CASTOR78

Comparaison lunette télescope en visuel: des films

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

J'ai la même impression, la différence est assez nette, ça montre qu'en terme de qualité optique pure, Takahashi est devant (ou aussi que le Cassegrain n'est pas parfaitement collimaté ?).

 

Bien sûr, les rares fois où la turbulence le permettra, le 330 mm donnera des images bien plus détaillées. Là ça ressemble à ce que j'ai vu tout l'automne au 300 mm, alors qu'en juillet dernier j'avais eu de superbes images.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, Bruno- a dit :

aussi que le Cassegrain n'est pas parfaitement collimaté ?

La collimation e été contrôlée peu de temps avant les captures de films.

 

il y a 16 minutes, Bruno- a dit :

Takahashi est devant

Donc pour toi, ce n’est pas une comparaison lunette/télescope mais une comparaison de marque ? (Vixen vs Takahashi). Ce serait méchant pour Vixen une telle différence. Ce sont deux fabriquants Japonais qui ont une bonne réputation pour leur sérieux.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voilà pourquoi je préfère les Lunettes, l'atout majeur de ces instruments c'est le contraste.

Après l'encombrement, le poids et le prix limite le diamètre accessible. 

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, CASTOR78 a dit :

Donc pour toi, ce n’est pas une comparaison lunette/télescope mais une comparaison de marque ? (Vixen vs Takahashi)

 

Pas forcément une comparaison de marque, mais plutôt de modèle. Je crois (c'est un croyance, peut-être un préjugé, dû à diverses lectures) que les lunettes Takahashi sont, en terme de  qualité optique, ce qui se fait de mieux. Je crois (croyance, préjugé, etc.) que ce n'est pas le cas des télescopes Vixen (et ce n'est pas méchant). Ceci est compatible avec ton test. Après, peut-être qu'il y a aussi l'influence de l'absence d'obstruction centrale,c'est vrai.

 

Edited by Bruno-

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voilà ce que donne ce télescope quand les conditions sont vraiment bonnes (video et image)

 

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'avais vu ce post, images superbes il est vrai.

Pour moi en dehors du contraste les lunettes apportent de la stabilité à l'image observée , du moins en visuel.

J'ai pu faire la comparaison récemment entre un C11 et ma 80 f/15, l'image était plus lisible sur la durée (et non pas flatteuse...terme qui pour moi ne veut rien dire en optique astro) dans la 80 mm, constat fait aussi par mon amie qui n'a qu'une petite expérience d'observation astro.

Bien sûr en terme de résolution avantage au C11 dans les trous de turbulences mais à la stabilité éphémère (mise en température et collimation ok).

Mes deux cents...

Edited by zirkel 2
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, CASTOR78 a dit :

J'ai dit plus d'une fois dans ce forum que par seeing moyen, la netteté des planètes était meilleure avec la lunette (Takahashi APO de 150mm) qu'avec le télescope (ici un Cassegrain Vixen de 330mm).

Salut Jean-Yves.

C'est ma foi vrai sur ces films que la netteté est meilleure avec la 152.

Je ne crois pas trop à une explication de différence de qualité entre les instrument, il faudrait vraiment que ton 330 soit une daube, ce qu'il n'est pas, puisque de temps en temps, il sort de très belles images dignes de son diamètre, comme celle du 22/09. ¬¬

 

Ce qui m'interpelle, c'est la turbulence très rapide que l'on voit bien sur le film de la 152. Et qui n'est plus visible sur le film du 330, où elle est plus lente...

Ça n'est d'ailleurs pas logique puisqu'on devrait mieux résoudre la turbulence avec le 330...

C'est comme si le temps de capture par frame sur le film du 330 était plus lent que la fréquence de turbulence, d'où cette impression de gros flou.

 

Pour essayer de comprendre et ça m'intéresse, il faudrait que tu nous dises à quel temps de capture unitaire sont faits les deux films? Identiques, ou pas?

