CASTOR78

Comparaison lunette télescope en visuel: des films

Recommended Posts

il y a 7 minutes, zirkel 2 a dit :

Tu auras noter que mes Lunettes qui sont loin d'être des AP, TEC et consorts d'une part et d'autre part non APO au sens strict

Quoiqu’avec un petit sombrero tu peux les faire passer pour des zapotecs !

 

et comme quoi sans avoir de gros obus tu as quand même du monde au balcon ( et de la pelouse en prime, mais au balcon, c’est pas forcément bienvenu :/ )

Edited by Adamckiewicz
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Il y a 16 heures, A-FIOCRET a dit :

Quel interminable débat...:D...N'oubliez tout de même pas le titre d'un vieux Ciel et Espace : Astronomie Plaisir :P;)

Dont on peut quand même conclure qu'il vaut mieux avoir une petite lunette dynamique qu'un gros télescope mou... ;) (phalliquement rassurant)

  • Haha 8

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, yapo a dit :

Dont on peut quand même conclure qu'il vaut mieux avoir une petite lunette dynamique qu'un gros télescope mou... ;) (phalliquement rassurant)

 

Yann, tu as osé ! :D Du reste, même si l'optique possède ses règles impitoyables (diamètre, luminosité, pouvoir séparateur, etc...), il suffit de feuilleter les cahiers d'observateurs visuels purs chevronnés pour en conclure que le débat est forcément condamné à être interminable par la participation d'une certaine dose de subjectivité sur ce que nous pourrions juger comme une "bonne" optique ; certains de ces observateurs étant capables de véritables prouesses de détection même avec des instruments particulièrement modestes alors qu'un excellent 400mm dans les mains d'un parfait inexpérimenté ne sera que trop peu exploité. Aussi, à juste titre dans ma petite phrase, il me semblait important de rappeler que l'astronomie se doit avant tout de rester un plaisir de patience, d'observer et de décoder les objets explorés quelque-soit son instrument au lieu de virer dans un froid débat de physique appliquée, opposant deux clans historiquement partisants, l'un pour les lunettes et les autres pour les télescopes car pour un même instrument, quand l'un sera capable de voir sans difficultés les spots blancs dans un hémisphère de Jupiter alors que l'autre sera à peine capable de décrire les bandes principales, que pourrions-nous en conclure finalement sur la valeur optique de l'instrument, à moins d'être vraiment complétement dans les choux niveau réglages ?

 

Humainement rassurant.

Edited by A-FIOCRET
  • Like 5
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, yapo a dit :

Dont on peut quand même conclure qu'il vaut mieux avoir une petite lunette dynamique qu'un gros télescope mou... ;) (phalliquement rassurant)

 

Et puis doit-on conclure que si on a un gros 400, c'est pour compenser quelque chose ?? :ph34r:xD

 

Albéric

  • Like 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sérieusement reste quand même un point très important qui, il me semble, n'a pas été

abordé dans ce comparatif lunette 150 APO / gros télescope.

 

Même obstrué à 30%, un gros télescope de 300 mm collecte nettement plus de lumière
qu'une luette de 150 donc a grossissement identique, son image sera plus lumineuse.
Et en visuel, les comparaisons rigoureuses doivent se faire à iso-grossissement
avec des oculaires de "bonne qualité".

 

Ne pas oublier non plus que si on est en mesure de lâcher 8 à 10000 Euros dans une APO
de 150 mm, on ne vas pas se contenter de vagues Plossl de base. Là ça va être un étalage
d'Ethos et consorts...

 

La contrainte de la turbulence peut obliger à travailler à des grossissement faibles
à moyens à la 150. Aller disons dans les 100x pour donner une idée. Et avec un 300, un
400 ou plus, 100x donne une image très lumineuse, voir trop lumineuse en lunaire/planétaire.
Image qui peut gêner voir éblouir l'oeil et au final gommer les détails. Donc il est
peut-être utile dans ce cas d'utiliser un filtre neutre pour réduire la luminosité et
rétablir l'équilibre du confort visuel.

