Sign in to follow this  
Nathanael

Récupération d'électronique de monture sw

Recommended Posts

Bonjour à tous,

Je suis tombé sur cette annonce :

image.png.991304905b5ddbf20f8c38890d1516be.png

Et il m'est venu une idée.

Les connecteurs "2" sont pour les moteurs pas à pas 4 fils (dont une prise mâle reste sur le premier moteur). Les signaux envoyés sur eux proviennent d'un driver (sur la carte) dont les 2 entrées sont :

-  un signal "carré" d'une certaine fréquence (pour la vitesse du moteur)

-  un signal continu (0 ou 5v probablement) pour le sens de rotation.

Les électroniciens du forum sauraient-ils me dire si on peut retrouver l'endroit de ces deux signaux (par moteur) et les repiquer?

 

Si cela était possible, je pourrais sûrement m'arranger pour envoyer ces signaux sur mon arduino et via quelques adaptations logicielles sur celui-ci rendre mon secteur lisse "compatible ascom". Certes, le goto sera fastidieux et sans intérêt mais le goto relatif accessible. Et surtout le recadrage par astrométrie devient possible (fini la perte éventuelle de l'étoile guide lors des  rembobinages, je pourrais dormir tranquille! ;)).

 

Merci par avance,

Nathanaël

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Je ne vois pas trop ce que tu veux faire , mais envoyer la commande des moteurs pas à pas vers un ardino ne va te servir à grand chose !!?

Tu aurais été mieux àfaire directement un Onstep ou équivalent , plus simple et directement compatible ASCOM

https://onstep.groups.io/g/main/wiki

 

en version WeMos R32 with CNC V3 Shield c'est très simple coté hardware un peu galère coté software.

https://onstep.groups.io/g/main/wiki/19670

 

Edited by ngc_7000
  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok. Mais j'ai déjà une électronique à base d'arduino qui gère le rembobinage du secteur lisse, ce qui n'est pas une mince affaire. Je doute que je puisse intégrer ce dispositif à Onstep même si je n'ai pas tout lu. Je me disais que au lieu des impulsions "calculées" par l'arduino, je pouvais envoyer celles de la carte sw, ce qui, en terme de vitesse et de sens, serait géré par eqmod, donc ascom? Mais je ne suis pas assez calé pour savoir d'emblée si ça peut marcher.

Nathanaël

Share this post


Link to post
Share on other sites

Onstep gère des sécurités , je ne pense pas qu'il puisse prendre en charge le rembobinage .

 

Aux7 is an input only pin and can be used for one of the following 

Limit Sense - A switch (or series of switches wired in parallel) can close pulling the limit sense LOW to stop any slew and tracking.  You should protect the Limit Sense input against ESD with a 0.1uF capacitor and a reasonably strong 2K2 pull-up resistor.  This can be physical limit switches and/or an emergency stop button as shown here:  

 

image.png.af604d462f9a98f4a49007bdb9299d33.png

 

De toute façon tu vas perdre le pointage puisqu'il faudra rembobiner . le temps du rembobinage ne sera jamais fixe .

Cela imposera de refaire un alignement .

Tu pensais faire comment ?

 

Il y a peut-être une solution a travers des scripts ASCOM ?

Edited by ngc_7000

Share this post


Link to post
Share on other sites

Arf , j'avais pas vu le lien !!

Mais comme ça rapidement ça me semble infaisable . Débrayage/embrayage .

La seul solution que je vois c'est des codeur sur les axes

Et la Onstep sait faire , pas vu dans le détail la fonctionnalité , mais les codeurs doivent être sur un serveur

6379facb74b86_Capturedcran2022-11-20110000.jpg.4c1efb3359f8957f9c080507e2bcb0dd.jpg

A lire

https://onstep.groups.io/g/main/wiki/3863

https://onstep.groups.io/g/main/wiki/26881

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je reformule ma demande initiale : est-il possible de repiquer sur une carte sw la "fréquence" et le "sens" des moteurs, en entrée des drivers?

 

Il y a 1 heure, ngc_7000 a dit :

De toute façon tu vas perdre le pointage puisqu'il faudra rembobiner . le temps du rembobinage ne sera jamais fixe .