Merci Jean-Yves.

 

Edited by Simon Fabre

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme dit récemment Castor78 dans un autre post, on est bien d'accord sur ce ressenti sur Jupiter entre lunette et télescope.

Par contre, à l'oculaire l'image était aussi turbulente que vue ici ? Car ce me semble très flou et difficile d'en tirer une conclusion. Entre les 2 premières images j'ai l'impression que c'est le scope qui en montre un peu plus (notamment couleurs), sur les deux dernières je perçois l'inverse.

Justement ce soir je viens de monter puis redémonter le T300 car ça s'est couvert tout de suite, mais j'ai eu le temps de jeter un oeil à Jupiter : malgré une turbulence moyenne je dirais, j'en ai immédiatement vu au moins autant qu'à la FC-100 après une longue observation de dessin. Si j'avais eu le temps de grossir et de dessiner, je pense que j'aurais pu tirer encore d'autres détails "dans les coins".

Donc en fait cela dépend un peu des soirs. Clair que parfois, le T300 ne permettait même pas de bien mettre au point la planète, alors que sur des soirs voisins la FC en donnait une image fort contrastée et lisible.

Mais bon, on n'est pas aidés par les conditions en ce moment, niveau turbu et surtout nuages, c'est peu de le dire !

Edited by etoilesdesecrins
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 37 minutes, Simon Fabre a dit :

Ce qui m'interpelle, c'est la turbulence très rapide que l'on voit bien sur le film de la 152. Et qui n'est plus visible sur le film du 330, où elle est plus lente...

Ça n'est d'ailleurs pas logique puisqu'on devrait mieux résoudre la turbulence avec le 330..

Une hypothèse: avec la lunette j’étais à F/25 et avec le télescope à F/13 pour retrouver des focales proches. C’est peut-être l’effet d’une ouverture plus faible: plus forte profondeur de champs ?
Sinon, exposition à 20 où 25ms pour les deux. En changeant d’instrument je changeais uniquement le gain.

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, CASTOR78 a dit :

Voilà ce que donne ce télescope quand les conditions sont vraiment bonnes (video et image)

 

Ah, ben voilà ! La courte vidéo en temps réelle montre plein de détails, on voit la différence dès que c'est stable ! (Ça correspond bien à mes meilleures images au 300 mm − très rares, trop rares ! − à part que j'ai les couleurs de tes images traitées.)

 

Et les images traitées sont superbes, je n'ai pas le souvenir que le Mewlon 300 mm de J.-L. Dauvergne ait fait franchement mieux, ce qui confirme l'excellence du tube optique. Finalement, j'ai peut-être sous-estimé l'effet de l'obstruction centrale (qui serait le paramètre principal faisant la différence).

Edited by Bruno-
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 42 minutes, etoilesdesecrins a dit :

Par contre, à l'oculaire l'image était aussi turbulente que vue ici ?

Bonne question, oui la même impression. C’était très « mou » avec le télescope. Les détails paraissaient « fondus ».

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Bruno- a dit :

je n'ai pas le souvenir que le Mewlon 300 mm de J.-L. Dauvergne ait fait franchement mieux,

Merci, mais si, il a fait mieux le bougre ;)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me suis amusé à faire les 4 images correspondantes aux 4 captures. Toutes avec le mème traitement:

Regardez bien Callisto: il est beaucoup plus déformé et flou avec le 330mm.

 

63794d86ce1e5_JUP18NOV22COMP.png.5a94e62eee1d86e970a523871cd85afa.png

Edited by CASTOR78
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Là c'est assez surprenant.... pour moi trois problèmes potentiels :

- la collimation (au vu de tes images publiées j'en doute).

- la mise en température (le plus probable).

- la sensibilité au seeing local plus élevée du 330 mm (bien possible).

Une combinaison des deux derniers n'est pas à exclure.