 

Et là dans ce cas, j'ai la certitude absolue qu'un 300 de bonne facture optique et
mécanique, d'obstruction contenue 20 à 25%, mis en température, collimaté parfaitement
et équipé d'oculaires de qualité + filtre neutre, ne sera jamais dépassé par une 150 APO.
Que l'on arrive à une quasi-égalité par forte turbu, OK. Mais la lunette ne sera jamais
devant...

 

Albéric

Edited by xs_man
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, xs_man a dit :

Ne pas oublier non plus que si on est en mesure de lâcher 8 à 10000 Euros dans une APO
de 150 mm, on ne vas pas se contenter de vagues Plossl de base. Là ça va être un étalage
d'Ethos et consorts...

Ben ça dépend, vendre le 2e rein est très mauvais pour la santé :D

Je plaisante mais ce que tu décris c'est un peu mon cas de figure en ordre de grandeur de dépense. Mais bon tu vois le tube appartient encore au banquier (en partie du moins). Alors pour ce qui est d'acheter des Ethos, ... J'ai déjà du mal à me payer tous les Delite que j'aurais envie d'avoir. J'en ai que 4 actuellement. Et si je vends tous les Clavé j'aurais au mieux 2 Ethos, ...
Il n'y a pas une règle qui veut que qui achète un tube optique à 10 000€ à de quoi en acheter 2 vu que tu peux en acheter un sans même avoir les moyens (crédit).
(Bon tu peux me répondre que dans ce cas tu peux en prendre 2 avec un très gros crédit, mais je pense que dans ce cas les frais sont négligeables à côté de ceux du divorce :D)

Edited by jldauvergne
  • Like 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, xs_man a dit :

Et là dans ce cas, j'ai la certitude absolue qu'un 300 de bonne facture optique et
mécanique, d'obstruction contenue 20 à 25%, mis en température, collimaté parfaitement
et équipé d'oculaires de qualité + filtre neutre

 

Tu avoueras que ça fait déjà un beau cahier des charges.

Miroir "superpoli", mécanique à la hauteur, mise en temp, colim au top... Et il faut le balcon qui va avec aussi, parce que si ce tube de folie tu le mets dans mon jardin et bien je peux te garantir que tu vas en verser des larmes...

Sinon dans la théorie tu as raison, et heureusement qu'un 300 et sensé faire mieux qu'une 150.

 

Après sur l'aspect "purement visuel", moi la luminosité générée par les branches de l'araignée, ça me gêne, je préfère quand c'est contrasté entre la planète et le fond de ciel bien noir.

Alors ya pas 36 solutions, comme l'a dit JLD sur un autre post, il faut passer par une lame de fermeture et virer les branche de l'araignée, ou prendre un SC... ou une APO. C'est sûr qu'en imagerie on s'en fou...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, xs_man a dit :

Mais la lunette ne sera jamais

Moi, elle l’a souvent été , et aussi en comparant avec un Mewlon 250 dans un jardin en lunaire par seeing très moyen. Le télescope était devant seulement pendant quelques rares et brefs « trous de turbulence »

Je ne peux rien te dire de plus que de faire l’expérience toi même , puisque tu as le matos pour ça. Les deux instruments l’un à côté de l’autre.

Mais évidemment, comme je l’ai dit souvent, si la turbulence est faible, c’est le télescope qui l’emportera, bien sur.

Edited by CASTOR78

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, jldauvergne a dit :

(Bon tu peux me répondre que dans ce cas tu peux en prendre 2 avec un très gros crédit, mais je pense que dans ce cas les frais son négligeables à côté de ceux du divorce :D)

 

Au fur et à mesure des années, je te trouve de plus en plus un côté très dramaturge...;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 59 minutes, CASTOR78 a dit :

Mais évidemment, comme je l’ai dit souvent, si la turbulence est faible, c’est le télescope qui l’emportera, bien sur.