Cela imposera de refaire un alignement .

Tu pensais faire comment ?

 

Alors, actuellement, lorsque le contact de fin de course du secteur lisse est actionné :

1- le télescope est bloqué mécaniquement en position

2- le rembobinage s'effectue (le secteur lisse est sur friction)

3- le secteur lisse revient en arrière 1s (pour l'hystérésis du système)

4- le télescope est libéré

5- une vitesse rapide est appliquée pour rattraper l'étoile guide. Ce temps est ajusté empiriquement car le calcul théorique (temps écoulé, nombre de pas) ne fonctionnait pas (à cause des pas qui sautent je suppose).

6- Si tout va bien, l'étoile guide est dans le "carré de guidage" et le guidage (qui a perdu l'étoile mais qui ne s'est jamais arrêté) remet l'étoile au centre du champ.

7- Une ou deux poses (qui ne se sont pas arrêtées non plus) ont des filés d'étoiles et c'est reparti pour deux heures.

 

Ça marche très bien, mais ce n'est pas compatible ascom, donc je n'ai pas accès à certaines fonctionnalités intéressantes comme le recadrage astrométrique. Plus ennuyeux, c'est que depuis que j'officie à 3m de focale (comme ici) il arrive que l'étoile guide ne revienne pas dans le carré. Ce carré fait 128 pixels de côté au mieux soit 0.75 mm avec la 174mini, c'est comme de remettre une aiguille de 3m de long dans un carré de cette taille... faut être précis!

 

Si j’arrive à rendre mon système compatible ascom, je peux demander un recadrage astrométrique toutes les deux heures (durée de l'entrainement) et de fait mon étoile guide reviendra au centre du carré à chaque fois.

 

Le secteur lisse en fonctionnement avec son rembobinage auto est visible ici (cliquer sur "la vidéo.mp4" pour plus de lisibilité).

 

Nathanaël

Edited by Nathanael

Share this post


Link to post
Share on other sites

ça me semble vraiment pas simple !!

Car même si tu fais un driver Ascom avec l'arduino pour informer du rembobinage (Travail qui demande beaucoup de temps et de mise au point ) .

Tu perdras quand même la position et vu la précision que tu demandes ça me semble irréalisable .Sauf avec des codeurs .  Mais je me trompe peut-être !!

La seule solution que je vois ,  c'est de revoir l'entrainement de façon à avoir un vrai goto (VSF/Roue dentée ; friction ...) , cela t'apporterais plus d'ergonomie .

Car avec ce système,  tu ne fais qu'un objet par nuit , à moins d’être à coté pour changer d'objet !! Pas vraiment cool !!

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

Je reviens sur cette idée de récupérer une carte sw pour nos télescopes faits maison. Merci @jean dijon pour le lien ci-dessus, l'auteur m'a dit que l'opération n'est ni immédiate ni garantie.

 

Autre idée : est-il possible de reconstruire l'impulsion et le sens à partir des signaux envoyées aux 4 fils du moteur? En logique, du genre : si ... et ... ou etc... c'est facile à programmer sur un arduino ça.

 

Merci!

 

Nathanaël

Share this post


Link to post
Share on other sites

La Classe Telescope de ASCOM, le boulot est déjà fait il reste à faire les fonctions d'appel et de retour par le port sériel dans ton arduino.

https://ascom-standards.org/Help/Developer/html/Methods_T_ASCOM_DriverAccess_Telescope.htm

Exemple ton port série écoute et reçoit la commande S#  et passe l'appel à la fonction suivi sidéral.

La Classe  Telescope est sans doute la plus fournie dans ASCOM, voir sur YT il il y a les tutos de Tom How.

