sa faible hauteur) et les Poissons ¬¬

Edited by etoilesdesecrins

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah, la Baleine est presque ma « constellation maudite ». La pire pour moi (la vraie « maudite »), c'est l'Éridan. Comme toi, je vois le temps qui passe et les opportunités d'explorer ces constellations qui diminuent... J'avais pourtant prévu de me mettre en avance lors de mes dernières vacances d'été et la Baleine était au programme des fins de nuit, mais l'horizon n'était pas bon quand je m'y suis mis. L'automne dernier, j'ai eu plusieurs séances où je suis sorti pendant une éclaircie avec l'intention d'explorer ces constellations, et l'éclaircie n'a pas duré. Ce sont les deux seules constellations où j'ai encore pas mal d'objets pas trop bas et relativement faciles (au 300 mm) à découvrir. C'était mon programme prioritaire l'automne dernier, c'est toujours mon programme prioritaire cet automne, et comme c'est parti il restera prioritaire en 2023...

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah j'ai justement tapé dans l'Eridan et la Baleine la dernière soirée de lundi soir, 4h dehors et seulement 3 dessins à cause des passages nuageux.

 

C'est toujours ça de pris.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous et bravo comme d'hab à Xavier avec ses nombreux dessins sympas. Amuse toi bien avec ton 500 !

Il y a 18 heures, Bruno- a dit :

C'était mon programme prioritaire l'automne dernier, c'est toujours mon programme prioritaire cet automne, et comme c'est parti il restera prioritaire en 2023...

# Bruno :  Tu as raison avec ces constellations que je n'arrive pas à écumer depuis des années faute à une météo très capricieuse à cette saison >:(>:(

Je les avais assez exploré il y a plus d'un dizaine d'années avec un T400 mais depuis quelques années avec mon T560, c'est à chaque fois un programme qui est reporté à l'année suivante.... C'est pour cela que je n'arrive pas trop à faire comme je veux (selon mon programme de marche)  pour mes articles  de "Balade" dans Astrosurf dans cette zone du ciel, en les complétant avec des observations plus poussées vers l'Eridan. La période nov/déc/jan est très compliquée question météo favorable. Et quand c'est dégagé, c'est jamais bien longtemps avec un ciel pas toujours si transparent que cela >:(

Ah le changement climatique.....

 

Edited by Alexandre Renou

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By xavierc
      Dobson Strock 254/1200
      Au milieu du jardin de la maison à Fors dans les Deux-Sèvres

      8 dessins : 10263 à 10270

      Après un mois et demi sans observations, entre les affres de la météo et une trachéite persistante, me revoilà aux affaires, reprenant doucement les activités avec le demi-508.

      Il fait froid mais c'est supportable avec les affaires chaudes, bottes, gants et bonnets compris.
      Le village est éteint depuis 19h30 sauf le stade, d'où me parviennent les clameurs des joueurs, bien courageux vu les températures.

      J'ai oublié de recharger la lampe à dessin, dont la batterie est évidemment à plat.
      J'utilise en secours ma lampe de poche pendant les 2 heures nécessaires au rechargement de l'autre.

      Je suis prêt à observer à 20h43 après le dîner.
      Je commence avec des galaxies de la Baleine, car comme disent les collègues des forums, il faut sauter sur cette constellation quand on peut vu la météo variable en automne et le faible temps de culmination de ces constellations automnales quasi australes (avec Sculpteur, Fourneau et Eridan).

      Observation 10263 : NGC271.
      Pas vue à 75x, la galaxie est finalement détectée à 109x, et c'est parce qu'elle est presque collée à une étoile brillante de magnitude 8 qu'elle m'avait échappé à plus faible grossissement.
      Son centre condensé considérablement faible est presque stellaire.
      Un halo faible à perceptible diffus l'encercle.
      La turbulence est importante.


      Le train va passer à 21h puis à 21h30 son horaire habituel.
      J'entends des bruits d'oies, puis ce qui serait un paon. Bizarre dans une basse-cour, ça me rappelle le bois de Vincennes.
      Une mobylette bruyante est passée dans ma rue.

      Observation 10264 : NGC279.
      Je la vois à 109x dans le même champ que NGC271, puis à 75x, mais avec difficulté pour la différencier des étoiles faibles aux alentours.
      Elle est très faible et très diffuse, à la forme incertaine.
      Un avion passe dessus.


      Le ciel s'embrume par là, la Voie Lactée aussi est moins bien visible plus haut, la transparence chute. Je soupçonne aussi un voile côté sud.

      Une petite bise glaciale souffle, heureusement pas longtemps.
      Le chien à l'est donne un peu de la voix.
      A 22h, je vise plus haut des galaxies dans le Bélier vers les 60°-70° de haut où le ciel est meilleur.

      Observation 10265 : NGC691.
      Elle est faible et évidente à 75x bien que diffuse.
      A 109x, sa forme reste ardue. Une étoile semble s'afficher près du centre.


      Des voix délire hautes perchées fusent loin au nord-est.
      Je marque une pause chauffage à 22h30.

      Observation 10266 : NGC694.
      Cette galaxie n'est pas vue à 75x, par contre elle est facile à 150x, bien que minuscule, mais contrastée. Elle est très faible à VI1.