Edited by zirkel 2
Correction
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, zirkel 2 a dit :

pour moi trois problèmes potentiels :

Et le mise au point

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 40 minutes, zirkel 2 a dit :

- la mise en température (le plus probable)


C’est un télescope très ouvert:

FB8C69CB-98BB-47F1-A33E-7BE6B6734A06.thumb.jpeg.63a41152918cc59a14b8600df517fdf8.jpeg
 

je remonte même le tube noir pour accélérer la mise en température du miroir primaire:


93FAAD3F-B986-4466-B5DA-D7B74465EF78.thumb.jpeg.c9bbeefd87dd7ab6f9ec94a638ccef2a.jpeg

 

je me suis demandé si une éventuelle chaleur stockée pendant la journée dans le sol de la terrasse ne s’évacuait pas la nuit en traversant le tube. J’ai fermé le tube avec une bâche: pas de différence. Et l’avant du tube ne se trouvait pas au dessus du sol de la terrasse mais au dessus de la pelouse.

 

il y a 38 minutes, Adamckiewicz a dit :

Et le mise au point

Faite très facilement avec la lunette, mais avec le télescope : l’absence de détails contrastés ne m’a pas facilité la tâche. 

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu as beaucoup de béton autour de ton télescope? le sol de ton balcon c'est quoi?

Pour ma terrasse j'ai opté pour le faux gazon : vraiment très efficace !

 

20220704_200019 (1).jpg

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi aussi ;)

Et puis c’est plus joli.


84737C34-7C0E-46F0-B302-332B6BBFA7BC.thumb.jpeg.fbfc2dec757bbf735c5e102ca87e7aef.jpeg

 

Edited by CASTOR78
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok faux gazon aussi 😁

Autre piste : mettre une jupe comme les Dobson sur la totalité de la partie serrurier, c'est ce que je ferais.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, CASTOR78 a dit :

J’ai fermé le tube avec une bâche: pas de différence

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Justement non pas une bâche mais une vraie jupe en Lycra :-)

Edited by zirkel 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah ouais là c'est parlant !! Les dobsonneux ne jurant que par le diamètre ne vont pas être contents ! :D

Une fois de plus ne pas prendre la chose au pied de la lettre mais essayer de replacer dans une série statistique d'observations importantes (je sais c'est dur en ce moment, loin des considérations de seeing je me contenterais bien d'une seule, une misérable soirée sans nuages).

Je penche aussi pour un ensemble de facteurs comme évoqué ci-dessus pour expliquer le résultat moindre du 330, en partant du principe que le miroir est bon.

Attention effectivement aux sites sur béton ayant emmagasiné toute la chaleur du jour. Mes premières observations de Jupiter au 300 fort décevantes furent faites de la sorte, avec sur le dob en plus le miroir près du sol. Et l'été. Mais c'était biaisé aussi par le fait que je ne monte jamais le 300 pour du planétaire, et que Jupiter est passé par là à l'oculaire au crépuscule en attendant ...

Par contre la meilleure vue que j'en ai eue au 300 fut en fin d'observation, la nuit, installé sur l'herbe.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ces images rendent bien compte de ce que les lunetteux décrivent dans des conditions sub optimales :) C’est très intéressant pour ceux qui n’ont jamais expérimenté :) 

La question c’est faut il choisir son matériel pour les 20% de plus belles nuits ou pour les 60% moyennes? ( la bonne réponse serait d’avoir les deux comme @etoilesdesecrins) (pour mon usage, le planetaire est secondaire, j’observe en spectateur :D et n’a donc pas dicté mon choix de matériel)

Edited by Adamckiewicz
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas étonné du résultat (constaté aussi avec des instruments de diamètres 200 -> 400), les soirs où la T° baisse sur une longue durée le gros miroir court après la mise en T° et le petit est moins à la traîne car moins d'inertie thermique. Mais ça n'est pas non plus tous les soirs de l'année comme ça, loin de là.

 

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now