COM423

Conjonction 285P/Linear et NGC 6772 le 18 octobre 2022

Recommended Posts

Bonjour,

 

Pour ce post, je vous propose un petit retour sur la comète 285P/Linear dont je vous avais parlé cet été à l'occasion d'un sursaut notable d'éclat :

 

Je la suis régulièrement depuis, elle n'est pas toujours facile à imager car elle se balade en pleine Voie Lactée (elle était dans l'Aigle en octobre) et se trouve du coup facilement masquée face à la densité des étoiles du champ :ph34r:

 

Il est donc préférable de bien sélectionner à l'avance sa nuit, en choisissant les moments où elle circule entre les étoiles et pas mêlée à celles-ci. Vive les logiciels de planetarium qui permettent de bien anticiper (j'utilise skychart avec fond de carte DSS).

 

Pour autant, çà reste dense (voici ce que donne le compositage somme (la comète est au centre ;)) :

image.png.567b24a676360129ba004d6f0cea0b7f.png

 

J'ai eu de la chance pour la nuit du 18 au 19 octobre, car non seulement elle passait ce test préalable, mais en plus 285P partageait le champ avec la petite nébuleuse planétaire NGC 6772, un petit bonus qui pimente toujours les observations :)

 

Voici donc le portrait de cette conjonction :

( Pour voir l'image à 100%, Clic droit puis Ouvrir dans un Nouvel Onglet/Nouvelle Fenêtre )

Crop_r_pp_285P_18oct2022_montage_1v5Arsec_Pixel.jpg.87fd80d35ceca8ce8f6524ee83ef4f63.jpg

Newton SW 200/800 avec correcteur de coma, caméra ASI 294-MCpro + IR-cut,  Nord à peu près en Haut

Monture AZ-EQ6 - ASIAir - poses guidées avec dithering

Le 18 Octobre 2022 entre 18h11 et 20h05 utc

47 poses de 02min à -15°C et Gain 120, Temps d'intégration de 01 h 34 min

Traitement Siril 1.0.5, Finition avec Gimp 2.10.28

Échantillonnage ramené à : 1.5"/pixel

 

La faible coma périphérique reperée le mois dernier (*) a fortement faibli et même presque disparu (24 septembre à GAUCHE vs 18 octobre à DROITE) :

image.png.cb64a4e9ce1376f052782743805a7c75.pngimage.png.e357b29ad6402ddd804106c6bf4931c6.png

( Visualisation Histogramme Siril pour booster fortement les contrastes )

 

Bien qu'elle approche du périhélie (12 janvier 2023), la baisse de la magnitude totale de la comète se poursuit, le gain noté cet été était donc ponctuel et juste lié au sursaut.

Voici un petit récapitulatif sur 3 mois (cette fois-ci en visualisation Auto-Ajustement Siril) :

285P_evolution_Aout_a_Octobre2022.jpg.2354db7d3044eb22bc33e8d83fe9ea8b.jpg

 

Bon ciel à tous.

 

(*): l'observation du 24 septembre est en page 18 du post collectif "Cometes2022" d'@airbus340 :

 

  • Like 5
  • Love 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Bravo, parce qu'il faut la trouver parmi toutes ces étoiles :)

J'aime beaucoup le portrait avec la comète et la nébuleuse, c'est superbe :)

Bonne journée,

AG

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
18 minutes ago, ALAING said:

Bravo, parce qu'il faut la trouver parmi toutes ces étoiles :)

Merci beaucoup Alain :) Oui, c'est primordial de sélectionner la nuit où il reste un peu d'espace entre les étoiles pour trouver la comète.

Il y a plusieurs nuits où je voulais la faire et j'ai dû y renoncer face à la densité stellaire :ph34r:

De quoi apprécier à sa juste valeur une nuit comme celle du 18 cotobre où :

  • c'était pas trop engorgé d'étoiles,
  • il faisait beau (!)
  • et avec une belle petite Np en prime

Une occasion rare à ne surtout pas rater ! ;)

 

22 minutes ago, ALAING said:

J'aime beaucoup le portrait avec la comète et la nébuleuse, c'est superbe :)

Le compositage a été une bonne suprise, moi aussi je la trouve bien belle cette petite Np bi-colore :)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 bravo très belles images qui récompensent un admirable travail !!! :)

 polo

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le sursaut d'éclat de 285P observé au mois d'août pourrait bien être lié à une fragmentation, même si aucun fragment n'a été détecté.

 

En fouinant un peu sur internet, je suis tombé sur une publi (*) qui signale un lien statistique orbital très probable entre les comètes 285P/Linear et la comète P/2013 N5 (PANSTARRS).

 

(*) : Dynamically correlated minor bodies in the outer Solar system, de C. de la Fuente Marcos et R. de la Fuente Marcos

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By RIGEL33
      La comète ZTF « presque » au plus près de la Terre !
       
      Le dimanche 29 janvier 2023, le beau temps s’invitait enfin en Gironde. La comète C/2022 E3 (ZTF) n’était plus qu’à 3 jours de son approche au plus près de la Terre alors qu’elle filait à toute vitesse vers les confins de notre système solaire d’où elle était sûrement issue.
      J’ai donc installé mon setup grand champ dans le jardin situé au milieu du village d’Ayguemorte-les-Graves baignant dans la pollution lumineuse. Heureusement, la comète se situait assez haut, tout près de la constellation de la Petite Ourse, remontant vers Polaris, l’étoile polaire.
       