      Je reprends la séance sur la suite des galaxies du Bélier.

      Observation 10267 : NGC695.
      Faible et condensée, elle reste minuscule à 109x.


      Observation 10268 : NGC794.
      Vue dès 75x, toute rikiki, elle évoque à 150x une faible étoile floue.


      J'enchaîne sur un amas ouvert de Persée, le pointage est horrible car il est au zénith.
      C'est dur avec mes courbatures!

      Observation 10269 : NGC1496.
      C'est un petit amas ouvert faible à 75x, dessiné à 150x.


      Le givre se dépose sur les affaires et les télescopes, mais la transparence est meilleure, c'est donc cette humidité dans l'air, tombée depuis au sol, qui flinguait la transparence?

      Après une nouvelle pause chauffage à 0h15, je termine par une nébuleuse diffuse de Persée.

      Observation 10270 : NGC1491.
      La nébuleuse est vue tout de suite à 75x puis détaillée à 109x.
      Elle répond bien au filtre Oxygène 3 et pas du tout au filtre HBêta.
      Elle est faible et très diffuse, incurvée sans filtre et plus étendue qu'avec.
      Je note à contrario qu'avec le filtre Oxygène 3 sa forme est plus arrondie.


      La Voie Lactée hivernale est bien visible de Persée à la Poupe.
      Je me permets une autre pause chauffage et repos à 1h pendant une demi-heure, mais je suis encore trop fatigué.
      J'essaie de me remotiver en regardant une magnifique M42 pleine de détails et Mars qui à 343x montre aussi des détails bien que turbulente, mais la fatigue est la plus forte.
      Je ne pourrai remballer qu'à 3h30 après un cycle de sommeil, sous le croissant lunaire à un tiers.
      Je n'ai pas encore repris l'habitude des nuits blanches, j'espère faire mieux la prochaine fois.

       
    • By xavierc
      Dobson Strock 254/1200
      Au nord du jardin de la maison à Fors dans les Deux-Sèvres
       
      3 dessins : 10260 à 10262

      Je suis installé à 0h30 après 3 heures de sommeil, pour patienter avec la météo changeante et incertaine, en bordure d'une perturbation qui s'évacue.
      Un passage de voiles s'incruste d'ailleurs à la fin de l'installation, accompagné d'un peu de vent.
      Une fête d'Halloween se laisse entendre au nord-ouest chez un voisin dans ma rue.

      Aïe quelques gouttes de pluie arrivent, d'ailleurs je ne retrouvais plus la petite bâche pour couvrir la table IKEA, finalement je l'avais mise dans la chambre d'amis sous ma tente en réparation.

      Le ciel est redégagé à 1h.
      Je fonce sur les galaxies de la Baleine, pas d'hésitation à avoir en cette saison, les créneaux sont rares.

      Observation 10260 : NGC558/60/64.
      Ce trio est vu à 109x.
      NGC564 est considérablement faible à faible, la galaxie peut être prise pour une étoile floue au début.
      NGC560 est faible et allongée en vision indirecte.
      NGC558 vue VI3 est soupçonnée à 109x puis confirmée à 150x.


      Un chat miaule dans le coin.

      Je pointe l'amas de galaxies Abell 194 dans la Baleine mais un voile arrive, le ciel se couvre. Zut!
      A 2h50, ça s'améliore mais comme la Baleine a plongé trop bas, je vais pointer dans l'Eridan d'autres galaxies.

      Observation 10261 : NGC1618/22.
      NGC1618 n'est pas vue tout de suite à 150x car diffuse, puis une fois repérée elle me semble faible à très faible.
      NGC1622 vue dès 75x est condensée et faible.


      Canards et chiens se manifestent, puis un hoquet gênant à 2h30.

      Observation 10262 : NGC1625.
      La troisième galaxie du trio, trop loin pour un dessin global, est très faible, diffuse à 150x, parmi des nuages qui gênent par moments.


      Je subis ensuite un coup de fatigue.
      A 3h30 la fête d'Halloween reprend après une accalmie.
      Le bruit de la pompe de la fosse septique me fait sursauter.

      A 3h50 ça se recouvre.
      J'entends des moustiques.
      Je rentre les affaires posées sur la table IKEA et le télescope tels quels dans la cuisine au cas où.
      Puis je dors dans le lit jusqu'à 4h40, passe une tête dehors pour constater que le ciel reste couvert, et vais dormir pour de bon.
      Satanés nuages qui auront bien entrecoupé puis coupé pour de bon la séance!
    • By Adamckiewicz
      Enfin un créneau calme ces deux dernières nuits  
      Le 400 a pu enfin causer en planétaire depuis sa première lumière en septembre!! Il a encaissé 800x sur Mars et sur la Lune!! (j'avais déjà eu une ou deux belles nuits sur Jupiter)
       
      Voici donc un dessin de Gassendi du 3 janvier, ou plutôt une ébauche, il me manque une foule de détails que je n'ai pas eu le temps de retranscrire, d'autant que j'étais gelé, pas top pour dessiner tranquillement  
       

       
      Puis ce soir le petit cratère Sirsalis, qui ressemble à un petit fantôme  
       

       
      Il faut que je mette au propre un petit dessin de Mars  
  • Upcoming Events