Visual Studio est gratuit pour le particulier tu peux coder en VB ou en C++

Pour l'astrométrie ce sera un peu plus complexe mais tu peux envoyer les coordonnées calculées dans le driver télescope par les fonctions :

Synchro à une position donnée

https://ascom-standards.org/Help/Developer/html/M_ASCOM_DriverAccess_Telescope_SyncToCoordinates.htm

Déplacer vers ...

https://ascom-standards.org/Help/Developer/html/M_ASCOM_DriverAccess_Telescope_SlewToCoordinates.htm

 

De quoi occuper de nombreuses soirées pluvieuses ;)

 

A+ ;)

 

Edited by Raphael_OD
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  



  • Similar Content

    • By ndesprez
      Bonjour,
      Actuellement sur la conversion d'un Dobson en Newton classique, je me pose la question suivante : comment assurer une belle finition à l'assemblage final des pièces en contre plaqué (30 mm) avant peinture. J'ai pensé à de l'enduit gras mais votre expérience est certainement plus importante que la mienne ; je lirai donc vos propositions avec grand intérêt. Merci.
    • By guy03
      Bonjour
      Cette nuit d'observation fût excellente, un ciel au top, pas d'humidité, j'en ai profité jusqu'à 2h30 ce matin. Ma monture une CGE PRO balade le C14 sans soucis et pointe avec précision tout ce que je lui demande 9.5 fois sur 10. Hier j'ai pointé un tas d'objets, je vais faire ce soir un petit croa . La monture a fait un sans faute sauf 2 fois! Pour exemple, j'étais sur NGC 6960, la dentelle, et quand j'ai pointé sur l'autre dentelle  voisine NGC 6992 la monture en se déplaçant à eu un "accoup" rapide d'une demi seconde. Résultat, je n'étais pas sur l'objet visé. Elle m'a refait le coup une fois en allant sur M51. Je me pose donc la question ....qué paso?? Sinon elle pointe bien, pas de soucis de suivi etc. Etant nul en mécanique etc, je ne comprends pas pourquoi elle fait ça? Si quelqu'un a eu ce soucis et en connaît la cause, je veux bien des explications. C'est juste pour en apprendre un peu plus sur la monture. Je ne peux pas dire que ce soit vraiment génant, si elle déraillait "complet" j'irai chez Médas (j habite à 80km) mais là cela n'en vaut pas le coup je pense. Merci et bon ciel à tous!
    • By J-P R-M
      Bonjour à tous,
      Je possède depuis fin 2023 un Seestar 50 en instrument complémentaire d’exploration rapide du CP. J’ai un gros problème : malgré une mise à niveau impeccable et une bonne mise en station j’ai 40 à 70 % d’empilements échoués dépendant de la cible. Pour avoir 30 min de pose il me faut attendre 60 min avec en conséquence une très forte rotation de champ. Quasiment impossible de faire 1 heure d’empilement. En passant les images miniatures jpeg en film on voit qu’elles « dansent » dans tout les sens, j’ai l’impression que lorsque l’appareil fait une petite correction de suivi dans certains sens, le backlash d’engrenage est tel qu’il lui faut attendre longtemps pour retrouver un empilement stable ce qui expliquerait mon faible taux d'empilements réussis. Avez-vous ce problème ? (pour Zwo tout est normal !)
      Suivi Seestar 2.mp4
    • By guy03
      Bonjour
      Quelqu'un a t'il monté sur une colonne en métal ou en béton  une CGE PRO? Si oui avec quelles piéces, platines etc. Si vous avez des photos, plans etc je suis curieux de voir. J'envisage un jour de faire ce genre d'installation avec éventuellement un abris autour (pour mes vieux jours!) Merci
      Le beau temps va revenir!
    • By Big83
      Bonjour 
      Je possède un C8S GoTo. depuis 20 ans. J'avais voulu me faire plaisir et en fait, je ne pratique que très peu. ( 2 à 3 fois/an).Sans parler que je ne maîtrise pas vraiment...
      Bref, tout ça pour dire que l'autre jour je l'ai (re)sorti et je me suis aperçu qu'il y avait du jeu, très léger, mais tout de même, sur les deux axes. Je n'y avais certainement pas prêté attention...
      Freins serrés, si je prends les axes en main, il y a grosso modo 1 petit mm de jeu. 
      Je suppose que ce n'est pas normal (mais je peux me tromper ) La notice n'en parle pas...Et évidemment je n'ai rien tenté pour démonter...
      Alors ? normal, pas normal ?  Est ce que ça peut se régler ? 
      Sachant que je commence à envisager la vente de mon télescope, je ne voudrais pas qu'il ait un problème.
      Par avance, merci de vos réponses.
       
  • Upcoming Events