      Petit rappel : cette comète est déjà venue visiter la planète Terre mais à une époque où l’Homme moderne n’était encore qu’un chasseur-cueilleur, soit 50.000 ans environ. Provenant vraisemblablement du nuage de Oort, elle a été découverte le 2 mars 2022 par le programme de relevé astronomique « ZTF »  (Zwicky Transient Facility) qui utilise le télescope de l’observatoire Palomar. C/2022 E3 accuse un diamètre d’environ 1 km. La lueur verte est sa coma (chevelure) est due au gaz carbonique incandescent.
       
      Photos prises dans la nuit du 29 au 30 janvier 2023 à Ayguemorte-les-Graves (33) – Canon 40D défiltré partiel avec objectif Sigma 70-300, focale à 238 mm, ouvert à 5,6, sur monture StarAdventurer (sans goto ni autoguidage). 426 poses de 60 s – ISO 800 – 25 DOF – Iris, VirtualDub et Toshop.
       
       
       
    • By Fromarvernes
      quelques  problèmes avec les dof et le ciel mais j'ai quand mème réussi à tirer quelque chose de cette comète pas très content de moi il y a quelque chose qui ne va pas mais j'ai pas réussi à trouver ce qui déconne dans mon traitement
      128 images de 30mn ciel moyen le 30 janvier 
       

    • By sebseacteam
      Hello,
       
      Enfin un peu de ciel dégagé dans la nuit du 28 au 29 Janvier dernier.
      Cap sur la belle comète du moment.
      Capturée pendant 4H avec la lunette Evoguide 50ED, asi294mc pro.
      247 poses de 60s, gain 120, -10°C.
       
      Pour le moment je n'arrive pas à faire une version étoiles fixes, comète fixe.
      ça fait 1 semaine que je suis dessus, grrrrr.
      En attendant voici l'animation.
       
       
       
      -traitement des brutes avec darks (siril)
      -retrait du gradient sur chaque brute traitée (siril)
      -alignement sur les étoiles (siril)
      -recadrage (siril)
      -normalisation sur chaque brute (siril)
      -histo auto sur chaque brute (siril)
      - léger denoise sur chaque brute (astrosurface)
      - animation en avi/mp4 (pipp)
       
      et à la fin ça fait un blockbuster de 10s  
    • By COM423
      Bonsoir,
       
      Avant d'attaquer le gros oeuvre (poses au Quattro 200), voici une petite image toute simple réalisée en mode "RASA" : Récupération Aujourdh'ui des Systèmes Argentiques bref un vieux téléobjectif vintage Olympus Zuiko 300 mm à F/4.5 :
       

      EOS600D refroidi à -4°C, 57 poses de 30s à 800 ASA soit 28min30s d'intégration
      Le 29 janvier 2023 entre 04h06 et 04h46 utc
      Échantillonnage : 4"/pixel, NORD vers le BAS
       
      Clairement, çà ne vaut pas un vrai RASA... et le piqué de cet objectif est moins bon que sa variante en 50 mm, mais au moins j'ai pu suivre la queue de gaz qui déborde allègrement du champ couvert au Quattro 200 avec la 294MC-Pro, puisqu'on la suit sur près de 3° (vers PA=233°).
      La queue de poussières fait au moins 57' de long, elle s'évase de PA=107° à PA=233°.
       
      La coma interne (partie la plus brillante) fait 9.2' de diamètre, mais la coma externe est mesurée à 30' de diamètre !
       
      Je n'ai pas insisté cette nuit-là, à cause du froid et ne l'ai pas vue à l'oeil nu en jetant juste un coup d'oeil (trop) rapide alors que mes pupilles n'étaient pas entièrement dilatées (écrans ), mais la mesure photométrique confirme qu'elle était sans conteste accessible en vision indirecte :
      m1 =5.1 (rayon d'ouverture de 15').
       
      J'ai tenté un compositage comète et étoiles figées (sans PixInsight...) mais je ne suis pas satisfait du résultat, alors je vous en préserve...
       
      Bonne nuit.
       
    • By fab92
      Hello, 
       
      C'était "ma cible de l'hiver", bon avec la lune, les nuages d'altitude et un déménagement en prévision, pas sur que je puisse lui en remettre en plus...
       
      Donc voici M78 aka le fantôme de Casper ou le fantôme d'Orion, dans la constellation, d'Orion. C'est un objet relativement faible, la nébuleuse en soit n'est pas forcément dure à faire ressortir, mais tous les nébulosités autour, cela n'est pas aussi simple .
      J'ai mis 2 semaines à trouver le bon traitement, entre les zones sombres, faire ressortir les nuages autour de la nébuleuse centrale, et ne pas trop cramer cette nébuleuse au centre !
      Merci Pix  (sans BlurX, sans StarX, sans Starless...) !!!
       
      EXIFS
       
      Setup : 
      Lunette --> TOA 150 avec reducteur @770mm de focale (F/5.1)     ----->     échantillonnage 1"
      Imageur--> ASI6200MC sans filtre G : 100 - T : -10°
      Monture --> 10Micron 1000HPS non guidée
       
      Acquisition : 
      73x300s (dont 4x300 avec un filtre du band)
      9x600s (dont 1x600 avec un fitre duo band)
       
      Soit 7h35 au total. J'aurais aimé lui en mettre 20h au moins mais ca ne sera surement pas cet hiver  
       
       
      Bon ciel 
       
       

  • Upcoming Events