Il ne te reste plus (mais tu fais comme tu veux) qu'à obtenir les mêmes films par très bonnes conditions de turbulence pour remettre le télescope devant et illustrer les lois optiques (et accessoirement prouver à ceux qui en doutent que le télescope est aussi bien réglé que possible avec une optique adéquate).

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, CASTOR78 a dit :

Moi, elle l’a souvent été , et aussi en comparant avec un Mewlon 250 dans un jardin en lunaire par seeing très moyen. Le télescope était devant seulement pendant quelques rares et brefs « trous de turbulence »

Je ne peux rien te dire de plus que de faire l’expérience toi même , puisque tu as le matos pour ça. Les deux instruments l’un à côté de l’autre.

Mais évidemment, comme je l’ai dit souvent, si la turbulence est faible, c’est le télescope qui l’emportera, bien sur.

Est ce que tu regardes vraiment à grossissement identique ? Est ce que l'alignement du 250 est au taquet, etc. 
Ceci étant dit, là on parle d'une comapraison avec un 250 mm avec quand même pas mal d'obstruction, la MTF n'aura pas la même forme, l'EER du télescope sera moins bonne donc ça peut expliquer une moindre résilience face à la turbu.

Share this post


Link to post
Share on other sites

.........................................................pffffffffftttttttttt...................................................................

  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Contribution intéressante de Christian ici. 

Peut être que ton télescope est moins réglé (astig), ou un peu moins haut perché.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 47 minutes, jldauvergne a dit :

l'EER du télescope sera moins bonne donc ça peut expliquer une moindre résilience face à la turbu.

Je ne sais pas ce qu’est l’EER: mais on a ici ( pour une fois) une approche théorique d’une plus grande sensibilité à la turbulence d’un télescope par rapport à une lunette (?)

 

Edited by CASTOR78
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Donc un télescope faiblement obstrué (un Newton) aurait une plus faible sensibilité à la turbulence ?

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, jldauvergne a dit :

st ce que tu regardes vraiment à grossissement identique ? Est ce que l'alignement du 250 est au taquet, etc. 

Après si l’on en vient à dire qu’un astram sérieux et expérimenté ne parvient pas à utiliser correctement un tube, c’est que ce tube est quelque peu inutilisable.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, zeubeu a dit :

comme l'a dit JLD sur un autre post, il faut passer par une lame de fermeture et virer les branche de l'araignée, ou prendre un SC... ou une APO

tu oublies les Mak Intes qui cochent toutes les cases, peu obstrué, pas d'araignée et surface très douce (polissage ionique).

  • Like 1
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, jldauvergne a dit :

Ceci étant dit, là on parle d'une comapraison avec un 250 mm avec quand même pas mal d'obstruction, la MTF n'aura pas la même forme, l'EER du télescope sera moins bonne donc ça peut expliquer une moindre résilience face à la turbu.

C’est précisément le sujet de ce topic :) qui semble conclure qu’une lunette de 150 s’en sort mieux que ce télescope de 250 quand ça turbule pas mal/beaucoup.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, Adamckiewicz a dit :

une lunette de 150 s’en sort mieux que ce télescope de 250 quand ça turbule pas mal/beaucoup.

Justement. Ne pourrait-on y voir une sorte de complémentarité, mmh ? :) Formulé autrement : pourquoi les opposer ? A chaque ciel son outil, quoi (et vice versa)...:P

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Vesper a dit :

chaque ciel son outil

À chaque budget, à chaque balcon/jardin/voiture/sac à dos … :) 

Et puis y a les goûts et les envies qui n’ont pas forcément besoin de justification :) 

Edited by Adamckiewicz
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, jldauvergne a dit :

l'EER du télescope sera moins bonne donc ça peut expliquer une moindre résilience face à la turbu.

Donc si j’ai bien compris, un télescope Newton de bonne qualité (strehl élevé) et faiblement obstrué, pourrait avoir une plus faible sensibilité à la turbulence qu’un Celestron.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now